Une noisette de beurre bien de chez nous. Vidéo - RTL TVI

par Benoît GEORGES, le 31 Mars 2014 10h19
http://www.rtl.be/rtltvi/video/481805.aspx?CategoryID=2716

Comment le fabrique-t-on ? Et quels sont ses composants ? Rencontre avec les créateurs d'une spécialité de beurre révolutionnaire anti-cholestérol ! Avec la Ferme de Bousval, Yvan Larondelle de l'UCL et la Société Corman. Mettre au point une alimentation de la vache pour avoir du beurre bien de chez nous, avec un profil en acide gras plus intéressant

le Pay
le 31 Mars 2014 13h32

Une fameuse pub pour un beurre à base de matière grasse acetée nbon marché venant de tchèquie et autres pays de l'est notammant d'une qualité plus que douteuse. Beurre produit aupid des fagnes quils disent....

le Pay
le 31 Mars 2014 17h20

Message du Mig à la rtbf qui va elle aussi difuser une "question à la une sur les sujet mercredi:
Nous avons vu que votre prochain reportage concerne le beurre balade. Si nous n'avons à priori rien contre les procédés de transformation, nous sommes par contre révolté de voire que la matière première de ce beurre produit au pied ds fagnes, est un beurre de qualité douteuse acheé à bon marché venant de partout sauf de Belgique encore moins de wallonie, La Thèquie est un des pays d'origine, aller donc voir les normes de qualté là bas. La ou celà devient corriace, c'est quand la CBL(industrie laitière) présidée par Jan Marc Schevenels un dirigeant de chez corman, et d'aures organisations viennent de pondre pour les producteurs Belges un cahier de charges de durabilité contraignant pour montrer patte blanche aux consommateurs. DONC,nous devons être durables pour faire la pub de poduits comme le beurre "Belge" Balade, ou il n' pas (ou presque pas) de beurre Belge dedans. Comprenez que celà nous révolte et que nous espérons que ceçi soit dit dans votre émition de mercredi dans un soucis d'information juste. restant à votre disposition.
Plus largement, il s'agit d'un problème d'étiquetage, le consommateur n'est pas dans la capacité de choisir de manière pertinante ses produits. Les multi nationnales font un lobbying pas possible pour éviter qu'une loi les obligent à étiqueter plus clairement l'origine des composantes de leurs produits. autres exemples, jambons d'ardenne, juste fumé en ardenne mais d'origine flammande, ... Votre émission est formidable parcequ'elle ose dire ce que bcp de médias semblent avoir peur de dire, merci pour celà !!

leur réponse:
Nous avons diffusé tant d’enquêtes qui posaient la question « sait-on ce qu’on mange » sur les étiquetages, l’alimentation low cost, les pizzas et même sur les jambons dits « d’exception » que nous avons perdus toute illusion ! Votre info n’est qu’une nouvelle démonstration que nous avons raison de nous inquiéter.

Enibob
le 31 Mars 2014 21h45

Décidément, notre porte parole préféré est réfractaire à l'innovation ...
Un collègue à lui (un traître à la cause de plus ?) produit un lait qui a un profil d'acides gras "porteur" (comme la Bleue des prés) avec les conseils d'un de nos plus réputés universitaires et plutôt que de s'en féliciter, il dénigre la firme qui transforme ce lait en un produit de niche ...
Alors que c'est justement ce dont a besoin à la fois l'amont et la transformation : de l'innovation !
Mais c'est vrai : il ne connaît que son rétroviseur. C'était mieux avant ... Retournons à l'âge des cavernes.

Enibob
le 31 Mars 2014 21h58

Quant au beurre "Balade" (une marque de Bongrain), qu'est ce que c'est ?
Une émulsion de matières grasses butyrique fractionnées avec de l'eau. 41% de MG butyrique alors que le "vrai" beurre en a 82% (80 en Irlande). Le reste ? de l'eau (non renseignée sur l'étiquette) ... et un peu de glucides (1,9%) et de protéines (1,9%). Et pour le Balade Vital, c'est pire : 72 % d'eau pour 24 % de MG !!! C'est le résultat de longues recherches pour faire une émulsion stable.
Dans ces conditions, cher le Pay, c'est bien un produit de chez nous puisque l'eau vient de notre chère Wallonie ! La part de MG est dérisoire ... et l'eau est vendue plus chère que celle de Spa !
Personnellement, je préfère étaler 50% de beurre (de ferme, au lait cru) en moins sur ma tartine : le résultat est le même en termes de cholestérol, mais plus intéressant pour mon porte-monnaie !
Vous avez dit Marketing ?

Enibob
le 31 Mars 2014 22h04

J'ai oublié de préciser que c'était plus intéressant aussi en termes de goût et de plaisir ...

le Pay
le 01 Avril 2014 08h50

Enibob, je n'ai critiqué ni l'éleveur de Bleues, ni Yvan Larondelle, juste l'origine de matières grasses de balade... c'est par habititude ou est ce que vous sentez obligé, ou une obsession de toujours vouloir critiquer tout ce que j'écris, faut peut être aller voire un psy....

jeune agri
le 01 Avril 2014 09h05

on se crée de faux problèmes ... on explique dans le reportage qu'un lait d'été est moins riche en acides gras (lorsque les vaches paturent).

1) On oublie que nos vaches sont herbivores ... paturage ... alimentation de substitution l'hiver quand l'herbe manque
2) Conséquence de cette industrialisation (produire plus, avec des livraisons constantes, ...), on produit du lait d'hiver toute l'année ... alors que l'on devrait chercher à produire un lait d'été toute l'année ... meilleur profil ...
3) Comme on ne trouve plus que du lait d'hiver (ou à forte proportion) dans nos laiteries, on cherche à modifier les procédés de fabrication pour avoir des produits d'été à base de lait d'hiver... c'est une solution mais pas celle que je préfère.

Pas d'accord ? D'autant plus que les couts de production sont différents ... Qu'en pensez-vous?

Comment produire du lait d'été en hiver ... impossible ? ... la recherche sert à cela ... conservation des ensilages d'herbes - séchage foin en grange ...

Ah oui, j'oubliais non retournons en arrière, nous somme des fous ?

jeune agri
le 01 Avril 2014 09h11

Arrêtons de jalouser les néo-zélandais et autres, nous avons aussi des solutions...

Et d'ajouter, c'était peut-être une voie pour sauver ou maintenir nos petites exploitations laitières à main d'oeuvre locale/familiale. Mais ça tout le monde oublie, ... c'est sûr qu'avec des vaches à 12-14000 l, on y arrivera pas!
et puis il y a le foncier, je suis d'accord

Enibob
le 02 Avril 2014 11h00

Au porte parole de d19-20, du MIG etc ...
Veuillez relire ce que j'ai écrit. Je n'ai pas écrit que vous aviez critiqué le prof Larondelle ou votre collègue. J'ai écrit que vous dénigrez Coreman et M Schevenel. Sans aucune preuve : leur production est très large, leurs clients variés et dans le monde entier et vous les accusez gratuitement de mentir sur l'origine des MG des beurres balade qu'ils présentent comme d'origine belge.
Ce que je sais, c'est qu'ils achètent leur matière première en fonction des acides gras dont ils ont besoin pour fabriquer leurs produits selon les exigences de leurs clients : du chocolat qui doit enrober des crèmes glaces n'a pas les mêmes exigences que du chocolat de couverture d'une pâtisserie. Idem pour la fabrication de viennoiseries congelées ou de crème au beurre pour des bûches de Noël. Votre conception du monde pèche par l'oubli d'un principe fondamental : on produit pour les besoins des clients et le prix doit être compétitif. C'est le seul moyen de ne pas tomber en faillite.

Envoyer
Fermer

Nouveaux passeports bovins

par PINPIN, le 27 Juin 2022 21h34

je viens de recevoir mes premiers nouveaux passeports bovins Quelle surprise en les découvrant Les anciens étaient en papier épais ,résistant aux manipulations et aux tâches Les nouveaux sont en

Le beurre au lait cru de la ferme de Warde primé par la Province de Hainaut

par Benoît GEORGES, le 20 Juin 2022 08h44

La province de Hainaut a remis récemment ses prix récompensant le meilleur beurre au lait cru sur son territoire. Parmi les 21 participants hainuyers, deux élevages de la Wallonie picarde se sont h

Hauteur de fauche (épisode 5) Faune

par Benoît GEORGES, le 10 Juin 2022 19h02

La fauche est une action brutale qui impactera fortement la faune sauvage présente sur la prairie et aux alentours. Le premier effet de la fauche concerne la mortalité des animaux vivant dans le cou

ENQUÊTE - Perspectives de reprise des exploitations: quel est le ressenti des producteurs ?

par Benoît GEORGES, le 08 Juin 2022 21h35

docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScxOkaMw41elYmv4DKFLit2sgzvV_8Jv7EweZ3xQRLeY2Y1mQ/viewform  Cette courte enquête a comme objectif d\'interroger les producteurs sur leur ressenti par rapport à la rep

Répertoire agricole

par Benoît GEORGES, le 06 Juin 2022 11h46

Le site REPERTOIRE AGRICOLE - www.repertoireagricole.be  - liste les organisations, ASBL ou entreprises jouant un rôle au sein de notre monde agricole en Wallonie. Il se présente comme une base

Hauteur de fauche (épisode 4) Valeurs alimentaires

par Benoît GEORGES, le 06 Juin 2022 09h13

Pour se dresser vers le haut et accéder à la lumière, une plante doit \"solidifier\" sa tige, et même plus précisément la base de sa tige. Les feuilles les plus proches du sol sont aussi les premi

Les plus commentés

    22 commentaires
  1. Nouveaux passeports bovins
  2. 20 commentaires
  3. Le beurre au lait cru de la ferme de Warde primé par la Province de Hainaut
  4. 8 commentaires
  5. Pulpes?

Les plus aimé

    23 j'aimes
  1. par Résistant : Ce sont juste des communistes qui ont pris le pouvoir sur nos biens privés.... Obéis ou crève c'es...
  2. 20 j'aimes
  3. par Arel: Tout à fait d'accord avec polémique, je trouve honteux qu'il y a autant de discussions à ce sujet. ...
  4. 18 j'aimes
  5. par Polémique: Comme naisseur, j'aurais voulu une case sur les nouveaux passeports qui me permette de refuser que m...