Apli 59

par vincent, le 24 Janvier 2012 10h06

Réunion ce soir 24 janvier a la capelle 02 avec Paul de Montvallon président de l'office du lait. Faites passer le message et venez nombreux merci.

jmf
le 25 Janvier 2012 17h26
JM Moreau
le 26 Janvier 2012 18h29

M de Montvalon ne semble pas au courant que la demande mondiale est tirée par les importations asiatiques de poudre de lait et de beurre industriel. Si les marges des industriels sur la fabrication de fromages sont généralement plus élevées que pour la poudre ou le beurre (voyez mon billet du 16/12), il est toutefois patent que les exportations de poudres de lait vers les pays émergents offrent davantage d’opportunités de croissance : depuis 2007, la demande pour la poudre de lait a augmenté plus vite que celle pour le fromage.
L'UE n'entend pas se replier sur elle-même, c'est une certitude, et ce ne sont pas les plaidoyers de l'EMB (relayés chez nous par la FUGEA) pour se retirer du marché mondial qui changeront quoi que ce soit.
Deux conceptions du futur des exploitations laitières s'affrontent. Ceux qui souhaitent produire pour un marché local et ceux qui souhaitent participer à la croissance mondiale. A plusieurs reprises, j'ai souligné qu'il y avait de la place pour tous, à chacun de se positionner en fonction du marché qu'il vise, et agir en conséquence.
Rappelons à ce sujet que le rôle d’un chef d’entreprise est de rechercher par tous les moyens d’améliorer ses facteurs de production. S’assurer la disponibilité de ses intrants et disposer de débouchés à des prix compétitifs est essentiel. Et dans un contexte de volatilité, d'atomisation de l’activité agricole, ce qui complexifie la tâche, se regrouper, mettre en commun son intelligence, me paraît une décision qui aidera à la définition de la stratégie la plus adaptée. C'est certainement un acte de chef d’entreprise agricole responsable. Mais il faut s'engager afin de contrôler la bonne marche et décider de la stratégie de son groupement, qu'il soit coopératif ou autre.
Le rôle de nos autorités régionales c'est de créer le cadre qui permettra à tous les acteurs de la filière de se développer en fonction de leurs choix. Pas d'imposer tel ou tel modèle.

Le pompier
le 27 Janvier 2012 16h08

Rien ne vous empêche de faire ou de consommer de la poudre ou du beurre industriel. Si votre goût et votre oeil se sont arrêtés au prix de la grasse industrielle qui est un marché peu demandé dans notre consommation de gaspillage, alors vous devez en faire de la publicité sur antenne et Tv, mais de plus en plus le consommateur averti vous jugera .....
Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es ...... et de tous les peuples de la Gaulle, nous sommes devenus beaucoup trop braves et ce n'est pas la Fwa qui peut en faire fi........ils sont trop vieux et inoffensifs dans les déjeuners politiques. Où est encore l'esprit syndical pour les producteurs ?

Envoyer
Fermer

Les futures prime vaches allaitantes

par Louisleon, le 22 Mai 2022 20h23

A partir de 2023 toutes vaches ou genisses seront primables avant cela il fallait une referance minimun. Il est bien malheureux qu il aie fallut attendre tous ce temps pour que celui qui avaient je va

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Montzen: un distributeur automatique de viande

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 19h29

[Vidéo] \"Du pain, des fruits ou encore des pizzas, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 via un distributeur automatique. Le concept n’est pas neuf mais il tend à se développer dans notre régi

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Herbe sur pied

par Ouvaton, le 04 Mai 2022 09h40

Bonjour à tous, alors que la saison pédale déjà par manque d\'eau et de chaleur. Les terres ne se réchauffent pas. Je viens de trouver du foin à acheter sur pied à 20€ la boule. J\'ai de l\'e

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...