PAC sauce wallonne ...

par Enibob, le 22 Janvier 2014 14h57
http://www.lalibre.be/actu/belgique/pac-les-grandes-exploita ...

Comme supposé, ce sont les grandes exploitations qui seront pénalisées afin "d'aider les petites à survivre".
Il y aura, si la Commission l'accepte, une surprime de 20% pour les 50 premiers hectares.
La Région demandera aussi une dérogation pour consacrer 21,3% au "couplage" des aides, vaches allaitantes (on continue), aux surfaces herbagères (nouveau) et aux brebis (retour). Pour l'histoire, cela devrait permettre à nos élevages de "concurrencer les agneaux néo-zélandais" (on vise probablement ainsi l'export sur l'Arabie Saoudite ... du boulot pour la prochaine mission économique donc !)
2% de l'enveloppe du premier pilier sera consacrée aux "jeunes" ...
Chacun pourra donc faire ses comptes : l'enveloppe est réduite de 11,2% au départ, on retire de quoi payer des surprimes sur 50 hectares, on entend recoupler 21,3% ...
bonne chance à tous ...

Enibob
le 22 Janvier 2014 16h52

Complément
Un des points importants de la réforme, c'est l’abandon des références historiques pour le calcul des paiements directs et l’objectif d’une convergence interne en 2019, c’est-à-dire un niveau d’aide à l’hectare identique ou dans une fourchette resserrée, quel que soit le secteur d’activité (céréales, élevage…). En d'autres mots, les EM qui allouent des fonds sur la base de références historiques doivent faire converger les montants d'aide des paiements de base par hectare afin de rendre l'allocation du soutien plus équitable.
Les annonces sont muettes sur ce sujet ...
Rappelons que la réglementation prévoit soit appliquer un paiement forfaitaire régional/national d'ici à 2019, soit veiller à ce que tous les agriculteurs qui reçoivent moins de 90% du paiement moyen régional/national obtiennent un accroissement graduel – assorti de la garantie supplémentaire que chaque agriculteur atteigne un paiement minimum de 60% de la moyenne nationale d'ici à 2019. Les montants mis à la disposition des agriculteurs qui reçoivent plus de la moyenne régionale/nationale seront ajustés en proportion et les Etats membres auront la possibilité de limiter les pertes à 30%.

Enibob
le 22 Janvier 2014 17h13

Complément 2
En quoi vont consister la traduction en wallon du principe du verdissement ?
Rappelons qu'il s'agit du principe selon lequel au moins une partie des paiements directs d'un agriculteur doit être justifiée par des pratiques de gestion respectueuses de l'environnement. Si ce principe est maintenant établi, on peut penser que l'impact sur ??le terrain du nouveau "paiement vert" dans la période à venir sera extrêmement limité. Ceux qui comptaient sur la réforme pour que l'agriculture prenne le chemin de l'écologisation grâce à ce "payement vert (30% du montant des payements directs peut être suspendu en cas de non respect des règles ...) pourraient bien déchanter et conclure que ce pourrait être un chemin inutile s'il existe de réelles limites à ce qui peut être réalisé en fonction des critères ... sanctions, surfaces d’intérêt écologique ou SIE, coefficients de conversion et de pondération attribués (pour les légumineuses ou les pâturages), zones réservées, ...

Enibob
le 22 Janvier 2014 17h22

Complément 3
La subsidiarité (que certains qualifient de renationalisation) que permet la réglementation donne la possibilité pour que deux agriculteurs européens faisant exactement la même chose mais dans deux Etats différents ne retrouvent pas du tout les mêmes conditions de travail et de rémunération ... Et chez nous, vu l'application régionale, un flamand et un wallon, faisant exactement la même chose pourraient se retrouver avec des aides très différentes ...
Espérons que les applications au Nord et au Sud ne créent pas une distorsion de concurrence belgo-belge qui s'ajouterait à celle que nous subirons venant de pays voisins ...
On a peut être une politique agricole qui n'a plus que le nom de "commune" !

Européen
le 22 Janvier 2014 17h47

Tout dépend de Bruxelles, non pas de l'agriculteur qui habite bxl, mais de la commission qui devra statuer, évidemment qu'ils vont prendre leur commission ....

PA25
le 22 Janvier 2014 19h23

Formidable,le nombre d'agriculteur va doubler voir tripler

Benjy
le 22 Janvier 2014 20h41

adaptez vous...

je fais comment moi avec ma grosse ferme et mes emprunts???
Je m'adapte encore??????
En plus petite exploitation si c'est difficile pour vous, ce l'est d'autant pour moi!! tt est en relation avec le revenu et les charges!!
Je paye comment mon personnel ???????? en plus des anniverssaires de ma banques ??? si ca change constament ??? Je peux adapter mes emprunts a la banque?????????
Pour rappel, les primes ont été versé pour aide compensatoire selon la spéculation de chaque ferme!! maintenant, on va donner plus a ceux qui n'ont jamais poussé titine à la charrette pour pas trop se fouler parce qu'il y a des oeufs en dessous des bras a des gens qui se voit doubler les aides peut être juste pour une decision politique??? si on donne plus voir le double au plus grosse exploitation vous seriez tous d'accord????
Pourquoi ne peut on pas garder son acqui ?? si les aides doivent diminuer et bien qu'elles diminuent mais selon se que chacun d'entre nous possède ajd... ca serait plus logique.

Obelix
le 22 Janvier 2014 20h48

Bon, on va de nouveau voire des exploitations se diviser en deux pour " optimaliser" les aides PAC...

Benjy
le 22 Janvier 2014 21h11

Je suis pourtant un agriculteur éleveur depuis plus de 6 génération, je ne suis pas un bysnesman...

Je n'arrive même pas a avoir du temp pour moi tellement je dois travailler... pour me voir reprendre ce que j'ai du travailler pour avoir a la sueur de mon front et celle de mes ancetres...
Quand les plus petits deviendront gros, il faudra aider les gros car les autres n'existeront plus...
Je n'ai jamais écrasé un plus petit que moi, je respecte chaque agriculteur et chaque éleveur petit ou gros! Mais ca me saoul ce changement constant de pac !!
On assiste a un espèce de changement de chomage, donner plus a des chomeurs longue durée, parce qu'ils n'ont pas de chance, et ceux qui ont cherché a travailler un peu selon ce qu'ils ont pu trouvé comme emploi au cour de leur vie se voit pénalisé, c'est identique cette nouvelle pac. vive le social, vive les rouges...

Benjy
le 22 Janvier 2014 21h19

Je quitte mon ordi j'en ai vu assez !! je viens de payer mes fournisseurs !!!! je vais pas achever ma journée, mais continuer ma journée ou ma nuit a travailler comme chaque jour !!! pour payer mes dettes. demain je me leverai et ferai encore des suppléments pour compenser les aides que je n'aurai plus !!! certains travaille et devront travailler encore plus, d'autres vivent et gagneront plus sans se donner plus de mal... sans agrandir aussi pour perpétuer le système d'aide au moins favorisé?!?! Pendant ce temp l'agriculture mondiale évolue, il faut etre compétitif... rivaliser avec des grandes exploitations dans le monde entier pour produire a faible coût?? non mais on veut rigoler la ou quoi?? dégouté, je suis dégouté...

rototo
le 22 Janvier 2014 23h31

Nous somme dirigé pas des rêveur
Qui en agissant de cette manière vont tuer la walonie
De moins en mois de compétiviter face aux autre
En fin on pourra toujours tenir des moutons
Vive le walon !

figaro
le 23 Janvier 2014 12h07

Je ne pense pas que les choses vont être bouleversée du jour au lendemain, attendons pour voir ce qui va se passer avant de paniquer.
Mais pour un avenir serein pour tout le monde quelque soit la taille ou le type d'exploitation, je pense qu'il faut viser l'autonomie et l'indépendance de sa ferme pour ne plus trop dépendre de toute ces primes conditionnées par l'Europe et les banques.
Quand je vois nos fermes avec tout nos bâtiments et nos machines en Belgique et que je compare avec les français, et bien nous sommes de gros gâtés et nous sommes toujours à pleurnicher parce qu'on arrive plus à rembourser ses emprunt dont le calcul de remboursement à été établi par les banques, le syndicat mais jamais par le gestionnaire de l'exploitation, trop habitué à suivre tout ce qu'on lui dit de faire, il ne réfléchit plus de lui-même.
Moi je trouve qu'aider les plus jeunes est plutôt une bonne choses et multiplier les agriculteurs aussi, on sera plus fort en étant plus nombreux.
Wait and see....

Enibob
le 23 Janvier 2014 13h32

@ Figaro
L'enveloppe est réduite de 11,2% : premier effet immédiat
Sur les primes, une retenue pour constituer la "réserve de crise" (400 millions €). Consolation : Si ce montant de crise n'est pas utilisé il sera remboursé aux agriculteurs sous la forme de paiements directs l'année suivante, mais ce sera aussi un effet direct la première année, et, bien entendu, les années de crise.
Certain : 70% car 30% sont soumis au respect de certaines pratiques agricoles bénéfiques pour le climat et l'environnement ... Quels seront les dites pratiques ?
Autre effet : la redistribution et le recouplage ... (niveau dépendra de la Commission puisque le deal annoncé va au delà des taux prévus par la règlementation ...). Sans oublier l'éco-conditionalité qui n'a pas disparu ...
Je partage totalement votre avis au sujet de l'autonomie ... Un premier pas serait de se servir des aides pour financer des investissements de rationalisation. Mais, si les aides équivalent au revenu parce que l'exploitation ne dégage aucune marge, alors les difficultés ne feront que croître au fil du temps ...

fermement
le 23 Janvier 2014 14h39

Les enveloppes européennes étant ce qu'elles sont, il ne nous reste qu'à gérer leurs répartition.Le ministre et ses adjoints ainsi que les représentants d'agriculteurs font de leur mieux pour sauver les meubles.
Celui qui a la solution miracle peut venir quand il veut,il se rendra compte que c' est ci facile.En plus c'est gratuit, et les nuits blanches sont en cadeau(frais carburant non payés)

phil64
le 23 Janvier 2014 15h08

c'est louable de vouloir surprimer les petites exploitations, mais qu'en sera t'il des gros propriétaires qui ont actuellement déja plusieurs sociétés, on les surprimera plusieurs fois jusque 50 ha ????

jeune
le 23 Janvier 2014 20h18

eh bien moi je dis bravo carlo d'avoir proposé et fait aboutir cette nouvelle pac qui ne plait evidemment pas aux seigneurs de hesbaye ni aux "gros" et aux membres veillissants de la fwa mais qui favorise les plus jeunes et les moins "nantis". maintenant il ne reste plus qu'à faire un bon tri et supprimer les aides aux pensionnés qui n'arrêtent jamais et louent leurs terres en contrat en touchant les aides et qui ne sont plus actifs dans l'agriculture

jeune
le 23 Janvier 2014 20h46

malhureusement les gros pourront se scinder en plusieurs petites exploitations et ils béneficieront ainsi toujours des aides maximum a tout probleme une solution
sabine savait ou on allait elle a décidé de vite quitter le bateau de la fwa plus qu une assemblee avant les elections

L'alcool
le 23 Janvier 2014 23h31

Tu as Raison jeune. Surtout pour tout ces vieux pensionner. Et ne parlons pas des seigneur...

Benjy
le 24 Janvier 2014 02h03

@ jeune,

Étant ni jeune, ni vieux me semble t il, je fais partie d une famille d agri de père en fils. Je me doute que la nouvelle pac te convient, tu vas toucher plus sans rien demander et tu vas pouvoir faire excusé de l expression, " faire crever les gros" excuse encore mais petite mentalité, car sache que le gros c est aussi un agri comme toi avec un peu d avance...
Pour parler comme ça, je te souhaite d arriver à qq chose de ta vie, et quand tu seras "gros" on changera la politique agricole pour venir te le reprendre ton acqui, tu comprendra alors quand tu auras sué un peu de ton front la frustration de travailler pour rien...
Mes parents m' ont appris des valeurs, celle de respecter chacun d entre nous. Que tu sois gros ou petit,beau ou laid, je respecte chaque personne que je rencontre c est d abord ça la vrai valeur... La jalousie n amène rien de bon....

le terrien
le 24 Janvier 2014 08h26

@ Benjy
Moi même étant classé dans la catégorie nettement supérieur à la moyenne, je comprend la révolte de "jeune" et approuve plius ou moins leur revendication. N'oublions pas que "l'on est toujours le petit de quelqu'un et sans les petits on est pas gros".
C'est pourquoi avec un top up de 20% sur les 50 premiers ha je vais perdre plus ou moins 9.500 euros mais je l'accepte. Sans les jeunes a qui allons nous remettre nos fermes?
a Bonne journée

