Quelle agriculture voulons-nous ?

par JM Moreau, le 11 Février 2013 17h51

"on a des fermes en Belgique et on veut qu'elles subsistent, point barre" proclame mirabelle dans un commentaire.
Il ne faut pas oublier que la création de la plus importante politique communautaire, la PAC, traduisait une triple volonté : sortir de la colonisation et d'une certaine dépendance alimentaire ; forger l’Europe et lui donner un sens territorial ; renforcer l'industrialisation des EM fondateurs en favorisant le transfert de forces vives agricoles vers l’industrie. Et ce, en assurant l’accès à une alimentation en quantité et à des prix assez bas pour favoriser la classe ouvrière, choses qui sont implicitement écrites dans les choix de la politique américaine largement copiée il y a cinquante ans. Et cette PAC, elle a réussi, car ce schéma de développement répondait pleinement aux aspirations de l’époque, y compris celles du monde agricole qui acceptait alors l’idée d’une diminution de sa popul...

ardennais
le 11 Février 2013 20h45

si je comprends bien c'est encore à moi agriculteur à m'adapter pour survivre pendant que vous mr Moreau n'avez rien à faire vous avez l'indexation salariale chaque année

laitier
le 12 Février 2013 00h15

www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=bxpxrw3a4u8 

ecouter presque a la fin, sur la pac ...

Propète
le 12 Février 2013 07h09

Il a trop de vautours agro-industriels qui s’approprient 80% des aides de la Pac. Donnez les aides aux gens de terrains et ils ne disparaîtront pas. Aidez les jeunes agriculteurs encore un peu motivés et des revenus décents.

le carolo
le 12 Février 2013 08h23

Nous les paysans qui travaille la terre outil de production, on veut des prix qui rémunère notre travail pas des aides qui nous conduise tous droit dans les mains des biznessman, on doit se réapproprier la valeur de notre production, travailler sur la souveraineté de notre Europe, l’environnement on le respecte mais les prix que l'on nous donne maintenant, ne respecte pas l’environnement dans lequel on travail et on vit, les paysans Européen on déjà fort a faire pour nourrir les Européen les Chinois les autre nation doive se nourrir seule sur leurs Continent et sa coutera rien . Aider le monde a se nourrir, pas nourrir le Monde on est trope petit.

007
le 13 Février 2013 14h35

Je ne comprends pas votre titre ? Voulons -nous ? Mr Moreau ? Mais comme journaliste retraité en rubrique agricole vous auriez du dire quelle agriculture voulez-vous ?
Vous défendez qui ? les gens du terrain ? où les gens qui ont été sur le terrain ? C'est un peu le dilemme de la FWA avec leurs diners des 3 x 20 et les nécrologies...

JM Moreau
le 13 Février 2013 17h48

Votre interrogation 007, sollecus, solecus, etc ..., montre bien que vous ne vivez pas dans la réalité et, pire, qu'à l'instar des dirigistes, vous voulez la construire et décréter sans vergogne des résultats que les autres doivent atteindre. Personnellement, je ne suis pas de ce bois : je vous rappelle pour la ennième fois que je ne suis le défenseur de personne et que je n'entends rien imposer. Vous avez aussi oublié que je rappelle régulièrement qu'on ne produit pas pour produire, mais pour satisfaire les besoins des hommes. Et qu'il appartient à chacun de décider en fonction de ce qu'il pense être le meilleur pour lui.
Mon billet entendait remettre les choses dans leur contexte en rappelant que la PAC qui avait, par le biais de soutiens, déconnecté l'agriculture du marché, était derrière nous, pour de nombreuses raisons. Et qu'il ne faut pas rêver : ce temps du soutien par les prix est définitivement révolu. Ce ne sont pas les incantations de M le carolo qui changeront quoi que ce soit !
Par ailleurs, le futur de l'agriculture dépend des choix que les producteurs feront et des choix des consommateurs. Le scandale actuel amènera encore à de grands discours comme lors de l'ESB, de la dioxine, et dans 6 mois, on aura tourné la page ...
Ce que je voulais aussi rappeler, c'est que les agriculteurs, même s'ils gèrent de grands territoires, sont très minoritaires dans le milieu rural et sont soumis à des contraintes que la société, dixit le monde politique aveuglé par les écolos, veut imposer en contrepartie des aides. Et ceci après que cette société a, en quelque sorte, imposé au monde agricole son évolution, cette recherche de la productivité.
C'est pour cela que le choix est un choix de société, pas le choix d'un individu. Et il importe de bien appréhender ce qui se passe pour faire les choix adéquats si l'on veut que son exploitation survive. Le marché sera toujours approvisionné. A chacun de décider comment il entend y contribuer en étant conscient que les aides s

JM Moreau
le 13 Février 2013 18h28

A chacun de décider comment il entend y contribuer en étant conscient que les aides vont se réduire comme peau de chagrin et qu'elles seront de plus en plus conditionnées ...
Si vous ne voulez pas voir cette réalité et vous mettre la tête dans le sable, c'est votre problème. Si vous êtes d'avis que ce que je décris n'est pas ce qui vous attend, alors donnez des arguments pour démontrer que ma lecture des évènements n'est pas correcte. Des arguments, pas des incantations ou des affirmations en rapport avec le grand complot.
En outre, je doute fortement que l’intervention étatique, le protectionnisme et la manipulation des taux de changes et des prix soient “une bonne chose” et que les gouvernements ont le droit de s’y livrer pour “favoriser la croissance” ou défendre les privilèges de certains.

JM Moreau
le 14 Février 2013 16h52

D'où ma question, M tirelipimpon : quelle agriculture voulons nous ?
Australie : 22 millions d'habitants, sur une île, loin de tout ...
Union européenne : un peu moins de 504 millions d'habitants, auxquels il faut ajouter les 690.000 croates qui nous rejoindrons.
Encore une fois, n'attendez pas des pouvoirs publics qu'ils modifient les décisions prises. C'est clair : les agriculteurs doivent répondre aux signaux des marchés. Maintenant, si vous parvenez à convaincre le marché de vous payer 30% plus cher leur nourriture, cela ne me cause pas de problème. Mais je doute que c'est avec les slogans que l'on trouve sur ce site que vous y arriverez !

Super paysan
le 14 Février 2013 20h05

Et vous croyez pas que les consommateurs ne commence pas a voir la supercherie de l agro industrie?? Un prix pour une boîte de findus bien valorisé avec de la viande de cheval a 1,1€ le kilo à la place du bœuf...

Belle publicité!

Dans une émission française du 11 de se mois, un invité au débat devant le ministre français de l agriculture et le big boss de l agro industrie disait ceci: n y a t il pas assez de viande française en France que de vouloir courrir en Roumanie? Ne trouvez vous pas ça honteux? Il ajoute aussi que ´ l agro industrie regarde se que Bruxelles ultra libérale leur autorise a faire et voilà les dérives quand les producteurs bovins français travail au ras des pâquerette.´

Ne vous êtes vous jamais posé la question de savoir que de la viande fasse autant de kilomètre et arrive moins cher que le bovin en France? Il ajouta, maintenant les consommateurs sont au courant, vous ne les avez plus avec vous, en parlant des agro industriels. Il dit vrai ce gas, même le ministre de l agriculture français ne disait plus rien...

JM Moreau
le 14 Février 2013 20h51

Dans 6 mois on ne parlera plus de cette affaire et le consommateur lambda retrouvera ses réflexes : recherche du moins coûteux ... crise économique oblige. Combien de familles qui n'ont que 100/200 euros pour manger, s'habiller, ... une fois loyer, déplacements, énergie payés ?
Rappelez-vous : en 2000, suite à l'ESB (on annonçait des millions de morts ...), la consommation de bœuf a chuté de 30%. Souvenez-vous du nombre de vaches BBB qui allaient directement de l'abattoir chez Rendac pour être transformées en farine pour les cimenteries. Quelques mois plus tard, la consommation a retrouvé son niveau d'avant la crise. Pareil pour les poulets suite à l'alerte H5N1 : certains pensaient qu'ils allaient attraper l'influenza rien qu'en regardant une carcasse de poulet ... Et puis, oublié, la consommation de poulet a retrouvé son niveau et les alertes suivantes n'ont plus eu de conséquences.
Les réflexes nationalistes font vendre du papier et couler de la salive. Qui lit les étiquettes ?

JM Moreau
le 14 Février 2013 21h28

Mais ces interventions nous éloignent du sujet : la fraude n'est pas imputée à la production ...

Jean Pierre
le 15 Février 2013 10h29

la bonne question est plutôt : quelle SOCIÉTÉ voulons-nous ?

ensuite mesurer l'écart avec : quelle société PRATIQUONS-nous ?

Allez, courage...

Enibob
le 15 Février 2013 21h35

J'espère un billet de votre part avec vos mesures. Ce sera certainement un débat intéressant entre les tenants d'une société marxiste, ceux d'une société libérale ou ceux qui rêvent en vert et considèrent que l'agriculture détruit la biodiversité et que les vaches doivent disparaître avant qu'il ne soit trop tard ...
Et tout cela dans le marché unique européen ...

007
le 16 Février 2013 18h17

Vous êtes politologues, vous travaillez non stop, surtout la nuit pour faire croire que le résultat est devenu diurne.. sans dire que le transfert était en chambre particulière ...
Vous marchandiez sur des produits low cost ..
J'ai acheté une blouse avec emblème crocodile, .. Lacoste. Mais Merde c'était pas du boeuf, c'était du bleuf. Auprès de qui ? je dois intervenir dans l'urgence ? Merci L'Europe,
Enibob pense aux politiques, non ce sont les copains des politiciens dont il fait partie..

Enibob
le 16 Février 2013 19h47

Non, vous présentez, comme d'habitude, le problème à l'envers : c'est le consommateur qui s'adapte et revoit son mode de consommation. C'est ce qui s'est passé pour la viande de bœuf, pour certains fromages. C'est ce qui a amené Danone à devoir lancer un plan d'économies visant à réduire ses coûts de 200 millions, c'est ce qui a provoqué la crise du secteur de l'automobile, de l'électro-ménager et par entrainement celle de l'acier ...
Et quand la demande baisse, le prix qui sera offert à l'éleveur baisse lui aussi. L'éleveur subit lui aussi les effets de l'évolution de la demande ... comme il subit les effets de la croissance de la demande chinoise qui influence énergie et aliments du bétail.
En ce qui concerne les corps de métier que vous citez, le même phénomène se produit, ne vous déplaise. Pour avoir du travail, nombreux sont ceux qui sont obligés de diminuer leurs exigences, concurrence oblige. Ne lisez vous pas la presse ?

tirelipimpon
le 16 Février 2013 23h15

Je ne vois pas le problème à l'envers, je met l'accent sur la responsabilité du consommacteur dans l'économie et c'est ça qui vous dérange. Vous ètes tellement habitué à mettre la faute sur le dos des fermiers.
Quand je constate les records de fréquentation à Brussels airport, à Charleroi, faut pas me dire que c'est la crise .Ils font leur choix,ils ont leurs priorités,c'est leur liberté mais à eux d'en assumer les conséquences pour l'avenir de leur région.

Enibob
le 17 Février 2013 15h49

Tirelipimpon a dit : "pour consommer il faut d'abord avoir travailler pour gagner sa croute"
Je vous conseille la lecture de ce rapport de PWC : www.pwc.com/en_GX/gx/world-2050/assets/pwc-world-in-2050-report-january-2013.pdf 
Vous y comprendrez que l'Europe va devenir de moins en moins pertinente dans l’économie mondiale à mesure que progressera ce siècle. Ce développement verra l’une de plus grandes civilisations du monde se marginaliser.
Si on ne se préoccupe pas de travailler pour alimenter ces marchés, la consommation ne se développera pas ... et les consommateurs se contenteront de plats industriels bon marché ...

Jean Pierre
le 22 Février 2013 16h55

Je n'ai pas de solution toute faite. Je voulais dire:

1) l'agriculture n'existe pas indépendamment de la société qui l'environne. Le choix ne se limite pas à l'agriculture souhaitée, il faut aussi la société qui va avec

2) chacun est-il cohérent dans ses actions, ses achats et leurs prolongements et conséquences avec la société qu'il souhaite ?

Envoyer
Fermer

Prévention

par Phil.0, le 04 Juillet 2022 10h48

Encore un incendie dramatique ce week-end. Des bovins sont restés dans les flammes. Il ne faut pas attendre pareil drame pour éviter le plus possible de stocker ballots et animaux sous le même toi

Nouveaux passeports bovins

par PINPIN, le 27 Juin 2022 21h34

je viens de recevoir mes premiers nouveaux passeports bovins Quelle surprise en les découvrant Les anciens étaient en papier épais ,résistant aux manipulations et aux tâches Les nouveaux sont en

#150ans du CRA-W - #Innover avec José Wavreille

par Benoît GEORGES, le 26 Juin 2022 10h26

[Vidéo] Les 12 travaux du Centre wallon de Recherches agronomiques, fil conducteur des 150 ans du CRA-W. #Innover avec José Wavreille. youtu.be/AjRQGFsRBHo  ????Innover, oui, mais à travers q

Face aux loups, quels effets sur la santé des éleveurs et bergers ?

par Benoît GEORGES, le 10 Juin 2022 15h05

idele.fr/rmt-travail/publications/detail-article  Institut de l\'Elevage (idele) sur Linkedin : \"Surmenage, angoisse, relations conflictuelles, incompréhension, sentiment de solitude… Autant de f

Où sont passés les milliards de l Europe

par pinpin, le 07 Juin 2022 20h28

A regarder absolument ce soir sur France 2 à 21h10 Cash Investigation qui dévoile les dérives de la PAC Des fraudes et arnaques qui auraient vraisemblablement profité à un certain milliardaire De

Répertoire agricole

par Benoît GEORGES, le 06 Juin 2022 11h46

Le site REPERTOIRE AGRICOLE - www.repertoireagricole.be  - liste les organisations, ASBL ou entreprises jouant un rôle au sein de notre monde agricole en Wallonie. Il se présente comme une base

Les plus commentés

    22 commentaires
  1. Nouveaux passeports bovins
  2. 19 commentaires
  3. Le beurre au lait cru de la ferme de Warde primé par la Province de Hainaut
  4. 8 commentaires
  5. Pulpes?

Les plus aimé

    24 j'aimes
  1. par Résistant : Ce sont juste des communistes qui ont pris le pouvoir sur nos biens privés.... Obéis ou crève c'es...
  2. 20 j'aimes
  3. par Arel: Tout à fait d'accord avec polémique, je trouve honteux qu'il y a autant de discussions à ce sujet. ...
  4. 18 j'aimes
  5. par Polémique: Comme naisseur, j'aurais voulu une case sur les nouveaux passeports qui me permette de refuser que m...