L afsca vient chez moi pour une plainte déposé par un citoyen.

par Benjy, le 21 Juin 2013 00h18

C était pas plus tard que mercredi passé, l afsca c est invité chez moi pour une plainte dépose par un citoyen. Cet inspecteur avec les pieds sur terre est venu me demander pour voir une bête se trouvant sur une petite parcelle de 30 ares contre mon étable bordé d un chemin. Cette vache était soufrante bien sur et était mise sur ce petit terrain bien au sec pour essayer de l échapper pour un problème de patte. Le contrôleur de l afsca a constaté le problème et a classé la plainte non recevable. Je lui ai bien expliqué que c était soit la prairie ou rendac. La vache était tarrie et donc avec des antibiotiques donc invendable.

Après avoir reçu donc cette plainte non fondé car quand un citoyen se mêle de porter plainte sans avoir la délicatesse de s informer soit chez moi, ou d avoir un minimum de connaissance du domaine animalié, j ai décidé de porter plainte à la police contre cette personne car da...

ally
le 21 Juin 2013 08h28

j ai eu pire que toi !
plainte et a eu perquisition
bref rien trouve

bambi
le 21 Juin 2013 16h16

Comme je vois, tu as encore un nouvel admirateur ...

figaro
le 21 Juin 2013 19h01

Un ami, était au petit soin pour une jument de 32 ans, ancienne jument de course de son frère décédé dans un accident, forcément à 32 ans la mamie n'était plus tout en rondeur, mais elle était encore assez en forme que pour démolir la porte de son box si l'on tentaît de l'y renfermer. Tout le village étant au courant, et jetait un oeil compatissant à la petite vieille. Un nouvel arrivant (bxl) s'est offusqué de la situation et à décider de porter plainte auprès de la protection des animaux, qui n'ont pas du tout fait la relation entre l'âge de la jument et son allure un peu osseuse (c'est pas tous des génies), heureusement le véto à pu faire un rapport attestant du bon état de l'animal, et pour être tranquille un panneaux expliquant le comment du pourquoi de l'état de la "pauvre" bête à été mis devant sa prairies, plus de problème par après.....

perdu
le 21 Juin 2013 19h01

nous avons eu la même chose il y a 3 ans par deux voisins
il y en a un qui a essayé de se rappocher quand la neige est tombée et qu'il était bloqué et ne savait pas rentré chez lui
mais l'autre c'est épouvantable quand on conduit lisier même dans en étant en règle pour les dates nous avons même fourni le calendrier à la police ainsi ils ne se dérangent plus mais cette personne mais un masque de chirgien pourne pas être asphixié

PA25
le 21 Juin 2013 20h30

En janvier, je suis interpellé par la police, suite à une plainte à répétition d un villageois se plaigneant que je detruisai un chemin de terre en allant vider mon fumier,soit disant que les gens ne savaient plus s y promener. A l entree du chemin il y un panneau rond blanc bordé de rouge, autorisant uniquement l acces aux agriculteurs et service autoroute . La pôlice a bien compris que s était un fameux trou du cul

Benjy
le 22 Juin 2013 01h40

Coucou bambi...oui ça doit être une nouvelle admiratrice car c est une dame qui a porté plainte... Pô grave, elle a du être contacté par la police déjà...

le wallon
le 22 Juin 2013 09h59

Benjy, moi à ta place je lui aurais offert un verre d'amitié chez toi à la ferme ! mdr

Elle se serait aperçue de l'homme bon que tu es et aurait vite retirée sa plainte .

Benjy
le 22 Juin 2013 12h55

a wallon,

avec ce genre de gens, t'as beau expliquer quand ils n'ont pas envie de conprendre...

Au debut de la saison de paturage, je sors des petites génisses dans un petit enclos dehors avec comme cloture un fil urssus, et un fil electrique devant.

Je leur met de l'eau, mais elles courent et font les fofolles. Je les laisse se calmer pendant un jour, voir 2 ensuite je les lache lorsque le soleil n'est pas présent dans la prairie, elles ont faim et se mette a manger. J'avais deux femmes qui se promenaient et se son arreté devant l'enclos, je suis arrivé qu'elles étaient encore là, heureusement pour moi car, elles m'ont dit, mais enfin mr vos bêtes se couchent dans la boue !!! Il a fallu que je leur explique ce que je viens de vous ecrire ci dessus la façon de procéder pour des betes qui n'ont jamais sorti, ou alors je leur dis comme ca, "j'ouvre tt de suite et vous courrez après ca vous va?? " c'est seulement après avoir expliqué tt qu'elles ont compris ! j'avais pas été la a se moment je pouvais encore peut etre avoir la visite de l'afsca ou de la spa...

Le pompier
le 22 Juin 2013 18h58

Pour les bêtes qui vont pour la première fois en prairie et qui fonceraient dans le treillis et puis passer au-dessus, une petite piqûre de calmant serait la solution avant de les mettre en prairie, je le fais maintenant systématiquement et elles sont sages comme des moutons... car certaines font de l'obstacle pour des clôtures électriques aussi...

Envoyer
Fermer

Quand irrigation rime avec recyclage et biodiversité

par Benoît GEORGES, le 15 Mai 2022 11h04

Cultivateur en Hesbaye liégeoise, Amaury Poncelet produit des #légumes de plein champ destinés à la surgélation. S’il s’agit de l’une des très rares cultures qui peut nécessiter une #irri

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )