Sommet du lait : Discours Urbain Moureaux

par Administrateur, le 25 Juillet 2009 02h20

Bonjour à tous, Je m’appelle Urbain Moureaux, je ne suis ni politicien ni syndicaliste, je suis simplement un pauvre jeune agriculteur en train de mourir. Alors, excusez-moi si je n’arrive pas au bout de mon texte mais l’émotion est là. Comme tout le monde ici présent le sait, la situation financière dans les fermes est CATASTROPHIQUE. Personnellement je suis installé depuis 5 ans, en association avec mes parents sur une exploitation laitière qui pourtant a déjà diversifié pour dégager un revenu supplémentaire en vue de mon arrivée dans la ferme. Nous avions donc déjà appliqué les conseils en matière de diversification. Aujourd’hui j’ai des frissons quand j’entends madame la commissaire européenne Fischer Boel dire je cite : 'Remettre en question cette politique ne ferait que créer l’incertitude, retarder le processus de restructuration et ne rendrait pas service aux nombreux producteurs de lait...

Jean-Claude (Namur)
le 25 Juillet 2009 09h32

Je viens de lire ce texte, et malheureusement voilà le résumé de la situation. C'est ce genre de chose que le commun des mortels qui ne connait pas le monde agricole doit comprendre. Courage. Je suis fils d'agriculteur, et il y a 20 ans, je n'ai pas eu le courage de reprendre l'exploitation de mes parents. Financièrement parlant j'estime avoir eu raison, mais j'ai trahi l'héritage de ma famille (arrière grand père, grand père et père) en abandonnant mon rêve...

J'Y étais
le 25 Juillet 2009 09h40

BRAVO à Urbain;il a parlé juste,nous a tous touchés par un exposé poignant,réaliste et correct.Que d'émotions à entendre une telle situation.MAIS que de déception à regarder le comportement de votre ministre Laruelle;qu'elle démissionne si elle s'en 'fout' comme elle le montre par une telle présentation devant un public tout rallié à la cause de la détresse de ces braves agriculteurs au bord du gouffre. D'après toutes les réactions entendues pendant ce vendredi de Foire,votre réaction(les agriculteurs) a été correcte;vous vous en êtes pris aux drapeaux de l'Europe,un beau symbole!Avec vous les agriculteurs, nous en souffrons tous de cette machine à tout avaler qu'est l'EUROPE. ET puis il y a eu le tour de votre entreprise de contrôle(AFSCA);il faut montrer son ras le bol à des gens qui vous terrorisent inhumainement dans certains cas,bien fait.Je souhaite que ce ne soit pas les quelques plus téméraires qui ont osé passer à l'action qui paient pour tous les autres;vous aurez, je l'espère, un esprit de groupe dans une telle situation. Nous souhaitons vivement que vous continuez à produire de façon décente afin que tous nous ayons encore l'accès à une alimentation de production belge pendant de longues décennies;nous craignons bien pour cela à entendre tous les commentaires hier à Libramont. Bonne foire à tous et que celle-ci apporte malgré tout quelques instants de détente à vous gens de la terre...

Militant (Hainaut)
le 25 Juillet 2009 10h09

Nous y étions ce vendredi et Mr Moureaux a résumé le marrasme dans lequel sont embourbés les agriculteurs aujourd'hui et plus particulièrement les éleveurs laitiers. Mais demain, ce seront les céréales et la viande qui seront touchées.... alors qu'attend le gouvernement...? Faut-il que les faillites se succèdent...? Ce n'est même pas de faillite qu'il faudra parler, c'est de RUINE. Nous agriculteurs, nous avons encore le courage de travailler en nom propre, nous mettrons jusqu'à notre dernier euro dans la bataille et dans quelques temps les ponts wallons seront squattés par des milliers ex-agriculteurs et leur famille. Le travail ne nous fait pas peur mais lorsque la sueur de votre front ne nourrit plus votre famille, les moments de doutes et de découragements se succèdent..... Chaque jour, les médias nous rapportent des images venues du monde entier où les droits de L'Homme sont bafoués. Mais pourquoi faire des kilomètres pour filmer ces images ? Venez dans nos exploitations, nous vous démontreront que aujourd'hui les agriculteurs wallons sont aussi des victimes des droits de l'Homme. La convention stipule que 'tout homme de par son travail doit pouvoir subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille'. Comment y parvenir en vendant notre production à perte.....???? Sommes nous moins que des êtres humains...??? Sommes nous devenus à ce point exclus que bientôt nous en perdrons notre dignité....???? A méditer et à diffuser au tour de nous.....

