Contrôle des prix : les leçons de l'histoire

par Enibob, le 02 Janvier 2014 18h34
http://library.mises.org/books/Robert L Scheuttinger/Forty C ...

Nos amis du MIG plaident pour des prix administrés, c'est bien connu. Deux historiens américains, MM Robert L. Scheuttinger et Eamonn F. Butler, ont écrit un ouvrage retraçant quarante siècles de tentatives futiles de lutte contre le processus de marché par la législation. A chaque fois, les mesures despotiques mises en œuvre n'ont réussi à obtenir que des résultats socialement catastrophiques.
Cet ouvrage couvre le monde antique, la République et l'Empire romain, l'Europe médiévale, les premiers siècles des États-Unis du Canada, la Révolution française, le 19ème siècle, les deux guerres mondiales, les nazis, les Soviétiques, le contrôle des loyers après-guerre, ... Il comprend également une conclusion très utile énonçant la théorie du contrôle des salaires et des prix.
Ce livre est un trésor, et super amusant !
Un exemple. En l’an 284, l’Empereur Romain Dioclétien a provoqué une inflation impor...

le Pay
le 03 Janvier 2014 00h02

Quelle est la comparaison avec ce que nous avons vécu pendant les années quota (avant la dérégulation voulues de ces 6 dernières années)?
Avons nous eu un résultat catastrophique ? En quoi ? Pour qui ?

observateur
le 03 Janvier 2014 00h09

La campagne électorale est ouverte....

Enibob
le 03 Janvier 2014 00h15

Quel succès ?
Les quotas avaient été instaurés pour continuer d'assurer un prix beaucoup plus élevé que le marché mondial. Suite au coût pour la collectivité (catastrophe pour le contribuable qui a payé deux fois, une fois pour acheter les surplus, une fois pour les vendre à perte à l'exportation !), une diminution constante des prix garantis pour essayer de diminuer les stocks à l'intervention et in fine, la dérégulation. Au bout de 20 ans : constat d'échec et virage à 180°, il "faut répondre aux signaux des marchés". Catastrophe pour les fermiers anesthésiés par 20 ans de protection qui les ont détourné d'une gestion économique ...
Mais pour les fermiers protégés, oui, une réussite : pas besoin de se préoccuper des coûts de production vu la garantie apportée ... Je comprends parfaitement que vous vouliez que ce système se poursuive ...

Sollecus
le 03 Janvier 2014 09h00

Il y en a qui réponde très bien" aux signaux du marché" et pas besoin de contrôler les prix :

www.boursier.com/actualites/economie/bill-gates-redevient-l-homme-le-plus-riche-du-monde-22527.html 

le Pay
le 03 Janvier 2014 09h11

1) Le consommateur paye moins cher un littre de lait qu'un litre d'eau !!
2) les quotas ont justement évité et stopper les surplus et montagnes de beurre !!
3) Aller donc voire les chiffres de l'AWE pour voire comment on a évollué au niveau technique, avec un systèmle de quota nous avons justement fait un bon énorme au niveau de la technicité !!
4) si nous ne sommes pas concurrentiels par rapport au marché mondial c'est du aux normes, au produits interdits chez nous...pour la protection du consommateur.
Conclusion: ce forum est pour vous un exutoire ! vous venez de montrer votre haine de ces paysans qui ne méritent pas d'exister. Il faut abolir ce système qui permet à toutes ces familles de paysans de vivre dignement. Que les gens mangent de la M... on s'en fout du moment que ça profite au marché. Bon vent Enibob ....

Enibob
le 03 Janvier 2014 11h10

Cher M le Pay,
Ne personnalisez pas les problèmes. Abandonnez votre idéologie et vos slogans et acceptez de voir la réalité telle qu'elle est.
Ces décisions concernant le marché, ces normes, ce n'est pas moi qui les ai prises, mais bien les élus auxquels le peuple a délégué sa représentation, d'un côté le Conseil des Ministres européens et de l'autre le Parlement européen. N'oubliez pas que ce sont des syndicats de producteurs qui ont poussé leurs autorités nationales à mettre fin aux quotas. Pas moi !
Par conséquent, écrire que "je montre ma haine des paysans", simplement parce que je vous rappelle ce qui a conduit les responsables démocratiquement élu par 500 millions d'européens à prendre ces décisions, c'est de la malhonnêteté intellectuelle. La caricature et le simplisme ne font pas des arguments.
Quant à votre affirmation que nous mangeons de la m ..., voulez-vous dire par là que les agriculteurs sont des ignares, des imbéciles et des irresponsables ? Je me demande bien lequel de nous deux est le plus méprisant ! Personnellement, je sais que c'est cette agriculture qui nous nourrit, que les cas d'intoxication alimentaire sont très rarement le fait de produits de l'agro-industrie et que les "scandales" sont dus à des pratiques frauduleuses de certains margoulins et non d'un "complot" visant à la fin des fermiers. Je sais aussi qu'il y a une place pour tous, du "petit" qui vend en direct sa production au "grand" qui gère ses vaches en "0 grazing" ou qui cultive 500 hectares et livre sa production pour transformation agro-industrielle.
Et si l'UE exporte autant de produits laitiers, c'est qu'elle est compétitive. Si des coopérateurs, en France, aux Pays-Bas, au RU, en Irlande, au Danemark, DECIDENT en AG d'investir pour pouvoir absorber la production supplémentaire qu'ils entendent assurer une fois les contraintes quotas tombées, c'est qu'ils y ont intérêt. Ils sont ainsi des dizaines de milliers qui ne cherchent pas dans les solutions du passé les réponses pour

Enibob
le 03 Janvier 2014 11h25

Suite
Ils sont ainsi des dizaines de milliers qui ne cherchent pas dans les solutions du passé les réponses pour assurer leur avenir. Et vouloir, comme vous, s'isoler en limitant la production à notre marché, en fermant nos frontières, c'est condamner les milliers d'emplois que le secteur a créés. D'autant plus que l'on sait que les pays qui, contrairement aux nôtres, verront leur consommation de produits laitiers augmenter, seront incapables de produire le lait nécessaire à satisfaire cette demande.
Si vous refusez de prendre en compte cette réalité, d'autres n'ont pas cette attitude. Au nom de quel principe voulez vous interdire à vos collègues de s'organiser pour produire ce que des consommateurs demandent, même si ce sont des chinois, des thaïlandais, des singapouriens, des ivoiriens, des congolais, des saoudiens ?
Quant aux performances techniques, elles sont pareilles là où il n'y a pas de quotas. La différence, c'est que souvent, elles ont été privilégiées au détriment de la performance économique en raison des prix garantis ... Et certains le payent cash ... et rendent "le système" responsable de leurs déboires ...
Trouvez moi donc d'autres modèles que l'économie libérale qui créent des richesses et assurent un filet social solide. Ne cherchez pas vous ne trouverez pas. Toutes les économies interventionnistes, étatistes comme le socialisme, le fascisme le nazisme, le monarchisme etc... n'ont jamais accouché de sociétés prospères. L'efficacité, aujourd'hui, se situe du côté de l'économie de marché, de l'entreprise et de la mondialisation : partout où cette solution est appliquée, la pauvreté recule. Massivement.

Sollecus
le 03 Janvier 2014 17h27

On est en Belgique dans notre ferme d' ajh, et vous, Enibob, et vous faites le tour de monde virtuellement. Vous êtes devenu un accro du système...

www.dhnet.be/regions/namur-luxembourg/les-peurs-des-agriculteurs-52c4ecca3570105ef7e22327 

Cotisant
le 03 Janvier 2014 17h55

Pour qui dois-je voter en Mai 2014 ?

bobine
le 03 Janvier 2014 18h36

votez dur ou votez mou, mais votez dans l'trou

guy francq
le 03 Janvier 2014 18h56

@ enibob

Je ne gaspilles plus d"énergies a discuter sur ce forum avec vous, trop de points divergents, on voit bien que vous n'avez jamais réellement travailler en ferme. vous ne tiendrez pas ces propos... vous êtes "beau parleur"...

Xyz
le 03 Janvier 2014 19h08

Enibob, quand allez -vous mettre votre salopette ?

Ah, vous n'en avez pas, ce sont les soldes, prenez avec tirette, ce sera plus rapide pour la retirer, car madame pourrait gronder ... Mais si vous n'avez pas de femmes, alors mettez des pantoufles pour ne pas devoir nettoyer la trace du chemin 10 x par jour ...

Benjy
le 03 Janvier 2014 22h28

Contrôle des prix : les leçons de l'histoire
ajouté par Enibob, le 02 Janvier 2014 18h34
on dirait vraiment que vous etes un perdu de la société a constament remettre le couvert, chercher l'affrontement...

On va jouer a un simple jeu de popularité, suivez le prochain titre d'agri web

richard
le 04 Janvier 2014 14h19
Enibob
le 04 Janvier 2014 16h41

@ Benjy
Pourquoi parlez-vous d'affrontement ? Est-ce parce que les faits historiques ne cadrent pas avec votre vision ? Seriez vous de ceux qui pensent que si une solution ne fonctionne pas c'est parce que l'on n'a pas assez essayé ? Vos commentaires au sujet des taux d'urée montrent pourtant un autre visage, celui de quelqu'un qui a analysé, essayé et a tiré de bonnes conclusions de ses expériences. Pourquoi alors rejetez vous des conclusions qui reposent sur des analyses historiques et économiques ? Notamment ce que les économistes sérieux savent depuis longtemps, à savoir que c’est la redistribution autoritaire des revenus qui détruit sûrement mais inéluctablement le secteur productif.
Vous aurez certainement remarqué que ce sont toujours les mêmes qui ont des propos agressifs, ce qui est caractéristique des populistes qui assènent des slogans et qui sont démunis devant les raisonnements. Je ne relève plus les basses insultes des bobine et autres qui applaudissent. Ce sont eux qui cherchent un exutoire à leurs frustrations ...

bobine
le 04 Janvier 2014 16h46

Oui Enibob. Et comme disait mon maître (après vous bien sur) chinois : tchoua ting umed tha long, mu ushted ti along. Ca vous en bouche un coin, hein

Enibob
le 04 Janvier 2014 16h59

La connerie ne m'amuse pas, elle me désole !

bobine
le 04 Janvier 2014 17h06

Enibob, Benjy constate que vous cherchez systématiquement l'affrontement. C'est un fait. C'est tout. C'est pas grave. Il commence à comprendre. D'ailleurs il constate aussi que vous resservez chaque fois le couvert avec les même sujets. Moi j'appellerai ça radoter. Maintenant si ça vous fait plaisir quelque part, mon dieu, grand bien vous fasse : au moins ça sert à qqch pour vous même.

bobine
le 04 Janvier 2014 17h17

Enibob, pissechiatre et pissechanalyste de mon coeur, je serais curieux de connaitre mes frustrations ? Merci (et mdr) d'avance. Sacré coquin va.

Benjy
le 04 Janvier 2014 22h35

Contrôle des prix : les leçons de l'histoire
ajouté par Enibob, le 02 Janvier 2014 18h34
library.mises.org/books/Robert  L Scheuttinger/Forty C ...
Nos amis du MIG plaident pour des prix administrés, c'est bien connu.

Vous croyez que vous avez a vous seul LA solution?? Vous ne faites jamais d'erreur??
Vous parlez que chacun doit etre libre de ces idées, mais vous ne respectez pas la liberté d'expression! Pourtant vous parlez de libre échange entre état ou mondial!

Benjy
le 04 Janvier 2014 22h45

Vous réagissez comme un automate, un burocrate excusez du terme! soit 1 plus 1 égale forcément 2...
en élevage celà ne fonctionne pas comme ca !! Mais ca me fatigue a vous l'expliquer!!! j'ai déja fait de long discour a ce sujet et je n'ai pas le temp de passer autant de temp que vous a lire et répondre...
Je pense que vous devriez vous remettre en question, vos idées sont qq fois juste, mais on ne bouscule pas tt comme ca parce que le marché a dit que...
exemple avec les dettes d'une ferme fait en 20 ans qq fois et qu'il faut "s'adapter tt les 4 ans"...parce que la pac change...parce que du vivant reste et restra tj du vivant, que pour un oui ou un non vous avez ou non un revenu car
1) nouvelle maladie
2) soucis de métrise des fourrages du a la météo de l'année
3) soucis de production générale
4) prix des intrants différent
5) problème de santé
6) salarié motivé ou pas
7) perte d'un salarié momentané ou défénitif provoque une surcharge de travail ou un manque de surveillance
8)etc, etc, ... je vous en raconterai a ne pas avoir assez de place sur le site

Benjy
le 04 Janvier 2014 22h50

Pour 2014, j'ai choisi un autre site de forum

je lirai les titres sur agri web et répondrai uniquement sur ce qui me plait, mais je passerai plus mon temp a me justifier, ni a vous donner tord... Si vous etes convaincu que la réponse exact ne peut sortir que de votre bouche alors tant mieux... Plus vous avncerez et moins il y aura du monde pour vous répondre... c est déja le cas ajd...

Bon vent a vous et continuer ainsi, moi je quitte ca me saoul comme bcp d'autres qui ne répondent plus et viennent juste puisser des infos et partent!!

Preuve: près de 500 connection par jour et 10 pseudos qui conversent

Enibob
le 05 Janvier 2014 18h31

Je ne me mêle pas de dire ce que vous devez faire : chacun a le droit de décider pour lui-même ce qui est meilleur pour lui et d’agir selon ses préférences, tant qu’il respecte le droit des autres à faire de même.
Je me contente d'essayer de DÉCRIRE les conditions dans lesquelles TOUS les producteurs évoluent, vous, comme vos collègues argentins ou états-uniens ou encore espagnols ou néo-zélandais, soit un marché mondialisé. Cela n'a rien à voir avec mes préférences ... Si ce type de marché ne vous plait pas, c'est votre droit. Repliez vous alors sur le marché local comme certains le font avec réussite, que ce soit ici ou aux Etats-Unis ...
Je sais aussi que je serais plus populaire si je me mettais à pourfendre le capitalisme, les multinationales, les banques, les politiciens incapables et pourris, les laiteries qu'elles soient coopératives ou pas ... Et qu'est ce que cela vous apporterait ? Rien de plus car cela ne changerait rien aux conditions du marché.
Je rappelle aussi certains faits historiques, étayés par de nombreuses analyses de personnes dont la réputation scientifique est établie, à savoir que les systèmes interventionnistes n'ont jamais conduit à la prospérité générale mais qu'ils ont surtout assuré la richesse des privilégiés, copains des élites et que leur soi disant égalitarisme tend surtout à réduire le libre arbitre. Et que la pauvreté n'a reculé que grâce à l'économie de marché. Si vous êtes convaincu du contraire, prouvez le ...
J’ai mes valeurs et je ne demande à personne des les prendre pour siennes : je pense que la concurrence est nécessaire et est source de progrès, je suis pour que les modèles de business nouveaux et efficaces remplacent les anciens (il faut fermer une usine pour que s'en crée une nouvelle), je suis contre l’usage de la force réglementaire ou fiscale de l’État pour privilégier untel ou untel, je suis pour l'équité, rôle premier de l'Etat.

Enibob
le 05 Janvier 2014 18h48

Je tiens aussi à vous rappeler M Benjy, que mon billet concernait un ouvrage de MM Scheuttinger et Butler, deux professeurs d'université américains. Leur analyse historique concernait les pratiques étatiques, aussi vieilles que le monde, de manipulation des prix et de contrôle de la production. Si vous ne partagez pas leurs conclusions, à savoir que ce type de politique conduit toujours aux catastrophes, plutôt que de m'en rendre responsable et de dire que JE détiens la vérité (!!), adressez vous à eux et présentez vos arguments qui démontrent leurs erreurs.
Cela ce serait vraiment discuter ... :-)))

Benjy
le 05 Janvier 2014 18h59

qq qui avance est qq qui sait se remettre en question !!! Un bon chef d'entreprise peut faire des erreurs du moments que les erreurs lui permettent d'avoir eu une leçon pour mieux voir clair et avancer a nouveau!
Par contre je ne pense pas que vous avez le moindre soupçon de vous tromper?? vous êtes convaincu de vos pensées... Un débat se discute, ici rien ne parrait vous effleurer...

je vous cite
je suis pour que les modèles de business nouveaux et efficaces remplacent les anciens (il faut fermer une usine pour que s'en crée une nouvelle),
Ca serait la votre d'usine, je dirais tant pis crève et tai toi... sinon il vous reste a vous adapter... ca dépend si l'usine ferme par manque de gestion, ou dû a un changement radicale politique.??!!

Vou auriez invessti dans le biocarburant il y a qq années, vous seriez occupé a pleurer les larmes de votre corp ajd, car l'opinion publique et surtout politique à changé... adapte toi ou creve... c'est vrai c est une belle leçon de vie que le politique nous donne... Je marche sur un trotoir, je croise un handicapé, je le bouscule pour moi avoir la largueur du trotoir, car il y a place que pour un, et c'est moi le plus fort...

tirelipimpon
le 06 Janvier 2014 22h10

Le respect ??????? oblige à tenir compte des objectifs et des désirs des autres. Le libéralisme c'est le respect d'autrui ??? racontez cela aux ouvrières du Bangladesh qui ont le choix entre la prostitution ou le travail payé moins qu'une miette de pain, 28 € / mois.
www.jeuneafrique.com/Article/JA2751p071.xml0/ 
Eh oui, pour les multinationales, chacun est toujours un cancre par rapport à quelqu'un d'autre, le belge est le cancre du polonais, du chinois, du vietnamien et puis du travailleur du Bangladesh

Le controle des prix, des salaires mènent aux conflits qu'ils soient ordonnés par l'état ou par les multinationales et ce sont elles qui vont conduire le peuple à la violence dans le monde actuel justement par manque de respect du travailleur et par la création de prix oppressants et tyranniques non pas par la bureaucratie mais par des entreprises libres qui cherchent à gagner un maximum de fric. Un taux de chomage à 4,5 %, des gens qui savent "survivre" avec moins de un dollar par jour,formidable, un exemple à suivre assurément !!! Dites - moi, Enibob, qu'est ce qui empècherait des entreprises capitalistes les plus puissantes de faire du chantage à l'état pour verser dans le capitalisme de copinage, le respect? A mon avis, le libéralisme part d'un bon principe mais il part à la dérive. Vous écrivez : "lié à ce respect, il y a la responsabilité, soit assumer ses actes, sans en reporter les conséquences sur autrui." Moi, je vois que les sociétés qui délocalisent leur production n'assument pas le chomage qu'elle créent et en font porter les conséquences par l'état

Benjy
le 06 Janvier 2014 23h55

Tu vas avoir tord...

le Pay
le 07 Janvier 2014 10h11

Ouep, mon ptit doigt me dit qu'une nouvelle dissertation est en cours d'écriture....

Enibob
le 07 Janvier 2014 10h46

Vos arguments reposent sur l’idée erronée que les comportements peuvent être façonnés indépendamment de la nature et de la volonté des individus. C'est la négation de l’initiative privée au profit d’une sphère publique toujours plus envahissante et confiscatoire.
Une erreur n'est pas une vérité parce qu'elle est partagée par beaucoup de gens. Une idée, parce qu'elle serait le fait d'un seul individu, n'est pas fausse pour autant.
Mais vous n'avez pas encore réussi à prouver, en citant un seul exemple, qu'il existe des modèles autres que l'économie libérale qui créent des richesses et assurent un filet social solide.

tirelipimpon
le 07 Janvier 2014 21h52

Une vérité peut aussi etre partagée par de nombreuses gens sans pour autant etre une erreur. Une idée n'est pas forcément vraie parce qu'elle émane d'une seule personne.

Belle diversion pour éviter de répondre à ma question tellement simple pour un érudit comme vous.

Enibob
le 08 Janvier 2014 18h08

Quelle question ?
Je ne lis que des affirmations dans votre critique du libéralisme.
par contre, vous ne savez manifestement pas répondre à la mienne : donnez moi l'exemple d'un modèle autre que l'économie libérale qui créerait des richesses et assurerait un filet social solide ...
Les exemples que vous citez ne peuvent être considérés comme des économies libérales à partir du moment où les libertés ne sont pas respectées ...
Et de plus, vous reconnaissez que contrôles des prix et des salaires ne peuvent que conduire à l'échec et à la violence ... En général, cher monsieur, ce sont les autorités qui édictent ce genre de réglementations, pas les multinationales. Sauf si la corruption aidant, les autorités maintiennent leurs peuples dans la misère. Mais je ne pense pas que ce soit le cas chez nous ... sauf pour M le Pay, qui en bon populiste de gauche accuse tous azimuts ... sans jamais apporter le moindre élément de preuve.

tirelipimpon
le 09 Janvier 2014 09h09

Cherchez, vous trouverez

Noël
le 09 Janvier 2014 14h01

Si vous avez du courage, Enibob, priez et allez à Manhay... pour trouver

www.st-antoine.be/presentation.htm 

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )