La vie d'une faucheuse

par jeune agri, le 13 Mai 2013 10h01

Quel est la durée de vie d'une faucheuse ? quelle superficie de référence se fixer pour évaluer l'âge//l'amortissement//la période charnière entre trop de frais-valeur résiduelle? je sais que ma question est vague et dépend de nombreux paramètres co le comportement de l'utilisateur et de la qualité de l'entretien. 1000 ha est-il une référence ?

chaque machine est différente. ma machine a de 25 ans (une kuhn 2m) et fait environ 60ha par an. j'avisais d'acheter une neuve de largeur - 3m (prix 10-12000 euros suivant la marque) mais je trouve l'investissement couteux par rapport au prix de l'entrepreneur. c'est la 1e coupe qui coince souvent => 25 ha à une moyenne de 1ha/h = 2 jours de fauche (c limite) faire faucher 10-15ha par entreprise à 150E/h et 3-4ha/h, cela revient à -4-500 E/an. Qu'en pensez-vous?

il y a aussi la solution de travailler avec d'autres agris mais souvent tt le monde démarre en même temps. cette a...

titeuf
le 13 Mai 2013 22h27

si par entreprise, çà coute 600 €uros par an pour faucher tout, alors faut pas hésiter, n'achète pas une faucheuse, 10000 € en 7 ans, avec l'intérêt, c'est déjà minimum 1500 €, plus le tracteur, le mazout et le temps passé, et l'occasion, c'est une vraie loterie, sauf si tu connais bien l'ancien propriétaire, enfin, c'est mon avis

le wallon
le 14 Mai 2013 15h50

Il faut calculer autrement !

Si tu es encore jeune, pas encore à moitié de ta carrière, que tu n'es pas trop coincé dans l'organisation de ta ferme ( en d'autre terme : manque de temps !), que tu as un bon tracteur assez récent ...... il faut acheter une nouvelle faucheuse !!!
En achetant du neuf, tu repars à zéro .
Ne pas oublier que les tarifs des entrepreneurs n'iront pas en diminuant et ni le prix des nouvelles faucheuses .

Maintenant si ce n'est pas cette année que tu souhaites acheter une nouvelle faucheuse, tu peux essayer avec l'entreprise et tu verras si tu souhaites continuer avec eux ou bien acheter une nouvelle faucheuse .

Obelix
le 14 Mai 2013 17h20

Tes tarif entreprise me semble cher !!!
Tu doit pouvoir trouver dans les 30 € de l'ha.

binamé
le 14 Mai 2013 21h07

D' accord avec Obelix. De plus en sachant que pour celui qui est au forfait les frais d'entreprise sont déductibles et compte tenu de tout les frais cités par Titeuf, jeune ou pas,
il est impossible d'etre gagnant avec des machines à des prix pareils.

jojo
le 14 Mai 2013 21h40

moi je suis pas d accord . tu achet une nouvelle machine a plus ou moins 12000 E tu coupe plus ou moins 100 ha par ans . apres 10 ans ta maichine faut encore plus ou moins 6000 E donc ta machine ta coute 6 E par ha plus ton tracteur et mazout . mais tu coupe quand toi tu le veut et tu depen pas des autre .

super paysan
le 15 Mai 2013 00h09

A voilà A.T qui parle des faucheuses maintenant, heu je voulais dire Obélix, oufti a rien près t'etais démasqué ;-)

1000
le 15 Mai 2013 06h13

@jojo
pas sur que ta machine vaut encore 6000 e apres 10 ans!!!!

gentil
le 15 Mai 2013 09h03

Garde ta veille faucheuse pour les premiers tours, les petis coins, les refus bref tout ce qui est chipoterie et laisse faire l'entreprise pour le reste .

titeuf
le 16 Mai 2013 20h33

j'aime bien le commentaire du wallon, il faut calculer autrement mais il ne met aucun chiffre!!

le wallon
le 17 Mai 2013 11h42

@ titeuf

Chacun sait ce qu'il a sur son compte en banque !

L'entreprise peut être une solution mais êtes vous déjà demandé si vous êtes encore un agriculteur à force de vouloir faire tout faire par ETA ?????

Il y a aussi le plaisir de faire son métier : faucher, faner ...... sentir l'odeur d'un bon fourrage ....

