Quel avenir pour le BBB ?

par Enibob, le 22 Août 2013 13h54
http://www.sillonbelge.be/articles/menace-plus-proche-sur-le ...

Cet article paru sur le site du SB ne semble pas susciter de réactions de la part des commentateurs spécialisés d'Agri-web ...
A l'heure où les lobbies "bien-être" trouvent une oreille très attentive de la part des politiques, voire de la grande distribution (la castration chimique est un des derniers exemples avec les distributeurs qui refusent les porcs castrés) cela devrait, me semble-t-il, provoquer un débat.
D'autant plus que, selon les experts de ce site, l'avenir n'est pas dans le lait ...

Gib
le 23 Août 2013 11h31

Franchement ça me passe au dessus de la tête!
Si yen a bien qui sélectionne le culard trop petit, ce sont les hollandais. Ils font toujours tout mieux sur le papier et quand une maladie ou une fraude arrive, devinez où?
Le blanc bleu, quoi qu'on en dise, est une race moderne comme la Holstein et ceux qui l'élève sauront la défendre si besoin est. Ces mouvements anti-élevage continueront de trouver des poux tant qu'il y aura des animaux dans les fermes.
La césarienne bien expliquée est même un atout, quand on voit les souffrances de certains vêlages difficiles. Même chez le mammifère le plus connu, elle est de plus en plus utilisée: "L'Homme". lol

Enibob
le 23 Août 2013 17h42

Jusqu'au jour où l'une ou l'autre association diffusera un film sur certaines pratiques pour gagner du temps ...

Martin
le 24 Août 2013 07h09

Il existe déjà des petits films sur le mal-être animal avec Gaïa....
Mais j'ai l'intention de faire un petit livre avec toutes vos interventions piquantes envers le monde agricole en activité. J'ai déjà commencé par relever tous les pseudos que vous avez successivement utilisé sur ce site : Candide, Iconoclaste, Sucellos, Enibob, et j'en passe...

Entre le culard ou la holstein, vous avez déjà choisi...
Entre l' âne et le boeuf aussi et cela est récent, avec la carotte....

S.P.W.(societe protectrice des wallons)
le 24 Août 2013 09h25

@ Martin

Te fatigue pas, appelle le "LUC" tous simplement.............;

Enibob
le 24 Août 2013 17h09

Mille excuses M hi han : ce billet, QUI CITE UN ARTICLE DU SILLON BELGE, a pour seul objet, d'attirer l'attention sur l'évolution de la société, de ceux qui, in fine, consomment vos produits. Et je ne cautionne nullement ces discours anti-viande, anti-élevage, ou ceux anti agriculture de Mme Saporta (cfr "Le Livre Noir de l'Agriculture") contrairement à certains trolls qui se font passer pour des experts.
Un vieil adage dit " il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir", un autre, "Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre."
Si vous restez sourds aux messages, il ne faudra pas vous plaindre le jour où, comme pour les batteries de poules pondeuses, les élevages de poulets, les truies gestantes, les veaux, le transport des animaux vivants, et j'en oublie certainement, la distribution, pour avoir la paix avec les Gaïa et autres associations de défense du bien être animal ou ceux qui sont sensibilisés par des livres comme deux de Jonathan Safran Foer ( Faut-il manger les animaux ?) et les émissions de Arte (www.arte.tv/fr/doit-on-encore-manger-des-animaux/6449206.html)  vont refuser de vendre de la viande d'animaux auxquels on a fait subir, comme le disent déjà les suédois, des souffrances inutiles. Lisez par exemple ceci : www.psychologies.com/Nutrition/Modes-de-vie/Articles-et-dossiers/Pouvons-nous-continuer-a-manger-les-animaux 
Vous semblez vivre dans un autre monde ... en refusant d'écouter les signaux du marché.
Sachez, que politiques, entreprises et distribution écoutent ceux qui crient le plus, que ce soit dans ce domaine ou celui des biotechnologies : ils sont sensibles aux "comportements forts" des organisations qui ont le pouvoir de nuire à leur réputation. Lisez cet article publié dans la revue "Biotechnology journal" par le Center for Corporate Responsibility and Sustainability (CCRS), University of Zurich, Zürich, Suisse, qui analyse les réactions des politiques et des entreprises face aux comportements faibles et fort

Enibob
le 24 Août 2013 17h27

Texte complet du dernier §
Vous semblez vivre dans un autre monde ... en refusant d'écouter les signaux du marché.
Sachez, que politiques, entreprises et distribution écoutent ceux qui crient le plus, que ce soit dans ce domaine ou celui des biotechnologies : ils sont sensibles aux "comportements forts" des organisations qui ont le pouvoir de nuire à leur réputation. Lisez cet article publié dans la revue "Biotechnology journal" par le Center for Corporate Responsibility and Sustainability (CCRS), University of Zurich, Zürich, Suisse, qui analyse les réactions des politiques et des entreprises face aux comportements faibles et forts à l'encontre des OGM : onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/biot.201300188/pdf 

Martin
le 24 Août 2013 20h27

J'accepte volontiers vos excuses de la part du directeur de..

Dites-moi pourquoi le prix du lait d'une coopérative importante comme Milcobel paie encore un prix de 33,5 pour le mois de Juillet ? Alors que la poudre et le beurre sont au plus haut . Merci de votre humilité belge ...

Enibob
le 25 Août 2013 18h42

Encore une fois, j'ai cité un article du Sillon belge qui rapporte une info qui pourrait avoir des conséquences sur l'élevage du BBB au cas où les politiques et/ou la distribution embrayaient sur le discours de certains ... Le sujet ne concerne donc pas le prix du lait payé aux livreurs de Milcobel ni la stratégie de la coopérative www.vilt.be/Milcobel_stelt_zich_gecontroleerd_open). 
Si vous voulez avoir une réponse, le mieux est de s'adresser aux dirigeants de la coopérative : posez donc votre question aux responsables de Milcobel.
Président : le fermier Guido Veys : guidoveys@telenet.be
Directeur général : Eddy de Mûelenaere
Directeur "Coöperatiezaken" : Eddy Leloup
Vous pouvez aussi, sur leur site, utiliser leur formulaire de contact, mais il ne faut pas se cacher derrière un pseudo et faire l'âne ...
J'ai à plusieurs reprises précisé que je ne suis ni directeur de coopérative (ni de quelque autre société d'ailleurs), ni défenseur des livreurs de lait à l'une ou l'autre coopérative, ni porte parole des syndicats des fabricants de boulons de 16. Et je ne m'appelle ni Luc, ni Emile ...

Enibob
le 25 Août 2013 20h22

@ hi han,
j'avais oublié : bravo pour vos pirouettes !
Vous êtes, vous aussi, champion de l'esquive en détournant le débat sur d'autres sujet lorsque vous ne savez que répondre.
Il vous reste les arguments "ad hominem", dont vous êtes friand !

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Quand irrigation rime avec recyclage et biodiversité

par Benoît GEORGES, le 15 Mai 2022 11h04

Cultivateur en Hesbaye liégeoise, Amaury Poncelet produit des #légumes de plein champ destinés à la surgélation. S’il s’agit de l’une des très rares cultures qui peut nécessiter une #irri

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )