Monsanto reçoit le “prix nobel” de l’agriculture pour ses recherches sur les OGM

par le Pay, le 04 Décembre 2013 16h02

Cette année, le célèbre prix World Food Prize (prix mondial de l’alimentation) a été décerné à un scientifique de Monsanto, pour ses recherches sur les OGM. La biotechnologie végétale aurait permis de lutter contre la pauvreté et la faim dans le monde, en plus d’être une mode de culture durable. Ironique ? Hélas, non.

Voilà une histoire qui va en irriter certains. Le prix mondial de l’alimentation, souvent comparé à un prix nobel pour la nourriture ou l’agriculture, a été décerné cette année à trois scientifiques cadres dans des entreprises chimiques, dont Robert Fraley, vice-président de Monsanto.

Le prix en question est décerné à des individus ou des organisations qui aident à réduire la faim dans le monde et apporte un effet positif et durable sur la nutrition. Ces trois scientifiques ont reçu le prix en raison de leur développement de la biotechnologie végétale moderne pour sou...

Propète
le 05 Décembre 2013 05h47

"Réduire la pauvreté et la faim dans le monde" ........

Prix Mondial de l'alimentation ?

Pourquoi n'inscrit-on pas sur les étiquettes mondiales des produits alimentaires : fait avec des OGM ?

Le mot Monde revient souvent . C'est le nouveau monde de la finance et on appelle cela MONDO SANTO.

Enibob
le 05 Décembre 2013 16h49

Bref, c'est un ramassis d'arguments faux qui ne reposent sur rien.
Que l'on soit contre l'espèce de monopole que l'utilisation d'OGM par les grands groupes crée, c'est une chose. C'est un point de vue qui se défend. Mais tenter de se justifier en inventant des dangers imaginaires et en hurlant au complot a chaque démenti et en rejetant toutes tentative d'en apprendre plus, cela porte un nom: l'obscurantisme. D'autant plus que nombreux sont dans le monde les services publics de recherche qui se servent du génie génétique pour remplir leur mission. Et une fois de plus, si 15 millions d'agriculteurs y trouvent leur compte, je ne vois pas qui pourrait faire une objection aux pratiques commerciales.
Une chose est certaine : depuis plusieurs années, les méthodes classiques de sélection ne permettent plus d'améliorer la productivité des variétés de céréales.
J'aimerais que vous m'expliquiez comment faire pour augmenter la production agricole d'au moins 70% (hypothèse basse) voire de la doubler alors que les terres se feront plus rares, que l'eau viendra à manquer dans certaines régions où l'on pratique l'irrigation à grande échelle et que les intrants dérivés du pétrole (puisque chez nous on refuse l'exploitation des gaz de schistes) soit pesticides et engrais, sans compter le fuel pour les tracteurs. Ce n'est sûrement pas le recours au bio qui le permettra (rendements de ± 70% dans le meilleur des cas). Ni avec vos slogans.

Noël
le 06 Décembre 2013 07h40

Vous allez aussi avoir un prix Nobel pour classer tous les articles et commentaires des intervenants sur ce site ...
Si vous suivez Monsanto de si près, c'est pour en faire un bouquin ...à publier post mortem...

Envoyer
Fermer

L\'heure où les choses vont coincer

par Pfff, le 21 Mai 2024 10h29

Ce matin, affouragement d\'un lot qui normalement s\'en tire toute la saison au pâturage. Et une question qui me taraude ? Ne va-t-on pas connaître une décroissance de notre agriculture ? Que l\'on

Projet de biomonitoring des agriculteurs - ISSeP

par ISSeP-Gismondi, le 16 Mai 2024 17h42

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

Fermage: c\'est quoi ce b....l ?

par Cricri63, le 14 Mai 2024 13h28

Bon voilà: je suis propriétaire en indivision avec ma tante de terrains agricoles venant de mes grands-parents autrefois exploitants. Ces terrains sont loués depuis les années 60 et il y a déjà

Quel futur pour notre agriculture

par Benoît GEORGES, le 13 Mai 2024 07h14

Conférence le mardi 14 mai 2024 à 20h à Huy, Haute Ecole Charlemagne - AGRO. Dans le cadre du festival Nourrir Huy Waremme, Maxime Albanese, agriculteur et éleveur à Modave donnera une conférenc

Suivis en ferme du pâturage des bovins allaitants

par Benoît GEORGES, le 12 Mai 2024 19h46

Avec Fourrages-Mieux à destination des éleveurs.euses du Parc naturel Haute Sûre Forêt d\'Anlier,… Conseils personnalisés pour optimiser l’utilisation de vos prairies (entretien, fertilisation

Actualités du secteur avicole : suivi des dossiers

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 12h50

Daniel COLLIENNE, Yolin TARGE, Dominique RAES-LEHAIRE et Laurent DECALUWE, éleveurs avicoles au sein du Collège des Producteurs, organisent une réunion de la filière le mardi 21 mai à 19H00 à l

Les plus commentés

    22 commentaires
  1. Meteo
  2. 19 commentaires
  3. Puceron betterave
  4. 18 commentaires
  5. Prix des veaux?

Les plus aimé

    73 j'aimes
  1. par Tacotac: Ça fait beaucoup de questions pour quelqu'un qui sait tout sur tout.
  2. 72 j'aimes
  3. par Lucky: Tu as un problème avec les " petits wallons" le Charlie?
    Pourquoi traiter les collègues francophones...
  4. 58 j'aimes
  5. par Charlot: Gitan toi même le demeuré.
    Comme dirait Albert einstein, le malheur avec les esprits fermés comme...