Prix du lait pour mars 2013 ?

par 1000, le 03 Avril 2013 00h52

Au wallon, tu sais qq chose ? lol

Sylvanou
le 03 Avril 2013 13h29

Pouvons-nous espérer 0,31 ou 0,32???

ardennais
le 04 Avril 2013 14h08

Solarec saturé en lait provenant des français, et walhorn va vider chez lactalis en france. espérons que les producteurs francais ne viendront pas encore bloquer les camions belges

Gib
le 05 Avril 2013 09h45

Une dernière fois, Solarec n'est pas inondé de lait français! Ils ont un arrangement pour faire tourner leur usine mais le lait ne leur appartient pas

Benjy
le 05 Avril 2013 22h21

Le lait français qui arrive à Recogne est du lait de coopérateurs français tt comme vous belge!
Recogne transforme 650.000.000 litres et est capable d'en transformer 750.000.000 litres!! Donc pas saturé du tout !!
Avant d'écrire renseignez vous...

par le carolo
le 06 Avril 2013 07h21

@ Benjy .C'est depuis que tu a acheter des part de coopérateur avec de gros dividende que tu aime les transformateur .... et les transformateur eux il on venu investir dans ta ferme ?

titeuf
le 06 Avril 2013 14h49

a carolo
réflexion absurde, vous n'avez rien compris

Benjy
le 07 Avril 2013 09h31

À le carolo,

Non la laiterie n est pas saturé si je le dis c est que je le sais!
Perso, si je suis dans une coopérative, c est pour être coopérateur et pas simple producteur.
T inquiète pour les dividendes c est pour après, car ici je paye mes parts.

Tu as une coopérative de matériel, tu obliges les adhérents de la cuma a investir chez toi??
Avant en livrant chez un privé j avais pas le droit au chapitre, maintenant je suis coopérateurs donc je m informe, j agis!
On parlerai fairebel a recogne, je suis sur que les choses seraient différente ajd... Ça reste que mon idee ...
Allé bonne journee quand même, n oubliez pas que nous sommes tous des producteurs!

ardennais
le 08 Avril 2013 22h33

solarec est une coopérative?

Luc
le 08 Avril 2013 23h01

On verra dans les semaines qui viennent si LDA est une coopérative. Les cotations étant à la hausse, le prix devrait monté aussi rapidement, normalment. Puisque lorsque les cotations sont en baisse, on est les premiers à toucher moins pour notre lait, nous verrons bien si nous arriveront bientôt à 35 cent au moins de prix de base.
Mais je pense qu'on entendra : on a fait des contrats donc on saurait pas vous payer ce prix là... alors que quand les cours chute, il y a pas beaucoup de contrat...
Mais bon, on a la chance de ne pas pouvoir être mis dehors du jours au lendemain comme certaine laiteries privées le font pour le moment. En tout cas le lait devrait remonté. Espérons que les intrant n'augmenteront pas encore plus que maintenant.

fromageon
le 09 Avril 2013 08h12

le marché spot est à 38 cts

sylvanou
le 09 Avril 2013 12h33

Pas encore de factures recues?

1000
le 09 Avril 2013 13h14

pas de changement a walhorn 30 cent!!
pour mars!!
et pas de hausse significative avant juin.....!!

Benjy
le 09 Avril 2013 23h17

Pour les producteurs des laiteries coop, vous êtes coopérateurs, donc propriétaires partiels d'une entreprise en commun ! c est votre droit de savoir pq le lait n est pas mieux payé!! Plutôt que de dire on verra bien a combien on sera payé, c'est plutot se demander pq tel prix ajd, et pq, autant le mois suivant non??

titeuf
le 10 Avril 2013 08h55

a benjy
très bonne réflexion, beaucoup devrait en prendre de la graine

luc
le 10 Avril 2013 23h47

@ Benjy

d'accord avec toi, mais le problème quand on pose la question aux réunion on répond toujours les contrats ont été fait donc les cotations ne représentent pas le prix réel (quand c'est à la hausse) et quand les cotations baissent, on demande et les contrats? Bien ils ont pas voulu faire à long terme donc votre prix baisse de suite... A une réunion de lda, j'ai demandé pourquoi on n'engageait pas un spécialiste des marchés (genre trader) quitte à très bien le payer (sur 600 000 000 de litre de lait prendre 1 centime d'ancien franc belge pour un quota de 500 000 l cela fait 125 euro/an) cela fait un salaire 150 000 euro par an donc de quoi trouvé quelqu'un de spécialisé dans les marchés afin de ne plus touché le prix mondial comme 24 cents l'année passé, et bien nos responsables étaient fâchés, vexés parce que cela voulait sous-entendre de ma part qu'ils ne faisaient pas bien leur boulot. Mois je constate que l'année dernière il n'y a qu'en Belgique que le prix a été aussi bas et même si je suis coopérateur de lda, je reste persuadé que notre laiterie tire les prix vers le bas quand les marchés mondiaux sont bas. On verra dans les semaines qui viennent si elle va tirer vers le haut ou se contenter de suivre les autres laiterie puisqu'elle donne très souvent sont prix après tout le monde. Maintenant je crache pas dans la soupe non plus et suis bien conscient qu'on a encore de la chance d'avoir cette outil en région wallonne pour les année futures. Les cotations sont encore à la hausse cette semaine...
Pour répondre à ton message, les prix payés en Belgique suivent les cours du beurre et de la poudre, donc en suivant les cotations, on doit plus ou moins savoir les tendances à venir. Je sais pas tes impressions, mais je pense qu'ils ne payeront le prix qu'il pourraient payer dans les mois qui viennent et mettre certainement une partie en réserve... A, LA FAMEUSE MISE EN RESERVE DE LDA, si peu comprise par les producteurs. C'est bien 5 euro par 100 litres qui ser

Benjy
le 11 Avril 2013 00h05

Je te donne raison dans ton approche!

Nous serons 2 pour poser des questions, car je ne reste pas muet non plus.

L'idée n est pas mauvaise; mais c est la qu'il faut se donner l'effort de réfléchir, car on parle pas d'une entreprise qui achete notre lait pour le transformer, mais bien notre entreprise chapeauté par des dirigeants auquel il faut soumettre des idées pour transformer notre lait pour en tirer un maximum de revenu pour rénumerer au mieux les actionnaires !
Personnelement, l'usine est très performante, il y a de bons outils, il manque peut-être d'autres idées comme tu dis pour la vente??
Je te conseil de te mettre dans le conseil d'administration, peut-être celà fera plus d'effet??

Enibob
le 11 Avril 2013 11h32

@ MM luc et Benjy
Intéressants commentaires : vous touchez un des nœuds du problème ...
Sur Walagrim, on trouve ceci au sujet de la LDA (il n'y a malheureusement pas de site public au contraire des "Grands") : "Collecte de lait de vache, transformation et commercialisation de celui-ci au travers de la filiale industrielle Solarec (100% propriété de LDA). Produits: beurre, poudre de lait, lait UHT, laits et crèmes liquides."
Ce qui est important d'avoir à l'esprit, c'est que la commercialisation de VOTRE lait, une fois transformé (ce qui en réalité fait le prix que l'on vous paye) NE SE FAIT PAS par votre coopérative, mais au travers de Solarec, dont on peut voir la gamme sur leur site (poudres, beurres, laits de consommation UHT) : www.solarec.be/index2.php?m=solarec_fr-3-la_gamme.  Ajouter à cela les crèmes qu'ils livrent à Corman par camions citernes.
A une époque (mais je pense que c'est toujours le cas), Solarec (pour rappel, une société anonyme) faisait appel à des "brokers" pour l'exportation, donc un intermédiaire entre l'usine et le client. C'est ce client qui achète au prix mondial au broker. Le broker se rémunère donc sur le produit (il paye à Solarec MOINS que le prix du marché mondial) et, surtout, prend à son compte les risques des marchés, ce qui influence aussi sur le prix qu'il offre in fine à Solarec ...
S'assurer de la transparence de ces transactions alors que vous n'êtes pas actionnaires directs de Solarec me semble le défi que vous devez relever, chers Benjy et Luc.
Idem pour les fameux contrats auxquels luc fait allusion : ce sont les contrats marques de distributeurs (voir les photos sur leur site). Aurez-vous, comme coopérateurs LDA, les informations complètes de la part de la SA Solarec ? Notamment la transparence au sujet des fameuses "marges arrières" (appellation française), pratique courante dans la grande distribution.
Bon courage !

titeuf
le 11 Avril 2013 14h19

qui est l'actionnaire de Solarec?

Enobob
le 11 Avril 2013 14h48

M titeuf, une phrase a dû vous échapper : sur le site Walagrim qui présente LDA, il est clairement écrit ceci : Collecte de lait de vache, transformation et commercialisation de celui-ci au travers de la filiale industrielle Solarec (100% propriété de LDA).
C'est donc LDA qui est actionnaire à 100% de Solarec. Avant la fusion Lac / Chéoux, qui a donné naissance à LDA, Solarec était propriété à 50-50 de ces deux coopératives depuis 2001.
La question, c'est donc de savoir quelle est la gouvernance d'entreprise à ce niveau, c'est à dire comment Solarec communique vis à vis des coopérateurs LDA ... ou, en d'autres termes, comment les coopérateurs de LDA peuvent-ils obtenir des informations quant aux conditions des contrats passés par Solarec avec les brokers qui placent ses produits et les GMS pour lesquelles Solarec emballe le lait collecté par LDA sous "marque distributeur", par exemple Lidl, puisque actuellement ce n'est plus du lait emballé chez MUH (ARLA) qui est vendu sous la marque Milbona de cette chaîne de hard discount. Ce sont ces conditions, outre bien sûr les coûts de collecte-transformation-commercialisation, qui déterminent le prix que LDA pourra payer à ses coopérateurs. Il s'agit donc, pour moi, d'informations de première importance.
Par ailleurs, si Solarec fait des profits que LDA comme actionnaire unique encaissera (à condition que le CA de Solarec le propose), les coopérateurs auront aussi un bonus. C'est par exemple le cas chez Fonterra où en plus des payements pour les "Milk Solids" (MS) livrés, les coopérateurs touchent un bonus par kg de MS qui provient des profits réalisés par les filiales de Fonterra dans le monde.

producteurlaitier
le 11 Avril 2013 20h54

@enobob
Tes informations sont exactes et justes....

Benjy
le 11 Avril 2013 22h37

étant nouvellement arrivé a cette laiterie je decouvre, j'essaye d'apprendre le fonctionnement...
Comment faire pour rester en contact entre producteur LDA qui le désirent?? Ouvrir une page facebook?? Mais il faut une certaine confidentialité, je n'aimerais pas etre lu par qui veut de l'organisation de la coop... Donc facebook n'est peut être pas la solution??

Envoyer
Fermer

Les futures prime vaches allaitantes

par Louisleon, le 22 Mai 2022 20h23

A partir de 2023 toutes vaches ou genisses seront primables avant cela il fallait une referance minimun. Il est bien malheureux qu il aie fallut attendre tous ce temps pour que celui qui avaient je va

Elevage et agriculture de précision pour répondre aux enjeux écologiques

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 19h09

[Vidéo] A l\'occasion des 150 ans du Centre wallon de Recherches agronomiques/CRAW, RTBF Info a réalisé un reportage qui met en exergue la \"PRECISION\" pour l’économie, l’écologie et le rendemen

Montzen: un distributeur automatique de viande

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 19h29

[Vidéo] \"Du pain, des fruits ou encore des pizzas, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 via un distributeur automatique. Le concept n’est pas neuf mais il tend à se développer dans notre régi

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 7 commentaires
  5. Chien de ferme

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...