Certains d'entres vous on préféré investir le maxi dans une étable et ils n'ont plus assez pour investir dans du matériel qui est aussi nécessaire qu'une étable !!

En 1982 j'avais acheté une PZ cm 185 hydraulique pour 2500 euros .
En 1998 je l'ai revendu pour 1700 euros !!! Machine en ordre et entretenu par mes soins .

Vous voyez même après 16 ans de travail, il est encore possible de revendre son matériel à un bon prix .
Maintenant lorsque vous allez dans certaines où vous voyez une faucheuse qui reste dehors du premier jour de l'an jusqu'à la St Sylvestre, il ne faut pas s'étonner comment cette machine va vieillir .

Qui parmi a déjà réalisé sa première coupe 2013 dans de bonne condition et avec un rendement correct ???? (rire )

titeuf
le 17 Mai 2013 22h05

a wallon, c'est ton avis mais il n'y a toujours pas de calcul de rentabilité

Noël
le 18 Mai 2013 07h03

Si la machine cassée est à l'abandon dehors, c'est pour attendre des jours meilleurs dans la vente du fer...... Regarde combien tu as reçu après 16 ans pour de la ferraille....
Certains précoces ont déjà ensilé leur ray-grass pour mettre du maïs avant fin du mois.

le wallon
le 18 Mai 2013 12h04

@ titeuf

Lorsque j'ai acheté une nouvelle faucheuse en 2009, une Kuhn GMD4410 de 4,40 m de travail . Je l'ai acheté par téléphone et je suis allé la chercher avec un chèque .

S'il fallait à chaque fois calculer la rentabilité lorsque vous acheté quelque chose, vous allez devenir fou à la longue . Une machine de 10000 -12000 euros ne doit pas mettre à mal la santé financière de l'exploitation .
La rentabilité, il faut laisser ça pour un tracteur neuf, un nouvel étable ou une reprise de l'exploitation .

Pour ceux qui ont déjà fait des ensilages, ça ne doit pas être terrible question % M.S ?

le wallon
le 18 Mai 2013 12h05

S'il fallait à chaque fois calculer la rentabilité lorsque vous achetez quelque chose, vous allez devenir fou à la longue . Une machine de 10000 -12000 euros ne doit pas mettre à mal la santé financière de l'exploitation !!!!
La rentabilité, il faut laisser ça pour un tracteur neuf, un nouvel étable ou une reprise de l'exploitation .

Pour ceux qui ont déjà fait des ensilages, ça ne doit pas être terrible question % M.S ?

Benjy
le 18 Mai 2013 13h57

@ le wallon,

Quand on a invessti dans une etable ou autre chose, la faucheuse aussi se calcul un coût d'utilisation comme chaque invesstisement raisoné !! Comme je te l'ai tj dit, on voit bien que t'es sans charges!! Les bonnes années, c'est toi qui les a eu, ajd, rien ne peut être acheté au hazard, sauf quand on a pas de dettes...comme toi...

binamé
le 18 Mai 2013 20h05

Le raisonnement du wallon que je respecte etait peut etre valable il ya 20 ou 30 ans mais aujourd' hui tout investissement doit etre réfléchi .
Dans le cas précis de jeune agri qui fauche 60 ha par an, vous pouvez retourner le calcul dans tous les sens, c' est en faisant appel a l' ETA qu' il s'en sortira le mieux.

le wallon
le 18 Mai 2013 20h29

Bien sûr que oui Noël, lorsque je suis allé cherché ma nouvelle faucheuse de plus de 10000 euros, c'était le chèque de la banque . J'avais fais un financement de 36 mois . J'ai eu fini l'année dernière .
Toutes entreprises font des financements !
Ce n'est pas parce que l'argent est disponible sur un compte qu'il faut toujours payer comptant .

Il y a aussi les cumas qui sont intéressantes pour certaines régions .

titeuf
le 19 Mai 2013 14h32

toujours un avis, le wallon, mais toujours pas de calcul!!! attention peut-être qu'il pousse lui-même la faucheuse, ainsi pas de mazout dépensé!!!!

le wallon
le 19 Mai 2013 14h59

Le mazout coûte aussi chez l'entrepreneur et au contraire d'un producteur laitier, la hausse du mazout, l'ETA peut répercuter la hausse chez vous !

Les calculs, ce n'est pas à moi à le faire car chacun connait sa bourse mais à force de vouloir faire tout vos travaux par un tiers, je me demande ce que vous faite encore de vos journées ?

N'oubliez pas une chose un entrepreneur agricole à aussi ses frais ( entretiens, réparations...) et lorsqu'ils envoient ses factures à ses clients, il a le droit d'être payé dans les meilleurs délais et non dans 6 mois !!!!!

Donc plus vous ferez des travaux par vous même, plus les factures d'entreprises seront légères !
J'estime qu'il y a un minimum que le fermier doit faire sur son exploitation et tout ce qui est travaux avant l'ensilage, l'agriculteur peut le faire .

@ titeuf

Chaque année on vous donnent des primes compensatoires afin de pouvoir faire fasse aux frais généraux de l'exploitation, entre autre achat de mazout ......
Le problème la plupart d'entre vous ont déjà dépensé tout ses DPU donc je comprends que ça coince . (rire )

Benjy
le 19 Mai 2013 22h27

wallon,

T'es encore pire que je croyais!!

Une personne de ton agfe avec autant d'années de carrière devrait au contraire connaitre la situation agricole! Mais non que fais tu toi de tes journées??
Pour connaitre ton degré d'intelligence, fait nous un peu ton calcul d'amortissement de ton outil et tracteur comme si tu faisais un plan financier??? J'attends de te lire...

T'aurais invessti pour laisser place a tes deux fils tu ferais moins le malin...
Sache un peu une tite info intérèssante pour toi, que vas tu faire de tes prairies si tu ne peux plus les retourner ?? je sais pas si tu le sais mais c'est fini!! Enfin je vois déjà la réponse, tu vas quand même les retourner parce que tu es audessus de toute réglementation un peu comme la période d'épandage des lisier???

le voisin
le 20 Mai 2013 13h21

ta faucheuse a l'heure actuel ne vaut plus grand chose plusieur solution, tu fait les tours des prairies et faucher le reste par l'entreprise si il sait venir ses le plus simple et economique tout en mettant la difference sur un "livret" ou si tu as de l'argent assez prend une nouvelle mais pas une occasion généralement ce sont des machines qui ont souffert.

le wallon
le 20 Mai 2013 20h32

Benjy

Le problème avec tous ces hommes en cravates, ils vous tiennent car ils vous ont pondu des lois !

Mes DPU : lorsque j'aurai ma pension, j'en aurai plus besoin et mes deux fils ont un bon salaire ( ils travaillent tous les deux au Grand-Duché ) donc je pense vendre mes DPU . J'aurai perdu un bas de laine sur les quotas laitiers mais j'en aurai un peu d'autres part .

Comme les céréales et les fourrages ne seront plus bon marché à l'avenir, mes fils se passeront de ces aides compensatoires qui sont taxables en fait .

Toutes mes terres seront donc retournées car que voulez que l'on fasse à une personne qui ne touche plus aucune prime ?

Pour mes enfants, je leur ai payé l'université et ils ont tous un bon boulot !
On ne met pas des enfants au monde pour soi mais on les aides à ce frayer un passage dans la vie active . La suite ils doivent apprendre à tirer leur plan !

Benjy
le 21 Mai 2013 00h11

Tj pas de plan financier ou d amortissement.

Pour ta réponse je la connaissais déjà depuis les années que je te lis.

André l'ami
le 21 Mai 2013 16h40

N'as-tu pas encore une ou deux filles à marier ? L'amour et le bonheur est dans le pré.
A mon avis, elles vont vivre d'amour et de l'air du temps.
C'est fou ce qu'il y a d'achat de coffre- fort anti-feu en ces moments, pour mettre le bas de laine en lieu sur à domicile et ainsi les aider à tirer leur plan dans un avenir assuré....à l'université du 3 ème âge...

l'élève ducobu
le 22 Mai 2013 10h39

Bonjour.
Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte:
-la TVA (régime normal ou forfait.
-les aides Isa (est ce que le demandeur peut bénéficier des aides Isa qui peuvent aller de 22,5% sur la valeur HTVA à 35% (un jeune agriculteur en zone défavorisée))
-la main d'oeuvre (si tu es seul sur ton exploitation et que tu dois traire, alimenter ton cheptel, faire le tour des prairies, ... il est p-ê préférable de te faire aider par l'entreprise car une journée ne compte que 24 heures).
-si tu dois faire un crédit, il faut voir si tu es peu/fort endetté.
-etc...
Voilà pourquoi un cas n'est pas l'autre! chaque exploitation à ses particularités.

binamé
le 22 Mai 2013 16h54

Faut pas être expert comptable pour comprendre ce que n'importe quel élève de 5 ou 6 eme primaire serait capable de résoudre. Jeune agri nous dit et je le crois que la faucheuse coute 12000 eur amorti en 15 ans = 800 eur par an (eh oui désolé de vous décevoir mais après 15 ans ou 1000 ha elle vaut zéro) .12000 eur placés sur 15 ans devraient , même dans la plus mauvaise des banques, rapporté du 3 % donc 360 eur / an.
En fauchant 2 ha à l'heure, il lui faudra 30 heures à 15 eur / h pour le mazout >450 eur/an.
Des réparations diverses,couteaux etc pour 250 eur/an (sans exagérer). Total = 1860 eu/an.
Cout de l' ETA .60 Ha à 30eur /ha = 1800 eur donc à priori la même chose sauf que la facture de l' ETA est déductible et avec un taux moyen d'imposition de 25 -30% net cela lui coutera 1300-1400 eur. Conclusion> chacun fait ce qu'il veut mais y' a pas photo.

Benjy
le 23 Mai 2013 14h43

Bravo pour ton calcul Binamé, sauf que tu compte uniquement faucher pour faucher !! Quand il fait bon, il fait bon pour tous !!
Dans ton calcul il manque la perte en qualité de ton fourrage qui est inchiffrable vu qu'il est difficile de connaitre ta perte si tu avais fauché avant la pluie et après !!
C'est la même chose pour l'achat d'une moissoneuse batteuse, il y a le coût ha, fait en amortissement de la machine par ces soins ou par entreprise, et aussi penser si l'entreprise n'arrive pas a temps ce que tu as a perdre?? (kgs / ha) ou qualité, poids spécifique !!
Une machine de récolte est très importante dans une exploitation !! perso, j'aurais si je sais l'amortir une machine de récolte que je n'aurais pas la machine de semis si tu comprends se que je veux dire??

André l'ami
le 23 Mai 2013 18h13

Quand on fauche 60 ha par an, j'estime que l'achat d'une faucheuse est indispensable si on a le temps de le faire dans un horaire normal car la fauche peut se réaliser entre 0 et 24 h . La nuit est comprise ... au travail, sauf si certains ont d'autres préoccupations indispensables.

colette
le 23 Mai 2013 20h34

Rôôôôôôôôôô laquel ???

binamé
le 23 Mai 2013 21h40

@ Benjy

Je comprends ce que tu veux dire et tu as raison et j' avais d' ailleurs conseillé à jeune agri de garder sa faucheuse. Je dis pas que je détiens la vérité absolue mais il me semble que, cela dépend peut être des régions, en général on pas a se plaindre du nombre d' ETA avec du matériel grande largeur de travail par rapport au nombres de ha à faucher donc pas trop de difficultés à les faire venir et avec le prix du lait qui monte, il y en a, pas tous heureusement, qui rique d' avoir la mémoire courte et de s' emballer dans l'achat de machines.

gratis
le 23 Mai 2013 22h49

benjy, ta machine peut tomber en panne

Benjy
le 24 Mai 2013 08h59

Gratis

Il serait encore temps d appeler l entreprise une fois en panne??

Binamé

C est tj pas avec qq mois un peu plus élevé en prix de lait qu on va pouvoir se payer une faucheuse ;-))
Mais j ai apprecier ton calcul de rentabilité, et aussi celle du wallon, tu regardes combien il te reste sur ton compte avant d investir :-)) dit wallon, tu fais comment quand il te reste plus rien et qu il te faut une faucheuse?? (Rire)

Envoyer
Fermer

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Les plus commentés

    23 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 9 commentaires
  5. Chien de ferme

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...