Vente directe viande

par invest, le 12 Novembre 2018 10h55

Bjr, une nouvelle question destinée à ceux qui font de la vente directe.

Comment procédez-vous lors de l'étape abattage-découpe-commercialisation "officielle" d'une bête (bovin) ?
1) l'abattage, ok abattoir proche
2) la découpe possible à l'abattoir mais pour particulier. où faites vous découper pour ensuite débiter en colis (en respectant la législation) ? boucher indépendant ?
3) la commercialisation : directement chez le boucher ? sous quelle forme ? sous vide ?

college des producteurs
le 12 Novembre 2018 14h59

Bonjour @invest, sans prétention aucune, voici quelques propositions d'un collègue pour contribuer à votre réflexion :-)

> quelques éléments à considérer lorsque désir se lancer dans la vente en circuit court :
> Avant toute chose il est primordial de prendre en compte l’accès à l’exploitation et sa visibilité. Sans oublié qu’une étude de marché succincte est souvent la bienvenue pour jauger le marché, le type de conditionnement qui interpellera le consommateur.
En circuit court, il est primordial de se soucier en effet du débouché

> Si vous avez un local pour la vente une série de mesure est à respecter : n’hésitez pas à contacter Diversiferm…
- Comme le respect de la chaine du froid (acheter ou louer une remorque frigo)
> Pour la suite de vos questions :
- L’abattage doit se faire dans un abattoir agrée
- Pour la découpe plusieurs modalités existent :
o Le boucher indépendant travaille à façon
o Le boucher achète la bête sur pied et s’occupe de tout jusqu’ a la vente du produit au sein de sa boucherie.
o Atelier de découpe attaché le plus souvent à l’abattoir
Tout dépend dans quelle configuration vous vous trouvez.
- Pour la commercialisation : si un local est prévu se renseigner pour la mise aux normes
- Si commercialisation par un tiers : être sur du respect de la chaine du froid ainsi que de la mise en avant du produit.
> J’ajouterais également une réflexion : avez-vous réfléchi au prix de vente ? comment allez-vous le calculer ?

Kev
le 12 Novembre 2018 15h54

"Seul l’abattage privé peut être réalisé à la ferme"
! Jusqu'ici jamais pour les bovins. Que pour les moutons/chèvres et porcs.

Voir : www.afsca.be/productionanimale/animaux/bovins/typesabattage/ 

Le seul cas où un bovin pourrait être abattu à la ferme est dans le cas d'un abattage "de nécessité" (bovin inapte au transport).

figaro3
le 12 Novembre 2018 22h43

La législation vous impose, d'abattre en abattoir agréé, abattage commercial, ensuite soit vous pouvez faire découper chez un boucher et dans son labo et il doit vous fournir des caissettes ou tout est déjà découpé, emballé et étiquetté, mais vous devez être enregistré pour pouvoir les distribué (vous devez avoir un espace froid pour les stocker). N'oubliez pas le respect de la chaine du froid et de l'hygiène de l'abattage au colis fini. Idéalement l'afsca est le meilleur conseilleur puisqu'il viendra vous contrôler.
Vous pouvez bien entendu vendre votre carcasse au boucher qui assure ensuite la distribution de la viande sous forme de colis ou au détail, mais il faut savoir transporter et porter la carcasse de l'abattoir à la boucherie en respectant les normes. Si vous décidez de faire un labo chez vous, si c'est reconnu comme débit de viande, vous devez avoir un boucher nommé comme responsable du labo.

college des producteurs
le 13 Novembre 2018 09h15

Au sein de l'AFSCA n'hésitez pas à poser vos questions à la cellule accompagnement des petits producteurs : www.afsca.be/cva/accompagnement/ 

Kathy Brison Brison Kathy > 02 2118291

Envoyer
Fermer

SECHERESSE - DÜRRE - DROOGTE 2018. 25 % des agriculteurs !!!!!!!!! n\'ont pas encore validé.

par Benoît GEORGES, le 04 Juillet 2020 08h01

Paiement des indemnisations en Wallonie. Zahlung von Entschädigungen. Betaling van de schadevergoedingen. RAPPEL – RAPPEL – RAPPEL – RAPPEL A une semaine de la date limite, 25 % des agricult

Merci aux organismes qui nous entourent !?

par Assez-trop, le 30 Juin 2020 06h34

On touche le fond ... Vraiment le fond. Nous ne sommes plus que des oranges à presser au dernier centime !!! Pour cause d\'ennui de santé, mon épouse m\'apporte un coup de main à la ferme. .. ayan

S\'adapter à la sécheresse

par Françoise Tagnon, le 11 Juin 2020 20h05

Certains l\'auront déjà remarqué, cette année est remarquablement sèche ! Tellement remarquable que lors de notre première coupe, nous n\'avons récolté que 30% de ce que nous récoltions les aut

Concours Photos

par Françoise Tagnon, le 11 Juin 2020 19h10

Bonjour, Cette année, les éleveurs de vaches limousines fêtent les 30 ans de présence de cette race française en Belgique. La Foire agricole de Libramont devait être le point d\'orgue de l\'év

[Vidéo] ARTE Regards - Le paysan 2.0 - L\'agriculture entre hi-tech et tradition

par Benoît GEORGES, le 07 Juin 2020 18h23

Alors que notre planète est de plus en plus peuplée, la surface des terres cultivables diminue. Pour optimiser l’espace, l’agriculture digitale et les fermes intelligentes se développent,... Da

Au Chant du Coq : spécial confinement #2

par Benoît GEORGES, le 06 Juin 2020 20h46

Au Chant du Coq en confinement se poursuit avec des vidéos partagées. Direction Beho (Gouvy) pour commencer où Magali Choffray nous fait découvrir la ferme familiale, ses vaches et ses veaux. Ensu

Les plus commentés

    50 commentaires
  1. Covid 19 et secteur agricole
  2. 18 commentaires
  3. Tracteur d'occasion
  4. 18 commentaires
  5. Le loup et le fermier (auteur region wallone )

Les plus aimé

    23 j'aimes
  1. par Freddy : Pour pouvoir espérer faire changer les choses, il faudrait qu'un enfant soit attaqué (ce que je ne ...
  2. 21 j'aimes
  3. par Jean- Luc: Bonjour à tous, ne me mettez pas trop de pouces rouges, je ne suis pas agriculteur.
    Mes grands-pare...
  4. 19 j'aimes
  5. par Felix: Dans moins d une décennie, les prairies non labourables seront des friches, laissons faire la natur...