le terrien
le 24 Janvier 2014 08h36

@ Benjy
Moi même étant classé dans la catégorie nettement supérieur à la moyenne, je comprend la révolte de "jeune" et approuve plius ou moins leur revendication. N'oublions pas que "l'on est toujours le petit de quelqu'un et sans les petits on est pas gros".
C'est pourquoi avec un top up de 20% sur les 50 premiers ha je vais perdre plus ou moins 9.500 euros mais je l'accepte. Sans les jeunes a qui allons nous remettre nos fermes?
a Bonne journée

tirelipimpon
le 24 Janvier 2014 09h28

Les gros ne se plaignent pas des lisiers et fumiers livrés pour rien par les petits fermiers qui ont de grands élevages mais peu de surfaces. Quand le PGDA m'oblige à PAYER un transporteur POUR DONNER des engrais à des fermiers qui sont beaucoup plus grand que moi, le l'ai aussi en travers de la gorge..Ca aussi c'est une manière de siphonner le revenu des éleveurs pour le donner aux grandes fermes de culture.

le wallon
le 24 Janvier 2014 10h45

Moi je dis vive les petites exploitations !!!! mdr

Excellent commentaire " lecampagnard" !!

Benjy
le 24 Janvier 2014 11h13

@ wallon,

Moi je dirai vivre les agriculteurs, éleveurs.

@ lecampagnard

je suis d'accord avec toi, mais je parle pas de transmission des droit, je parle de son acqui!!
les aides que j'ai reçu sont et on tj été une aide compensatoire sur ma spéculation.
aide au sucre betteraves, aide au litre de lait, aide sur prime bovin male, aide à l'abbatage, aide sur les oléagineux, céréales, j'ai rien volé... ajd, on me dit non non faut donner aux autres??? comme tu l'écrit si bien et j'insisterai sur les 18 heures de travail par jour et tu peux encore en ajouter certains jours !! qui fait ca d'entre vous meme en hiver???Tu sais je suis pas anti petits ou anti gros, je suis éleveur avec mes collègues autour de moi! un métier, non une passion... J'ai créé pour rappel une société pour alimenter du bétail avec une automotrice! cette machine est amortissable pour les plus petites exploitations de ma région! qui a fait ca d'entre vous??? réunir 11 fermes et a un moment 13 fermes devant un seul et même projet??

Pour rappel j'ai 40 ans et j'ai créé celà vers mes 30 ans. et maintenant on viendrai dire oui toi tu peux faire avec moins?? tu l'écris les charges des grosses fermes et bien justement... je demande pas a avoir ce que vous avez, juste garder mon acqui....

Benjy
le 24 Janvier 2014 11h16

tirelipimpon

les engrais augmentent encore, et tu DONNE ton lisier ou pire tu PAYE le transport??
Va retrouver tes collègues et négocie mieux!! avec le prix des engrais ajd, tu leur propose de prendre au minimum les frais de transport ou tu envoi ton lizier par camion plus loin! exemple... ils connaissent la valeur de ton lisier ou fumier.
Chez moi le fumier c est départ ferme !!

Enibobcette évolution a été présentée
le 24 Janvier 2014 11h26

Je partage votre point de vue M le campagnard.
A plusieurs reprises sur ce site cette évolution a été présentée, notamment par JM Moreau. Avec la grande majorité de nos terres agricoles situées dans les espaces urbains et périurbains, la question agricole, aujourd'hui, ne se confond plus avec l’existence de sociétés paysannes ou de sociétés rurales. Ajoutez à cela le constat qui est fait, à savoir que la forme à 2 UTH qui a servi de modèle pour la PAC des débuts, est en train de disparaître, car de plus en plus difficile à transmettre. De nos jours, aussi, nombre d’agriculteurs et d’agricultrices ont un ou une conjointe qui travaille à l’extérieur. On va donc probablement de plus en plus vers des formes sociétaires d'exploitation ou des formes où seront dissociés patrimoine foncier et autres facteurs de production (exemple récent : le billet "Petit clin d'oeil ..." de jeune agri du 07/01/2014). Il existe déjà en France des sociétés de patrimoine qui mettent en bail leurs fermes au profit de jeunes).
Mais ces aspects "redristribution" et "recouplage" (le taux wallon envisagé est très supérieur à ce qui est réglementairement prévu) qui font débat ici n'a qu'un temps : il devra s'éteindre pour cause de convergence.

Enibob
le 24 Janvier 2014 11h34

Le clavier m'a joué un tour ... -:)))
J'ajouterai au texte deux remarques
- Ces mesures ne sauveront pas les exploitations pour lesquelles les aides PAC constituent les revenus et qui ne seront pas capables de répondre à la volatilité des marchés ou de se tourner vers d'autres modèles de commercialisation. Il faut être conscient de la nécessité pour ces exploitations de se moderniser et de se diversifier en investissant dans les outils de transformation ou de commercialisation et que l’achat de foncier monopolise le capital d’exploitation, sans rentabilité économique ...
- Personne ne peut prévoir ce que la prochaine programmation nous réservera comme surprise si l'emprise des lobbies verts (comme par hasard non dénoncés dans le livre à paraître de Bové : il y a des "bons" et des "mauvais") s'accentue encore ...

de passage
le 24 Janvier 2014 11h36

Benjy,

Et si tu arrêtais de regarder dans l'assiette de l'autre ? A mon avis tu n'as pas encore assez de boulot vu le temps que tu passes à jalouser ton voisin.. L'avenir du monde agricole passe par les jeunes ne t'en déplaise..

Benjy
le 24 Janvier 2014 12h01

de passage

jalouser?? tu rigole ou quoi?? ou tu vois un soupcon de jalousie dans mes commentaires?? je te parle de garder un acqui de chacun?? de solidarité entre éleveurs sous forme de coop en commun t'appele ca de la jalousie??
Je suis d'accord que vendre des primes 3 x le prix c est pas normal la je suis ok avec vous.
Je regarde pas l'assiètte des autres justement mais la mienne occupé a fondre pour te la donner !! car pour répondre ca il faut être heureux de voir les bénéfices de son exploitation augmenter car tu a moins de 70 ha?? dois je comprendre celà??
J'ai aussi une famille derrière a élever alors si tu veux casser du sucre sur un autre va y ca me fait ni chaud ni froid...
Reli bien mes commentaires, d'ajd, ou d'y a plusieurs années sur le site et cherche un peu ou et quand je jalouse?? souvent je laisse un commentaire a un qui cherche une solution ou un avis?? tu en fais de même???
Ici ce site sert pas a communiquer, mais a une bataille rengée entre les petits et gros, les gagnants et les perdants!!!! Dsl je vais maintenant sur un site bien plus conviviale ou il y a un vrai débat et échange d'idée..
allé basta je file au boulot après une matinée de pc...

de passage
le 24 Janvier 2014 12h57

Les gagnants et les perdants... Le com minable de la journée en somme.. Quant à mon nbre d'hectares il est certes bien au dessus de 7O hectares mais contrairement à toi je ne regarde pas les comptes de mon voisin !!

le wallon
le 24 Janvier 2014 13h21

Simple curiosité pour voir si je suis perdant ou gagnant dans l'histoire ( mdr ):
Connais t'on le montant d'un DPU que l'on touchera à l'hectare pour la Belgique avec cette nouvelle réforme ?

PA25
le 24 Janvier 2014 13h25

Chacun à des commentaires pertinants, le tout est de rester dans la convivialité.

Benjy defend son gagne pain qui lui à été transmis depuis 6 générations,je ne crois vraiment pas qu il a le temps de jalousé l'un l autre.

Une chose est certaine, les primes n'auraient jamais pu etre vendue

Benjy
le 24 Janvier 2014 13h53

@ depassage

Raisonnement petit, très petit... t'en a d'autres?? 3 lignes pour donner un avis! le tt en méprisant qq qui défend sa tartine. tu porte bien ton pseudo -> de passage
J'ai vraiment appris bcp a te répondre...

Pa 25

Voilà une vrai réponse de fond sans agressivité.

de passage
le 24 Janvier 2014 14h19

@ Benjy,

Tu veux 25 lignes :) Je ne méprise personne contrairement à toi.. Je dis juste que chacun a le droit d'exercer son métier.. "Gros ou petits" Le jour où tu comprendras que le monde agricole doit se serrer les coudes tu gagneras en sérénité.. Quant à défendre ta tartine fais le sans regarder chez le voisin ce sera plus honorable.. Je te laisse car ce débat n'apporte rien, je voulais juste te faire remarquer que les jeunes sont l'avenir.. Aller bon boulot et bonne réussite dans ton exploitation..

PA25
le 24 Janvier 2014 14h38

@ de passage; se serrer les coudes entre agri .... le meme voisin dans deux terres que j' ai repris, cultivait 5 à 6 m par de là la limite,qu'il a fait disparaitre, sur des longueurs de 3, 400 m, je te dis pas les frais que ca m'à couter pour remettre les choses en place. Ce voisin est un tres GROS agri,de ceux qui n'ont jamais assez.

Cotisant
le 24 Janvier 2014 15h43

On devrait compte du nombre de bovins laitiers dans les exploitations car il me semble que le plus dure labeur est celui qui détient de l'élevage laitier. Il existe tjrs des primes pour vaches allaitantes pour les grosses exploitations céréalières...qui ont encore des viandeuses...en élevage extensif. Les quotas lait seront bientôt supprimés et les éleveurs seront à nouveau oubliés.
Le LS au maximum en zone vulnérable les condamne à trouver d'autres moyens de gestion parfois très couteux...

Enibob
le 24 Janvier 2014 17h56

Attention !
Rien ne dit que la "redistribution" ou la surprime pour les 50 premiers hectares, à condition que la Commission l'accepte telle que formulée par la RW, signifie "toucher plus". Qui peut dire combien d'hectares sont concernés ? Cela ne figure pas dans les communiqués.
20% de l'enveloppe sont, à condition que ce soit accepté, destinés à cela. La RW veut sortir 21,3% pour conserver les primes VA et recoupler les primes brebis qui avaient été incorporées dans les DPU. S'ajoute à cela un couplage "surfaces herbagères" (même remarque : combien d'hectares ?). C'est donc une toute autre répartition des aides ... pour laquelle vous ne connaissez pas les critères d'attribution.
La diminution de l'enveloppe globale, la retenue pour la "réserve de crise" et les nouveaux couplages auxquels on ajoutera les 20% "redistribués" donnent une idée de ce qui reste ... et à cela il faut aussi se souvenir du "verdissement" dont les critères ne sont toujours pas publiés à ma connaissance ...
Suggestion : réclamez à Saint Carlo un programme de simulation comme il en existe un en France ... Cela évitera ces échanges d'amabilités.

phil64
le 24 Janvier 2014 18h29

a t'on fait des simulations sur des exploitations existantes, ou bien tout le monde est dans le brouillard on ferait mieux d'exposé des cas existant que de parler de % sans savoir ce que cela représente

le wallon
le 24 Janvier 2014 21h38

Ils sont quand même gentil nos dirigeants pour nous laisser ces aides compensatoires !
Si j'avais été eux j'aurais été beaucoup plus radical pour réformer le système mal fichu depuis des années !
J'aurais opté pour la suppression total des aides compensatoires dans le secteur laitier et les autres spéculations . J'aurais exigé que les producteurs laitiers aient un prix garanti fixé à 50 cents le litre , pareil pour les céréales .....

Tout l'argent des DPU serviraient a stimuler le prix afin qu'il se maintienne à un prix garanti .

Un rêve mais pourtant si on y réfléchissait bien, le monde aurait tout a y gagner !

Lorsque je vois mon frère et mes deux neveux qui exploitent une ferme en association dans la Marne avec 800 hectares tous primés et qui reçoivent une sacré manne d'argent et qui se permettent d'acheter une Axial Flow ou un Magnum avec l'argent du contribuable, il y a de quoi se poser des questions !!

Benjy
le 24 Janvier 2014 22h59

se serrer les coudes?? tu sais lire se que j écrits?? je te parlé de cooperateurs de pr
ojets en commun...je n ai pas parler que certains ne pouvaient pas exercer leur métier ou cherche moi la phrase?? quand à regarder l assiette du voisin je la regarde pas. je dis et répète que je voudrais garder mon acqui. pas d avoir ce que les autres ont... t as des soucà is en lecture ou tu le fais exprès?

phil64
le 24 Janvier 2014 23h40

au wallon, que l'argent vient du contribuable, ou du consommateur , je vois pas trop de différences....

Envoyer
Fermer

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

La viande de nos élevages mise à l\'honneur à Faimes

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 17h06

Un événement organisé à la Ferme Laruelle à Faimes : découverte de l\'élevage, dégustation de produits locaux, débat animé par Léonard Théron,... Reportage de RTC Télé Liège avec Manu La

Résultats du concours du Beurre de ferme au lait cru salé de la Province du Hainaut

par Benoît GEORGES, le 13 Mai 2022 21h55

21 beurres hainuyers étaient en lice cette année. Sur le podium de cette édition 2022, nous avons en troisième position: Ferme de la bosse jauque ensuite, la seconde place revient à Ferme de la

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 17 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )