OGM : suicide "collectif" de 1500 fermiers indiens

par Marcel, le 24 Avril 2013 12h28

La vérité émerge lentement: un rapport du Ministère (indien) de l’Intérieur sur les morts par suicide, indique que, jusqu’à 2003, environ 100 000 fermiers se sont suicidés en six ans en Inde.Ces dernières semaines, 1500 fermiers se sont suicidés collectivement en Inde, dans la province de Chattisgarh. Un phénomène récurrent, puisque les chiffres officiels font état de 1000 suicides mensuels... depuis plus de quinze ans. En cause, l'endettement des paysans lié à l'achat de semences OGM miraculeuses... qui se révèlent catastrophiques.Depuis le milieu des années 80, l'Inde a accepté d'ouvrir totalement son marché en contrepartie de l'aide du Fonds Monétaire International. Une révolution économique s'en suivit, qui en fit un terrain d'expérimentation mondial en matière agricole. Depuis lors, les paysans sont livrés aux promesses des vendeurs de semences magiques : les rendements devaient être exceptionnels,...

fromageon
le 24 Avril 2013 14h27

c'est bien de regarder dans les pays voisins et dans le monde
mais vous ne faites même plus attention aux fermiers belges qui se suppriment

Noël
le 24 Avril 2013 14h32

Mes petits enfants ne veulent plus jouer aux cowboys contre les indiens car ils savent à l'avance qui va gagner avec les cartouches nouvelles générations "ogm".

le Pay
le 24 Avril 2013 14h49

sucellooooos, Moreaaaaaaauuuuuuu, ouhouhouuuuu, ou êtes vouuuuus ?

Martin
le 24 Avril 2013 16h24

Ils sont dans les patates....

xyz
le 24 Avril 2013 19h19

Par ces temps de sécheresse mondiale et de décroissance laitière européenne tant au niveau des volumes que du prix stationnaire, nos journalistes de terrains sont devenus muets . Pourtant ils devraient nous alarmer sur le sujet .
Quel est encore le % des fermes laitières après le 1er avril ?
Qui peut encore se payer le soja ogm transatlantique pour nourrir les laitières demanderesses ?
Quel sera le prix du lait vis à vis des fourrages à compenser ?
Le journal chrétien local "le dimanche " consacre 2 pages sur la disparition des fermes et quant à l'économie divorce de l'écologie page 12 et 13. Faut pas demander aux Dieux du site, ils sont pas catholiques ....

Enibob
le 25 Avril 2013 20h41

Marcel a simplement "oublié" (vraiment ?) de mentionner que son article date de ... 2009 ! Actualité toute fraîche donc ! Qui excite l'imagination des habituels anti-tout, vous savez, ceux qui sont pour ceux qui sont contre et contre ceux qui sont pour. Par principe. Sans jamais réfléchir.
Une analyse plus sérieuse que celle rapportée par notre ami et qui date de la même époque : archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/03/16/1990119_ogm-indiens-et-suicides-mythe-ou-realite.html 
Et pour ceux qui voudraient vraiment savoir pourquoi les paysans indiens, chaque année accroissent leurs superficies en coton Bt, une étude de l'IFPRI de 2012 montre que c'est, notamment, l'adoption de variétés Bt (officielles et non-officielles), qui a contribué à l'augmentation de la productivité de la production cotonnière indienne.
Sur le même sujet, moreau avait, le 12 mai 2012, relayé un article intitulé "Les promesses tenues du Monde sur les OGMs" suite à la ennième reprise de ce fameux mythe ainsi qu'un article de chercheurs indiens sur le sujet. Nos anti-tout n'avaient pas trouvé de réplique à la Marcel ...

Sollecus
le 26 Avril 2013 15h53

@ enibo

Vous allez faire un livre avec tous les billets historiques qui s'accumulent dans vos archives. C'est à la mode, voyez Magnette, Dewever pour une meilleure société durable et surtout sociable comme cette Europe qui a oublié le mot "SOCIAL"

Les OGM seraient-ils indispensables dans votre roman ?

bobine
le 26 Avril 2013 19h26

Sollecus, notre ami Eni est pro-ogm, donc pour, quoiqu'il arrive. Aucun esprit critique, comme les antis, à qui il reproche d'ailleurs leurs incantations, par d'autres incantations, mais à l'opposé. Ca doit être une nouvelle religion, proche du scientisme. On est pas plus avancé avec ça, évidemment...

Enibob
le 26 Avril 2013 21h59

Ce n'est pas une religion, ni du scientisme, c'est une opinion basée sur ma formation scientifique, mon expérience de terrain, de nombreuses études et analyses ainsi que sur l'observation des marchés et des évolutions dans le monde. Je vous recommande une des dernières études sur le sujet, que RTL a, aujourd'hui, relayée : www.rtl.be/info/magazine/sciencesenvironnement/998085/l-agriculture-europeenne-n-a-pas-d-avenir-sans-les-ogm-selon-une-etude#commentsContent 
La publication en question : www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1360138513000575 
Voyez aussi cet article qui a certainement dû vous échapper dans votre quête du "juste équilibre" : www.newvision.co.ug/news/641874-gmos-good-for-africa-s-development-says-harvard-don.html  où le professeur Juma de Harvard, a désapprouvé le phénomène de résistance aux nouvelles technologies en avançant que si l’Afrique n’avait pas adopté les OGM dans l’agriculture, les problèmes comme le changement climatique, les organismes nuisibles et les maladies auraient dévasté la production à des niveaux effrayants.
Mais il est vrai que pour certains des intervenants sur ce site, s'opposer à une technologie et à son utilisation à coups de slogans, fait partie de leur culture rétrograde. Cela dénote une seule chose : leur ignorance de la génétique, du métabolisme cellulaire, et des défis auxquels l'agriculture doit répondre. Vous oubliez que le problème de base, ce ne sont pas les OGM, ni le nucléaire ou les pesticides, c’est l’épuisement des ressources les plus fondamentales, les plus vitales, la terre, l'eau, l’énergie, c'est à dire ce qui sert à produire notre nourriture.
Heureusement que vous avez le cul dans le beurre pour vous permettre une telle attitude : avec des gens comme vous, le feu n'aurait pas été maîtrisé, la roue n'aurait pas été acceptée, ni l'aiguille à coudre et encore moins l'électricité ou le GSM dont vous usez certainement à profusion, sans parler de la voiture ou de l'avion. Toutes ces in

Enibob
le 26 Avril 2013 22h42

Suite
Ces inventions ont causé des dizaines de morts, contrairement aux OGM ...
Vous me faites penser à ces curés qui interdisaient à leurs ouailles de cultiver des pommes de terre, car c'était une culture du diable. Oui, du diable, car la production se développait dans le sol, vers l'enfer donc, et non vers le ciel ...
Peur des changements, peur de l'avenir, peur des autres, peur de l'étranger, incapacité de comprendre le monde d'aujourd'hui, bref, sénilité intellectuelle ... Même pas en mesure de se demander pourquoi chaque année des dizaines de milliers de fermiers supplémentaires adoptent ces semences malgré leur prix plus élevé. C'est probablement la réponse qui vous effraye : parce que cela leur permet de mieux gagner leur vie.

richard
le 27 Avril 2013 10h18

tiens!!!! nos politique commencent à avoir peur mais un h prévenus en vaut deux

www.actu-environnement.com/ae/news/ogm-efsa-evaluation-toxicite-dossier-incomplet-18350.php4 

bobine
le 10 Mai 2013 20h23

Enibob, voilà seulement que je vous lis ici. Si vous lisez ce message : vos 2 posts ci-dessous du 26 avril sont non absolument dénoué de fondement, mais surtout, vindicatif, violent et totalement ad-hominem, ce que vous dénoncez pourtant allègrement........ C'est de la pure hypocrisie....... Faites ce que je dis, mis surtout pas ce que je fais. A yeux vous êtes l'incrédulité incarnée. Il est vraiment temps que je disparaisse de ce forum, complètement pourri par vous.

bobine
le 10 Mai 2013 20h24

ci-dessus

Eniob
le 10 Mai 2013 23h37

aussi
dénués au lieu de dénoué
vindicatifs, violents
mais et non mis
"A yeux" ????
Bon vent ...

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rip

par Stechou , le 24 Novembre 2022 13h16

Dans le journal plein champ, je viens de voir qu\'il y a moyen d\'acheter un terrain a Faimes pour la somme de cent dix mille € de de l\'ha , je viens de décéder... Il y a un problème entre l\'offre

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

Quelles perspectives pour la recherche agronomique publique?

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 10h01

Repenser la place de la recherche agronomique publique face aux enjeux sociétaux, environnementaux et climatiques. C\'est la thématique qui va réunir des prestigieux conférenciers.cières. Gratuit,

Coin de prairie - Rénovation de prairie permanente de fin d\'été

par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2022 22h16

Mardi prochain le 15 novembre à 10h sur une parcelle située à Tohogne (Durbuy), présentation de l\'essai mis en place en septembre dernier relatif à la rénovation de prairie permanente de fin d\'

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...