OGM : pas d'interdiction générale dans l'UE

par Enibob, le 30 Mai 2014 16h54

Bioman a récemment relayé un article du Soir rapportant les progrès des négociations dans ce dossier sensible.
Le revirement de l'Allemagne dans ce dossier qui pourrit depuis des mois (EM, industrie semencière, ONG étant à couteaux tirés et l'absence de majorité qualifiée au Conseil laissait la décision à la Commission), permettra de trouver une majorité qualifiée assurant ainsi la mise en œuvre de la clause donnant aux EM la possibilité d’interdiction de culture, malgré une autorisation de la Commission.
Mais on ne sait toujours pas, malgré les déclarations de certains, comment les interdictions nationales devront être justifiées pour qu’elles puissent tenir devant les tribunaux. Les autorisations valent en effet pour toute l’UE ...
Un EM qui voudrait interdire tel ou tel OGM sur son territoire (la Région wallonne par exemple) devra donc probablement prononcer une interdiction "motivée, adaptée, et ...

Enibob
le 01 Juin 2014 19h55

Ce que ceux qui crient victoire n'ont absolument pas compris, c'est qu’en réalité les semenciers américains, qu'ils haïssent, ont gagné la partie : leur maïs, leur soja, leurs pommes de terre, leurs tomates, leur coton et bien d’autres grandes cultures transgéniques, une quinzaine environ, reviennent beaucoup moins cher à produire quand elles ont été modifiées génétiquement. Et ce n'est pas tant que ces semences assurent des profits à ces semenciers (d'ailleurs, quelle société serait viable sans profits ?) mais surtout, qu'elles permettent à ceux qui les achètent de réduire leurs coûts en termes d'intrants, plus particulièrement de pesticides.
Le travail de sape des écologistes, en agitant l'épouvantail de catastrophes et en faisant fi de centaines d'études scientifiques, que ce soit au niveau des gouvernements des EM de l’UE que de la Commission et du PE, a finalement, une fois de plus (après toutes les normes contraignantes de toute nature - bien être, environnement, eaux, ...) payé : à terme l’agriculture européenne sera globalement perdante et l’industrie agro-alimentaire et l’élevage européens deviendront de plus en plus dépendants des USA ... Sans compter l'exode de nos chercheurs et des centres de recherche de nos grandes sociétés.

tirelipimpon
le 02 Juin 2014 12h51

l'Europe peut encore profiter de l'opportunité qui s'offre à elle en ce moment, d'approvisionner le marché chinois et russe qui ne veulent plus des ogm américains. Enibob nous l'a souvent rappelé, on ne produit pas pour produire mais pour satisfaire une demande.Si les russes et les chinois ne veulent plus d'ogm, c'est une raison valable pour refuser l'invasion ogm en Europe car c'est un débouché qui se présente et auquel les américains ne pourront pas nous concurrencer.
Le grand perdant sera l'agriculture américaine qui ne saura plus vendre ses produits.
www.infogm.org/spip.php?article5595 

Solution de secours: empècher les européens de vendre ou d'échanger avec les russes à cause de l'Ukraine.En fait,ils sont coutumiers de cette tactique d'abuser du droit.

www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20130726trib000777697/quand-obama-oblige-renault-a-quitter-l-iran-a-son-grand-dam.html 

www.lecho.be/actualite/entreprises_finance/Mega_amende_pour_BNP_Paribas_l_Etat_belge_la_sentira_aussi.9507453-3027.art 

Enibob
le 02 Juin 2014 14h09

Sans traitements phytos comme cela prend le chemin en France, on devra importer notre nourriture ...

Enibob
le 02 Juin 2014 14h10

On est déficitaire en protéines.
On va faire comment tirelipimpon pour approvisionner les chinois ?
Avec vos slogans ?

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

par Benoît GEORGES, le 06 Mai 2022 11h38

La pluie n\'est pas beaucoup tombée au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l\'année, il a plu 30% de moins que prévu. Cette sécheresse complique le travail des agriculteurs dans pl

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Herbe sur pied

par Ouvaton, le 04 Mai 2022 09h40

Bonjour à tous, alors que la saison pédale déjà par manque d\'eau et de chaleur. Les terres ne se réchauffent pas. Je viens de trouver du foin à acheter sur pied à 20€ la boule. J\'ai de l\'e

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )