Prix du lait en juin en France

par laitier, le 15 Février 2014 12h50

Selon les indices du cniel ,le prix du lait en juin sera de 320e ...
L EMBELLIE EST DE COURTE DUREE !

Parlons en !

guy francq(mig)
le 15 Février 2014 14h10

le POURQUOI d'un besoin urgent d'une régulation de la production comme nous le demandons dès le 1er avril 2015.... toutes les laiteries négocient déjà à la baisse leurs prochains contrats pour faire partir les VOLUMES... (voir le prix sur marché spot)...

Il faut réagir ... TOUS ENSEMBLE et se grouper en OP... ( organisations de producteurs).
Car si le prix du lait retourne à la baisse... bonjour la catastrophe... la troisième sera fatale pour beaucoup.... (prix des veaux et vaches de réformes à la baisse aussi...

Enibob
le 15 Février 2014 16h07

Je suppose que M Francq voulait dire 2005 ...
Près de 10 ans plus tard donc, il n'a pas encore compris que ce système est définitivement enterré.
C'est beau l'obstination ... Mais c'est triste.
Une preuve de plus que ce syndicat vit sur une autre planète ... et qu'il cherche dans les solutions d'hier les réponses aux problèmes d'aujourd'hui pour sauvegarder ses privilèges.
Pour compléter, la France jacobine a un système de fixation des prix totalement anachronique où chacun se tient par la barbichette. Les producteurs belges, eux, ne réclament pas l'équivalence "contrats" qui voudrait une annonce des prix avec un préavis suffisant pour répondre à ce signal principal du marché ...
Vous avez dit "entrepreneurs" ?
La digue économique et culturelle face aux aléas du marché qui a été construite par la PAC est bien solide ... La culture de "gestion dans la durée" ne fait manifestement pas partie du code génétique de la plupart des éleveurs, contrairement aux exploitants hors sol ou aux arboriculteurs qui n'avaient pas ces protections.
Plutôt que de réclamer une politique restreignant les libertés individuelles et qui refuse à ceux qui veulent répondre à une demande en croissance de gagner mieux leur vie, il faudrait peut-être sérieusement analyser si nous sommes face à un problème de type "crise économique" ou dans un nouveau contexte qui augmente considérablement le niveau de compétences nécessaires pour réussir dans le métier d’agriculteur ... Tous les résultats d'analyses de gestion montrent qu'avec la variabilité des prix des produits, des intrants et des volumes commercialisés, les écarts de performances s’accroissent de manière très rapide entre les exploitations d’élevage ... Certains producteurs sont, malgré les prix actuels, dans une phase critique alors que d’autres, sur le même type d’exploitation, s’en sortent très bien ...
Poser la question, c'est y répondre ... Mais faire l'autruche et accuser le "système", c'est plus confortable. Tactique habituelle des pop

Enibob
le 15 Février 2014 16h10

Suite
Tactique habituelle des populistes qui, ainsi, se défaussent plutôt que de reconnaître leur propre responsabilité.

laitier
le 15 Février 2014 17h06

la derniere phase :
on remplace producteurs par transformateurs
et exploitation par laiterie

et ça marche aussi !

Xyz
le 15 Février 2014 18h44

Il s'agit bien d'une régulation avant l'abolition des quotas qui sera effective au 1èr avril 2015.

Enibob, vous êtes 10 ans en retard.

Si le prix du lait devient non transparent, c'est parce qu'il sera payé à la tête du producteur en fonction des volumes et de la croissance de ce volume écrit sur le contrat et le prix sera fait en fonction de cette production livrée.

On n'est pas des populistes de Flandre mais pour ce qui concerne le lait, c'est le robot qui le déterminera car pour l'instant le prix est bon et les robots se multiplient et dans 6 mois c'est la cata et alors ......................

Enibob
le 15 Février 2014 19h25

Notre ami "Laitier" rapporte la situation française de fixation des prix qui est très différente de celle qui prévaut en Belgique. Si vous relisez mon commentaire, vous verrez que j'ai écrit que c'était "un système de fixation des prix totalement anachronique où chacun se tient par la barbichette". Le copié-collé de laitier en est une démonstration ...
Ce n'est pas moi qui ai 10 ans de retard, mais ceux qui envers et contre tout veulent en rester au système de quotas qui sera définitivement terminé dans 13 mois.

par le carolo
le 16 Février 2014 20h19

lLe producteur est un homme passionner par la production, c'est pas un commerçant !!!

Enibob
le 17 Février 2014 01h00

Vous avez tout compris, sauf qu'une passion qui vous ruine, c'est la fin annoncée ...
On ne produit pas pour produire, mais pour répondre à une demande. Et comme nous sommes dans un système de concurrence ...

doom
le 17 Février 2014 10h53

si tels est le cas............le ressort sera casser a tout jamais.......!!!!

laitier
le 17 Février 2014 14h03

L ATLA prévoit un prix du lait allemand à 365 euros à partir de Mai ce qui impliquera une chute du prix francais . L embellie est de courte durée. Fais suivre aux collègues Apli Nationale

Casino
le 18 Février 2014 16h12

@ Enibob:

Qui fixe le prix du lait en Belgique ? Et qui le fixera à l'avenir ? N'y a-t-il pas des laiteries françaises qui récoltent en Belgique via via ? C'est quoi de se tenir par la Barbichette ? La table ronde des fixateurs de prix ?

Enibob
le 18 Février 2014 20h35

Renseignez vous cher spécialiste ... chaque collecteur a sa propre politique de fixation de prix chez nous. Pas de système français avec une grille, des discussions qui n'en finissent pas et parfois un médiateur que le pouvoir jacobin envoie siffler la fin de la récréation. Et demandez à l'Apli : chacun rentre chez lui et applique selon sa compréhension, c'est à dire selon son intérêt.
Puisqu'une expression française bien connue vous semble étrangère, je vous donne la définition que vous auriez pu trouver dans le Larousse en vous servant de ce merveilleux organe dont l'évolution nous a pourvu mais que vous semblez utiliser plus pour fuir la réalité que pour l'affronter en l'analysant ...
Se tenir par la barbichette : être contraints à l'entente, en raison de compromissions communes ; procéder à un chantage mutuel.
Une chansonnette d'enfant y fait aussi référence "Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette, le premier de nous deux qui rira aura une tapette".

André l'ami
le 19 Février 2014 05h12


Film Comédie

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette
Date de sortie avril 1979 (1h39min)
Réalisé par Jean Yanne
Avec Jean Yanne, Mimi Coutelier, Micheline Presle plus

Synopsis et détails

L'inspecteur Chodaque s'introduit dans le milieu des jeux télévisés afin de retrouver la trace de l'animateur-vedette Patrice Rengain, mystérieusement enlevé. Il découvre que c'est le directeur de la chaine lui-même qui a organisé le rapt pour s'approprier la rançon.

Moralité : c'est le petit Robert qui te le dit :

C'est le directeur de la laiterie qui organise le rapt de ton lait pour s'approprier le magot ...

Enibob
le 20 Février 2014 10h20

Et comme la majorité des laiteries sont des coopératives, ce sont donc les producteurs qui se volent entre eux ?
Votre parano vous perdra ...

laitier
le 23 Février 2014 11h46

la 4° plus gde coop europeenne nous propose un prix moyen 2014 a 366e ....
et le president nous a rappelé en reunion que celui qui ne gagne pas sa vie avec un lait a 350e en ce moment n a juste qu a changer de metier !
il viendra simplement remplir la case des 5% de producteurs qui arretent chaque année depuis 40ans !

Envoyer
Fermer

La viande de nos élevages mise à l\'honneur à Faimes

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 17h06

Un événement organisé à la Ferme Laruelle à Faimes : découverte de l\'élevage, dégustation de produits locaux, débat animé par Léonard Théron,... Reportage de RTC Télé Liège avec Manu La

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Vidéos des Journées de Printemps 2022 de l’AFPF

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 00h12

Vous étiez absent lors des journées de printemps de l’Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages des 23 et 24 mars derniers à Paris ? Ou vous souhaitez revivre ces deux jours ? Al

La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

par Benoît GEORGES, le 06 Mai 2022 11h38

La pluie n\'est pas beaucoup tombée au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l\'année, il a plu 30% de moins que prévu. Cette sécheresse complique le travail des agriculteurs dans pl

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )