Natura 2000 : que la région wallonne revoit sa copie

par puz, le 30 Janvier 2013 10h06

Je ne peux admettre que certains citoyens aient des contraintes et d'autres non.
"La nature est à tout le monde" se gargarisent les citoyens en mal d'environnement... Et bien que "tout le monde" ait les mêmes obligation envers la nature. Que le politique revoit sa copie et prenne des parcelles publiques et non des biens privés.
La spoliation de biens privés est digne d'un gouvernement castriste... On sait que la région wallonne a des accointances avec ce dictateur de Fidel Castro, mais de là à appliquer ses méthodes...
Ma terre, c'est mon salaire; la pérennité de mon exploitation, c'est mon épargne-pension!

nono
le 30 Janvier 2013 13h07

Il est temps de réagir et comme à chaque fois il sera trop tard, l'enquête publique se termine bientôt.Qui nous a aidé encore une fois personne, les syndicats agricoles.Encore uen fois des agriculteurs seront plus pigeons que d'autres pour pas un franc en plus.Des solutions, des idées, nous sommes des agriculteurs du tournaisis et nous sommes près à nous bouger si il le faut....

de passage
le 30 Janvier 2013 13h31

Idem en gaume..

profète
le 30 Janvier 2013 14h11

L' indemnité annuelle est de 200 € / ha si tu as laissé reposer la nature jusqu'au 15 juin ... Dans le cas contraire, quelle sera l'amende ?
Qui paie cette indemnité ? La région ou l'Europe ? Mais comme il n'y a plus d'argent dans les caisses, on n'est marron sur toute la nature quoique tu fasses ....

Résistants
le 01 Février 2013 22h22

Moi j'ai allumé mon feux avec tout leurs papiers et je ne fait pas le colabo qu'il aient tous crevés.des que j'aurai envie j'irai fauché ou mettre les vaches en bon père de famille!!vous etes sur vos terre défendez vous!!

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

par Benoît GEORGES, le 06 Mai 2022 11h38

La pluie n\'est pas beaucoup tombée au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l\'année, il a plu 30% de moins que prévu. Cette sécheresse complique le travail des agriculteurs dans pl

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 7 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    18 j'aimes
  1. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  2. 17 j'aimes
  3. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...