Canada : sur les traces de l'UE ?

par Enibob, le 21 Août 2014 20h04
http://www.conferenceboard.ca/e-library/abstract.aspx?did=60 ...

Le Conference Board du Canada vient de publier un rapport (lien - il faut créer un compte gratuit pour lire le rapport) qui préconise le rachat des quotas laitiers canadiens à leur valeur comptable, une opération dont le coût est estimé à 4,7 milliards de $ canadiens (3,323 milliards d'euros) et qui favoriserait, à terme, la croissance du secteur et créerait de nouveaux débouchés à l’exportation.
Ce rapport "Plaidoyer pour la croissance : Réformer la gestion de l’offre", constate que les volumes d’exportations internationales de produits laitiers se sont accrus de plus de 7% au cours des trois dernières années et que la Chine représente un marché potentiel très important. Il rappelle que l’OMC estime que la politique laitière canadienne constitue une forme de subvention, limite les exportations et confine les producteurs canadiens dans un marché intérieur "à faible croissance". Le Conference Board attr...

Cotisant
le 22 Août 2014 07h04

Au moins au Canada, là existe la régulation et le secteur se porte bien et les prix sont chatoyants.

www.7sur7.be/7s7/fr/1536/Economie/article/detail/2003042/2014/08/21/Le-secteur-fruitier-veut-exporter-vers-le-Canada-et-les-USA.dhtml 

LE REALISTE
le 22 Août 2014 07h07

si le Canada supprime les quotas laitiers, on est parti pour la guerre mondiale du lait!!!

Cotisant
le 22 Août 2014 07h14

Pour créer des emplois, faire appel aux Américains.....
Pendant que les Russes font fermer les Mac Do. Ici en Belgique, on en ouvre....
www.lacapitale.be/1083746/article/2014-08-21/recrutement-pour-le-mcdo-de-waremme-vous-pouvez-postuler-jusqu-au-27-aout 

Enibob
le 22 Août 2014 10h36

Les quotas laitiers, c'est mis en évidence par toutes les études, empêchent l'allocation optimale des ressources au bénéfice des exploitations les plus performantes. Un exemple : les effets induits sur le prix des terres ou les chapeaux des locations.
Au Canada il a aussi été démontré que le système n'était pas incitatif pour une recherche "d'efficacité opérationnelle" puisque le prix se basait sur les coûts des exploitations les moins performantes.
Mais on peut comprendre que c'est difficile de perdre des privilèges ...

le Pay
le 22 Août 2014 10h48

Enibob, il s'agit de perdre des emploies
Se lever tot tout les jours et travailler jusqu'au soir tard pour produire du lait de qualité de façon correct, c'est un travail, pas un privilège mais continue donc a nous provoquer pauvrepetit Enibob

carolo
le 22 Août 2014 11h47

@ Enibob ; quand on veut on trouve toujours un bâton pour battre sont chien !

Enibob
le 22 Août 2014 12h41

Lecture biaisée, comme d'habitude, que la votre cher le pay : l'étude prévoit une augmentation du nombre et de la taille moyenne des exploitations laitières et la création de milliers d'emplois dans la transformation et la commercialisation ...
Est-ce cela que vous appelez "provocation" ?
Ou alors c'est la nécessité, soulignée par le Conference Board, de se remettre en question pour améliorer l'efficience économique globale du secteur laitier canadien qui vous dérange ?
Ou alors c'est le fait, en conformité avec votre combat contre la liberté de commerce, que certains, au Canada, espèrent ainsi que le système proposé et qui mettrait fin à ce que les économistes appellent "abomination", pourrait soulager les consommateurs canadiens du fardeau de prix des produits laitiers élevés, éliminer les obstacles au libre-échange et de créer une opportunité de croissance ...

Enibob
le 22 Août 2014 12h55

Cher carolo, adressez vos critiques aux auteurs de l'étude dirigés par M Michael Grant qui connaissent mieux que moi le système canadien et ses effets sur l'économie de leur pays ...
Le coût de la gestion de l'offre laitière pour les consommateurs canadiens (excédent de prix dû au système de protection) est estimé à 2,3 milliards de dollars par an (1,580 milliards d'euros !). C'est un fameux bâton !
Je vous signale qu'au Canada aussi, le nombre d'exploitations, malgré ce système, est en diminution. Et que le coût du rachat de quota est devenu tel qu'il menace la survie des exploitations vu l'endettement qu'il implique et décourage l'installation des jeunes.
A la différence de ce qui se passe ici, vous n'avez pas manqué de remarquer que M Grant et son équipe proposent, à titre de compensation, de racheter les quotas aux producteurs ... Coût estimé : entre 3,6 et 4,7 milliards de dollars canadiens (plus de 3 milliards d'euros) !

Enibob
le 23 Août 2014 19h54

Adressez-vous aux auteurs de l'étude : je ne fais que reprendre leurs conclusions. Si elles vous dérangent, cela ne m'étonne pas : c'est bien dans la ligne de votre haine du système et pour vous, seules les solutions du passé sont adéquates. Même si elles ne fonctionnent que grâce aux subventions directes ou indirectes par le biais de restrictions aux échanges.
Mais une fois encore, c'est votre choix. Bonne chance !

Enibob
le 23 Août 2014 22h16

Cher le Pay : voici une lecture pour vous. Elle vous concerne directement !
bastiat.org/fr/petition.html 

Enibob
le 23 Août 2014 22h35

@ le pay
@ tirelipimpon
A lire, relire ...
ordrespontane.blogspot.be/2014/08/le-sophisme-du-nirvana.html 
"La réalité concrète des choses c’est que toutes les expériences de planification économique ont été des échecs qui n’ont abouti qu’à deux types de résultats : l’effondrement pur et simple du système ou la mise en place d’un régime totalitaire destiné à l’imposer à une population qui n’en veut plus. Trouvez ne serait-ce qu’un seul contre-exemple ! Dans la vraie vie, jusqu'à preuve du contraire, le « capitalisme a été un succès aussi incontestable que le socialisme a été un échec » "
Vous arriverez peut-être à comprendre qu'il est judicieux de peser le pour et le contre de solutions réalistes plutôt qu'idéologiques, d'agir là où la chose est nécessaire en appliquant le meilleur choix possible, et espérer que tout ira bien, tout en demeurant ouvert aux changements nécessaires.
Vous pouvez adresser vos commentaires à M Nicoulaud, l'auteur : il y a des espaces prévus pour cela sur son blog.
Bonne lecture et bonne réflexion.

tirelipimpon
le 24 Août 2014 18h36

le capitalisme......... A ETE .... un succès.

Enibob
le 24 Août 2014 19h16

Heureusement, le dirigisme étatique qui vous est cher va nous sortir des difficultés : voyez le Venezuela. Les hôpitaux manquent de matériel et de médicaments, les pénuries, un peu partout, se multiplient au point que les étals se vident, des déodorants aux cercueils en passant par les bouchons de bouteille en plastique, la farine et le papier de toilette. Un produit de première nécessité sur quatre est introuvable et l'inflation annuelle est de 60%, pas du tout prévisible une fois que le contrôle des changes et des capitaux furent mis en place. Et ce sont des entreprises publiques ... les expropriations et nationalisations ont amplifié les problèmes ! L'économie argentine, qui suit la voie que vous chérissez, s'effondre ...
Cela semble une règle : lorsque un pouvoir s'obstine dans cette voie d'interventionnisme, cela finit systématiquement par la ruine.
Un exemple du contraire ?

LE REALISTE
le 25 Août 2014 07h35

Tout cela est très intéressant!
je pense qu'il faut réduire l'aspect réglementaire et bureaucratique (pas le supprimer) mais laisser beaucoup plus la liberté d'entreprendre!
on est enfermé dans un carcan de règles, de lois, de normes... et on a plus de marges de manœuvres.
il faut aussi que la société devienne moins bling...bling et qu'on revienne à des valeurs fondamentales (aujour'd'hui c'est l'emballage qui compte plus que le contenu)!

LE REALISTE
le 25 Août 2014 12h09

JE SUIS ASSEZ D'ACCORD avec les déclaration du Ministre Français de l'économie de ce week-ens :l'Europe ne fonctionne pas!!!
il ne pratique pas la langue de bois !!! ce n'est pas comme nos petits politiciens!!!!

le realiste
le 25 Août 2014 18h11

Ecoutez sa conférence de presse:100% d'accord avec lui!

Obelix
le 25 Août 2014 21h50

Ministre tout ce qu.il y a de plus populiste.... Et totalement incompétent .....

LE REALISTE
le 25 Août 2014 22h01

CHRISTINE LAGARDE-FMI-dit exactement la même chose que l'ex-ministre de l'économie Française!alors, c'est du populisme!!!
allons, soyons sérieux!!!!

Martin
le 26 Août 2014 03h26

Oui le temps est pourri. L'austérité de l'Europe est insurmontable. Nous sommes en déflation...
tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20140825.REU7831/hollande-defend-sa-politique-apres-le-depart-de-montebourg.html 

Enibob
le 26 Août 2014 17h28

L'expérience de ces années récentes prouve une chose : s'il appartenait vraiment aux banquiers centraux, aux ministres des Finances ou aux contempteurs patentés de la mondialisation genre Montebourg qui veulent être calife à la place du calife de susciter de la croissance selon leur vœux et déclamations, pourquoi diable nous en priveraient-ils ?
C'est qu'en vérité, ils ne détiennent pas l'influence qu'ils s'attribuent sauf quand ils l'exercent de manière négative, en générant l'incertitude et l'instabilité.
Pensez-vous vraiment qu'augmenter les déficits et la dette de l'Etat, c'est à dire augmenter la charge pour les générations futures (nos enfants paieront des impôts supplémentaires engendrés par les dépenses publiques d’hier, sans pour autant avoir pu épargner auparavant pour y faire face) et capter l’épargne au détriment du financement des entreprises privées, est la solution ? Il s'agit en réalité de sacrifier les générations futures pour financer ce qu'ils estiment un bien être présent qu'ils ont décidé en bons dirigistes liberticides. Louanger de tels individus est lamentable.

Envoyer
Fermer

Biomonitoring Humain spécifique aux agriculteurs (BMH-Agri)

par ISSeP-Gismondi, le 19 Juillet 2024 09h33

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

Prix juste, interdiction de vente à perte... quel impact pour les producteurs ?

par College des producteurs, le 19 Juillet 2024 07h46

Interdiction de vente à perte, référentiel de coût de production, prix juste… Est-ce que ces régulations affecteront vos pratiques commerciales et vos revenus ? Comment le Prix Juste Producteur

Eric Walin, le directeur de la SCAR est décédé.

par Benoît GEORGES, le 16 Juillet 2024 19h01

Je viens d\'apprendre le décès d\'Eric. J\'en suis consterné. Je voudrais tout d\'abord présenter mes condoléances à son épouse Marianne, ses enfants Sarah, Romane et Sacha, à sa famille, ses p

Simplification administrative - Transmettez des suggestions

par Benoît GEORGES, le 15 Juillet 2024 08h56

???? Vous aussi, vous avez parfois l’impression de perdre votre temps en paperasse plutôt qu’en efficacité ? ???? En tant que particulier, entreprise, agent d’administration, membre d’associ

\"Ça y est : ma première faillite\" (copié / collé de la publication de Mr Jean-Pol BOONE sur Linkedin, entepreneur wallon \"extra-agricole\"

par SEWE, le 12 Juillet 2024 10h07

Ça y est : ma première faillite. J’ai longtemps hésité à partager cette nouvelle. Il y a quatre ans, je me suis lancé dans le monde agricole. J’y ai découvert un autre monde, le vrai. Un m

Salon BIOWALL\'INNOV

par Benoît GEORGES, le 05 Juillet 2024 08h33

1ère édition Salon BIOWALL\'INNOV, le salon bio professionnel axé polyculture-élevage qui se tiendra sur la Ferme de Corioule le 5 juillet à Assesse. ????????????????????????????’??????????????

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. Un ministre tout neuf
  2. 17 commentaires
  3. Moisson
  4. 14 commentaires
  5. Le Forum - Agriculteurs en difficulté

Les plus aimé

    42 j'aimes
  1. par ?: @ Moribond

    Du respect pour les proches du défunt ça me semble le minimum...

    L'anonymat derrière ...
  2. 20 j'aimes
  3. par Lucky: Ça doit être ça la simplification à la belge!
    Si quelque chose était simple en Belgique, cela s...
  4. 19 j'aimes
  5. par Clairvoyant : Quand ils vous auront collé une safer à la mode française dirigée par des éco-communistes, des ...