ACTUALITÉS

Envoyez une actualité, une question, un événement à venir, une offre d'emploi,...
Envoyer

Montzen: un distributeur automatique de viande

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 19h29

[Vidéo] "Du pain, des fruits ou encore des pizzas, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 via un distributeur automatique. Le concept n’est pas neuf mais il tend à se développer dans notre région. A Montzen, la boucherie à la ferme Amarelles a décidé de franchir le pas et propose depuis avril dernier, ses produits en continu." Un reportage de VEDIA.be
www.vedia.be/www/video/info/montzen-un-distributeur-automatique-de-viande_108527.html 

Envoyer
Fermer

Face à la sécheresse, Cédric a investi dans une machine pour irriguer ses sols: l'eau provient des nappes phréatiques

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 16h51

[Vidéo] Reportage de RTL info avec Cédric Dumont de Chassart, agriculteur de Boneffe et Céleste Quaghebeur de la Fédération wallonne de l’Agriculture (FWA).
www.rtl.be/info/belgique/societe/face-a-la-secheresse-cedric-a-investi-dans-une-machine-pour-irriguer-ses-sols-l-eau-provient-des-nappes-phreatiques-1377411.aspx 

Envoyer
Fermer

17 moutons tués par un loup dans une réserve naturelle à Nassogne: "Certains ont dû mourir dans d'atroces souffrances", déplore l'éleveuse

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 16h50

Reportage de RTL Info avec Sophie Deger, éleveuse de moutons à Nassogne et Thiery Petit (SPW-DNF)
www.rtl.be/info/regions/liege/17-moutons-tues-par-un-loup-dans-une-reserve-naturelle-a-nassogne-certains-ont-du-mourir-dans-d-atroces-souffrances-deplore-l-eleveuse-1377406.aspx 
#mouton #ovin #loup

Stechou
le 19 Mai 2022 21h30

Pfft, et quoi, c'est quand qu'il va manger un bon djogeur bien ferme nourri au hormones, haa c'est peut être ça, pas assez de goût...

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s'est rendu sur une plateforme d'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Recherches agronomiques et ses collègues réalisent des croisements de variétés. Objectif : obtenir un blé dur et plus résistant au changement climatique.
… Dans une parcelle voisine, ce sont des essais de tournesols qui sont réalisés sur 17 variétés françaises,… "Malgré la sécheresse actuelle, on a une plante bien verte, qui ne souffre pas de la sécheresse. C'est une culture qui peut être intéressante à ce niveau-là, mais aussi au niveau de ses besoins en engrais qui sont très faibles", indique Coline Crevits, l'attachée scientifique au Centre wallon de Recherches agronomiques.
…En Wallonie, 200 hectares de tournesols ont été plantés cette année, contre à peine 10 ha la saison précédente.
www.rtl.be/in...

Stechou
le 18 Mai 2022 11h42

Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commencer et puis après encore 25 autres si j'ai bien lu ! Ils vont servir à agrandir le zoning, et puis on parlera de l'agriculture pas assez verte, faut planter des arbres, des haies Etc...

Pipo
le 18 Mai 2022 12h51

Et oui mon cher tout notre métier est en relation avec l article plus bas... Au service de la société....il y a qques années j ai broyer 30ares de blé qques semaines avant récolte pour le besoin du tournage d un film mon voisin m a traité de fou ....qd je lui ai dit que c était le bénéfice de 12ha de blé, je lui ai demandé qui était le fou.... Notre métier n a plus de valeur ds la société actuelle, sauf une valeur d ajustement pour l environnement,l espace public, l espace econnomique.....

PA25
le 18 Mai 2022 16h39

Stechou, ne vous tracassez pas pour l' agriculture par chez nous, quand la guerre sera finie là bas,

ils vont tout reconstruire à neuf pour alimenter l 'europe, pour dédommager celle ci des effort fournis au regime ukrainien , Ici, il n y aura plus que des logements sociaux, des zonings et des espaces vert .

Envoyer
Fermer

Nathalie, maraîchère à Ciney : "Là, c'est la catastrophe"

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h02

L'intérêt pour les produits bio et locaux est en chute. Pendant la pandémie, beaucoup de personnes se sont tournées vers ce type de produits, aujourd'hui la tendance s'inverse drastiquement.... Reportage de RTL Info :
www.matele.be/nathalie-agricultrice-bio-a-ciney-la-c-est-la-catastrophe 

Phil.0
le 18 Mai 2022 14h25

C'est pas faute d'avoir prévenu. Ne pas se fier aux consommateurs et encore moins aux prédicateurs qui ont fait du bio le remède à tout. Quand j'entends certain collègues bio répeter aveuglément les sornettes des conseillers bio qui n'ont jamais tenu une fourche en mains, il y a de quoi se poser des questions. Le bio c'est les agriculteurs qui le font pas les gens de bureaux.

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s'est rendu sur une plateforme d'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Recherches agronomiques et ses collègues réalisent des croisements de variétés. Objectif : obtenir un blé dur et plus résistant au changement climatique.
… Dans une parcelle voisine, ce sont des essais de tournesols qui sont réalisés sur 17 variétés françaises,… "Malgré la sécheresse actuelle, on a une plante bien verte, qui ne souffre pas de la sécheresse. C'est une culture qui peut être intéressante à ce niveau-là, mais aussi au niveau de ses besoins en engrais qui sont très faibles", indique Coline Crevits, l'attachée scientifique au Centre wallon de Recherches agronomiques.
…En Wallonie, 200 hectares de tournesols ont été plantés cette année, contre à peine 10 ha la saison précédente.
www.rtl.be/i...

Envoyer
Fermer

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service des services... Normes, échéances, services indisponibles, en congé, en régime réduit

Combien de fois ne doit-on pas entendre : nous sommes en congé, nos services ne sont pas disponibles à ces heures, à ces dates ...


La dernière du jour, je perds une bonne vache et aucun service existant n'est en mesure de l'acheminer mon cadavre à la salle d'autopsie et je ne suis pas équipé pour faire ces trajets.

Stechou
le 17 Mai 2022 20h59

La pandémie COVID a accentué l'effet fegnantise du peuple qui se contente de vouloir bien vivre ou disons plutôt profiter de la vie, et le boulot, hoaui pfft accessoirement mais pas de trop!

craps
le 18 Mai 2022 15h55

L'université de Liège fait les autopsies et vient elle-même chercher les cadavres dans une remorques prévues pour, ils transportent aussi les bêtes malades.

Jeune agri
le 18 Mai 2022 17h51

Je me tourne vers eux aussi quand l'arsia n'est pas dispo mais pas possible pour avant 3 jours de venir la chercher... C'est trop long avec les chaleurs

mansi djone
le 19 Mai 2022 11h25

@jeune agri : c'est vrai ce que vous dites. Et c'est encore plus vrai pour les antibiogrammes qui conditionnent l'utilisation de certains antibiotiques. Si votre bête tombe malade jeudi, vendredi ou même samedi, le temps d'avoir les résultats, votre bête est assurée de crever ... Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres ... Des règles qui finalement reviennent à nous obliger d'attendre la mort de nos animaux. A la base quand j'ai choisi d'être éleveur, c'était pas pour regarder mes bêtes mourir. On vit une drôle d'époque ...

Phil.0
le 19 Mai 2022 13h22

L 'arsia ne se gênent pas pour envoyer des courriers menaçants quand un délai approche. Il ne faut pas avoir peur d'aller gueuler à Ciney. Vous payer des cotisations et les bêtes n'attendent pas le lundi matin pour tomber malade. Si vous aviez un cas de tuberculose, ils debarqueraient dans l'heure à 15 et en combinaisons pour vous contraindre à éliminer tout le cheptel.

Envoyer
Fermer

Les méteils et le stockage des céréales à la ferme

par PNPE, le 17 Mai 2022 16h08
Les méteils et le  stockage des céréales à la ferme

Il existe plusieurs méteils ! C’est l’occasion d'en découvrir quelques-uns sur le terrain et de parler modes de récolte et valorisations. Le Moulin Mobile nous présentera des structures peu onéreuses pour stocker les céréales à la ferme. Interventions de François Lefebvre du Moulin Mobile et Carl Vandewynckel de Biowallonie Rdv La Ferme du trou à vaches - Hameau du Marais 7, 7522 Blandain

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Sécheresse : comment garder l’humidité en agriculture ?

par Benoît GEORGES, le 15 Mai 2022 21h25
[Vidéo] Sécheresse : comment garder l’humidité en agriculture ?

Non labour, travail des vers de terre, plantation d’arbres et de haies, présence de mycorhizes….
Reportage intéressant de RTBF Info avec Bernard Mehauden, Claude Henricot (agriculteurs) et Simon Dierickx (Greenotec)
www.rtbf.be/auvio/detail_secheresse-comment-garder-l-humidite-en-agriculture?id=2897111 

Phil.0
le 15 Mai 2022 21h49

Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )

SOEUR SOURIRE
le 16 Mai 2022 18h15

IL EST CERTAIN QUE C°EST LA 1° FOIS QU'IL SE SERVAIT DE LA BECHE........

Envoyer
Fermer

Quand irrigation rime avec recyclage et biodiversité

par Benoît GEORGES, le 15 Mai 2022 11h04

Cultivateur en Hesbaye liégeoise, Amaury Poncelet produit des #légumes de plein champ destinés à la surgélation. S’il s’agit de l’une des très rares cultures qui peut nécessiter une #irrigation, il est possible de la gérer de façon responsable.
www.fwa.be/cultures/quand-irrigation-rime-avec-recyclage-et-biodiversite 

Envoyer
Fermer

En 2022, la presse et la recherche s’intéressent à la place des femmes en agriculture…

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h55
En 2022, la presse et la recherche s’intéressent à la place des femmes en agriculture…

www.uniondesagricultriceswallonnes.be/actu-uaw/en-2022-la-presse-et-la-recherche-sinteressent-la-place-des-femmes-en-agriculture 

Envoyer
Fermer

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé.
16 producteurs viennent de se rassembler sous le label « Asperges de Wallonie ».
Les consommateurs achètent 12 à 13% de leurs produits en circuits courts,…
www.rtbf.be/auvio/detail_les-circuits-courts-une-filiere-encore-rentable?id=2896618 

Stechou
le 15 Mai 2022 19h27

Le circuit court a vachement du plomb dans l'aile, suite au retour en presentielle et le sacro-saint pouvoir d'achat, l'alimentation de qualité différencier passera au second plan !

Phil.0
le 15 Mai 2022 21h52

Va toi faire entrer l'asperge de wallonie dans une économie en guerre. C'est comme vendre des roses à Azovstal ; )

Casimir
le 16 Mai 2022 05h04

Bla Bla Bla. Produire en masse et pas cher...

Stechou
le 16 Mai 2022 09h27

Casimir : produire pas cher ...?
l'Inde ferme c'est frontières au exportations de blé, des pays fermes de plus en plus leurs frontières à l'exportation, et ici pour remercier tous nos politiciens et le peuple qui ne sais plus quoi manger tellement il y a de l'abondance, on devrait produire plus écologiquement comme souhaiter, et peut être je dis bien peut être que l'on comprendra la place de notre agriculture et son rôle majeur dans la société à venir..

Fast food
le 16 Mai 2022 09h53

Ils ne comprendront jamais car il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Pas plus aveugle que celui qui ne veut voir.

Stechou
le 16 Mai 2022 16h43

Peut être, mais ventre n'a point d'oreilles !

Envoyer
Fermer

La viande de nos élevages mise à l'honneur à Faimes

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 17h06
La viande de nos élevages mise à l\'honneur à Faimes

Un événement organisé à la Ferme Laruelle à Faimes : découverte de l'élevage, dégustation de produits locaux, débat animé par Léonard Théron,... Reportage de RTC Télé Liège avec Manu Laurelle, Sabine Laruelle, Eric Froidmont (CRAW) et Julien Lapraille.
www.rtc.be/video/info/economie/les-eleveurs-face-a-des-coy-ts-de-production-trop-importants_1512591_325.html 

Envoyer
Fermer

Reneg'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39
Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

Reneg'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award.
Romain Tittelbach, Maelle Lashermes, Sylvain Many, Maxime Forest et Guillaume Desmanet ont créé des produits #apéritifs éco-responsables et sains afin de lutter contre le gaspillage alimentaire. Ces "Crack’O’Sphères" sont fabriquées à partir de fruits et légumes hors calibres majoritairement destinés à être jetés.
Félicitations à ces étudiants et merci à leurs professeurs, Frédérique Thirion et Aurélie Frankinet ainsi qu'à leur coordinateur Lionel Legrand qui les ont soutenus dans ce projet.
Tous les résultats : www.lje.be/fr/news/resultats_des_concours_lje_2021 

Envoyer
Fermer

Colz'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50
Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

Colz'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022.
Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas Hubert ont également reçu les deux prix suivants :
- Sowalfin Entrepreneurship Award,
- Loterie Nationale Positive Economy Award.
Ils s’envoleront en juillet à Tallinn en Estonie pour participer au concours européen de JA Europe, le GEN-E 2022 !
Colz'iso propose des blocs d'isolant biosourcé à base de paille de colza.
www.facebook.com/colziso/ 
Félicitations à ces étudiants et merci à leurs professeurs, Frédérique Thirion et Aurélie Frankinet ainsi qu'à leur coordinateur Lionel Legrand qui les ont soutenus dans ce projet.
Tous les résultats : www.lje.be/fr/news/resultats_des_concours_lje_2021 

Phil.0
le 14 Mai 2022 12h46

Houlala, la paille de colza ! Vendre la paille de colza va exporté une grosse quantité de potasse...
Et au prix que la potasse sera en fin d'année et l'année prochaine, mieux vaut l'enfouir.

Envoyer
Fermer

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )