Prix du lait

par perdu, le 17 Mai 2013 09h06

Alors à quoi en est -il ce prix, il y a des mois que tout le monde se bataille comme des chiffonniers.
Ici on aperçoit des augmentations que nous ne recevons pas et tout le monde est content.
La FWA essaye de noyer le poisson ?

jeune agri
le 18 Mai 2013 14h06

...et on parle déjà d'une baisse ... avant d'avoir vu cette augmentation

Cotisant
le 18 Mai 2013 20h06

Ressemblance avec les oeufs qui viennent moins chers d'ailleurs....avec d'autres normes que celles qui nous sommes imposées.
www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130517_00311732 
On va pouvoir avec le lait, les oeufs, le sucre, etc ... faire des gâteaux à bon marché pour les affamés....des pays demandeurs et nous, producteurs seront encore les dindons du système vente à perte avec un syndicat fwa dans la basse-cour....à plume ? ou à poil ?

Faillites assurées . Merci l'Europe. Merci Sabine et Karel...et ce commerce libre.

Caloon
le 19 Mai 2013 07h04

Les oeufs, le lait......tous plumés.....et personne pour réagir.

alain.minet
le 19 Mai 2013 19h03

Plutôt que de dire qu'il n'y a personne pour réagir, les premiers qui doivent réagir, cesont les producteurs eux-mêmes. Au lieu de décrocher aprés la crise de 2009 parce-que ont
vous à donné quelques cents en plus pour vous faire taire (,si la majorité des producteurs
qui savent trés bien que le prix du lait n'est plus rémunérateur et pose des graves problèmes dans les fermes mais sont trop fier pour le dire ) avait suivil'EMB, ont serait
beaucoup plus avancés dans les négociations et je suis sur qu'on aurait bien un meilleur prix que maintenant, mais il est encore temp de nous rejoindre, si vous voulez savoir le travail que l'on fait, vous pouvez toujours me contacter par email , voiçi mon adresse
alain.minet@hotmail.be

Alain Minet, sécrètaire du MIG

le wallon
le 19 Mai 2013 20h38

Plus facile à dire qu'à faire Alain Minet !!

Benjy
le 19 Mai 2013 22h19

@ le wallon,

Lui il agit, toi tu suis !!

Plus facile a dire?? Au moins il essaye d'agir et s'empate pas dans une situation de fin de carrière lui ou tout est amorti et ou celui qui termine sa carrière comme toi fait le petit coq fier de sa réussite quand il suffisait de travailler pour gagner sa vie, et lorsque les années sont moins bonne, y a plus rien a payer et tu termine en beauté...

Dit le wallon, essaye un peu de te renseigner auprès d'un comptable spécialisé pour lui demander combien de ferme laitière sont en difficulté?? Et ensuite tu demandera combien ne le sont pas, et les fermes qui ne le sont pas quel est leur situation et il te répondra que ce sont casi uniquement les gens en fin de carrière qui passe la crise...

Un peu de lucidité svp...

rototo
le 19 Mai 2013 22h51

À l'heure actuelle le Mig nous a t'il aporter quelque chose
Le prix augmente a cause d'éléments extérieurs exp asie.....
La politique européenne ne veux pas de" régulation" ni les laiteries

par le carolo
le 20 Mai 2013 08h33

@ rototo ; tu a oublier les hypocrite du COPA qui défende un système de fourniture de matière première coopératif aux biznessman de l'agroalimentaire, pour les paysans, leurs travail aux membres du COPA c'est les intégrer d’abord et les endormir ensuite, et la troisième chose c'est pouvoir importer dans l’Europe des matière première moins chers quelque soit les condition de production pour maintenir la pression sur les prix voir endetter plus les paysans aux profit des biznessman (exemple crise des œuf ).

Martin
le 20 Mai 2013 10h03

www.ouest-france.fr/actu/AgricultureDet_-Le-cours-du-lait-inquiete-les-industriels-de-la-brique-de-lait-_3640-2194148_actu.Htm 

La grève du lait est toujours dans les esprits des citoyens. Le Mig et l'Emb sont au combat visible tandis que l'Europe libérale et la politique Nord-Sud foncent dans le mur mondial...pour se gonfler les poches et payer tous les pigeons voyageurs sur notre dos.
Le prix augmentera si les volumes ne sont plus suffisants...

alain.minet
le 20 Mai 2013 20h58

@ le Wallon
Pourquoi plus facile à dire qu'à faire !! moi, je suis dans la même situation que toi, 57 ans presque plus d'emprunt et pas de successeur, mais je ne parle pas comme toi, sur ce site
ont parle toujours des investissements, que c'est à cause de cela que les producteurs ne s'en sorte plus, c'est vrai qu'il y en a qui investisse peut-être de trop, des investissements, ils y en a toujours à faire si la ferme continue,mais même sans investissement, pourquoi ne devrait t'on pas mieux gagner ? Trouve-tu normal le prix que l'on reçoit actuellement ? Quand ils nous disent que c'est le prix et marché mondial, c'est de la vaste blage ! CE N'EST QUE DE LA MAUVAISE VOLONTE POLITIQUE EUROPEENNE
Pour le sucre, ils ont fait exatement ce que l'EMB demande de faire pour le lait, mais dans le sens contraire! Pourquoi ne saurai t'il pas le faire ?

rototo
le 21 Mai 2013 00h08

la gréve du lait le MiG EmB non rien raporter a longue échéance
on essaye de nous fair croire le contraire juste a payer des citisations pour que certains en profite

Européen
le 21 Mai 2013 06h01

@ rototo -titeuf

Tu peux parler de ton syndic fwa ..................Combien de travailleurs dans cette boutique profitent des chaises longues a coussins ?

le terrien
le 21 Mai 2013 09h35

Le 21 Avril 2013 j'écrivais ceci. Aujourd'hui cela à l'air de ce confirmer!!!!!


tant de foin pour du lait européen alors que le prix est le prix mondial.
Enfin c'est ce que l'on va voir dans les mois qui viennent (si le prix du lait payé est bien mondial). En effet, la différence avec 2008, c'est qu'en 2008, des producteurs sont sortis de leurs laiteries pour aller sur le marché spot. Ces laiteries ont alors été obligées de renégocier leurs contratcs de vente à la hausse sous peine de ne pas avoir assé de lait pour les honorés. Aujourd'hui les laiteries ont instauré des délais de préavis tel que aucune réelle pression ne justifieraitent aux laiteries de revoir leurs contracts (car tout le monde continue à livrer suffisament pour les contacts qui ont été fait par leur laiteries).

Alors, les mauvaise langues disent:" oui, ils ont été content de revenir dans leur laiterie". Et c'est vrai mais sans eux, on aurait pas profiter à l'époque du prix mondial. Et ceci, c'est ce qui va être démontré dans les mois qui viennent.

Dire que le lait va monter à cause la sécheresse en NZ, c'est la carotte qui fait avancer l'âne! ....

le terrien
le 21 Mai 2013 09h52

Le 21 Avril 2013 10h10 j'écrivais ceci et aujourd'hui ca a l'air de ce confirmer!!!!!
tant de foin pour du lait européen alors que le prix est le prix mondial.
Enfin c'est ce que l'on va voir dans les mois qui viennent (si le prix du lait payé est bien mondial). En effet, la différence avec 2008, c'est qu'en 2008, des producteurs sont sortis de leurs laiteries pour aller sur le marché spot. Ces laiteries ont alors été obligées de renégocier leurs contratcs de vente à la hausse sous peine de ne pas avoir assé de lait pour les honorés. Aujourd'hui les laiteries ont instauré des délais de préavis tel que aucune réelle pression ne justifieraitent aux laiteries de revoir leurs contracts (car tout le monde continue à livrer suffisament pour les contacts qui ont été fait par leur laiteries).

Alors, les mauvaise langues disent:" oui, ils ont été content de revenir dans leur laiterie". Et c'est vrai mais sans eux, on aurait pas profiter à l'époque du prix mondial. Et ceci, c'est ce qui va être démontré dans les mois qui viennent.

Dire que le lait va monter à cause la sécheresse en NZ, c'est la carotte qui fait avancer l'âne! ....

le wallon
le 21 Mai 2013 21h55

@ alain.minet

Depuis 1984 , je n'ai plus confiance à tous ces gens qui nous mènent par le bout du nez !

Le problème avec ces gens là, vous ( ou nous ) n'avez aucun pouvoir pour les faire plier !
Les décisions ont été prises et rien ne les fera changer d'avis . Ils travaillent qu'avec des chiffres, peu importe le nombre d'agriculteur qui restera en 2020 .
Vous l'avez bien vu lorsque vous avez été jeté du lait ( avec de l'eau ) à Ciney !
Je me souviens qu'il y en avait un qui avait dit : il va y en avoir des larmes qui vont couler .....
Ces technocrates sont restés impassible et les décisions prisent en 2003 n'ont pas été modifiés ! Déjà en 2009 j'avais dit à notre ami benjy qu'il n'y aurait rien avec la gr^ve du lait .
On m'a pris pour un vieux fou mais je suis resté sur mes idées et je n'ai jamais cru que de gaspiller du lait allait chambouler tout le système .
Cette année le prix remonte un peu et heureusement qu'il y a une stabilisation du prix au niveau mondial car sinon on pourrait revivre l'année 2009 .
Il faudrait que le prix du lait ne dépasse pas les 35 cents !
Au dessus de ce prix, il risquerait d'y avoir une folie chez certains éleveurs et de surproduire afin de gagner plus d'argent !

Bon, cela ne vous empêche pas de vous entendre à la MIG . Ce syndicat a le mérite d'exister comme la FWA .

Ce qui est le plus ennuyeux en ce moment, c'est les ensilages d'herbe en région herbagère et autres qui prennent un sérieux retard ! Rien de bon est annoncé avant le 6 juin pour réaliser d'excellent préfané !!!!

Bonne nuit à tous

Européen
le 30 Mai 2013 15h33

Je ne comprends pas ton prix de 35 € ? Les jeunes ne reprennent plus les exploitations laitières et le problème est autre pour un jeune qui a encore un papa wallon .. de la province Lux qui peut encore se le permettre ...
Si le Mig existe, c'est pour combattre une régulation de prix de lait que le FWa ne peut que valoriser par des acquis féodaux de ma Mathusalem à la dérive ....

Envoyer
Fermer

Les futures prime vaches allaitantes

par Louisleon, le 22 Mai 2022 20h23

A partir de 2023 toutes vaches ou genisses seront primables avant cela il fallait une referance minimun. Il est bien malheureux qu il aie fallut attendre tous ce temps pour que celui qui avaient je va

Elevage et agriculture de précision pour répondre aux enjeux écologiques

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 19h09

[Vidéo] A l\'occasion des 150 ans du Centre wallon de Recherches agronomiques/CRAW, RTBF Info a réalisé un reportage qui met en exergue la \"PRECISION\" pour l’économie, l’écologie et le rendemen

Montzen: un distributeur automatique de viande

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 19h29

[Vidéo] \"Du pain, des fruits ou encore des pizzas, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 via un distributeur automatique. Le concept n’est pas neuf mais il tend à se développer dans notre régi

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...