Quelle révolution peut encore sauver l'agriculture en Europe ?

par le Pay, le 06 Décembre 2012 11h43

Mon ancien vétérinaire, fort de son expérience, se bat pour l'humanité depuis 1990
www.ludopinckers.net/site/ 

1) Quelle révolution peut encore sauver l'agriculture en Europe? le modèle Cubain?

www.ludopinckers.net/site/FCK_STOCK/Abstracts.pdf 

2) Le piège de la biométhanisation:

Peut-on répéter les erreurs du passé ?

Alors que depuis presque deux siècles la Terre est vidée de son contenu fossile au profit de la production en énergie, l’être humain veut maintenant se servir du vivant pour satisfaire ses schémas de consommation énergétique. Au 19e siècle, au moment de l’industrialisation de nos sociétés, chercheurs, scientifiques et économistes n’ont pas prévu, voire tenu compte des effets néfastes que pouvait avoir la transformation des hydrocarbures sur l’environnement. Cent cinquante ans plus tard, tous les responsables et décideurs, scientifiques, politiques, citoyens...

etaphobe
le 06 Décembre 2012 13h26

Cher Monsieur,

Vous dites ..."tous les responsables et décideurs, scientifiques, politiques, citoyens, sont persuadés que la combustion des structures carboniques est à la base de changements multiples, dont l’effet de serre et les modifications climatiques sont les exemples les plus saillants. "

C'est absolument FAUX.. je peux vous certifié que de nombreux scientifiques de grand renom tels que Linzen, Spencer, Azakofu, Shaviv etc n'adhèrent pas à la thèse du GIEC...

Vous avez raison lorsque vous dites que de nombreuses surfaces sont destinées aux agrocarburants avec un effet très néfaste sur la production de denrées alimentaires.

Mais c'est votre seul point auquel j'adhère....

Vous êtes atteind de Malthusianisme, de Réchauffisme, d'Anti-Capitalisme, de Régressisme Ecologiste.... c'est votre opinion et vous le défendez avec habilité mais perso, je ne peux être d'accord avec votre vision des choses.

Bien à vous.

Enibob
le 06 Décembre 2012 14h12

M Le Pay est un spécialiste des copiés-collés : c'est recopié tel quel du site de Ludo Pinckers, auteur d'un essai en 2008 intitulé "Le Dévoilement du mental. L’espèce humaine en mutation ?" où on peut lire cette grandiose réflexion "L’hégémonie du capitalisme et les paradigmes de la société de consommation sont ainsi réduits à des velléités d’un mental en bout de parcours d’où l’incidence du développement humain sur l’écologie de la planète Terre pourrait faire apparaître le point Khi, point culminant de l’évolution de homo sapiens sapiens avant une prochaine mutation, …. ou avant son extinction."
Je suppose que vous aurez compris M Etaphobe : M le Pay, commentateur à ses heures sur ce site, est un nostalgique du régime liberticide qui se cachait derrière un certain mur tombé en 1989 ... et il espère que le modèle cubain, qui a juste fait la preuve de son incapacité à nourrir sa population, puisse sauver l'agriculture en Europe ...

etaphobe
le 06 Décembre 2012 14h27

Merci pour ses précisions Enibob... des vétés adeptes de cette religion ne manquent pas...

Je pense à celui qui a fait ... "lovemeatatender"... pas certain de l'orthographe...

Purée, un truc Ecolo-Gauchiste ce truc.... dingue... et diffusé sur La Une... chaîne ultra-gauchiste au demeurant bien entendu....

Enibob
le 06 Décembre 2012 14h30

Vous oubliez Arte, la caisse de résonance de la célèbre M M Robin, la diva anti-Monsanto ...

etaphobe
le 06 Décembre 2012 14h43

Ha ha ha en effet... ceci dit, Monsanto, position assez ..monopolistique.... mais encore une fois, PQ!?!?

Parce que la législation européenne s'est tj opposée à cette recherche et seul Monsanto a émergé pour devenir le seul et unique acteur du marché...

Conclusion : les réglementations sont responsables d'absence de concurrence et de monopole.

sphotos-d.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/483484_537572896270342_580180019_n.jpg 

etaphobe
le 06 Décembre 2012 14h44
007
le 06 Décembre 2012 16h55

Il faut trouver un moteur qui tourne avec de l'eau et alors c'est la révolution mondiale

www.rtl.be/info/economie/monde/964019/agriculture-apres-le-boom-la-production-va-ralentir-dans-le-monde-d-ici-2021 

etaphobe
le 06 Décembre 2012 22h25

Arrêtez vos délires réchauffistes les gars... le réchauffement climatique est une réalité en effet... même si depuis 15 ans, les températures n'augmentent plus... juste que la cause majeur n'est pas l'activité humaine et les émissions de CO2 qui l'accompagne....

Le CO2, s'il joue un rôle, n'est que mineur... contrairement à ce que le GIEC veut faire croire aux gens....

Voici ce que j'écrivais le week-end dernier sur un forum concernant le GIEC....

" Un organisme si cher aux écologistes, le GIEC, en est un parfait exemple ! Grâce à l'escroquerie climatique qui a vu le jour au sommet de la Terre voilà plus de 20 ans et sous l'impulsion du Club de Rome, des politiciens, des industriels, des économistes etc ont profité de ce mouvement, aidés par des associations extrémistes telles WWF et Greenpeace, pour provoquer une crainte existentielle au niveau Mondial. Suite à cela, ils ont crée un organisme sois-disant scientifique composés de très peu d'experts et d'un très grand nombre de personnes intéressées (ex : Pachauri, Gore etc etc) appelé le GIEC. Cet organisme édite tous les 4 ans environ un rapport peu objectif de 3000 pages et un "concentré" très subjectif pour les décideurs politiques... ce groupe scientiste fait donc le relais en qque sorte entre les Politiques et les Industriels (lobbies verts) sans oublier un Al Gore qui a des intérêts énormes dans tout ce qui tourne autour du réchauffisme (plateformes d'échange de quotas CO2 etc). Le GIEC est donc, par son adhésion au dogme réchauffisme, l'instigateur de réglementations multiples liberticides (taxe CO2, Kyoto etc) qui favorisent des groupes de personnes par le biais des Politiques, eux-mêmes biaisés dans leurs décisions par les travaux subjectifs du GIEC ! C'est totalement incroyable mais nous avons là un superbe exemple de capitalisme de copinage au nom de l'écologie. "

etaphobe
le 06 Décembre 2012 22h53
obelix
le 07 Décembre 2012 12h34

il n'est pas à gauche le gars !!! il est à l'extrème gauche.....

Martin
le 07 Décembre 2012 14h14

il est complètement dans l' airco climatisé ce Ban quier moon.... et secrétaire de L'ONU !

"Omnuzel.."

Sollecus
le 07 Décembre 2012 16h38

@ enibob

Tu n'es pas sur la même longueur d'onde que nous, agriculteurs, producteurs de terrains qui essayent de s'en sortir sur le petit territoire que tu sais . Pourquoi tjs voir le monde et sa politique agricole européenne, voir mondiale pour un intérêt industriel ?
es-tu du peuple primaire qui se bat pour vivre, si pas tu vis des esclaves que tu as sous ta tutelle ? Merci de répondre sans succeloser...

Enibob
le 07 Décembre 2012 18h10

M Sollecus, alias sucelos, martin, ignore semble-t-il que les productions jadis protégées par le rempart de l’Europe – comme le lait – sont aujourd'hui propulsées dans l’arène agitée de l’imprévisibilité économique. Il n'a pas remarqué qu'en quelques années, l’économie libérale mondialisée a franchi les portes des étables ... que les lobbies environnementaux ont l'oreille des décideurs ...
Les producteurs intelligents ont compris que cela implique de modifier son approche, qu'il est nécessaire de revoir ses stratégies, qu'il faut voir différemment, si l'on veut retrouver sa rentabilité.
Sollecus etc, comme l'autruche, se met la tête dans le sable, et ne tient pas à savoir que ce qui se passe ailleurs a une influence ici, sur notre territoire, sur les producteurs de terrain, qui ont besoin des marchés d'exportation ... D'autres agissent différemment ...
C'est son choix ... On voit d'ailleurs dans ses interventions qu'il vit sur une autre planète ...

le Pay
le 08 Décembre 2012 18h18

Ci dessous vous verrai un courrier du boerenbond adressé aux ong qui soutiennent le système des qutas en Europe.
Le boerenbond stipule dans cette lettre que leurs agriculteurs n'ont pas participé à la maif des 26-27 parcequ'ils nétaient pas d'accord avec les revendications TOUTEFOIS ils reconnaissent qu'il y a bel et bien un problème dans le lait et une grande incertitude pour l'avenir, il que pour "PEAUFINER" leur position quant aux futures mesures accompagnatrices nécessaires ils souhaitent les concerter: lj'ai demandé à publier l'article plus haut également.
E fait le boerenbond a subit pas mal de critiques de la part d'une partie de ses membres en grosses difficultés comme nous et se sent obligé de faire quelque chose....

Beste,



Naar aanleiding van de acties van Europese melkveehouders in Brussel op 26 en 27 november jl, heeft u en uw organisatie een persbericht ondertekend ( zie hieronder International solidarity organisations support dairy farmers' demands en document in bijlage).



De melkveehouders lid van Boerenbond hebben ervoor gekozen om niet deel te nemen aan deze acties, wat niet wil zeggen dat er ook bij hen geen bezorgdheid en onzekerheid leeft over de toekomst en de huidige economische situatie in de sector.



Omwille van de komende discussie over de noodzakelijke begeleidende maatregelen in de zuivelmarkt na 2015 zijn de verkozen vertegenwoordigers van de melkveehouders lid van Boerenbond momenteel in gesprek over een verdere toetsing en verfijning van hun standpunt.



Boerenbond nodigt u graag uit in februari 2013 op een dialoogmoment in Leuven waarin de evolutie van de melkveehouderij in de wereld, in de EU en in België wordt voorgesteld, gevolgd door analyse en uitdagingen en de houding van de vakgroep.



Gelieve tegen a.s. woensdagavond 12 december onderstaande doodle in te vullen.

Op donderdag 13 december zal ik de datum die voor de meeste mensen past per mail doorsturen.



www.doodle.com/vxir7rkrr3awvgw2 



Vriende

Martin
le 09 Décembre 2012 11h49

"Les producteur de terrain qui ont besoin des marchés d'exportation ?"
Vous vous trompez, ce sont les industriels qui exportent... voyons, vers d'autres continents pour se faire un bénéfice.
Le producteur en ramasse les miettes. Il est très mal payé pour son lait aux laiteries.Décidément, votre autruche courre plus vite dans le désert que l'âne Martin dans sa prairie wallonne.

JM Moreau
le 09 Décembre 2012 19h41

Cher M Martin,
Si vous ne voulez pas vendre vos produits aux "industriels qui exportent", organisez vous alors pour vendre autrement ...
Mais si vous vendez votre lait à une coopérative belge ou une société anonyme, sachez que l'exportation est nécessaire vu que le secteur produit 40% au delà de la consommation indigène ...
A vous de choisir, vous êtes libre.

observateur
le 10 Décembre 2012 08h59

@ Mr Moreau
Pensez-vous que traire 40% de lait en moins handicaperait plus l'agriculteur ou l'industriel?

JM Moreau
le 10 Décembre 2012 16h18

Cher observateur,
pensez-vous vraiment, dans notre marché unique, que réduire la production de ± 4.500 producteurs laitiers wallons va faire remonter le prix du lait de l'UE ?
Par contre, cela ferait "restructurer" pour cause de capacités excédentaires, nos unités wallonnes de transformation ...
Résultat probable
- au niveau des fermes wallonnes laitières, 40% de recettes en moins, plus si les coûts de restructuration sont mis à charge des producteurs, abattages des vaches et donc surcapacité des installations avec les remboursements qui restent au même niveau. Probablement remplacement des laitières par des viandeuses et supplément de viande sur le marché. Je vous laisse deviner les conséquences.
- au niveau des unités de transformation : licenciements, voire fermeture, à moins ... qu'elles ne s'approvisionnent chez les voisins qui profiteront de l'aubaine pour compenser le lait wallon qui ne serait plus produit ...
Qui sera le dindon de la farce que certains irresponsables veulent faire jouer ?

le Pay
le 10 Décembre 2012 17h32

Arrêtez de parler du niveau Belge Mr Moreau
Nos avec l'EMB c'est pour les laitiers de toute l'Europe qu'on se bat !

JM Moreau
le 10 Décembre 2012 18h25

Oui, vous voulez imposer vos vues à ceux qui attendent avec impatience la fin des quotas ! Afin de protéger votre " business model" qui n'est aujourd'hui viable que grâce aux subsides massifs de l’Europe.

le Pay
le 11 Décembre 2012 11h51

Mais de quoi parlez vous Mr Moreau ???? business model, mais vous n'êtes pas sur lme boin site lmojn bon monsieur, ici on parles entre fermier, et le quota n'a jamaois rien couté en subsides ? quant on a plius d'argument on se tait.

Européen
le 11 Décembre 2012 17h14

Laruelle : la production à la ferme, aujourd’hui, c’est 5 % de la production agricole. «Bien entendu, tout le monde et moi la première espère que ça va quadrupler. Mais même si on arrivait à 20 % demain, doit-on laisser tomber les 80 % qui n’en font pas et qui souffrent de la crise?»,

Si ce n'était que 5%, pourquoi en faire tout un foin...
Les 95 % autres qui produisent pour la galerie, c'est pas fournir le business model des industriels? et les gros subsides de la Pac, c'est pas pour les petits producteurs ?
Mr Moreau, on veut un revenu décent et pas de petits cadeaux de St Nicolas subsidiés.

C'est un petit belge Dourois qui vous le dit...

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Les méteils et le stockage des céréales à la ferme

par PNPE, le 17 Mai 2022 16h08

Il existe plusieurs méteils ! C’est l’occasion d\'en découvrir quelques-uns sur le terrain et de parler modes de récolte et valorisations. Le Moulin Mobile nous présentera des structures peu on

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )