Circuits courts ou court-circuit...

par cha(t)rlatant, le 27 Février 2013 15h50

Je connais un apiculteur "artisanal" qui met du glucose dans ses pots de "miel", j'ai travaillé dans une "boulangerie artisanale" où j'ai appris à réchauffer les tartes congelées pour les servir tièdes aux clients qui les croyaient tout droit sorties du four, j'ai ensaché des pommes de terre venues de loin dans des petits sacs "artisanaux" pour les vendre en production locale, mon conjoint a travaillé dans une laiterie wallonne où on fabriquait de la féta grecque, mon ami travaille dans une salaison qui cherche à augmenter le volume des charcuteries par adjonction de matière inerte (bambou), je ne vais plus chez mon boucher du coin depuis que son employée a vendu la mèche : quand je lui ai demandé des boulettes comme celles de la semaine précédente, elle m'a répondu qu'il n'y en avait plus, le patron ayant changé de fournisseur... Ah bon, le boucher fait pas le boulot... Et que dire des bouchers qui vendent du jambon d'ard...

la galère
le 27 Février 2013 17h45

et oui c'est la vie!!!!!!!!!! moi pendant ce temps là je suis deux fois/ semaine par tous les temps (sauf neige) à vendre mon fromage et mon beurre que je fabrique moi-même.... oui oui çà peut arriver ce genre de choses aussi!!!
et quand on me demande si nous sommes producteurs bio je réponds que non.


le paradis
le 27 Février 2013 18h05

Oui c'est un problème électrique, comme les certificats verts ..Mais mon boucher est un homme qui respecte le circuit court, malgré son abattoir privé, il a énormément de problème avec l'Afsca ... pour des T° de chambre froide.... mais sa viande n'est pas congelée...et pas encore de l'acide lactique de conservation..... à long terme . Je lui fait 100 % confiance

la galère
le 27 Février 2013 23h29

j'ai oublié de préciser que quand le soir il est trop tard pour cuisiner quelque chose de bon fait maison alors je n'hésite pas à ouvrir une boite de ravioli ou faire décongeler une lasagne qu'il y ai ou non du cheval!!!

PA25
le 28 Février 2013 08h01

Et dans les fricadelles, cervelas, et autres...

Comme le disaient l autres,si c est bon on le mange sinon on en achete plus.

Le grand problème est que l afsca va encore BIEN FAIRE CHIER les petits pour des conneries.


figaro
le 28 Février 2013 10h39

On être sûr que de ce qu'on produit soi-même finalement....
Que l'on supprime déjà tout les additifs et autres améliorants, et on pourra dans la foulée avoir plus de matière première de qualité dans les produits finaux.
Tout est devenu trop complexe, trop d'intervenant, trop d'administratif, tellement facile à détourner. Les industriels font la loi et ne risque rien, si au moins on condamnait au pénal les patrons de la société qui vend le produit au consommateur, on pourrait un peu leur faire peur et les obliger à mieux surveiller les processus de fabrication.
Aucune action n'aura lieu contre findus et cie, on risquerait de les voir se délocaliser et voir partir en fumée l'emploi. C'est du chantage social, rien de plus.

la galère
le 28 Février 2013 23h51

j'ai encore oublié de dire que quand on me pose la question si je suis en bio je réponds non alors la question qui suit est : mais pas de conservateur dans vos produits!! et je dis encore non. J'ai toujours vendu mes produits à des personnes qui pensent bio!!!

porcelet
le 02 Mars 2013 08h32

moi je fais du porc en soit disant industriel aux dires des autres mais je suis quand meme en qualite differenciee.Quel ne fut pas mon etonement lorsque un abateur en circuit court avec un cahier des charges de dieu le pere m a demande des porcs car il n en avait pas assez a ce moment la.mes porcs sont en caillebotis integrales et non sur paille comme le preconise son label.j ai trouve çà choquant pour le consommateur qui va a la boucherie du coin et qui voit le beau panneau trois lettres affiches sur la vitrine.Bien entendu j ai refuser l offre allechante qu il me proposait pour se tirer d affaires.SVP soyez honnete avec vous memes et regardez les choses en face.

Le paradis
le 02 Mars 2013 14h53

Merci porcelet, de ton témoignage cheval. Mais si le bio ne peut s'approvisionner dans sa filière propre, il faut attendre des délais et pas demander de faire de la margarine avec du beurre de cochon .. Mais que font les agro-industriels ? Ils mélangent la margarine et le beurre pour vendre au prix du beurre..... C'est là un des rôles de l'Afsca et du SPF...

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    28 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Annonce

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...