La coopérative Sodiaal part à la conquète du marché chinois ...

par JM Moreau, le 29 Juillet 2013 21h31
http://www.lefigaro.fr/societes/2013/07/29/20005-20130729ART ...

La première coopérative laitière française (12.100 coopérateurs producteurs de lait sur 64 départements, 4,1 milliards de litres de lait collectés) est le 5ème laitier européen avec un CA de 4,4 milliards d'euros. Elle était classée 14ème mondiale l'an passé.
Son lait de consommation est commercialisé sous la marque bien connue "Candia" n° 1 du lait en France.
Et Candia, afin de surfer sur la vague de demande exponentielle de lait infantile de marques étrangères en Chine, a annoncé lundi partir à la conquête du marché chinois via un réseau de distribution propre ... (voir article référencé).
Sous nos cieux, on voit l'avenir exclusivement par le développement du "consommer local" (alors que 40% de notre lait doit être exporté) ou de soutien à certaines briques emballées au Grand Duché voisinau lait luxembourgeois alors que le marché du lait de consomation est en baisse structurelle.
Comprenne qui pourra ...

Européen
le 30 Juillet 2013 14h24

www.rtbf.be/info/economie/detail_accord-avec-la-chine-sur-les-panneaux-solaires-karel-de-gucht-se-defend?id=8057930 

Il faudra probablement l'intervention de Karel et l'accord de la commission car le lait infantile est dans le même dossier que le vin français..... Ce n'est pas le cas pour les produits laitiers intra muros européens.
Il doit y avoir beaucoup de bénéfices à la clé pour Sodiaal de se lancer dans le marché jaune...

laitier
le 30 Juillet 2013 23h53

le lait chinois est payé environ de 0.5e le litre sorti ferme
le transport du lait en bateau coute environ 20e des mille litres
comment ce lait exporté en chine va t il etre valorisé pour le producteur de base sodiaal ?

va t il etre mieux valorisé que le lait d ici ?

propète
le 31 Juillet 2013 06h58

Il s'agit de lait en poudre qui se rapprocherait au mieux du lait maternel. Mais de quoi se compose ce lait infantile ? Ne cherchez pas à faire une comparaison avec le lait complet fourni par la vache mais lisez plutôt ce qui suit :
Composition du lait infantile : un lait de vache « revu et corrigé »
Le lait infantile est une préparation à base de lait de vache. Mais pour qu’il se rapproche au mieux du lait de la maman, il subit quelques transformations. Principale modification de ce lait si particulier : « la réduction de la teneur en protéines – avec équilibrage des différentes variétés de protéines comme la caséine et les globulines – et une diminution en sels minéraux. On va aussi ajouter du fer et certaines vitamines (vitamines K et D) », explique le Dr. Bernard Bedouret. Comment procède-t-on à se rééquilibrage ? Si certaines marques « remplacent les graisses animales par des graisses végétales », d’autres ont entrepris d’intégrer des lipides laitiers dans leur formule. L’objectif : proposer aux bébés des laits sans huile de palme qui répondent parfaitement à leurs besoins.

Au fait, le lait en poudre est comparable au Nutella pour bien nourrir les petits Chinois...

Donc le producteur est chocolat.

laitier
le 31 Juillet 2013 15h57

il y a aussi du lait uht demi ecreme qui part en chine ...

richard
le 31 Juillet 2013 17h59
Enibob
le 31 Juillet 2013 20h50

Voilà encore de ce genre de commentaires négatifs en réponse à une initiative destinée à élargir le marché du lait collecté auprès des 12.000 coopérateurs.
M propète est le champion : au départ du lait collecté on produit des laits destinés aux enfants, mais pur lui, le producteur est chocolat !
Il ne veut pas savoir que tous les grands acteurs du secteur sont en concurrence sur ce créneau. Même des "petites" coopératives essayent de mieux valoriser leur production sur ce marché en s'associant avec des sociétés chinoise. Le cas de Isigny-Ste Mère a fait l'objet d'un billet récent. Idem pour le lactoserum ... dont les protéines entrent dans la composition des ces laits.
Mais j'oubliais : pour ces commentateurs, le lait se limite à celui que l'on met dans le café. En dehors de ce marché, pourtant en régression structurelle chez nous, pour eux, pas de salut !

Le paradis
le 01 Août 2013 07h23

Dans l'article de Richard, on peut lire ceci :

"Comme il y a beaucoup d’exportations chinoises vers l’Europe, on profite du retour des conteneurs et des bateaux. C’est rentable. Il faut savoir que le litre de lait en Chine, et d’origine chinoise, est déjà vendu 1,10 euro. Donc le lait d’importation est vendu 1,60 ou 1,70 euro.

Le prix du lait vendu est quasi double dans les grandes surfaces chinoises.

Qu'attend-t-on en Europe pour augmenter le prix du bon lait vendu ?
J'ai entendu que la bonne viande augmenterait de 1 €/ kg

Le prix de base du bon lait devrait alors augmenter considérablement au producteur ....

Propète
le 01 Août 2013 20h15

Evidemment, Mr Enibob est un maillon faible car il n'est pas producteur laitier, ni plus coopérateur producteur, et il pense que le débouché d'un lait transformé à outrance par la laiterie pour amadouer le lait indigène mélaminé chinois, peut bénéficier de plus value sur le prix de base de notre coopérative..
Mais non, il y a trop de lait sur le marché, il faut réguler le marché laitier.
On vend des crasses laitières à Pékin et ils trouvent cela organoleptique.... pour les futurs sumo ...
Il suffit d'enlever le mot" laitières " et on a des hamburgers blancs européens ...

JM Moreau
le 02 Août 2013 21h07

Le mépris dont fait preuve M propète est vraiment remarquable ! Sa xénophobie également : quel morgue, quelle arrogance vis à vis des millions de consommateurs chinois supposés avaler n'importe quoi ! Et quelle déconsidération des fabricants européens alors que les exigences sanitaires et qualitatives sont les plus élevées !
En plus, il ignore que les sumo sont japonais et non chinois.
De tels propos donnent une image négative de la profession ...
Triste.

tirelipimpon
le 02 Août 2013 23h09

Et pourtant le nombre de plaintes en ce qui concerne l'importation d'aliments pour bébé est en forte hausse en Chine.Morceaux de fer, produit hors limite de péremption, vers dans la poudre.

www.boerderij.nl/Rundveehouderij/Nieuws/2013/7/Sterke-toename-klachten-geimporteerde-babyvoeding-China-1322890W/ 

Pour ce qui est du prix, les autorités chinoises soupconnent un arrangement entre les vendeurs qui ont sagement baissé leurs prix de 5 à 20 %.

www.boerderij.nl/Rundveehouderij/Nieuws/2013/8/China-rondt-kartelonderzoek-babyvoeding-af-1324675W/ 

Le paradis
le 03 Août 2013 17h27

"EXIGENCES SANITAIRES" pour les petits producteurs : OUI

www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20130801_00342096 

Rappelez -vous le tour de passe- passe de la lasagne et en Belgique tout est sous contrôle et bientôt plus d'artisans mais prolifération des gangsters industriels non contrôlés... La profession d'industriels agro-alimentaires ne donnent pas l'image de nos bons produits et les consommateurs le savent bien ..
C'est je crois ce que Moreau disait : une triste image de la profession industrielle qui fait porter le chapeau bas aux producteurs de nourritures de bases excellentes mais qui sont transformées en usines en voulant conserver le label de qualité qui appartient aux producteurs...

André l'ami
le 03 Août 2013 18h35

Monsieur Moreau : vos propos précédents me désolent quand vous dites que la profession a une image négative . Vous avez travaillé des années avec les agriculteurs de terrains et vous dites maintenant que la c'est triste ???
Voyons si pour un obèse en devenir qu'il soit Japonais ou Chinois, peu importe, c'est le message qui est important, comme un petit belge qui tartine Nutella tous les matins ...
Mais faut pas dire que La famille Royale a fait des émules avec tous les industriels déplacés en Chine... pour promouvoir l'agro business .
Si le petit producteur belge n'est pas rémunéré pour son produit, l'aviateur agro-alimentaire prend plus que sa part pour vendre avec l'appui de son roi .......

jaki
le 04 Août 2013 11h39

M.moreau.il a peut etre travaillé???avec les agriculteurs.mais me connais pas du tout le métier d'agriculteur,en col et cravate c'est beaucoup plus facile,alors arrètez de donner des lecons aux agriculteurs vous faite pitié comme disait champagne.

bobine
le 05 Août 2013 19h47

Just don't feed the troll

Enibob
le 05 Août 2013 21h20

@ JM Moreau
Vous n'avez pas encore compris ?
- quand on est agriculteur (à peine plus de 1% de la population) on a le droit de mépriser le reste de la société et les clients étrangers de nos produits : normal, ils n'acceptent pas de donner "les prix". Vous, comme observateur, vous n'avez pas le droit de trouver de telles attitudes lamentables. Vous n'êtes alors qu'un pauvre donneur de leçons alors que leur mépris, c'est noble.
- quand on est agriculteur, on n'a pas besoin des ces infos au sujet des marchés. Ce qu'il faut, c'est un système administré, pas un marché libre. Et surtout, ne pas être dérangé par des nouvelles qui montrent que d'autres producteurs (des traîtres !) ne partagent pas cette vue et s'inscrivent dans la mondialisation. Et souvent vos infos, c'est pour eux de l'hébreux ou du ... chinois. Ce que l'on ne comprend pas, on le rejette.
Et cerise sur le gâteau, l'illustre spécialiste des OGM et des variétés "open polinated", applaudit toutes ces invectives, montrant son véritable niveau : le caniveau.

Enibob
le 05 Août 2013 21h48

@ JM Moreau (suite)
A votre place, comme Sucellos, j’arrêterais, je laisserais nos super spécialistes discuter entre eux du prix du lait avec les mêmes commentaires chaque mois, je les laisserais vomir leur bile sur leurs coopératives, Monsanto, les spéculateurs, les banquiers, l'agro-industrie, la distribution, l'Europe qui les fait vivre avec l'argent de nos impôts, les politiques qui sont vendus au capital, les américains qui ne savent exporter que de la saloperie, ceux qui osent acheter les terres que d'autres agriculteurs vendent et qui ne les laissent pas grossir au point où leurs enfants ne savent plus reprendre leur exploitation, etc ... Je les laisserais continuer d'encenser les pastèques et appeler de leurs vœux un système collectiviste et applaudir au fait que nous vivons dans le pays de l'UE avec la plus forte pression fiscale.
M Moreau, vous et moi, nous n'avons pas le droit de donner une opinion (on se fait traiter de troll, d'incapables, d'ignorants). En effet, pour nos "spécialistes", nous n'y connaissons rien puisque nous ne sommes pas la journée derrière le cul d'une vache ou dans un T9 dernier cri (avec cabine climatisée bien entendu).
En outre, lorsque vous faites une observation à un courageux critique, il s'en trouve toujours un autre pour vous reprocher d'insulter l'ensemble des agriculteurs de cette terre ...
Entonnant toutefois, ce sont ces cris entendus à Libramont pour que Saint Carlo renforce les équipes de fonctionnaires pour l'encadrement des producteurs ! Comprenne qui pourra. D'autres traitres probablement, indignes de la profession je suppose.

Sollecus
le 06 Août 2013 18h33

Vous faites un monologue car Sucellos c'est vous, et vous cherchez un ange gardien qui a de bonnes oreilles... Cris à Libramont ?
Au fait, quels sont vos revenus si vous ne trayez pas ? 3000 euros net avec voiture de société et des écochèques et j'en oublie. Directeur de la filière industrielle cela devra être discuté en réunion pour les bonus......................

propète
le 08 Août 2013 06h16

De plus en plus d'obèses chez les chinois .. La nourriture est trop bonne ..

www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/08/06/97001-20130806FILWWW00195-chine-de-plus-en-plus-d-obeses.php 

Européen
le 09 Août 2013 07h10

Pourquoi ne pas mettre les oeufs avec le lait, au prix producteur ! Et cela continue et Enibobo va encore dire que le mal ne vient pas de la mondialisation .
Comment pouvez-vous réguler les poules ?
Pourquoi un prix aussi bas aux producteurs d'oeufs, et de volailles ? Il me semble que cela se rencontre de plus en plus dans les autres produits de bases ?

www.la-croix.com/Actualite/Economie-Entreprises/Economie/Pourquoi-les-producteurs-d-aeufs-se-mobilisent-en-Bretagne-2013-08-08-996216 

Enibob
le 10 Août 2013 21h51

Tragédie de ceux qui ne parviennent pas à adapter leurs activités à leur temps, ne comprenant rien au monde dans lequel ils vivent, le contestant sans cesse et, en s'acharnant à vouloir que ce monde s'adapte à eux, s’y heurtant continuellement comme un pauvre petit papillon de nuit au lampadaire qui finira par lui consumer les ailes ...

Sollecus
le 14 Août 2013 15h51

@ enibob

Comment va ta moisson ?

Beaucoup de papillons ? Les œufs ont tous éclos naturellement et sans ogm ...
Dans du formole pour les conserver .

bobine
le 14 Août 2013 17h58

Sollecus, dompteur de troll poilu: et hop un pitite bouchée :-)))

laitier
le 26 Janvier 2014 12h12

pour contrer le lait allemand et belge qui arrive a tres bas prix en france, sodiaal est obligé de faire des promotions sur ses marques :,du garnd lait a 0.57 en gms meclerc et a 0.64 chez match !!
heureusement que les 12000 producteurs et societaires acceptent d etre payés nettement en dessous des autres privés, des voisins europeens et surtout sans tenir compte des indices cniel, tunnel allemand etc... surtout ceux de sodiaal nord =350 en janv,fev!!!!!!!
www.apli-nationale.org/TELECHARGEMENTS/soldes-laitages.jpg 

Envoyer
Fermer

CePiCOP : l\'actu en céréales de cette semaine

par Benoît GEORGES, le 27 Juillet 2022 14h22

CePiCOP asbl : \"Pour l\'actu en céréales de cette semaine, c\'est par ici!???? centrespilotes.be/msg/299  ???? Au programme cette semaine : 1. ????Agenda???? -Foire de Libramont, passez nous v

Appréhender l’évolution des sécheresses en Belgique

par Benoît GEORGES, le 20 Juillet 2022 17h56

[Vidéo article] … Une sécheresse agricole se caractérise par un déficit entre les précipitations et l’évapo-transpiration potentielle, soit la demande en eau des cultures. La réponse poss

Appel à projet : soutenir la transition environnementale en Wallonie – Groupements d\'agriculteurs en agroécologie (GAA)

par Benoît GEORGES, le 15 Juillet 2022 17h37

L’objectif de l’appel à projet est d’augmenter la recherche-action participative et en situation réelle (i.e. au sein de fermes réelles). Cette transition agroécologique s’appuie de façon

ACISEE : félicitations !

par Benoît GEORGES, le 14 Juillet 2022 22h53

Suite à la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l’Eau adoptée fin 2000 par le Parlement européen, des mesures de protection des eaux ont été prises, dont notamment l’inclusion du Plan de

Paiement du solde final des aides directes de la campagne 2021

par Benoît GEORGES, le 13 Juillet 2022 00h45

L’organisme payeur de Wallonie a procédé au paiement du solde final des aides directes de la campagne 2021 : paiement de base, paiement redistributif, paiement vert, paiement jeune agriculteur, so

Foire de Libramont - Comment obtenir vos places via PAC-ON-WEB

par Benoît GEORGES, le 13 Juillet 2022 00h15

L’Organisme payeur de Wallonie tient à préciser les modalités d’obtention de places pour la Foire de Libramont pour les agriculteurs. A la rubrique « Soumission » de la déclaration de superf

Les plus commentés

    31 commentaires
  1. Remise
  2. 25 commentaires
  3. Le fiasco des entrées à la foire
  4. 10 commentaires
  5. La blague du jour

Les plus aimé

    24 j'aimes
  1. par Pride: Honteux de dire ça....
    Ils oublient les 25 dernières années en arrière ou on a dû cravacher pou...
  2. 22 j'aimes
  3. par Phil.0: On entend vraiment toutes conneries contradictoires à la télé. En 5 minutes, ils parviennent à f...
  4. 21 j'aimes
  5. par Stechou : Je l'ai vu également, on est pas le premier avril ? Je pense que c'est la sécheresse qui lui fait mi...