Mildiou : résistance grâce à la cisgenèse

par Enibob, le 01 Septembre 2014 18h34
http://www.boerderij.nl/Akkerbouw/Foto-Video/2014/8/Resisten ...

La cisgenèse, une technique de génie génétique, fait appel à des gènes de l'espèce ou d'espèces voisines, pas à des gènes étrangers, pour introduire dans une variété donnée un caractère recherché. Par rapport à une sélection classique, cela représente un gain énorme de temps et cela évite les incertitudes liées à la recombinaison de la F2
Gageons que les illuminés excités par Bové vont encore se mobiliser pour arracher et faire du lobbying pour que soient refusées ces variétés qui permettraient d'économiser des tonnes et des tonnes de pesticides. Et, lors d'une année comme celle-ci, de sécuriser sa production !!
Qui sont donc les véritables alliés des multinationales des pesticides, ceux qui préfèrent empoisonner terres et air (comme dirait Bioman LOL) ?

chris
le 01 Septembre 2014 23h18

En fait, pour faire simple, par la cisgenèse, on introduit un gène de la même espèce mais pas de la même variété. Par exemple, on va chercher chez le pommier sauvage le gène de résistance au feu bactérien et on l'introduit dans le génome d'une variété cultivée. Pour le mildiou de la pomme de terre, les chercheurs de l'université de Wageningen ont constaté que lorsqu'ils introduisent 3 gènes de résistance, il n'y a plus de mildiou.Il ne faut plus traiter du tout.Lorsqu'ils introduisent 2 gènes, un seul traitement contre le mildiou suffit . Quand on sait que certaines années, les patatiers traitent tous les 5 jours, c'est une fameuse avancée!Le problème, c'est de faire accepter cette technique par le grand public et sans doute par certains lobbies. C'est pourquoi 10% du montant( 10 millions d'euros)octroyé à cette recherche est consacré à la communication. Le public est invité à venir visiter les champs d'essai et peu ainsi comparer et visualiser les résultats. Les chercheurs espèrent également ainsi échapper aux faucheurs de pgm.

carolo
le 02 Septembre 2014 09h10

@ chris ; le plus dur c'est pas le faire accepté a Bové mais aux multinationale comme Bayer,Novartis, Monsanto, etc... si il arrive pas a breveté le vivant alors il on plus lieu d’être .

Enibob
le 02 Septembre 2014 19h53

Vous avez tout compris ... Ce qui semble signifier que malgré les Orval, mon texte était cohérent ... LOL
Je ferai simplement remarquer à mon ami carolo, dont l'anti-capitalisme est notoire, que les firmes qu'il cite sont à la pointe de la recherche, notamment Bayer dont les pdt cisgéniques ont été testées chez nous par le VIB et ont été arrachées par les amis de Bové. Ce qui prouve bien qu'ils ne sont pas convaincus !
Quant aux royalties pour des variétés, les OGM n'ont pas le monopole. Demandez à vos fournisseurs de betteraves, de pdt, de maïs, de froment, de colza, de plants de fraisiers ce qu'il en est. Et ceux qui achètent des semences Somers ou Vilmorin pour leurs légumes, pensez-vous qu'il ne faut pas rémunérer les sélectionneurs ? La règle, c'est qu'un obtenteur qui reçoit un certificat d'obtention pour une nouvelle variété aura des droits exclusifs d'utilisation de la variété en question.
Même les roses sont brevetées ... societefrancaisedesroses.asso.fr/fr/rosiers_et_roses/depot-certificat_roses.htm 

Martin
le 02 Septembre 2014 22h12

Diis enibob .c'est pas un peu tard pour traiter ton mildiou...
Et la bière doit te monter à la tête

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Les méteils et le stockage des céréales à la ferme

par PNPE, le 17 Mai 2022 16h08

Il existe plusieurs méteils ! C’est l’occasion d\'en découvrir quelques-uns sur le terrain et de parler modes de récolte et valorisations. Le Moulin Mobile nous présentera des structures peu on

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 7 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    18 j'aimes
  1. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  2. 18 j'aimes
  3. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...