Huile de palme : un chercheur du CIRAD appelle à ne pas stigmatiser toute une filière.

par Enibob, le 04 Octobre 2013 21h37
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1524/Cuisine/article/detail/17155 ...

Alain rival, chercheur au CIRAD et spécialiste du palmier à huile vient de publier (Ed Quae) un ouvrage intitulé "La palme des controverses : palmier à huile et enjeux du développement".
Cet ouvrage présente l’ensemble de la filière de production et de transformation de l’huile de palme, depuis la culture du palmier à huile jusqu'à l’utilisation de l’huile de palme dans des produits courants. L’ouvrage vise à apporter des informations globales et équilibrées sur un sujet très controversé dans les médias et la perception du grand public.
En effet, la controverse publique sur l'huile de palme se nourrit souvent d'opinions tranchées et définitives, le plus souvent caricaturales. Les chercheurs sont porteurs d'un discours plus nuancé, étayé par des données scientifiques et une expérience partagée du terrain. Leur ouvrage permet de se forger une opinion plus équilibrée, en déplaçant l'attention vers le...

Cotisant
le 05 Octobre 2013 18h02

@ jm Moreau


L'huile de palme que vous approuvez depuis longtemps serait-elle une huile de coco ?
Si Nutella en abuse dans son choco plaisant aux ados, pourquoi ne pas faire aussi la lumière sur des nouveaux chocos qui tentent de concurrencer le Ferrero ?


Une histoire alimentaire sans trop d'étiquette mais approuvée par les lobbyings de la distribution
Quel business... pour la filière .. des chercheurs ..... C'est un peu comme les OGM..

JM Moreau
le 06 Octobre 2013 19h23

Je n'interviens plus depuis quelque temps, préférant d'autres forums, plus policés, plus respectueux, où l'on ne fait pas des procès d'intentions dès que l'opinion émise ne correspond pas à la doxa et, surtout, où prévaut la rationalité ... En effet, si l’irrationalité prévaut, ce qui est souvent le cas ici et si l'on préfère les attaques ad-hominem plutôt que les arguments, comment pourrons-nous résister au fondamentalisme religieux, au chauvinisme, au racisme et à toutes les autres menaces qui pèsent sur une société civilisée ?
Pour en revenir à votre commentaire, dans le billet de Enibob, je relève une phrase "la controverse publique sur l'huile de palme se nourrit souvent d'opinions tranchées et définitives, le plus souvent caricaturales."
Vous en êtes la parfaite illustration, en plus de démontrer que vous confondez palmier et cocotier et que vous cherchez à me quereller alors que je ne suis pas l'auteur de l'étude du CIRAD ...
Lisez l'ouvrage de M Vidal : cela vous évitera de raconter n'importe quoi à l'avenir.

Cotisant
le 08 Octobre 2013 14h03

@ Moreau

On est content de vos interventions terriennes qui nous concernent, mais une agriculture mondiale à la traîne qui n'est pas une aumône pour orphelins... ne correspond pas à notre train de vie agricole locale.
Vous êtes sous les palmiers en vacances ... et nous on essaye de sauver notre agriculture sans palme... les produits du terroirs à la brasse.....

Enibob
le 08 Octobre 2013 22h25

Si on parle de "marchés" vous répondez "technique", si on parle "global", vous vous repliez sur le "local" ... Au lieu de vous adapter à l’évolution de votre environnement économique, vous attendez que ce soit celui-ci qui s’adapte à vous ... Vous n'essayez même pas de comprendre cet environnement alors que c'est là que doivent s'écouler vos produits ...

le pompier
le 09 Octobre 2013 16h46

Nous vendons des produits frais et en liquide et après, via les marchés, on transforme en poudre pour cacher la fraîcheur et on met des dates de péremption à rallonge pour l'apéro cube...

Martin
le 09 Octobre 2013 17h18

Votre commentaire, enibob, est incompréhensible. vous sautez du coq à l'âne.
Pour le moment le coq se casse la figure à cause du gibier de la chasse qui arrive sur le marché. Quant à l'âne,et sa petite viande, elle est vendue sur quel marché ?
C'est quelle technique ? L'âne global en saucisses..Ou s'écoule la viande d'âne ?....

Enibob
le 11 Octobre 2013 21h17

@ M Pin Pon
qu'attendez-vous pour vendre en direct au lieu de toujours critiquer et vous plaindre ? Et si vous êtes certain que "le marché" fraude de la sorte, qu'attendez-vous pour déposer plainte ? Ayez le courage de donner des exemples et des preuves ! Vous auriez dû prendre le pseudo de "Corbeau". Cela cadrerait mieux avec votre discours.
@ M Hi Han
au moins vous, vous êtes constant : toujours bien en phase avec les sujets des billets. On vous parle "huile de palme", vous répondez "petite viande d'âne". Indécrotable et irrécupérable.

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. À 17 ans, il réalise un documentaire sur l’agriculture de demain

Les plus aimé

    29 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...