Abattre les animaux à la ferme : lancement d’une étude de faisabilité.

par Benoît GEORGES, le 23 Septembre 2020 18h03

L’abattage à la ferme devrait constituer une étape supplémentaire en vue de maitriser la philosophie des circuits-courts dans sa globalité. Afin d’étudier les conditions de faisabilité techniques, économiques et légales des différentes méthodes, la Ministre du Bien-être animal, Céline Tellier et le Ministre de l’Agriculture, Willy Borsus ont débloqué un budget de 100.000 euros pour financer une étude scientifique sur le sujet qui devra objectiver sa pertinence…
L’objectif est d’identifier concrètement les opportunités de développement de l’abattage à la ferme en Wallonie par espèce. Une analyse des éventuelles complémentarités entre le modèle d’abattoir classique et les méthodes d’abattage à la ferme sera également réalisée…
Les universités ou Hautes écoles intéressées ont jusqu’au 9 octobre 2020 pour répondre à l’appel à projets
borsus.wallonie.be/home/presse--actuali...

I want my money back
le 23 Septembre 2020 18h54

La Suisse ou la France ont plus d' 1 an d'avance. Pourquoi dépenser 100.000 euros pour une étude dont les résultats seront des copiés-collés des pays voisins ?
Vive l'Europe des dépenses inutiles.

chris
le 23 Septembre 2020 19h41

Nature et Progrès a déjà fait cette étude et une enquête à ce sujet!

Nono
le 23 Septembre 2020 20h06

Quand afsca passera, abattage finit

Nono
le 23 Septembre 2020 20h08

100000eur en demandant aux acteurs du terrain, et en leur partageant la somme......

Envoyer
Fermer

Commercialiser ses bovins

par Jeune agri, le 25 Octobre 2020 09h29

Suite à un commentaire dans une publi précédente, je souhaiterais avoir échos de vos procédés de commercialisation ou de négoce dans le but évidemment de vendre au meilleur prix et dans les me

Elections de producteurs-représentants au sein du Collège des Producteurs : appel à candidats et aux votants

par college des producteurs, le 22 Octobre 2020 13h37

Cette année des élections auront lieu pour élire les nouveaux représentants des filières agricoles du Collège des producteurs dans les secteurs suivants : avicole, bovin viande, ovin caprin, hor

Réunions Autonomie

par FUGEA Autonomie, le 21 Octobre 2020 08h17

La FUGEA a le plaisir de vous inviter aux prochaines visites « Autonomie » qui ont pour but de favoriser l’évolution des pratiques agricoles vers un maximum d’autonomie des fermes. L\'agenda de

Une campagne européenne contre l’utilisation abusive des dénominations de viande

par Benoît GEORGES, le 13 Octobre 2020 19h15

Le débat sur l’utilisation de dénominations de viande et produits laitiers pour des imitations végétales est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Si le Parlement européen décide dans le m

Bingo : la nouvelle agriculture !

par Bing, le 09 Octobre 2020 06h29

Et voilà, nous pouvions être fiers d\'avoir trois jeunes agriculteurs sur le village pour remplacer quelques anciens. Là où certains vivaient en couple sur l\'exploitation, les jeunes sont obligés

«La plantation de 1.000km de haies par des agriculteurs semble tout à fait réalisable»

par Benoît GEORGES, le 02 Octobre 2020 23h51

Les haies mixtes, que l’on retrouve notamment dans les milieux ruraux, sont de véritables havres de biodiversité auxquels les agriculteurs ne sont pas insensibles, ce que confirme une enquête du

Les plus commentés

    21 commentaires
  1. Nous avons une mission
  2. 13 commentaires
  3. Commercialiser ses bovins
  4. 12 commentaires
  5. Comment se porte la filière bovine ?

Les plus aimé

    17 j'aimes
  1. par 1000: @pipo
    J en reviens à ma conclusion bien simple:
    PLUS DE QUOTA=PLUS DE LIMITES!!!
    TOUT LE MONDE TRA...
  2. 16 j'aimes
  3. par anal zoom: Beaucoup de gens pour en parler et à être payés pour en parler.
    Mais pour en vivre...
  4. 15 j'aimes
  5. par Céréalkiller: Moi je souhaiterai tellement la fin de synagra et de pouvoir jouir plainement de la bourse d'euronex....