Location terre à l'année

par countryman, le 02 Janvier 2014 11h27

Bonjour et meilleurs voeux à toutes et tous.

J'exploite une ferme familiale en Hesbaye (Nord Namurois) et je suis "confronté" à des agris (âges) voisins qui louent leur terre à l'année. Maintenant qu'ils ont mit pdt, légumes et autres, ils souhaitent louer leur terre à l'année bien entendu pour du froment ou du maïs. Prime pour eux. Mais quel montant proposer pour ces locations? Je ne suis pas partisans de ce système mais bon...

ally
le 02 Janvier 2014 12h50

500 a 600 euro
des vrais malin ses vieux la!!!!!

Thom
le 02 Janvier 2014 13h06

800 euro

le siffleur
le 02 Janvier 2014 13h38

500€

ohlavache
le 02 Janvier 2014 18h47

qui dit mieux ? :-)

PA25
le 02 Janvier 2014 19h49

825 euros, je prend.

lalcool
le 03 Janvier 2014 10h26

vous etes completement fou avec des prix pareils essayer quand meme d etre le minimum rentable

sac
le 03 Janvier 2014 10h49

il prend puis paye pas

le terrien
le 03 Janvier 2014 12h52


@ pa25
Si tu me loues des terres à se prix là, je n'hésiterais à acheter du terrain à de 40.000 euros pour te les louer!!!!!

PA25
le 03 Janvier 2014 13h14

@ Le terrien:

Oui, trouves en,

Dans mon coin, on arrive à des 60 .000 euros

Ca t' intéresses encore...

JE NE DIS PAS DU TOUT QUE JE SUIS PARTISANT DE CE SYSTEME, que du contraire III

Simplement que c est une pratique courante dans mon coin

countryman
le 04 Janvier 2014 10h40

Bonjour et merci. J'avais en tête autour de 700. Donc on va aller proposer ça.

Qui doit le déclarer dans les impôts forfait?

A bientôt

ally
le 04 Janvier 2014 19h22

celui qui active prime declare impots logique non

le wallon
le 05 Janvier 2014 13h23

On vit dans un monde de capitalisme !!!!!

Benjy
le 05 Janvier 2014 13h31

alors tj aussi facile de faire du lait ajd que de ton temps??

2 sujets abordé
1)le prix des terres et location
2) la difficulté d'avoir des aides (dossier)
et si on veut faire une petite ajoute
3) le prix des intrants
4) le prix du matériel (tracteur entre autre)

Benjy
le 05 Janvier 2014 13h32

Le prix du lait a t il changé depuis les années?? Pas bcp...

Enibob
le 05 Janvier 2014 19h17

Pour rappel, M le Wallon, le capitalisme est un système économique d'organisation de la production et des échanges de biens, fondé, notamment, sur la propriété privée des moyens de production (les entreprises) qui appartiennent à un individu, une famille ou à des actionnaires nombreux (c'est à dire la libre entreprise), la liberté des échanges, la libre concurrence entre les entreprises, la recherche de profit considéré comme une contrepartie au risque encouru, et l'accumulation du capital.
N'avez-vous pas, tout au long de vos interventions, mis en évidence, avec une fierté légitime, la croissance de votre exploitation par achats de terres, achats permis par l'accumulation des profits que permettaient votre modèle d'exploitation, économe en investissements (et critiqué par de beaux esprits) ?
Ces achats de terres, n'est-ce pas une "accumulation de capital" ?
Vous êtes donc, manifestement, un capitaliste ... qui s'ignore ... comme ceux qui écrivent "se faire crever pour laisser un patrimoine à leurs enfants" ... -:))
Notez bien que je ne considère pas ce mot, contrairement à d'autres, comme un gros mot, un mot honteux !!

le wallon
le 05 Janvier 2014 23h13

Vous avez raison mr Enibob mais jamais je n'aurais été mettre des prix pareils pour des terrains !!!
Parce que là, il y a des abus que ce soit pour terres agricoles, à bâtir ou même des habitations .

Il faudra être aveugle pour voir qu'un jeune qui doit commencer de nos jours dans l'agriculture sans rien en poche, ça serait impossible .



Enibob
le 06 Janvier 2014 11h29

La terre est devenue rare et ce qui est rare est cher ... Et un prix est toujours la conclusion d'une tractation qui satisfait les deux parties. On ne peut donc parler d'abus. Il faudrait aussi voir quelle est la part de recherche de gains de la part des fermiers qui arrêtent. Ne dit-t-on pas que cela représente leur retraite ?
D'accord avec vous : dans ces conditions, il faudra avoir gagné à l’euro-millions pour pouvoir débuter si l'on veut être propriétaire des terres. Ou alors changer de paradigme : se lancer dans des contrats de location de longue durée sur des terres acquises par des sociétés de patrimoine ... Des exemples de ce genre ont déjà été donnés sur ce site et les agriculteurs concernés sont heureux. Ils ne poursuivent pas un but de cumul de patrimoine, se contentant d'un objectif de gagner leur vie en pratiquant un métier qu'ils aiment. Cette solution vous permet de consacrer vos moyens financiers à la production et vous êtes beaucoup plus flexible pour répondre aux fluctuations des marchés.
Question de choix donc. Comme tout dans la vie ...

Cotisant
le 07 Janvier 2014 04h53

Le belge a encore une brique dans le ventre. Car si vous arrivez à la retraite en n'ayant pas une baraque à vous, à mon avis vous irez frapper à la porte du CPAS . Cela est vrai pour un salarié et aussi un indépendant.

Le cumul n'est pas nécessaire mais si vous privilégiez de mettre votre argent gagné honnêtement dans la terre, c'est un bon placement... ce n'est pas en consacrant des moyens financiers à la production que vous êtes à l'abri des fluctuations. Vous ignorez les investissements colossaux qui ont été faits pour acquérir les droits à la production : les quotas et vous connaissez la suite..... C'est pas une question de choix, c'est un droit pour vivre.

Enibob
le 07 Janvier 2014 11h08

Je pense qu'entre avoir "une baraque" et accumuler 70 ou 100 hectares "en se faisant crever" comme le disait M le Pay, il y a une nuance. Rien n'empêche celui qui travaille sur une exploitation louée de s'acheter "une baraque" et de se constituer une pension avec ses économies. Des millions d'indépendants (les consultants, les médecins, les avocats par exemple) le font. Et ne sont pas au CPAS !
Je n'ai jamais dit que l'on se mettrait à l'abri de la volatilité de cette façon. J'ai dit que l'exploitation, sans les contraintes liées aux coûts des terres achetées par l'emprunt (problème soulevé par de nombreux commentateurs pour expliquer la hauteur et l'incompressibilité de leurs charges), était plus flexible. C'est établi par toutes les études sérieuses des économistes agricoles. C'est une question de choix, de projet de vie.
Quant aux quotas et les prix qu'ils ont atteints, c'est une dérive voulue par ceux qui ont vu une opportunité de profiter du système pour se faire du fric. Au départ, les quotas ont été donnés, ne l'oubliez pas. Ce qui est d'ailleurs toujours le cas des allocations supplémentaires de ces dernières années. En France, on a la gratuité. En Belgique, les syndicats on voulu un système d'échanges monétisé.
C'est donc une question de choix ... Personne n'a obligé qui que ce soit à acheter aux prix de fous qui se négociaient entre particuliers : ceux qui l'ont fait, tout comme ceux qui payent plus de 50.000 euros l'hectare de terres hesbignonnes, l'ont fait en toute connaissance de cause.

Envoyer
Fermer

Visite de terrain 4/07 : élevage de porcs en plein air et découpe à la ferme à Fosse (Trois-Ponts)

par Benoît GEORGES, le 04 Juillet 2022 09h47

???? Ingénieurs agronomes de formation, après quelques années de travail en tant que salariés, Céline et Bernard ont choisi de revenir à la terre afin d\'élever des porcs dans le respect du bien

Nouveaux passeports bovins

par PINPIN, le 27 Juin 2022 21h34

je viens de recevoir mes premiers nouveaux passeports bovins Quelle surprise en les découvrant Les anciens étaient en papier épais ,résistant aux manipulations et aux tâches Les nouveaux sont en

#150ans du CRA-W - #Innover avec José Wavreille

par Benoît GEORGES, le 26 Juin 2022 10h26

[Vidéo] Les 12 travaux du Centre wallon de Recherches agronomiques, fil conducteur des 150 ans du CRA-W. #Innover avec José Wavreille. youtu.be/AjRQGFsRBHo  ????Innover, oui, mais à travers q

SONDAGE du Centre de Michamps

par Benoît GEORGES, le 10 Juin 2022 18h24

Répondez via le lien : forms.gle/W6xPRGp7ZiVQo9Je6  Le Centre de Michamps (Bastogne) met en place différents essais sur ses propres parcelles mais aussi directement chez des agriculteurs. Ce qu

ENQUÊTE - Perspectives de reprise des exploitations: quel est le ressenti des producteurs ?

par Benoît GEORGES, le 08 Juin 2022 21h35

docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScxOkaMw41elYmv4DKFLit2sgzvV_8Jv7EweZ3xQRLeY2Y1mQ/viewform  Cette courte enquête a comme objectif d\'interroger les producteurs sur leur ressenti par rapport à la rep

Où sont passés les milliards de l Europe

par pinpin, le 07 Juin 2022 20h28

A regarder absolument ce soir sur France 2 à 21h10 Cash Investigation qui dévoile les dérives de la PAC Des fraudes et arnaques qui auraient vraisemblablement profité à un certain milliardaire De

Les plus commentés

    22 commentaires
  1. Nouveaux passeports bovins
  2. 19 commentaires
  3. Le beurre au lait cru de la ferme de Warde primé par la Province de Hainaut
  4. 8 commentaires
  5. Pulpes?

Les plus aimé

    24 j'aimes
  1. par Résistant : Ce sont juste des communistes qui ont pris le pouvoir sur nos biens privés.... Obéis ou crève c'es...
  2. 20 j'aimes
  3. par Arel: Tout à fait d'accord avec polémique, je trouve honteux qu'il y a autant de discussions à ce sujet. ...
  4. 18 j'aimes
  5. par Polémique: Comme naisseur, j'aurais voulu une case sur les nouveaux passeports qui me permette de refuser que m...