Recherche, innovation : enfin un sursaut en France !

par Enibob, le 09 Novembre 2013 15h12
http://www.liberation.fr/sciences/2013/10/14/la-france-a-bes ...

Objectif : libérer les débats scientifiques des influences des minorités écolos.
Le plus remarquable, c'est qu'il émane de 3 personnalités socialistes de premier plan (Jean-Pierre Chevènement, Robert Badinter et Michel Rocard) qui se sont associées à Alain Juppé et qu'il est publié par Libération, connu par ailleurs pour ses positions "apologistes" de ces "minorités constituées autour d’un rejet des sciences et techniques et qui tentent d’imposer peu à peu leur loi et d’interdire progressivement tout débat sérieux et toute expression publique des scientifiques qui ne partagent pas leurs opinions."

Enibob
le 09 Novembre 2013 17h21

Et pour compléter, une lettre que les organisations représentant les agriculteurs du Royaume-Uni, de France, d'Espagne, d'Italie, d'Allemagne, du Portugal et de la Roumanie ont écrite à la Commission européenne exprimant leur "profonde préoccupation" au sujet des effets des politiques et des règlements de l'UE sur les OGM et "le potentiel de la biotechnologie moderne afin de renforcer la production durable de nourriture".
On relèvera : "Si l'UE veut faire son agriculture plus durable et moins dépendant des importations de produits agricoles, les agriculteurs de l'UE devront avoir accès à des variétés de cultures qui sont moins dépendantes des pesticides, qui produisent plus par hectare, qui nécessitent moins de traitements mécaniques du sol, qui peuvent résister aux effets du changement climatique, etc
Le développement de ces variétés ne peut être fait par la seule sélection conventionnelle. La biotechnologie moderne peut aider considérablement à atteindre ces objectifs et, dans certains cas, c'est la seule solution disponible."
Le texte complet : www.prri.net/wp-content/uploads/2013/10/Letter-to-EU-institutions-on-EU-GMO-policies-French.pdf 

Envoyer
Fermer

Les futures prime vaches allaitantes

par Louisleon, le 22 Mai 2022 20h23

A partir de 2023 toutes vaches ou genisses seront primables avant cela il fallait une referance minimun. Il est bien malheureux qu il aie fallut attendre tous ce temps pour que celui qui avaient je va

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Les méteils et le stockage des céréales à la ferme

par PNPE, le 17 Mai 2022 16h08

Il existe plusieurs méteils ! C’est l’occasion d\'en découvrir quelques-uns sur le terrain et de parler modes de récolte et valorisations. Le Moulin Mobile nous présentera des structures peu on

Résultats du concours du Beurre de ferme au lait cru salé de la Province du Hainaut

par Benoît GEORGES, le 13 Mai 2022 21h55

21 beurres hainuyers étaient en lice cette année. Sur le podium de cette édition 2022, nous avons en troisième position: Ferme de la bosse jauque ensuite, la seconde place revient à Ferme de la

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...