Message aux pessimistes ...

par JM Moreau, le 08 Janvier 2013 17h19
http://www.terragricoles-de-bretagne.com/actualites/lait-les ...

A l'occasion de la journée laitière organisée dans le Morbihan (compte rendu au bout du lien), il a été souligné par la directrice économie et territoire au CNIEL, que les clignotants de la production laitière étaient durablement orientés au vert ... notamment en raison de la demande mondiale tirée par l'accroissement de la population et l'augmentation du pouvoir d'achat dans les régions qui sont appelées à devenir les pôles de développement de la planète.
Relevons trois choses
- l'autonomie alimentaire a été soulignée comme facteur déterminant pour s'exonérer de la volatilité des coûts des aliments
- une majorité des fermiers de ce département sont prêts à augmenter leur production sans investir, mais les 3/4 des enquêtés réclament de nouveaux outils de régulations ...
- un intervenant a déclaré qu'il fallait voir le marché comme une opportunité de rebondir, ajoutant "notre quota sera la capacité d...

la galère
le 08 Janvier 2013 18h46

roooooooooooo pauvre Mr Moreau!!! la mine triste en ce début d'année!!! pfffffffff
allez allez courage!!! c'est ce que je vous souhaite très sincèrement ainsi qu'à tous ceux qui animent d'une façon ou une autre ce forum !!

JM Moreau
le 08 Janvier 2013 19h13

Précision : ce qui ne me réjouis pas, c'est l'érosion du nombre de producteurs (pour éviter à M le pay un commentaire désobligeant) ... pas le fait que les "clignotants sont durablement orientés au vert".
Mais merci pour vos encouragements la galère. Autant de ma part, car au vu du choix de votre pseudo, vous semblez en avoir besoin, beaucoup plus que moi ! LOL

Jean Pierre
le 08 Janvier 2013 19h36

@ JM Moreau

"clignotants durablement orientés au vert", on entend ça de plus en plus. Langage de gourous, suffisamment flous que pour permettre un repli sur des explications contraires si a posteriori l'affirmation ne se vérifiait pas...

Qui a dit ça le premier ? Dans quelle étude, que je prenne connaissance des éléments sur lesquels ce postulat se base ?

Mais aussi, c'est quoi du vert durable dans un marché volatil ?

laitier
le 08 Janvier 2013 22h51

evidemment, il faut etre optimiste !
mais, quand meme, si les laiteries veulent avoir assez de lait pour les "futures" marchés a venir, elles auraient plutot interet a le payer, et ce, plutot a partir de maintenant tout de suite !sinon, il y aura beaucoup de potentiel de production (producteurs) qui s en seront degoutés!!!!

il se fait beaucoup de reunions, de goupes de travail, de reflexion sur l apres quota, apres 2015;mais il faut deja s occuper du "avant" 2015 afin de limiter l hemorragie !!!!!!!!!!!

Colette
le 09 Janvier 2013 08h53

Vous voulez que je vienne vous remonter le morale mr Moreau??

Le paradis
le 09 Janvier 2013 12h02

www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/lait-contrats-et-gestion-de-crise-au-programme-d-une-reunion-au-ministere-66710.html 

C'est pas encore pour demain...! Le 1 er avril. ?
Les gros poissons nagent en eaux blanchies...pour faire de la poudre pour le marché jaune asiatique. Et les producteurs voient rouges, dans l'attente...de décisions qui ne viennent pas.

JM Moreau
le 09 Janvier 2013 14h38

@ Jean-Pierre
Procurez-vous le dernier rapport Rabobank.
Demandez à Mme Anne Richard, la directrice économie et territoire au CNIEL, de vous fournir ses sources.
Reprenez les perspectives FAO-OCDE.
D'autres sources existent, il suffit de chercher ... J'en ai référencé de nombreuses.
Il y a une constante historique : la demande en protéines animales, y compris en produits laitiers croît avec la hausse des revenus. L'Europe n'est plus dans le coup en raison de politiques inadaptées et de la part trop importante des dépenses publiques : sa croissance est atone. Par contre, Asie du Sud-Est, Chine, ... ont une croissance importante qui se traduit par une augmentation de ce que l'on a coutume d'appeler "classe moyenne", cad une population avec des revenus largement au dessus de la moyenne. Si vous ajoutez à cela d'une part la croissance démographique et l'occidentalisation de la consommation avec l'installation des GMS internationales et d'autre part les limites en termes de ressources naturelles pour produire le lait nécessaire pour répondre à la demande, vous avez les perspectives qui font dire à Mme Richard que les clignotants sont au vert. Certains estiment même que la demande chinoise doublera d'ici 2020. Et se préparent ...
Quant à la volatilité, c'est un fait, mais elle est liée aux variations ponctuelles soit de l'offre soit de la demande. Mais le trend est à la hausse. Relisez les perspectives FAO-OCDE
Mon but, je le rappelle, c'est de donner des informations, pas de convaincre. Ce qu'il faut retenir, c'est que des perspectives de développement de la demande existent bel et bien et que ce ne sont pas les commentaires ironiques des uns ou les positionnements idéologiques des autres qui y changeront quoi que ce soit. Et qu'il faut être conscient qu'une majorité de décideurs entend que notre agro-industrie y réponde. Voyez le message au protectionnistes ...
Rappelez-vous aussi : l'économie est d'abord et avant tout une activité humaine, résultant des choix de chacun

Jmf
le 09 Janvier 2013 17h19

Qui choisit dans notre pays la marche à suivre pour aller dans le sens que vous désirez Mr Moreau c'est à dire le marché libre et la mondialisation qui me semble irréelle au stade du producteur belge?
Vous avez également une pointe d'ironie envers un jeune saint ?
La position centriste ne vous convient pas.
La majorité des décideurs a déjà choisi ? La voie libérale. Voyez où elle mène ? Bientôt plus de chômeurs que de travailleurs... et vous voulez faire évoluer le monde ? Les commerces ferment les uns après les autres, et les fermes deviennent des gîtes....

JM Moreau
le 09 Janvier 2013 22h20

@ Jmf
Le "sens que je désire", cher Monsieur, n'a rien à voir ici. D'abord vous ne le connaissez pas. Ensuite, je n'ai aucun pouvoir de quelque nature que ce soit pour influencer les décideurs. Pour rappel, depuis 50 ans, la politique agricole en force dans notre pays est établie par le Conseil européen sur proposition de la Commission. Notre pays est, pour mémoire, un des membres fondateurs de l'UE et il applique la réglementation européenne.
Le Conseil européen, cher Monsieur, a pris, cela fait déjà quelques années, l'option de laisser aux marchés le soin de donner aux fermiers les signaux utiles pour qu'ils puissent prendre leurs décisions. Nombreux sont ceux, chercheurs, analystes, commentateurs, observateurs qui ont rappelé que cela impliquait, notamment,
- l'importation de la volatilité des prix, ce qui nécessiterait la mise en place de "filets de sécurité" (c'est un des nombreux points de la PAC post 2014 en discussion et encore loin d'un consensus)
- la nécessité de développer des capacités managériales plus pointues pour intégrer cette donne dans la gestion des entreprises agricoles (c'est de la responsabilité des entrepreneurs).
A cela, vous devez ajouter des signaux non économiques, que d'aucuns appellent des "exigences sociétales", notamment le bien-être animal (exemple récent : les normes en matière d'élevage des truies ...) et l'obligation de plus en plus forte d'intégrer l'environnement au sens large dans la conduite de son exploitation, obligation mieux connue sous le vocable de "verdissement". Ceci étant supposé une contrepartie acceptable par le contribuable pour les prélèvements destinés à financer les aides de toute nature dont vous profitez.
Pour rappel, j'essaye simplement de donner des points de repères à ceux qui n'ont pas d'idées préconçues et peut-être de permettre à d'autres de disposer d'informations qui leur donnent la possibilité d'entamer une réflexion ...
Mais si on préfère faire l'autruche, jouer au calimero, ce n'est pas cela qui m'

Enibob
le 11 Janvier 2013 19h33

Pour l'information des septiques, le géant chinois Yili (nner Mongolia Yili Industrial Group Co., Ltd), va lui aussi investir 131 millions de dollars dans une usine de fabrication de lait infantile, mais en ... Nouvelle-Zélande. Capacité prévue : 47.000 tonnes annuellement.
Cette unité devrait aider Yili à rencontrer la demande croissante en produits importés, les consommateurs chinois se méfiant des laits pour enfants nationaux suite au scandale de la mélamine.

Enibob
le 11 Janvier 2013 19h35

Lire sceptique bien entendu ...

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Les plus commentés

    28 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Annonce

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...