La "famine verte" s’étend aux zones agricoles fertiles du Guatemala

par bbd, le 11 Août 2011 09h48
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF2011 ...

Quand l'agriculture ne rémunère pas équitablement ses producteurs, ils crèvent de faim...honteux...

Pendant ce temps là, certain s'engraissent !!!

JM Moreau
le 11 Août 2011 16h49

Les guatémaltèques ne sont pas seuls dans le cas.
La principale cause qui du déséquilibre alimentaire de la planète est la baisse des investissements en faveur de l’agriculture, notamment de l’agriculture vivrière dans les pays pauvres. Encadrer la volatilité, se replier dans un protectionnisme destructeur ou fustiger les multinationales, les banques et autres "ennemis", ne suffira pas à donner aux paysans des pays en développement les moyens qui leur permettront d’accroître et de stabiliser les niveaux de production nécessaires à la sécurité alimentaire de leurs concitoyens.
Afin que les 9 milliards d’êtres humains qui peupleront la planète en 2050 puissent se nourrir, il est indispensable de relancer les investissements dans la production vivrière. Cela passe par la redéfinition des
politiques agricoles, en vue d’une augmentation des rendements et de la productivité, par une meilleure commercialisation des produits sur les marchés régionaux et enfin par une structuration des filières de production. Les financements extérieurs, qu’ils proviennent de la solidarité internationale ou du secteur bancaire doivent être amplifiés.

FRV100
le 11 Août 2011 21h29

Si on avait pas influencé ces paysans, en leur demandant de cultiver soja, palmis ou maîs a la place de denrées alimentaires régionale, on en serait pas là, on leur a dit planter ces plantes industrielles, vous gagnerez plus et avec cet argent, vous acheterez de quoi vous nourir!!
Voila cela s'appelle la souveraineté alimentaire!! mr moreaux, c'est pq il est important de cultiver de TOUT, PARTOUT, et non comme vous le préconiser de cultiver tel plante là ou c'est plus facile, et enfin l'exporter!

par le carolo
le 14 Août 2011 11h40

Douze ares c'est la surface nécessaire pour nourrir un homme un ans, si tu cultive bien ton jardin a la houe tu auras jamais faim, si tu a l'ambition de cultiver pour exporter, alors la bourse merde, tu va crever, soit de faim ou de fatigue car tu risque de travailler jusque épuisement... a produire des matières première pour l'industrie du BUSINESS...

obelix
le 14 Août 2011 12h30

et donc tu est agriculteur sur 12 ares????!!

par le carolo
le 15 Août 2011 08h31

@ Obelix ; avec deux cent hectares tu produit certainement beaucoup moins de nourriture au mètres carrer que avec douze ares et sa quand sa sera entrer dans ta tête c'est le recule de la famine qui commencera...

FRV100
le 15 Août 2011 10h30

@ Carolo
C'est vrai qu'on ne voit pas de "petits jardins" le long de la N4

007
le 15 Août 2011 11h41

Avec 12 ares à construire à certains endroits où c'était jardin sablonneux, certains ont réussi de réaliser des immeubles gratte-ciels ...............et favorisent une ou deux plantes hallucinantes ..sur le penthouse.....donc la petite superficie n'est pas toujours un signe de pauvreté en soi .
Par contre celui qui produit pour faire du business ne récolte pas toujours ce qu'il avait déjà murit dans sa tête .............. il y a un fameux "tassement" n'est-ce pas Obélix . Regarder le cours de la patate en ce moment .............

Sucellos
le 16 Août 2011 10h34

@FRV100
Heureusement, vous avez tout compris, nous sommes donc sauvés.
On va faire une pétition pour vous octroyer le Nobel de la paix, ainsi vous pourrez consacrer votre vie à proclamer la bonne parole : plus de bananes pour nos enfants (on n'exportera plus rien des pays producteurs), plus de café le matin, puisque colombiens, brésiliens, vietnamiens, kényans, éthiopiens etc auront arraché leurs caféiers (le produit de votre Nobel pourra les aider à payer leurs médicaments, les frais scolaires de leurs enfants, etc ), plus de chocolat, etc ...
En contrepartie, fini nos exportations de vos surplus de blé, d'orge, de lait : mais cela n'a pas d'importance grâce à la recette du Carolo : chaque européen se verra octroyer 12 ares pour produire ce dont il a besoin : un étang pour des truites, un pré pour ses lapins (il faut bien un peu de protéines animales, quelques lignes de patates, de haricots ... Fini aussi l'élevage bovin (avec ce qui restera des 12 ares, ce sera difficile) et donc notre planète sera sauvée ... et sans manger de boeuf ni de produits laitiers, nous serons en meilleure santé ...

par le carolo
le 16 Août 2011 10h55

@ Sucellos; comprend pas bien, pourquoi après nous avoir augmenter les quota lait de 5 % tu nous dit vos surplus de lait c'est pas nous qui les avons demander, alors si il en a trop faut diminuer les quota, car les laiterie quand il save plus quoi faire du surplus il les brade dans la clientèle du voisin et vis versa, alors les marge diminue pour tous et toute , nous on est derrière le cul des vaches on est pas intelligent comme toi pour trouver des nouveaux marchez a l'export alors si tu trouve pas il ne faut pas dire votre surplus...

FRV100
le 16 Août 2011 12h29

@dieu de l'agriculture (sucellos)
Au lieu de donner une banane a tes enfants, donne leur une pomme de chez nous il y en a bcp cette année, au lieu de boire du café le matin (tu trembles assez comme ça)bois plutôt, un grand verre de lait, prend du lait des pâchis (c'est le meilleur), tu participeras ainsi a ton niveau a l'Ecologie.Si tu prends tous pour argent comptant!,Tes bananes et ton café du matin ne sont pas indispensable, ma réflexion pose sur l'influence des industriels et des politiciens a influencer une économie, les paysans qui cultivaient leurs denrées alimentaires(aussi pour leurs voisins) ont été poussés a cultiver des denrées industriels, et le revenus de ces produits est fonction du court mondial .........
De plus mr moreau,n'est pas pour la souveraineté alimentaire! pas vrai?

Sucellos
le 16 Août 2011 16h13

Suite
La souveraineté alimentaire entraîne des risques beaucoup plus élevés en plaçant presque tous ses oeufs dans le même panier géographique : toutes les productions agricoles sont périodiquement victimes de grêles, de sécheresses, de gelées, de pluies trop abondantes, d’inondations, de trombes, de tornades ou d’ouragans, aléas climatiques auxquels s’ajoutent des problèmes liés aux insectes ravageurs, aux maladies des plantes et des animaux provoquées par des champignons, des virus et des bactéries. Vous semblez ignorer les contraintes géographiques, économiques et de sécurité alimentaire qui ont historiquement motivé le passage de l’agriculture de subsistance à l’agriculture commerciale et, par la suite, le développement de la chaîne d’approvisionnement planétaire.

JM Moreau
le 16 Août 2011 20h29

@ FRV100
Redéfinir les politiques agricoles, augmenter les rendements et la productivité, améliorer la commercialisation des produits sur les marchés régionaux, structurer les filières de production et amplifier les financements extérieurs : je ne pense pas que cela signifie "cultiver tel plante là ou c'est plus facile, et enfin l'exporter!" comme vous le pensez.
Quant à la souveraineté alimentaire, c'est, je pense, un concept dangereux car il contient les ferments d'un repli sur soi, source potentielle de conflit, et cela témoigne, outre les considérations émises par Sucellos, d'un archaïsme dépassé. C'est le retour à l'âge de la pierre. Mais chacun est libre de penser que c'est la panacée et de nier que la prospérité est corrélée aux échanges.
La sécurité alimentaire est, par contre, fondamentale. C'est ce qui explique que des pays tels que la Chine et l’Inde, hier fortement déficitaires, se trouvent aujourd’hui en position de force sur les marchés mondiaux. Comment sont-ils passés du déficit à l’excédent commercial ? En se dotant de politiques agricoles solides visant à sécuriser leurs approvisionnements. C’est là un enjeu important pour le développement. Lorsque votre production est largement inférieure à la demande, vous êtes contraints d’importer une part considérable de votre alimentation. Ceci a un coût. En d’autres termes, cela signifie à l’inverse qu’à partir du moment où vous assurez votre sécurité alimentaire, où vous vous rapprochez de l’auto-suffisance, l’argent auparavant dépensé pour importer de l’alimentation peut être ré-injecté dans des politiques de développement.
Ce fût aussi le fondement de la PAC des débuts : les politiques ont été tellement efficaces qu'elles ont conduit à la production de surplus considérables, finalement trop coûteux.

FRV100
le 17 Août 2011 00h05

@sucellos
Je ne parlais pas des paysans européens, mais bien d'amerique du sud ou on a obligé les paysans de certaines région a cultiver du palmis ou du soja au détriment de variétés alimentaire locale, (les vacances se sont bien passée?.....)
@moreau
la Chine et l’Inde, hier fortement déficitaires, se trouvent aujourd’hui en position de force sur les marchés mondiaux. Comment sont-ils passés du déficit à l’excédent commercial ? Ok ils ont p-e moins faim?, pas sur!!
Les paysans vivent ils mieux? pas sur!!!
En résumé, en Chine en Inde, l'Agroindustrie se porte bien, c'est pour ça qu'on a vu des contamination a la mélamine, et quel sera le prochain scandale alimentaire?
Enfin, oui c'est vrai, je ne suis qu'un pauvre paysan, aimant la terre et mes enfants, mais soucieux de se qu'ils vont manger plus tard!!On a tous sont point de vue, vous allez encore dire que je ne voit que le miens mais depuis que je vous lis, je trouve que vous avez de plus en plus des oeillères, ( moi aussi p-ê)A vous lire, l'industrie, les multinationnales ont tjrs raison et les petits paysans que nous sommes doivent tjrs s'écraser!Merci, je vous souhaite le bonjour puisque vous êtes déjà au lit!!

tirelipimpon
le 18 Août 2011 07h23

oui, les éleveurs flamands doivent s'écraser devant Delhaize. Les fabriques d'aliments les dépouillent de leurs terres en propriété pour régler leur factures impayées, Meme en Belgique l'industrie s'accapare les terres.
www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1304168/2011/08/12/Manif-macabre-chez-Delhaize.dhtml 

Envoyer
Fermer

Dérogations accordées en Wallonie : interculture courte et #épandage en prairie.

par Benoît GEORGES, le 01 Octobre 2022 21h04

www.protecteau.be/fr/actualites/derogations-accordees-le-3009  1) Interculture courte. Suspension de l’obligation de semer un couvert après une culture de légumineuses récoltée avant le 01/08

Engrais

par Stechou , le 28 Septembre 2022 08h38

Qui a acheté les engrais pour la prochaine campagne ? Je l\'ai fait en partie, achat de - 20 T a un peu plus de 800€ , livraison maintenant et payement a la facture. Pourquoi acheter maintenant, j

L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !

par Un agri bio, le 22 Septembre 2022 22h21

Copier / coller d\'un partie de la nouvelle réglementation bio: Attache des bovins: comme dans le précédent règlement, l’attache des animaux d’élevage reste interdite, à moins que ces mesures

Nouvelle PAC

par Stechou , le 22 Septembre 2022 13h12

C\'est moi qui ai de la merde dans les yeux, ou bien la nouvelle PAC est pire que contraignante, on appellera cela plutôt de l\'Inquisition ?? Ou cela va-t-il s\'arrêter, il ne sera jamais possible de

Comment gérer les besoins en eau de nos fruitiers?

par Benoît GEORGES, le 10 Septembre 2022 20h40

Alors que l’eau constitue une ressource essentielle à la vie et la production de nos arbres fruitiers, les saisons sèches tendent à se répéter… Dans ce contexte, les arboriculteurs se doivent

Avec les agriculteurs, tous à la foire!

par Benoît GEORGES, le 07 Septembre 2022 05h47

Son retour était attendu. La 32e foire agricole de Battice-Herve s’est tenue sans aucune restriction. \" L’agriculture, j’en fais mon affaire\", voilà d’ailleurs le thème choisi cette année

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !
  2. 22 commentaires
  3. Nouvelle PAC
  4. 11 commentaires
  5. Prix d herbe sur pied

Les plus aimé

    27 j'aimes
  1. par PINPIN: Stetchou et Pipo Mais ça rapporte les tas de fumier voilà tout Ici dans mon coin, tous les fer...
  2. 15 j'aimes
  3. par Résistant : Vive Poutine,
    Lui au moin il défend son peuple et sa patrie.

    Ici nos dirigeants font de l'autodest...
  4. 15 j'aimes
  5. par PA25: Gardez l ' esprit ouvert à tous les modes de productions , et dites vous bien , que vous etes parmis...