doc
le 25 Juillet 2009 10h13

tu a ecrit exactement ce que je ressent aussi car je suis dans la meme position et je suis pres a la greve ou tout autre action plus musclee si necessaire pour sauver ma vie ma famille ma fierte mon metier comme tu le dis on a plus rien a perdre et si il faut ce battre on se battra.

marguerite
le 25 Juillet 2009 10h52

bravo pour votre discours monsieur, mais quelle image pour mme laruelle, ministre fédérale qui se cache derrière les représentants de la fwa et en plus devant les médias, elle ne donne pas l'impression d'être concernée, je suppose qu'il en est de même lors des représentations à l'europe

Emile
le 25 Juillet 2009 11h27

Félicitations, Monsieur Moureaux, pour votre discours si réaliste. Honneur à vous d'avoir pu, en quelques mots, décrire la réalité du monde agricole... Mais je tiens à ajouter que j'ai été également sidérée par l'attitude de Madame Laruelle. Et ce, à PLUSIEURS reprises. En effet, comme à mon avis beaucoup d'agriculteurs n'étant pas à Libramont ce vendredi, j'ai regardé les informations ce vendredi midi... Et quelle stupéfaction... Nos deux ministres, représentant l'agriculture au fédéral et au régional. Mr Lutgen, ok ! Mme Laruelle ????? En arrivant à la tribune, elle se cache derrière son sac, derrière les policiers tout en rigolant.... Jouait-elle au chat et à la souris avec quelqu'un ??? Durant les discours, on recommence... derrière les représentants de la fwa... on rigole... ???? Alors, que tous, nous crions notre désarroi.. Je ma demande quelle attitude adopte-t-elle réellement lors de conseils de ministres, lors de réunions avec les acteurs du monde agricole, lorsqu'elle doit prendre des décisions concernant l'agriculture et j'en passe... Quand je pense qu'il y a quelques années, elle était encore à la tête de la fwa....

Guy
le 25 Juillet 2009 12h44

Tout à fait d'accord avec ce qui a été dit ci-avant et en particulier au sujet de la ruelle ( lettres en (miniscule) car elle ne m'érite pas plus.Je ne suis pas agriculteur, mais bien un consommateur. Ne vous trompez pas de cible, car nous n'en pouvons rien.

Benjy
le 25 Juillet 2009 13h57

Ok guy, moi je suis agriculteur, et je ne suis pas pour du tout les bloquages des routes! Il faut cibler comme la fedis, ou se rendre la ou nos politiques responsable se trouvent, ou lorsqu'ils sont a Bruxelles par exemple! Mais pour nous y rendre nous avons besoin de notre symbole, le tracteur! Celà vous occasionera des petits désagréments lors de nos déplacements, mais sachez que si je fais partie d'un groupe, je tacherai de faire bouger les tracteurs genant à la circulation! C'est juste que nos agriculteurs, ne savent plus ou cibler, ils ont l'impression de ne plus etre entendu! C'est tout le fruit de plusieurs générations qui s'envole pour payer ce que l'on ne sait plus! Peut-etre veulent-ils nous mettre à genoux pour pouvoir imposer la loi de production de l'Europe!? Au point ou nous sommes nous serions capable de signer n'importe qu'elle compromis du moment que celà peut mieux etre rénumérer! Mais c'est surtout maintenant qu'aucun agriculteur ne dois féblir si il le peut encore, car nous risquerions de le regretter! De vous a moi, je peux vous dire que la grève du lait est déjà casi inévitable, et on dira que les agriculteurs ont trop d'argent!

seguim
le 25 Juillet 2009 19h40

urbain, je suis arrive au bout de ton texte et l'emotion est la aussi. j'ai 10 ans d'avance sur toi au niveau installation et je viens de reprendre la seconde partie de l'exploitation suite a la retraite(pension) des parents, je ne suis plus j.a. donc plus d'aides, je suis maintenant seul sur une structure importante donc pas d'aides. je pense que nos grands-parents sont fiers de ce que nous faisons, ils n'auraient jamais accepter un systeme tel que celui qui est en train de nous etouffer. changeons-le pour ne pas les trahir !!

Agriculteur survivant
le 26 Juillet 2009 07h12

Règle fondamentale en économie : une entreprise qui ne maîtrise plus la gestion de sa production est vouée à disparaître. Même Fortis ( 3 fois le PIB de la Belgique ) en a fait la douloureuse expérience. Solution : produire moins, mieux et toujour veiller à rester maître chez soi.

françoise
le 26 Juillet 2009 11h30

Bravo Urbain, la situation est bien décrite.Ns la connaissons et ns la vivons; ns sommes agriculteur, et notre fils a repris la moitié de l'exploitation en 2006. Ts ensemble, ne devons réagir de façon différente, car laes dirigeants ne veulent pas ns entendre, il faut stopper les barrages sur les routes, mais ns devons ts participer à LA GREVE DU LAIT.Le seul moyen de créer un manque de ce précieux produit, élèment de base pr l'alimentation.Par ce mouvement, qui doit être européen, les dirigeants comprendront peut-être, que le lait est un produit noble, qui demande bcp de travail, qui doit être payé en conséquence.

Françoise
le 26 Juillet 2009 11h41

Je suis contente que certaines personnes ont montré leur ral le bol, à la foire; ce n'est peut-être pas d'une façon très pacifique, mais si on ne peut pas être entendu d'une autre façon, il faut agir en conséquence. Madame Laruelle n'assume pas son rôle, 2 jours avant la Foire, elle a déclaré que si elle se faisait huer, ou recevait des projectiles (oeufs, tomates,..)elle ne ferait plus rien pr défendre l'agriculture. Ds tous métiers, il y a des risques, qu'il faut assumer.

thierry
le 26 Juillet 2009 16h22

bravo a urbain,je suis producteur de lait, j ai 43 ans.Mon papa a cotisé dans un syndicat(AAB et puis la FWA),jusque cette année, j ai payer ma cotisation à la FWA et maintenant je ne me reconnais plus du tout en eux.j ai l impression que la pointe de la pyramide se décroche da la base(nous les simples cultos),la FWA ne prend aucune position officielle ou non officielle à propos de la grève du lait,qui pour moi,est le seul moyen de montrer notre force de détermination à la commissaire fischer-boel.N oublions pas que nous les producteurs,nous sommes:les maitres du monde(si nous le voulons),nous nourrissons le monde.pour moi,iln y a que le mouvement MIG et tous les autres mouvements des différents pays européens qui se ramifient a l EMB qui peuvent encore nous défendre.alors,faisant nous aussi LA GREVE DU LAIT. je la ferai aussi,si je ne me suis suicider avant.

wyngaert eric
le 27 Juillet 2009 10h33

danone annonce un benefice en ausse de 8pourcent un scandale en periode de crise

agricultrice
le 27 Juillet 2009 11h12

bonjour, je viens de lire tous les commentaires, je suis agricultrice installée depuis 11 ans (mon mari et moi on a repris la ferme de mes beaux-parents), on a un quota laitier, un cheptel BBB et différentes cultures. Je ne suis pas pour les blocages des routes, je trouve que vider les rayons des magasin et distribuer le lait aux personnes ça c'est bien, je suis aussi pour la gréve du lait et si ça se fait, on la ferra. En temps qu'éleveur BBB nous avons aussi trés peur de voir arriver toute la viande (aux hormones) des Etats-Unis. JE pense aussi qu'une bonne chose serait de débloquer tous les dossiers FIA, AIda,ISA... J'ai essayé d'en parler à Lutgen (je n'ai même pas envie de dire Monsieur) hier à LIbramont, il n'a renvoyé à son délégué.... Beaucoup de fermiers souffrent hier les céréales, aujourd'hui le lait, demain la viande, ....

wyngaert eric
le 27 Juillet 2009 12h56

danone annonce un benefice en ausse de 8pourcent un scandale en periode de crise

le wallon
le 27 Juillet 2009 19h52

Est ce que quelqu'un pourrait expliquer pourquoi LA F.W.A. ne prend aucune position officielle ou non officielle à propos de la grève du lait ?

fait lait
le 27 Juillet 2009 22h59

pouquoi tu poses cette question wallon tu as bien fait comprendre que toi tu n'avais pas de probleme de produire à 20cents ça ne te concerne pas à moins que tu n'aies peur de devoir jeter ton lait ça tu ne l'avais pas calculé dans ton planning d'investissements

le wallon
le 28 Juillet 2009 12h15

@ fait lait Il ne faut pas dire ce que je n'ai pas dit, la situation est catastrophique pour beaucoup d'éleveurs, même si d'autres éleveurs comme moi ont les moyen financiers pour surmonter cette crise sans difficulté !!! Ci dessus, je posais la question avec la F.W.A. car je suis persuadé qu'elle ne veut pas prendre des risques de cette ampleur !. Beaucoup trop déleveurs se font des illusions avec la greve, ils croivent que le prix du lait belge va remonter en un rien de temps et atteindre les 400 €/tonne !!!! Sur le net j'ai trouv ceci, lisez le attentivement !! « La Fédération nationale de l'industrie laitière ne croit pas à une grève du lait » Hélène Martin est la déléguée régionale de la Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil). Entretien. > Croyez-vous à une grève du lait dans nos campagnes ? Non. C'est une revendication de producteurs indépendants, mais elle ne vient pas de la FNSEA et de la FNPL (fédération nationale des producteurs de lait). > Sauf que cette fois, les organisations syndicales semblent débordées ? C'est vrai… La situation est difficile. La crise laitière provoque le mécontentement des producteurs, mais aussi celui des industriels. À la fédération nationale des industries laitières (FNIL), nous avons toujours été clairs et favorables à l'entrée au sein de l'interprofession des producteurs indépendants. Nous ne prenons pas parti. C'est une affaire entre syndicats, car au niveau du règlement intérieur, une évolution est très possible. > Sauf que ces producteurs indépendants entendent bien le rester ! Ne craignez-vous pas l'apparition d'une sorte de coordination impossible à maîtriser ? En effet… C'est un risque. La détresse est là et elle peut déboucher sur un tel phénomène. Mais les réalités sont là aussi : nous sommes en situation de surproduction mondiale et les entreprises industrielles ne peuvent pas payer plus. Je pense qu'en 2010 ou 2011, ça ira mieux… > Avec combien de survivants du côté des

le wallon
le 28 Juillet 2009 12h16

« La Fédération nationale de l'industrie laitière ne croit pas à une grève du lait » Hélène Martin est la déléguée régionale de la Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil). Entretien. > Croyez-vous à une grève du lait dans nos campagnes ? Non. C'est une revendication de producteurs indépendants, mais elle ne vient pas de la FNSEA et de la FNPL (fédération nationale des producteurs de lait). > Sauf que cette fois, les organisations syndicales semblent débordées ? C'est vrai… La situation est difficile. La crise laitière provoque le mécontentement des producteurs, mais aussi celui des industriels. À la fédération nationale des industries laitières (FNIL), nous avons toujours été clairs et favorables à l'entrée au sein de l'interprofession des producteurs indépendants. Nous ne prenons pas parti. C'est une affaire entre syndicats, car au niveau du règlement intérieur, une évolution est très possible. > Sauf que ces producteurs indépendants entendent bien le rester ! Ne craignez-vous pas l'apparition d'une sorte de coordination impossible à maîtriser ? la suite ..... > Avec combien de survivants du côté des producteurs de lait ? Il est certain qu'ils ne seront plus aussi nombreux que maintenant… Mais les industriels ne seront plus tous là non plus. > Vous ne croyez toujours pas à une grève du lait ? Non, toujours pas. Elle s'est produite en Al*****ne et a débouché sur une catastrophe sociologique, une scission entre producteurs. Pour les industriels, la grève ne sera pas si dérangeante. Il y a tellement d'excédent de lait…

le paysan
le 28 Juillet 2009 12h28

Je suis de l'avis de 'le wallon ', je suis assez pessimiste sur une greve du lait ! C'est le pot de terre contre le pot de fer !! C'est malheureux à dire, mais toutes ces multinationales mettrons les producteurs à genoux !!! Il n'y a plus de solidarité entre producteurs laitiers européens, certains sont pour la libéraisations des marchés .....

Belle vache
le 28 Juillet 2009 12h32

Les producteurs qui en ont assez du prix du lait mal payé, certains devraient envisager comme moi il y a trois ans, passer du conventionel à l'agriculture biologique nettement plus rémunérateur !!! A réserver exclusivement aux producteurs qui ont beaucoup d'espaces !!!!

Benjy
le 28 Juillet 2009 15h07

La solidarité commence par avoir un et seul avis! C'est grève pour tous! Sinon rien! La cbl sait très bien que nous ne savons arriver a nous entendre, alors commencons a etre tous solidaire! Moi je fais grève si vous etes partant! c'est pour moi a court terme la seule solution! Quand un manque de lait sera créé, le prix remontera! Si personne ne bouge, nous allons soit, arreter, et le reste survivre! Mais juste la tete hors de l'eau pas plus!On parle que le prix pourrait encore baisser? Perso j'y crois pas, mais des bruits circulent!La grève sera en Allemagne, France, Belgique, peut-etre Hollande??? Si la Belgique était seul a demarré, alors la je suis d'accord que celà ne servirait à rien, mais ici c'est plus de la moitié du quota Européen! Si vous commencé par dire moi je fais pas la grève, vous commencé dèjà à commencer a vous solidariser! Je suis un gros producteur, vous voulez que je vous fasse mourrir à produire plus??? Je veux bien etre solidaire avec tous!!

le wallon
le 28 Juillet 2009 16h46

Citation : Je suis un gros producteur, vous voulez que je vous fasse mourrir à produire plus??? Si j'étais ministre de l'agriculture ?? Tous les gros quotas ( > 600000 par unité de main d'oeuvre) seraient réduits de 20 % !!! Tous ces litres seraient redistribués au plus petit producteurs en dessous de 200000 litres !!!! Ce qui me fout en rogne, c'est lorsque je vois certains producteurs dont je connais et qui ont été manifester pour demander l'aumone .Ces mêmes producteurs dépassent allègrement leurs quotas en fin de campagne de 60000 à 160000 litres !!!! Je suis très content que notre ministre de l'agriculture a pris des dispositions pour enrayer ces fouteurs de m....!! Chacun devra dorénavent respecter son quota !!

Benjy
le 29 Juillet 2009 00h15

Cher 'le wallon' Dans cette phrase j'ai voulu soulever le fait que j'avais la posibilité de produire plus, mais que ce n'était pas mon intention dans l'imédiat. Si je dis que je suis un 'gros' c'est pas pour me venter, de toute façon on est ici sur le site en anonyma! Mais juste pour dire que malgré que mon infrastructure peut accueillir plus de vaches, je souhaite avant tout avancer avec tout les producteurs car je suis solidaire, et je suis pas un qui tue son voisin pour pouvoir être encore plus gros!D'ailleur je m'entend avec tous!Pas comme toi comme je vois?Je ne suis pas extrémiste, ni jaloux, par contre je vois que tu veux faire une redistribution du quota? Bin pourquoi qq qui a moins de 200.000 litres n'a jamais acheté de quota? Il a eu toute sa vie pour progrèsser! Rien qu'en fait de fond de quota depuis que ce système existe, pour les jeunes, il y a déjà eu près de 100.000 litres au fond. Celà veut dire que ce producteur a qui tu donnerais 20% de quota des autres aurait eu moins de 100.000 litres il y a moins de 10 ans? De plus, a part des circonstances de santé, ou familliale, quand on travail correctement, on évolue, on achète un peu, par ci, par là, et on devient un peu moins petit. Maintenant ton producteur de plus de 600.000 litres, il a investi pour arriver, étable peut-être, silo, matériel, vaches, etc... Du moment que la santé suit, on a tous 2 mains et une bonne tete pour essayer d'y arriver?Certains plus vite que d'autres, mais peut importe, ce n'est pas une course!Mais wallon, les 20 % que tu retirerais, serait du vol! Ils ont été acheté, par des emprunts! Hors je sais que toi tu investi tout avec ton bas de laine, vu que tu n'as pas de dettes pour faire du lait à 20 euros, mais un autres paye lui.Ce sont des heures de travail en plus aussi, tout n'est pas gagné! Je serais ministre des finances, je prendrais à 'Le wallon' pour donner aux pauvres, vu que tu fais pas de dettes?Le résonnement est pareil! Tu as du travailler pour y arriver,

Benjy
le 29 Juillet 2009 00h33

c'est a toi, honneur à tes affaires!Mais ici c'est de la jalousie sur plus gros! On est tous le plus petit que? Quand tu lances des pics sur le forum, alors que tous vont dans le sens de l'unité! On parle de se serrer les coudes! Et moi ce qui 'me fou en rogne' c'est de voir que l'on a un soucis de prix, et on ne sais que de parler du voisin!Alors que le vrai problème c'est le prix du lait! Tu veux 20% de quota en plus?achète le! Pour info, il n'y a plus de quota pour 2015, ca sera la production libre que tu le veuilles ou non! Moi j'èspère tirer avec moi mes voisins avec qui je m'entend bien, pour qu'ils aient eu aussi un revenu acceptable tout comme moi! Mon combat ajd c'est le prix du lait, et pas des chamailleries de quota! Tu te trompes de guerre!Quand tous sont occupé a essayer de se faire entendre tu reste chez toi a attendre des jours meilleurs! La comunication avec d'autres c'est dèjà d'aller avec les autres aux manifs, car toi tu critique ceux qui y sont, et eux te vois à la ferme! Que dirais-tu si eux restaient chez eux le temp que toi tu manifestes? Tu dirais que les 'gros' travaillent le temp que tu défends leurs tartines! On peut jouer longtemp à ca, et je comprend que les autres ne viennent pas à toi si tu leur lances de tel propos, ou si ils ont bruits de ce que tu avances! Ma bataille c'est le lait ajd, et plus a répondre a de tel mesquineries!

agricultrice
le 29 Juillet 2009 17h14

Moi je pense que se serait mieux de bloquer les laiteries. Je connais un éleveur allemand qui a déjà fait la gréve du lait, l'année derniére, seulement ça crée des conflits car certains la font d'autres pas.... alors bloquer les laiteries et plus personnes de pourra livrer.

seguim
le 29 Juillet 2009 18h55

le wallon, la ca suffit avec les africains !!! s'il n'y avait pas des gars comme toi a produire du lait a 20 cents avec pour but unique d'envoyer les surplus en afrique a coup de subvention, ils n'en seraient pas la les africains ! on les asphixie avec notre surproduction subventionnee. tous ces pays ont vu leur agriculture vivriere detruite a cause de nous !! alors la propagande ca suffit.!! je prefere 70000 litres payes a 400 au lieu de (100000 a 280 )ou (200000 a 140) comme en nouvelle-zelande et pourtant ca fait le meme chiffre d'affaire mais pas le meme revenu. si tu veux te battre sur le marche mondial, a 20 cents tu as tout faux, ton lait est trop cher. d'ailleurs, c'est paradoxal mais fisher-boel n'a pas tout faux, elle dit que la crise est due a une baisse de la demande ; ok mais quelle demande ? pas celle des pgc(yaourts) mais celle des poudres ou du beurre qui nous foutent dedans. les chiffres des indus francais du premier semestre le prouvent,la baisse des pgc est faible par rapport a celle des produits industriels. et la, vous etes responsables en belgique, vos prix bas nous tirent vers le bas. un indus accepterait de payer plus si son voisin achete au meme prix que lui. d'ailleurs,nous si on achete du soja tres cher, la pilulle est moins dure a avaler si on apprend que ses voisins l'ont achete cher aussi, par contre si on apprend que son voisin a achete moins cher, la on est furax et on rale !!! les indus, meme histoire. pour repondre a agricultrice, en france,on est specialiste des blocages, le probleme est qu'apres 24 heures,ca finit en bagarre avec ceux qui ont leur tank plein et qui veulent etre ramasser. la greve doit etre un acte volontaire, reflechi et personnel. de plus, bloquer une usine c'est interdit, tu n'as pas le droit d'empecher les autres de travailler. ca finit toujours au tribunal : huissiers,amendes!! par contre jeter ton lait, tu n'iras jamais en garde a vue pour cela. c'est a toi, tu en fais ce que tu veu

Benjy
le 29 Juillet 2009 20h03

Alors personne ne fera la grève, ils vont tous attendre que le premiers commence! ensuite un autre ne le fera pas, et ils se demanderont a quoi ca sert? Quand j'ai voulu le faire l'année passé, ils sont tous venu voir, mais aucun n'a suivi! Je suis pour la grève, mais cette fois si je verrai si les autres le feront! Je ne veux pas etre une deuxième fois le pigeon ! Moi j'aurais voulu que personne ne livre!réduire son quota et ne livrer que 80% ne solutionnera rien, car si la production baisse doucement, les autres pays favorable à la surproduction vont s'adapter et produire plus!Doucement à leur rytme, mais de plus en plus! Tandis qu'une baisse immédiate et de quantité, personne ne sais combler se trou avant qq temp! et la hausse du prix est immédiate!

le walon
le 29 Juillet 2009 20h12

@ seguim Cela fait 22 ans que je suis producteur laitier, je peux te citer par coeur les meilleurs années où le lait a été chère (1989 -2001 -2007 et 2008 ), toutes les autres années les prix ont joué au yoyo !! J'ai même conservé les factures de laiteries de mon père où il était payé par exemple dans les années 70 à 150 € /t, même moins !!! Cette année, surtout en Belgique, les prix sont trop bas, même pour mon exploitation qui a des coûts de production très bas (mon comptable fait chaque année des yeux lorsqu'il voit mes résultas !!) Moi aussi, je préfèrerais produire moins et être payé plus chère mais comme ce n'est pas le producteur qui fait le prix (cela fait des décénies que c'est ainsi !!!), je prends ce que l'on me donne et si je n'aimais pas mon métier, il y aurait longtemps que j'aurais quitté la profession !!! Pour ce qui est de jeté mon lait, je ne l'ai jamais fait (sauf pour du lait traité aux antibiotiques, mammites !) et ce n'est pas les autres producteurs qui veulent faire une greve du lait qui vont me donner des ordres !!! Ceux qui envisagerait (je l'ai déja signalé à mon directeur de laiterie) de bloquer les laiteries, camions de ramassage ..... La police et les huissiers seront là pour faire régner l'ordre !!!!

Benjy
le 29 Juillet 2009 20h20

Alors si c'est ca je met la gome, je produit a mag, et je noie le marché encore plus! Et je ne me soucie plus des autres? Si on voit ca comme ca?? Je suis peut-etre trop gentil d'essayer a ce que tout le monde y arrive? J'ai encore été dépenser 250 euros de bois et paneaux pour les faire et 7 heures a deux pour les faire, et 5 heures à 3 pour les placer! Mais que je suis bete!!!

Benjy
le 29 Juillet 2009 20h23

En plus de perdre de l'argent sur la production, j'ai encore dépensé de l'argent pour les autres qui n'en n'ont que faire!

marguerite
le 29 Juillet 2009 20h39

tu es un des seuls naifs qui reste en belgique benjy, car je peux t'assurer que chez nous(région de gembloux) personne n'en veut de la grève du lait il y a déjà peu de monde aux manifestations .... alors essaie de les motiver pour faire la grève du lait....

Benjy
le 29 Juillet 2009 20h51

Par chez moi tout le monde bouge! On est tous solidaire!Et je reste cidéré par ces éleveurs peux uni!

le wallon
le 29 Juillet 2009 21h07

Tu as deux solution Benjy pour avoir un prix du lait rémunérateur à moyen terme: - tu passes à la production bio avec tous ces inconvénients et ces avantages ! -tu vends toutes ta ferme (je sais que ce n'est pas évident pour le moment ) et avec au moins 500000 € en poche, tu pars habiter au Canada, reprendre une belle exploitation laitière ! Dans ma région, à 15 km à la ronde, il ne reste plus beaucoup d'exploitation, à peu près 50 dans ma commune, les quotas varies de 150000 à la plus grosse 2000000 de litres . Il n'y en a aucun, je dis bien aucun qui sont pour jeter du lait !! La vie n'est pas facile pour beaucoup d'entre eux mais comme les investissements sont là à payer, il faut bien continuer à travailler ....même avec des prix bas !!

Benjy
le 29 Juillet 2009 21h11

Tu crois que ca me fais plaisir de jeter? Je viens d'investir un paquet dans le domaine laitier, reculer impossible! Bio impossible par la taille de la ferme et les contraites que celà engendre!

Benjy
le 29 Juillet 2009 21h14

Quel region es-tu?

nathalie
le 29 Juillet 2009 21h16

On vient de discuter avec notre laiterie, et je peux vous dire que faire la grève, c'est faire le bonheur des laiteries!!!! Ils ont des stocks de lait pour tenir 2 MOIS alors faire la grève 15 jours!! Je pense que ce n'est pas nous la 'petite' Europe qui peut résoudre le problème. Ce n'est pas nous qui sommes en surproduction. Pas mal de quotas nationaux ne sont pas remplis en Europe. Ce sont des pays comme la Nouvelle Zélande, l' Australie, le Brésil,... qui produisent en quantité énorme, avec un coût de production défiant toute concurrence. Ce sont eux qui font chuter les prix. Plus je réfléchis moins je trouve de solution idéale quoi que l'on fasse, il y aura toujours des déçus, des personnes qui ne seront pas d'accord. Faire l'unanimité, on n'y arrive jamais.!!!

Benjy
le 29 Juillet 2009 21h27

On va vers de grand troupeau alors??? 'le wallon' disait il y a qq paragraphe, qu'il fallait raboter a ceux qui avaient plus de 600.000 litres! Qu'il fallais casser ceux qui dépassent le quota! Mais quand la trésorerie manque, c'est la seule issue!

le wallon
le 29 Juillet 2009 21h39

citation: Quel région es -tu ? ==> région Liegeoise C'est sûr, les laiteries ramassent un paquet de lait en cette période de l'année . En prenant comme exemple la laiterie de Walhorn, ils ont ramassé 8 % de lait en plus pour le mois de Mai !! Pour faire face à cette quantité de lait supplémentaire, ils ont du ajouter des camions supplémentaires pour certaines tournées !! Les responsables de la laiteries s'étonnent de toutes ces quantités de lait . Plus le prix du lait diminue, plus l'offre augmente .A ne pas croire !!! Réfléchit bien avant de jeter ton lait Benjy .....!! La solution à notre problème, c'est l'Europe ! Comment parvenir à les raisonner ???

le wallon
le 29 Juillet 2009 21h51

citation : On va vers de grand troupeau alors??? 'le wallon' disait il y a qq paragraphe, qu'il fallait raboter a ceux qui avaient plus de 600.000 litres! Qu'il fallais casser ceux qui dépassent le quota! Mais quand la trésorerie manque, c'est la seule issue! Les grands troupeaux sont dépendants des taux de liaisons au sol . Ceux qui ne disposent pas de la surface en conséquence, ils seront bloquer dans leus extensions !!! La Belgique étant fortement urbanisé, il ne sera pas aisé de concevoir un troupeau de 500 vaches !! Pour ce qui est de la nouvelle loi du ministre Lutgen, dommage qu'elle n'a pas été instauré 10 ans plus tôt surtout pour les gros quota qui ont la facheuse habitude de dépasser beaucoup !!! Le petit qui dépasse 5 ou 10000 litres avec un quota de 150000 litres ne devraient pas être pénalisé !!!

Benjy
le 29 Juillet 2009 22h06

Pourquoi en vouloir a un belge qui dépasse son quota meme de 100.000 litres alors? C'est un problème mondial comme disait Nathalie, ces pays la produisent sans quota!!! alors qui est le méchant dans cette situation? N'oublié pas que nous allons vers la suppression des quota, et la surproduction de wallorn n'est que le début de se qui nous attend en matière de dépassement!

seguim
le 30 Juillet 2009 00h31

en l'honneur de quoi un quota de 100000l qui depasse de 6 pour cent soit 10000l ne devrait pas etre penalise par rapport a un quota de 1000000l qui de passe de 100000l. elle est bien bonne, celle la!!! un couple qui avait 600000l en 1983 n'a surement pas de lecon a recevoir de celui qui en avait 50000 a la meme epoque !!!! si ton pere etait paye 150 euros il y a 37 ans avec un gazoil a 0.07 cents, ca ne te revolte pas d'etre paye 180 euros avec un gazoil a 70 cents.

lait caillé
le 30 Juillet 2009 08h18

pourquoi ne pas réfléchir un rien plus loin les laiteries rigolent si vous réduisez votre production mais si vous bloquez leurs camions sur les routes et videz leur contenu après avoir été enregistrés sur les ordinateurs là elles ne tiendront plus le même langage car ils seront obligés de vous payer

lait caillé
le 30 Juillet 2009 11h10

il faut absolument atteindre la haute hierarche politique car nous n'y arriverons pas seul comme la crise est mondiale et que le dollar a faibli par rapport à l'euro je viens de recevoir un mail comme quoi cela n'irait^pas mieux avant 2012 alors on nous mène bien en bateau donc il faut éviter les gueguerre entre agriculteurs et marcher tous ensemble dans la mêm direction afin de remplir nos porte feuille

le wallon
le 30 Juillet 2009 14h18

------------------------------------------------------- citation: pourquoi ne pas réfléchir un rien plus loin les laiteries rigolent si vous réduisez votre production mais si vous bloquez leurs camions sur les routes et videz leur contenu après avoir été enregistrés sur les ordinateurs là elles ne tiendront plus le même langage car ils seront obligés de vous payer -------------------------------------------------------- Les personnes qui vont jouer à ce petit jeu, j'espère qu'ils iront faire un petit tour à Lantin car il y en a qui ne savent pas ce que respecter le bien autrui !! Regardez ce qui c'est passé à Libramont, les 3 individus qui ont cassé un stand ont passé une nuit en prison avec une belle amande à la clé !!! Bien content pour eux !!! De plus s'attaquer à sa propre laiterie n'est pas fort intelligent !! D'après ce que j'ai pu lire sur l'EMB, ces gens ne sont pas pour ce genre d'action, la greve doit être volontaire pour celui qui le souhaite et non imposée !!!!

une agricultrice
le 30 Juillet 2009 17h50

Le wallon:je crois que vous n'êtes pas du monde agricole.Vous analysez notre situation comme 1 bureaucrate qui n'avez jamais vécu dans la misère que nous connaissons pour l'instant.C'est certain,il faut condamner la violence mais mettez vous à la place de gens qui ont été 'persécutés' par des gens de l'Afsca;certains agissent comme la gestapo et se croient tout permis,plus aucun respect de l'homme =l'agriculteur.Ces gens qui s'en sont pris au stand(et non aux personnes de l'afsca) ont le soutien de la très grande majorité des gens présents sur le terrain vendredi dernier.Nous n'entendions que dire:'ils ont bien visé,leurs gestes très symboliques:protestation contre l'afsca et l'Europe'

le wallon
le 30 Juillet 2009 19h58

@ 'par une agricultrice ' Imaginez un peu que la situation aurait tourné au drame, un tué !! En agissant de la sorte, le monde agricole ne fait que s'enfoncer dans dans la précarité et se fait mal voir par une majorité de la population !!! Dans mon exploitation laitière, je suis agréez QFL depuis le début (2000), jamais eu aucun problème à chaque nouvelle réévaluation ! L'AFSCA, quand a elle n'est jamais venu chez moi, je ne saurais pas les juger !! Mais comme je suis en ordre dans mes bottes et que je n'ai rien à me repprocher, ils peuvent venir ....!!!

Benjy
le 30 Juillet 2009 23h14

@le wallon, Tu peux etre droit dans tes bottes, il suffit de pas grand chose pour que tu aies un controle, une simple erreur administrative peut mal se terminer! Un controleur avait mal cocher une case, et cette exploitation c'est vue embarquer son troupeau! Ils, n'ont jamais voulu en démordre les gens de l'AFSCA!!! Tu parles de gaspillage dans les paragraphes précédents, et bin en voilà un fameux! tous à rendac!!! Le temp que je parle gaspillage, va faire un petit tour en fin de semaine aux grandes surfaces!! Tu vas tomber le cul par terre! Véridic je connais des employés!!! Tu voulais nourir l'Afrique??? Bin c'est là qui faut aller!!!

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )