Agribex 2019

Va-t-on taxer la viande pour en réduire sa consommation ?

par Billy the Kid, le 15 Novembre 2018 19h23
https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal ...

Une taxe sur la viande poussée par une étude (lien) affirmant qu’elle pourrait éviter 220.000 morts par an pourrait voir le jour. Marco Springmann, de l’université d’Oxford, estime que manger de la viande rouge induit des coûts intenables en soins de santé, coûts supportés par la collectivité : selon l'estimation de ces chercheurs, la consommation de viande rouge provoquera près de 2,4 millions de décès dans le monde en 2020 et coûtera jusqu'à 285 milliards de dollars en soins de santé. Rien que cela !
"Taxons la viande plutôt que le carburant !" s'exclamait un juriste dans une tribune publiée dans Libération (www.liberation.fr/debats/2018/11/06/taxons-la-viande-plutot-que-le-carburant_1690269) 
Plus encore : la taxe réduirait de plus de 100 millions de tonnes les émissions de gaz à effet de serre, en particulier grâce à la baisse de la consommation de viande de bœuf.
Est-ce là le prochain combat de n...

Par caroloo
le 15 Novembre 2018 20h18

Ceux qui finance les étude les publie seulement quand la dite étude correspond au sens au quel il veut nous conduire .... le tout c'est savoir si cette direction est la bonne !!!

Fernand
le 15 Novembre 2018 23h03

On fait culpabiliser les mangeurs de viandes,
On fait culpabiliser les conducteurs de véhicules diesel,
Et pendant ce temps là, les avions et navires cargos qui échangent de la viande des Amériques contre des voitures Peugeot ou Volkswagen, utilisent des carburants exonérés de taxes… et en polluants un maximum, sans des études d'impacts sur la santé, ni de calculs des émissions de gaz à effet de serre….

Kev
le 16 Novembre 2018 09h09

Tout dépend de ce que l'étude prend en compte. C'est ainsi qu'on a déjà entendu que l'élevage était le premier secteur polluant, alors que certains postes étaient imputables au transport et à l'énergie.
Par contre, on ne touchera jamais à la cigarette et l'alcool, le sucre et le sel, etc. Pourquoi ? On interdit bien le canabis récréatif, parce que c'est une drogue et que ça modifie trop le comportement, alors que tant de gens ont du mal à lâcher la cigarette et que beaucoup d'entre eux voient leur comportement changer après avoir tirer sur une seiche...
Ensuite, il s'agit de nouveau d'une approche globale. Quid des spécificités locales ? Est-ce vraiment le modèle de production de viande bovine produite chez nous qui est à mettre en cause ?

Billy the Kid
le 16 Novembre 2018 17h23

@phil81
@Kev
Si vous êtes producteur de viande, cela vous consolera certainement ...
@Fernand
personnellement ce genre d'études ne me culpabilise pas. Si vous avez bien lu l'étude, ce dont je ne doute pas, vous aurez compris qu'il s'agit par cette taxe d'inciter les consommateurs à manger moins de viandes en raison de leur classification par le CIRC comme carcinogène probable (viandes rouges, même niveau de risque que le glyphosate) et carcinogène certain (charcuteries). C'est donc un objectif de santé publique, accessoirement soi-disant favorable à l'environnement.
M Kev aura certainement zappé sur le fait qu'on ne parle pas de "modèle de production", mais de consommation. C'est bien la viande qui est mise en cause pour ses effets sur la santé : en plus d'être liée au cancer, la consommation de viande rouge et transformée a également été associée à une augmentation des taux de coronaropathie, d'AVC, de diabète de type 2.
"The health-related costs to society attributable to red and processed meat consumption in 2020 amounted to USD 285 billion (sensitivity intervals based on epidemiological uncertainty (SI), 93–431), three quarters of which were due to processed meat consumption"

Kev
le 16 Novembre 2018 22h36

Cancérogène probable : même niveau de risque que le formaldéhyde contenu dans les pommes, soit dit en passant...
Mais d'accord avec votre intervention sur le fond.
Dommage qu'il faille parler de consommation absolue lorsqu'en réalité on critique uniquement un certain niveau de consommation.

Fernand
le 17 Novembre 2018 00h17

L'alcool, le tabac et les carburants sont largement taxés par l'état, cela n'empêche pas les gens d'en consommer (en excès parait-il ) et d'être tout aussi coûteux pour les soins de santé que le reste.
J' admet que la viande rouge va pâtir du fait qu'elle est beaucoup moins addictive que les autres produits...
A vrai dire, il serait plus simple d'admettre que tout est cancérigène probable si on verse dans l'excès.
Est ce que le fait d'être taxée, va rendre à la viande une virginité dans le bashing actuel ?
Y'a t-il une gloire à rentrer dans le petit cercle des produits pas bons, mais autorisés car très lucratifs pour l'état ?
Plutôt que de vouloir taxer la viande de 20% pour faire baisser la consommation excessive dans les pays prétendument "riches", il faudrait peut-être déjà commencer par permettre aux éleveurs d'être correctement rémunérés du travail qu'ils font… et si le revenu des éleveurs augmente mais que la consommation baisse, alors l'un doit pouvoir compenser l'autre. Ce qui n'est déjà pas du tout le cas actuellement.
Et de la viande rouge ou de transformation étrangère à bas coût, si les accords d'échanges commerciaux acceptent qu'elle soit taxée à 20 % comme la nôtre, reste toujours la même épine dans le pied.

tirelipimpon
le 18 Novembre 2018 11h22

Pour ce qui est en France sur les taxes sur le carburant
"Sur les 3,9 milliards d’euros de recettes supplémentaires en 2018, seuls 184 millions d’euros de TICPE seront alloués au compte d’affectation spéciale « Transition énergétique » pour financer les engagements passés au titre du développement des énergies renouvelables.
La démarche du gouvernement consiste à utiliser le prétexte de l’écologie pour combler en réalité le déficit du budget général."
Autrement dit, l'Europe exige que chaque pays maitrise sa dépense publique, il faut rembourser les intérêts par des taxes et non plus par de nouveaux emprunts. En fait, 95 % de ces taxes en tout genre servent à rembourser des crédits et seulement 5% servent à la transition écolo. En mai 2019, il faudra voter pour l'europe. La dictature financière européenne a habilement trouvé le moyen de faire porter le chapeau de ces taxes en tous genres par les écolos. C'est pas compliqué, regardez le prix du gasoil en Europe, plus le pays est endetté, plus le prix est élevé.
www.contrepoints.org/2018/11/14/330130-deficit-carburants-etc-si-on-arretait-de-prendre-les-francais-pour-des-pigeons 

Envoyer
Fermer

Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

par altitude501, le 08 Novembre 2019 13h19
Cette année pour sauver la planète, achetez un sapin en plastique

Pourquoi ? - 1 ha de sapins de noël utilise 1 ha de terre nourricière qui aurait pu produire de la viande, du lait, des céréales ou des légumes. - Une fois coupées les sapins seront exportés

Belcam: raisonner les apports azotés grâce aux satellites européens

par Benoît GEORGES, le 03 Novembre 2019 15h03
Belcam: raisonner les apports azotés grâce aux satellites européens

Après cinq années de travail, la plateforme Belcam, un projet porté notamment par le CRA-W / Centre wallon de Recherches agronomiques et Agro Louvain - Faculté des bioingénieurs (UCLouvain – Uni

Agricultrices 4.0 sur Facebook

par Benoît GEORGES, le 30 Octobre 2019 07h45

Si vous pensez que le mot fermier n'est pas périmé Si vous êtes sûre que l'agriculture a son rôle à jouer dans la conservation de la nature SI vous voulez vous impliquer et communiquer Alors il fa

Pas trop dire que le Bio c'est mieux sinon ...

par Luc H, le 26 Octobre 2019 23h22

Saviez vous que APAQ-w et le secteur bio a l’interdiction de communiquer sur la plus-valu du Bio ? Tout les producteurs laitiers respectent leurs animaux mais de plus en plus de grandes fermes ne la

JEU LAURACLE, un jeu de cartes collaboratif sur les leviers d’autonomie pour résister aux aléas climatiques

par Benoît GEORGES, le 24 Octobre 2019 12h15

LAURACLE (Levier d’AUtonomie pour Résister aux Aléas CLimatiquEs) est un jeu de cartes collaboratif simple et évolutif, constitué d'une quarantaine de cartes-leviers d'autonomie fourragère mobili

« Sors tes chèques en ferme »!

par Benoît GEORGES, le 22 Octobre 2019 11h58

4 séances d'information à destination des #agriculteurs qui ont un point de vente à la ferme, et/ou chambre d'hôte et /ou restaurant : Comment fonctionne le système? Est-ce que tous les points de ven

Les plus commentés

    13 commentaires
  1. Éleveurs laitiers
  2. 10 commentaires
  3. Monaimonai
  4. 4 commentaires
  5. Haro sur l'agriculture intensive !

Les plus aimé

    41 j'aimes
  1. par Stechou : Fin année 80
    Céréales, froment 10fb, épeautre 12fb,
    Viande, veau minimum pour un bon noir 4000f...
  2. 25 j'aimes
  3. par Ricky: Viens de vendre un pie noir 45€ et un BBB mâle 130€!!!!on va se foutre de notre g.....Encore lo...
  4. 22 j'aimes
  5. par lait: prix du lait payé moins cher qu'il y a 30 ans !!!!