C'est normal, c'est le risque avec des produits bio ...

par Enibob, le 25 Janvier 2014 20h52
http://www.lamarseillaise.fr/marseille/education/25874-des-c ...

C'est la réponse du fournisseur pour expliquer la découverte, dans des plats servis aux enfants d'une école de Marseille, de vers dans du riz de Camargue et de chenilles dans un plat de brocolis ...
On se consolera en se disant que ces enfants ont eu une bonne ration de protéines ... peut-être assaisonnées de mycotoxines lorsque l'on connaît l'interaction entre insectes et moisissures (les crottes des insectes, c'est un aliment de choix pour eux) !
L'idéologie peut-elle tout justifier ?
On rappellera aussi les poulets bio pas très frais à Paris, la farine au datura et les 53 morts allemands plus les 800 dialysés à vie pour cause de consommation de germes bio ...
Mais c'est pour la bonne cause n'est-ce pas !

bmf
le 26 Janvier 2014 17h57

@Enibob
Je ne pense pas que la cause soit juste "parce que c'est du bio".
On peux aussi se retourner vers les industriels de l'agro-alimentaire. Ce genre de problèmes peux aussi être occasionnés par un mauvais lavage, une rupture de la chaîne du froid,... J'ai récemment pris votre défense pour votre souhait d'informer et pas de prendre partis pour une cause ou une autre. Vous avouerez que sur le dosser des ogm et du bio, votre choix est fait depuis longtemps. Je ne nie pas les problèmes sus-mentionnés, mais il n'y a pas que cela dans le bio. Respectez tout le monde svp

Enibob
le 26 Janvier 2014 18h20

Contrairement à ce que vous affirmez, je ne suis pas "contre" le bio ... J'achète aussi des produits bios et je suis le premier à défendre une agriculture qui respecte le sol et essaye de renforcer ses qualités, sa faune et sa flore, par des apports de matière organique. Je sais aussi, sans avoir besoin des leçons de M Agro, que les techniques sont pointues.
Ce que je ne supporte pas c'est l'idéologie entretenue autour de cela avec des slogans "C'est bio, donc c'est bon", alors que comme vous le dites, ce n'est pas parce que c'est bio que la production et l'aval sont à l'abri de contaminations.
J'ai rappelé les quelques faits qui n'ont pas été occultés par le politiquement correct ... mais autour desquels on ne fait pas beaucoup de bruit contrairement aux autres "scandales".
Aussi une chose : il y a aussi une agro-industrie du bio, des exploitations de plusieurs centaines d'hectares etc ... Ce que veulent ignorer les bobos qui ont l'image d'une agriculture qui serait restée à la houe.

Enibob
le 26 Janvier 2014 18h24

Et relisez le billet et l'article de "La Marseillaise" : c'est le patron de la firme qui fournit les écoles qui a justifié les contaminations parce que les produits sont bios. Je n'ai fait que reprendre ses propos dans le titre ... et faire un peu d'humour pour me moquer des idéologues.

josepha
le 27 Janvier 2014 17h53

a enibob
qui a utilise la farine de datura
produit toxique on t il été condaner pour ces faits

Enibob
le 27 Janvier 2014 20h50

@ josepha
Ce n'est pas de la farine de datura (relisez correctement mon billet), mais du sarrasin dans lequel il y avait des graines de datura.
alimentation.gouv.fr/sarrasin-datura  - destinationsante.com/intoxications-alimentaires-du-datura-dans-de-la-farine-de-sarrasin.html 
Comme cela ne met pas en cause des grosses sociétés agro-alimentaires, la presse ne suit pas cette affaire ... Les lasagnes au cheval, qui n'ont envoyé personne à l'hôpital contrairement à cette farine qui en a intoxiqué une trentaine, a fait les grands titres de longues semaines. Les germes bio allemands, qui ont tué 53 personnes et condamné 800 autres à la dyalise jusque la fin de leurs jours ont disparu des écrans lorsqu'il a été confirmé que c'était bien du bio ... Comme la doxa est "le bio c'est bon pour la santé", on n'en n'a plus parlé. Politiquement incorrect n'est-ce pas. Les fraudes sur le bio, c'est tabou. On n'en parle pas. Avez-vous entendu parler des fraudes sur les œufs bio en France ou en Allemagne ?
Naturel ne veut pas d'office dire sans risque. La ciguë, c'est naturel (Socrate en est mort), les patates vertes présentent une concentration importante de glycoalcaloïdes, un poison dangereux pour tout être humain et combien n'en trouve t-on pas sur les étals, bio et traditionnels, et je ne parlerai pas des digitales et autres aconits ou muguets présents dans nos jardins.
Et dire ceci, ce n'est pas manquer de respect pour les producteurs bio. C'est simplement rappeler que bio ou pas, le risque zéro n'existe pas et que des margoulins, il y en aura toujours.

Martin
le 30 Janvier 2014 06h58
Envoyer
Fermer

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

par Benoît GEORGES, le 06 Mai 2022 11h38

La pluie n\'est pas beaucoup tombée au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l\'année, il a plu 30% de moins que prévu. Cette sécheresse complique le travail des agriculteurs dans pl

Projet Générations Terre - Vidéo

par Benoît GEORGES, le 02 Mai 2022 03h03

Le projet Générations Terre (réduction de l\'utilisation de pesticides en agriculture) vient de se clôturer. Retrouvez dans cette vidéo le témoignage d\'agriculteurs après 3 ans d\'accompagnement

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )