Haie

par Stechou , le 20 Novembre 2019 09h21
Haie

Maintenant on donne des " primes " pour replanter des haies, j'avais un contrat de 5 ans avec pour montant 50€ les 200m au bout de 3 ans, hop on change, c'est 25€ les 200m , c'est comme ça si je ne me trompe pas, vous vous moquez de qui la, politicien de bas étage, du n'importent quoi , qui va entretenir cela et a quel coût, surtout qui va payer cette ineptie, dégoûté par tant de co...e , se sont les mêmes qui payent les aides, vous savez celles que l'on recevait en décembre, et que maintenant on touche selon leur bon vouloir.

Haies
le 20 Novembre 2019 10h23

J'ai toujours cru que les haies étaient au service de l'agriculture.... On peut regretter que les aides à l'entretien soient réduites à presque rien, mais ça me semble de bon sens que l'agriculteur maintienne ses haies, voire en plante des nouvelles (subvention). Les services que rendent les haies dans les prairies sont multiples: ombrage pour le bétail, abris pour les intempéries, effet coupe-vent nécessaire au bien être du bétail et maillage écologique pour la faune sauvage . Dans les zones de grandes cultures, c'est surtout l'effet coupe-vent et anti-érosif qui sont recherchés. Si les premiers m au bords de la haie sont moins productifs, le déficit est récupéré à plus grande échelle. Les anciens avaient compris cela bien avant nous. Malheureusement, on a cru bien faire (avec l'aide de l'Etat) de détruire ces haies dans les années 60-70. Si on se rend compte maintenant de l'erreur, l'agriculture doit aller dans le sens de la préservation, peu importe le modèle agricole en place. Seriez-vous plus motivés avec un montant MAEC plus conséquents (subsides à la plantation et au maintien)?

ALIBENSUSONS
le 20 Novembre 2019 11h15

merci LES ECOLOS…
Et ce n'est qu'un début

Fernand
le 20 Novembre 2019 13h20

Les caisses sont vides, faut vous y faire.
Il faut bien qu'ils les prennent d'un côté pour les rendre de l'autre...

mansi djone
le 20 Novembre 2019 13h53

Bonjour "haies",

Je viens de laisser tomber l'aide mb1a lors de la pré-demande du 31/10. Mais ce n'est certainement pas pour les détruire. Je vais laisser mes haies existantes en place, et pour tout vous dire je vais même en replanter un tronçon, bien conscient des nombreux avantages que vous citez très justement !!!
Pour répondre à votre question, je ne serais pas plus motiver avec un montant plus élevé. Par contre, voici mon raisonnement, pour une somme aussi modique (25€/200 m) qui soit dit en passant, ne couvre même pas les frais d'entretien (taille, rebouchage de trous, ...), cela fait beaucoup d'emmerdements pour pas grand chose. Il faut les dessiner chaque année sur pac-on-web, on ne compte plus le nombre de courriers envoyés car les longueurs déclarées ne correspondaient pas avec les photos aériennes (la plupart du temps ça ne correspond pas pour des raisons techniques et non des fraudes) et autre cadastre interne à la région wallonne, les changements de règlements en cours d'engagements qui font qu'au final lorsqu'un fonctionnaire vient effectivement mesurer sur le terrain, il ne tombe jamais sur la même longueur que vous et déclarée sur votre DS et là, vous êtes repartis pour des emmerdements car vous avez trop perçu pendants, 1, 2, 3 ou 4 ans... Bref, vous avez compris désormais : que d'emmerdements pour des clopinettes ! Ce temps-là, je préfère le passer à faire mon métier, ç-à-d s'occuper de mes animaux.

Je ne veux certainement pas aux fonctionnaires qui contrôlent car eux aussi ne savent plus s'y retrouver. Par contre, je blâme ce système complètement aberrant. ON NE SE DONNE PAS LES MOYENS DE SES AMBITIONS !!! Alors je ne sais pas où ils vont trouver 4000 nouveaux km de haies car la confiance est rompue avec les acteurs de terrain que nous sommes. Et je peux vous dire que de nombreux agriculteurs ont le même raisonnement que moi. Et je vous le donne en 1000, au bilan de la législature on va dire : nous ne sommes pas arrivés à l'objectif des 4000 km,

mansi djone
le 20 Novembre 2019 14h01

SUITE : ... nous ne sommes pas arrivés à l'objectif des 4000 km, et ce sera la faute des agriculteurs qui malgré les aides, ne sont même pas capables de se soucier de l'environnement. Lynchage médiatique assuré !

Rabo
le 25 Novembre 2019 17h26

sait on pourqoi on a suprimees les haies a cause des rats les racines des haies sont la meilleur place pour de cacher au chaud pendant l'hiver les depots de bois au fond des jardins des nouvelles maisons la commune n'arrive pas les detruire

Envoyer
Fermer

ENERGIE à la FERME. Quelles solutions ?

par Benoît GEORGES, le 23 Janvier 2020 09h05

23 janvier à 9h45 à 6717 Attert (Salle Robert Schumann, Voie de la Liberté 107) Engrais, carburants, aliments concentrés, électricité, autant d’intrants devenus indispensables à la bonne marc

JOURNEES FERMES OUVERTES 2020 : appel aux candidatures

par Benoît GEORGES, le 04 Janvier 2020 16h58

Les 27 et 28 juin prochains aura lieu la 24ème édition des \"Journées Fermes Ouvertes\" en Wallonie organisée par l’Agence Wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité (APAQ-W) à l

2020 Année internationale de la santé des végétaux

par Benoît GEORGES, le 02 Janvier 2020 18h56

L\'ONU a proclamé 2020 l\'ANNEE INTERNATIONALE DE LA SANTE DES VEGETAUX (AIPH). Cette année est une occasion unique de sensibiliser le monde entier à la manière dont la protection phytosanitaire peu

Le prix de la viande signe la plus forte hausse sur un an dans notre panier d’achats

par ardennais, le 30 Décembre 2019 21h21
Le prix de la viande signe la plus forte hausse sur un an dans notre panier d’achats

L’indice des prix à la consommation de janvier 2019 est tombé. On y apprend que l’inflation est en recul et s’élève désormais à 1,99%. Mais concrètement, comment évoluent les prix? Nous

Comment pérenniser nos exploitations laitières ?

par Benoît GEORGES, le 29 Décembre 2019 01h48

34ème Journée d’étude de Remouchamps le 28 janvier 2020 (9h45) Tout au long de sa carrière, un agriculteur doit réfléchir à l’évolution de son exploitation. Evolution qui ne doit pas être

Piqûre

par Stechou , le 28 Décembre 2019 20h59

Deux personnes différentes ont été chez des vétérinaires pour soigner des animaux de compagnie, le premier ho un petit lapin nain, trop mignon, il est malade on va le soigner : coût des soins pa

Les plus commentés

    13 commentaires
  1. Rien de surprenant
  2. 2 commentaires
  3. Fauchage tardif des bords de route & Actualités environnementales
  4. 2 commentaires
  5. Protéger les prairies permanentes : une priorité pour la biodiversité et l’agroécologie

Les plus aimé

    20 j'aimes
  1. par PA25: Peut etre que ces personnes , pour ne pas employer votre terme , travaillent en semaine à l extéri...
  2. 19 j'aimes
  3. par Schtroumpf-grognon: Je vois que des inquisiteurs veillent au respect de la bienséance agricole…
    Laissez tranquille c...
  4. 17 j'aimes
  5. par Felix: Une rentabilité de l elevage avec ugb/ut/ha,un soutien décent des mae et les prairies permanentes se...