Augmentation des tarifs des médicaments.

par THERON, le 26 Mai 2014 22h45
Augmentation des tarifs des médicaments.

Les administrations nous prennent pour des imbéciles et des bon payeurs. Les agriculteurs vont devoir une fois de plus payer la note? QUE NOVEL!

Pour information depuis 3 ans, nous avons développé un système de saisie des médicaments sur MyAWEnet qui est gratuit ou presque pour le producteur et reconnu par le SPF santé et SPF Agriculture comme registre. Désormais le fédéral veut faire la même chose en faisant payer tout le monde...

Bougez vos syndicats.

priormail.analyz-it.be/OpenLink.aspx?Link=http://www.fagg-afmps.be/fr/veterinaire/medicaments/medicaments/distribution/taxe_antibiotique/&CampagneID=4176&Adres=ltheron--ait_at-ulg.ac.be&AdresID=987030 

Martin
le 27 Mai 2014 18h55

C'est pas la Fwa qui va bouger, la femme du président est vété ... mais c'est un bug parmi d'autres ...Merci Théron.

THERON
le 27 Mai 2014 22h09

Je pense que tu te trompes, cette taxe ne fait l'affaire de personne. Chaque éleveur qui part ou meurt non remplacé est une difficulté pour ceux qui aime le métier rural. Et je pense que la FWA va bouger.

Obelix
le 27 Mai 2014 23h22

Jusqu'à maximum 2,63 Eur par kg de matière active !!!! Vous consommer tant d'antibiotique que ça ???????

Va falloir en faire des piqûres pour arriver à un billet de 5 Eur..........

eric wyngaert
le 28 Mai 2014 11h00

Les intérêt notionnel profite aux grosse boite pour 75%, et 25% pour petite et moyenne entreprise l'état a besoin de moyen les petite étant beaucoup plus nombreuse il est plus facile de les faire payer .

Benjy
le 28 Mai 2014 15h17

ha la au moins un véto qui se bouge pour les eleveurs !!!! merci Doct Theron.

Malheureusement je ne suis plus syndiqué... Ma voix compte pour du beurre... ;-)

THERON
le 30 Mai 2014 11h26

La loi précise que ce le cout doit être supporté par la chaine complète. Pour quoi l'industrie ne l'assume t'elle pas?

Axel
le 30 Mai 2014 20h07

Si l'industrie doit l'assumer, elle la répercutera de manière automatique aux "consommateurs" c-'est-à-dire aux producteurs dans le cas présent avec une marge supplémentaire pour frais de gestion.
Donc au final quoiqu'on fasse, si un poste de frais ou une taxe s'ajoute à toute production, elle finit toujours par pénaliser soit le producteur, soit le consommateur final. Dans le secteur agricole, vu l'absence presque généralisée de moyen d'action du producteur sur la détermination du prix de vente de sa production, un nombre toujours plus grand de frais supplémentaires finissent par grever son bénéfice. Le même modèle s'applique aussi à toute nouvelle contrainte administrative. Conclusion: plus de travail au service de l'administration pour un bénéfice moindre. D'où l'abandon croissant de la masse des producteurs.
Désolé pour ce pessimisme face à cette "fatalité" orchestrée par des technocrates bien entendu au service du bien-être général de la société mais, à moins d'agir pour annuler cette mesure, je n'y vois pas d'autre solution.

Envoyer
Fermer

Quand irrigation rime avec recyclage et biodiversité

par Benoît GEORGES, le 15 Mai 2022 11h04

Cultivateur en Hesbaye liégeoise, Amaury Poncelet produit des #légumes de plein champ destinés à la surgélation. S’il s’agit de l’une des très rares cultures qui peut nécessiter une #irri

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Résultats du concours du Beurre de ferme au lait cru salé de la Province du Hainaut

par Benoît GEORGES, le 13 Mai 2022 21h55

21 beurres hainuyers étaient en lice cette année. Sur le podium de cette édition 2022, nous avons en troisième position: Ferme de la bosse jauque ensuite, la seconde place revient à Ferme de la

La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

par Benoît GEORGES, le 06 Mai 2022 11h38

La pluie n\'est pas beaucoup tombée au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l\'année, il a plu 30% de moins que prévu. Cette sécheresse complique le travail des agriculteurs dans pl

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )