Agriculture durable

par JM Moreau, le 27 Novembre 2013 12h57

Dans un commentaire du billet de M Enibob du 26 novembre (Contraintes environnementales), Sollecus dit "Je crois par contre que vous faites fausse route".
Il semble ainsi montrer qu'il est totalement étranger aux préoccupations des citoyens pour lesquels il produit ... Étrange attitude de la part de quelqu'un qui veut se faire passer comme un entrepreneur dont le premier souci devrait être la satisfaction de ses clients !
Je lui recommande de s'intéresser aux débats actuels en France autour du "projet agro écologique pour l’agriculture française". S'il est capable de comprendre ce dont il s'agit, il devrait revoir son opinion ...
Pour l'aider : agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Agroecologie_-_Note_resumee_MG-_Mission_LeFoll_-_160513_cle0db917.pdf 
Il s'agit du résumé du rapport de Madame Guillou "Le projet agro-écologique : Vers des agricultures doublement performantes pour concilier compétitivité et respect de l’environnemen...

le pay
le 28 Novembre 2013 11h43

votre lien ne marche pas...
Question Mr Moreau
Lorsqu'un consommateur mage du beurre balade ou la crème carlsbourg avc le drapeau belge sur la boite, après avoire lu et entendu les pub, il est convaincu de manger du beurre ou crème de lait Belge durable controlé par l'afsca....
Or il n'y a que de la matière grasse (beurre est trop honorifiant) vena
nt de Tchequie ou d'ailleur mais pas de Belgique ni même de Hollande, France, Luxembourg. Alors il faut d'abord la guarantie que l'information soi correct et servie à bon escient avant de nous imposer de normes supplémentaires. C'est là le pricncipal pour le consommateur. Je vous Rappelle que le président de la CBL est un cadre de l'entreprise Corman qui produit Balade et Carlsbourg.

Enibob
le 28 Novembre 2013 13h44

Le lien fonctionne parfaitement si on prend la peine de saisir l'entièreté de l'adresse. C'est une particularité de ce site (bug ?) : dès qu'il y a un tiret dans l'adresse, l'hyperlien ne fonctionne pas. Déjà signalé à plusieurs reprises mais oublié sans doute par les distraits ...
Concernant votre commentaire, je ne vois pas le rapport entre des pratiques d'une agroindustrie filiale d'une multinationale française que vous dénoncez et le projet agro-écologique présenté ci)dessus ... Je pense aussi que Corman est un gros client de Solarec
Le drapeau belge de Fairebel concerne du lait luxembourgeois et cela ne vous offusque pas ...

Enibob
le 28 Novembre 2013 15h34

Sachez M le porte parole de alliance d19-20 que le cachet ovale signifie que le produit a été fabriqué dans une unité agréée, le B signifie que cette unité est en Belgique et le numéro identifie l'unité en question.
C'est ainsi que MUH (avant sa fusion avec Arla) emballait en Allemagne du lait collecté en Belgique pour Lidl Belgique avec un beau drapeau belge et la mention lait belge.
Si vous estimez que Corman trompe ses clients avec un étiquetage non conforme, voici où déposer plainte : economie.fgov.be/fr/litiges/plaintes/Ou_comment_introduire_plainte/plainte_en_ligne/ 
Mais comme il faut donner son nom, je doute que vous aurez le courage de le faire ... C'est plus facile de cracher sa haine des entreprises ici n'est-ce-pas !

Benjy
le 28 Novembre 2013 21h54

moi je penses que l'on sait jamais quoi inventer !! tout soit disant pour le consommateur !! allerz faire un micro trotoir et vous reviendrez bien surpris de savoir combien de gens sont près a donner plus pour uniquement savoir si vous êtes durable ou pas !! Votre seul but à vous Mr Moreau est de s'adapter !!
Perso j'en ai marre de se faire diriger comme des anes par un groupe de politiques ou de traider !!
On n'avait pas de PAC, on en a créé une, maintenant ca coute trop cher, on veut la supprimer, avant ca l'europe faisait des stocks stratégique, ensuite ca coûte trop cher et on supprime tout et on doit s'adapter a un libre échange, ensuite vient la QFL, les mises aux normes, le registre des médicaments, le local médicaments lorsque l'on adhère a la guidance vétérinaire, pour les mazouts ont m'avait déja fait murer mes cuves, maintenant c'est déjà plus ca, il faut dalle en béton et récupérateur avec cuve double paroi et sifflet, on parle maintenant de faire des dalles en face des cuves a l'azote liquide déjà murée, de ne plus pouvoir laver le pulvérisateur n'importe ou mais sur une dalle avec récupérateur, et j'en passe et j'en oublie !! maintenant c'est la durabilité et tout ca pour pas un rond de plus !! allez au diable avec ces foutues nouvelle règles, ou alors que l'on paye nos produits !!
Pendant ce temp si vous invesstissez, vous faites qq fois des emprunts a long terme!! et le producteur dans tt ca?? Il ferme sa geule et il travail ?? et s'adapte !!
Quand je verrai que tout le peuple demande celà je commencerai a réfléchir !!
Il y a 10 ou 15 ans, lorsque l'on m'a obligé a murer mes cuves a mazout, on m'a dit de la police de l'environnement que après ce sont les particulié qui devront le faire obligatoirement on est bien loin du compte !! Alors que les autres professions libérale commence à être durable avant moi !!
Imaginez 5 sec, je rentre dans un resto, je reçois la carte, je demande, vous êtes durable monsieur le restaurateur??? NON !!! Alors je quitte l

Benjy
le 28 Novembre 2013 21h55

Pendant ce temp si vous invesstissez, vous faites qq fois des emprunts a long terme!! et le producteur dans tt ca?? Il ferme sa geule et il travail ?? et s'adapte !!
Quand je verrai que tout le peuple demande celà je commencerai a réfléchir !!
Il y a 10 ou 15 ans, lorsque l'on m'a obligé a murer mes cuves a mazout, on m'a dit de la police de l'environnement que après ce sont les particulié qui devront le faire obligatoirement on est bien loin du compte !! Alors que les autres professions libérale commence à être durable avant moi !!
Imaginez 5 sec, je rentre dans un resto, je reçois la carte, je demande, vous êtes durable monsieur le restaurateur??? NON !!! Alors je quitte la table et je sors du resto !! ??? Durabilité = imbécilité humaine dirigé par une poingnée d'individu qui ont un intéret financié !! = allez vous faire voir...

Enibob
le 29 Novembre 2013 21h36

Vous avez tout compris : c'est la traduction des discours culpabilisants des lobbies écolos et défenseurs des animaux qui se sont autoproclamés "sauveurs de la planète" et "seuls porte parole des citoyens". Notez bien qu'ils sont très largement subventionnés par les pouvoirs publics, sans quoi ils n'existeraient plus ...
Malheureusement, ces discours sont écoutés par les décideurs car ils ont réussi à les persuader que cela représentait la volonté de la majorité ...

Enibob
le 29 Novembre 2013 21h37

Mais, car il y a un mais cher Benjy : vos clients, ceux qui commercialisent vos produits puisque vous ne vous occupez pas de cela, sont aussi convaincus par ces discours et pour eux, il importe de satisfaire leurs clients. C'est la première règle de tout business ... sans quoi, vous fermez boutique !
La grande distribution n'achète donc plus de porcs castrés selon les anciennes méthodes, n'achète plus de lapins qui n'aurait pas été élevé dans des cages qui leur permettent de "jouer" et elle cherche à mettre dans ses rayons des produits réputés "responsables" car tout au long de leur cycle de production ils ont fait l'objet d'une attention particulière pour diminuer leur "empreinte carbone". On ne peut plus couper les queues ni des agneaux, ni des chevaux de trait.
On nous bassine avec la fameuse "empreinte carbone" : on taxe les voitures en fonction du CO2 émis, on culpabilise les "viandards" car ils encouragent la déforestation de l'Amazonie, le gaspillage de l'eau etc ... L'agriculture est montrée du doigt car elle est un des principaux émetteurs de gaz à effet de serre (engrais, produits phytos, mécanisation, flatulences des bovins, ovins, caprins ...) et un pollueur de l'air et des eaux.
C'est cela aussi une réalité, ne vous en déplaise. Et comme tout le monde devra faire un effort pour "sauver la planète" pour que nos petits enfants puissent aussi vivre (discours des ONG citées plus haut ...), l'agriculture devra elle aussi apporter sa pierre à l'édifice. Vous ne pouvez reprocher à la recherche d'explorer les pistes qui permettent de répondre à cette demande sociétale tout en assurant une bonne performance économique.
Au lieu de tout envoyer au diable, vous devriez vous y intéresser ...

benjy
le 29 Novembre 2013 22h00

je ne fais pas de politique donc de se coté je n ai pas besoin d un couillon pour me donner des idées...
ceci est la voix de la terre...
si je dois être durable, pq mon resto prefere ne le serait pas?? il vend en produits fini dans les assiettes les produits agricole transformés.
il y en à plus jamais assez des normes ou contraintes... dommage que les produits agricole sont encore abondant, sinon on en demanderait moins de contraire...

allez un peu dire aux philippins affamé, que nos produits ne sont pas durable, ils vous diront à quel point ils s en foutent du moment qu ils peuvent manger...
je crois qu ils devraient commencer par faire des maisons durable avant de vouloir manger durable ne croyez vous pas??
tout ça pour dire que temps qu il y aura 2 tartines quand on en à assez avec une, le peuple sera exigent, enfin c est vous qui le dites car je rencontre personne de sensible sur la question...

Enibob
le 29 Novembre 2013 23h00

C'est ce que je m'efforce de répéter, mais comme toujours, quand on décrit une situation, pour vous on approuve ou on défend.
Une fois de plus, je redis qu'il faut être conscient que ce sont les discours d'une minorité qui s'est autoproclamée seule détentrice de la vérité qui influencent les décideurs et la distribution. C'est une réalité dont vous devriez tenir compte car c'est votre business qui est en jeu.
Et comme c'est le fait de bobos qui se sentent les élus, il est donc normal que vous ne rencontriez personne de sensible sur la question si vous ne côtoyez pas ces personnes ... Vous devriez fréquenter les boutiques bio : là vous trouverez un public sensible au sauvetage de la planète et à ces discours ! Nous avons eu sur ce site les plaidoyers de l'illustre troll bobine en faveur de la décroissance de P Rhabi dont on a encore vanté les idées à la RTBF cette semaine.
Et vous savez comme moi que notre saint Carlo ne voit l'avenir de l'agriculture que dans le bio ... En France, Le Foll (on en a parlé sur ce site) a lancé son projet agro-écologique au cours duquel sera élaborée une boîte à outils qui permettra aux agriculteurs, accompagnés par l’ensemble des acteurs du développement agricole, de construire des systèmes agro-écologiques adaptés à leurs exploitations et à leurs territoires.
Et je ne vous parle pas des défenseurs des animaux : pourquoi pensez-vous que la distribution n'achète plus de lapins élevés dans des cages "traditionnelles" et qu'on ne trouve plus d'œufs de poules élevées en cages dans leurs rayons ? Autre chose, pourquoi 30% des aides PAC seront-elles conditionnées à certaines pratiques dites vertes ? Est-ce parce que le consommateur y est sensible ?
Le monde a changé M Benjy. Et changera encore. Il faut en être conscient !

Benjy
le 30 Novembre 2013 10h43

Je suis pas un "cretin", je sais que le monde bouge, et d'après vous c'est une raison pour tout accepter a chaque fois que qq de ces hautes personnalités éternue???

Mon pseudo c'est Benjy et pas Jano l'ane qui avance droit devant dès que l'on tend une carrotte...

Chaque pays a mis des taxes d'entrée des produits venant d'ailleur pour protéger leurs ressources à l'époque alors que le marché était lui libre avant l'instauration de ces taxe !! Ces personnes qui décidaient à l'époque étaient telles moins compétante que maintenant?? Ajd, d'autres décident du contraire et bouf on bouscule tout et adaptez vous !!

Benjy
le 30 Novembre 2013 10h44

Tirelipimpon vient de résumer ma pensée...

le Pay
le 30 Novembre 2013 12h26

Faut bien se rendre compte d'une chose, la mondialisation c'est tirer les prix pour le producteurs de tout pays vers le bas, diminuer les emplois partout. c'est le travailleur qu'on fait travailler toujours plus et toujours mieux pour toujours moins, Les "traider"qui profitnent de la mondialisation, eux ne font rien ... que de voir les sous qu tombent.
Il faut que cette situation change, tout travail mérite salaire, que ce soit pour nous les agriculteurs que pour le gens qui travaillent dans les usines la construction, les hopitaux, ...Et partout c'est la même chose, on supprime des emploies mais le travail doit continuer à étre réalisé par ceux qui restent et surtaxés pour laisser survivre ceux qui n'ont plus de boulot.Dans une société qui se soucie du citoyen, Création d'emploie = création de richesse. Ce que font nos politiques "élus du peuple" et ce que défend Enibob et consor c'est tout le contraire. Ces gens intelligeants le sont surtout pour leur propre portfeuille pourtant les études qu'ils ont pu faire, c'est le travailleur qui les paient : sur les 20 000 euros que coûte un élève d'université, lui même ou ses parents n'en paient que 800 euros, ce serait bien qu'ils s'en rapplellent quant ils prennent des décisions qui nous opriment.
Si vous voulez changer les choses venez avec nous: www.d19-20.be 

.


Enibob
le 30 Novembre 2013 15h34

Où et quand ai-je dis qu'il fallait tout accepter ?
J'ai dit et répété que si la profession ne prend pas l'initiative de proposer ses solutions, elle se verra imposer celles qui auront été concoctées par des idéologues qui sont obnubilés par leurs propres fantasmes. J'ai rappelé les cas des poules pondeuses, des truies gestantes, des porcs lapins et poulets à l'engrais, etc ...
J'ai dit que refuser systématiquement de reconnaître qu'il y avait une demande de la distribution pour des produits montrant une empreinte carbone reconnue comme durable, même si cette demande résulte d'un "suivisme" des mondes politique et de la distribution alors que la majorité des consommateurs ne s'en préoccupe pas, c'était suicidaire.
J'ai aussi rappelé que le verdissement de la PAC était une réalité résultant des pressions de ces ONG autoproclamées "sauveurs de la planète", lesquelles ont fustigé le "manque d'ambition" de la réforme.
Et curieusement, on retrouve quelques unes de ces ONG dans les partenaires de l'alliance dont M le Pay se fait le porte parole auprès des agriculteurs ...
Mais bien entendu, sur chaque question, chacun a le droit de décider pour lui-même ce qui est meilleur pour lui et d’agir selon ses préférences ... et, bien entendu, à chacun d'assumer les conséquences de ses choix.

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rip

par Stechou , le 24 Novembre 2022 13h16

Dans le journal plein champ, je viens de voir qu\'il y a moyen d\'acheter un terrain a Faimes pour la somme de cent dix mille € de de l\'ha , je viens de décéder... Il y a un problème entre l\'offre

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

Quelles perspectives pour la recherche agronomique publique?

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 10h01

Repenser la place de la recherche agronomique publique face aux enjeux sociétaux, environnementaux et climatiques. C\'est la thématique qui va réunir des prestigieux conférenciers.cières. Gratuit,

Les bassines

par Phil.0, le 03 Novembre 2022 09h42

Grosse polémique chez les voisins français concernant les retenues d\'eau pour l\'irrigation. Les groupes extrémistes de gauche y voient une agriculture capitaliste, et les sangs mêlés intégristes

Les plus commentés

    19 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...