Je suis seul sur ma ferme, ou avec deux enfants qui ont continué avec moi. Combien dans le cas du Wallon celà m'aurait couté d'invesstissement supplémentaire pour arriver à vivre à 3 ménages plutot que 1 seul???

par Benjy, le 29 Novembre 2012 12h37

par Benjy
Pas mal de personnes savent qui je suis, je reste discret à se point de vue, mais sache que je suis loin de gagner le pérou ! Et si je te dis que j\'en perd de m\'argent tu me croirais??

Je fais pas cette analyse pour me foutre de toi! trop facile, mais juste une analyse d\'une situation a une autre ! La tienne est confortable, vu que tu n\'as pas du refaire beaucoup d\'invesstissement parce que tes enfants ne continuent pas, donc tu continue sur ton poids ce qui est normal ... !
Mais dans le cas contraire et la je parle plus a Mr Moreau qui a une facheuse manie de me dire que je vis av des \"si\" et des insultes !! souvenez vous quand je demandais pour faire une analyse d\'un exemple de ton exploitation pour ne pas la citer ! 30.000 euros net infrastructure amortie, donc il n\'y a que le matériel roulant a remplacer au besoin, vu que le reste est fonctionnel !
350.000 litres si besoin de 3 ménages = 350.000 litres X p...

Benjy
le 29 Novembre 2012 13h50

Céréalière je connais je suis en grande culture!

Je crois que tu fais pas ton compte avec 1 million d'euros !

Car il te manque encore aussi en plus de l'infrastructure, les terrains, le fond de roulement, et le matériel, car je suppose que tu ne prendrais plus tes 2 brouettes pour soigner le cheptel de 150 vaches??

Benjy
le 29 Novembre 2012 13h52

On continue le résonnement, si tu dois remboursser tes emprunts, sur ton bénéfice, que reste t'il même après avoir contracté un emprunt en 20 ans???

le wallon
le 29 Novembre 2012 14h05

Tu as choisi cette vie là Benjy !

Qu'est ce que ton épouse dit de cette vie ?

Je disais grande culture sans bétail !!

Benjy
le 29 Novembre 2012 14h11

sans bétail je connais ! y a ca aussi dans notre région !

J'ai choisi cette vie par amour du bétail

Elle n'est pas de la proffession, elle rale un peu sans plus ^^

Benjy
le 29 Novembre 2012 14h13

Tu me dis tj pas comment arriver a vivre d'une ferme av des charges et 3 familles a nourrir ^^

le wallon
le 29 Novembre 2012 14h26

Benjy

C'est à toi de trouver la solution !
Essaye de gagner au loto afin de rembourser toutes tes dettes .

Sinon fait quand même attention à ta femme, parfois cela devient intenable pour elle et finisse à partir .....

André l'ami
le 29 Novembre 2012 16h57

Dis wallon, tu peux aller au lido une fois dans ta vie et te payer le champagne de qualité pour toute ta carrière passée, mais la carrière future de tes enfants salariés ne pourra plus se faire en brouette découverte . Ah merde ajd, j'ai une une crevaison à la seule roue qui me tenait les bras..
Comme je vois tu es encore gaillard dans les prisonniers des vaches..non rentables car tes fils ne savent que conduire le volant, et les quelques triporteurs occasionnels. Mais avouer la réalité est comme marcher à pieds pour le sommet de la tour Eifel... Mais tu ne dois pas les payer... à moins que le bongo fasse l'affaire.. Pour d'autres c'est le Loto.

PA25
le 29 Novembre 2012 19h15

il faut des dettes,sinon on payerait trop de contributions...

Ce n est pas la passion de tout jeunes que de faire la corveé de la traite 2 fois par jour, 7 jours par semaine, 52 semaines par an. C est souvent la maman ou le papa ou un aidant (polonais) qui se tape cette corvée, mais arrivé à un certains moment, ils est tout à fait logique de se facilité la vie en se modernisant à grand frais,en espérant qu un enfant veuille traire, sinon faite comme le wallon.
Pourquoi devrait il se moderniser en laiterie,sachant bien que ces enfants n aiment pas traire.

le wallon
le 29 Novembre 2012 19h52

Toujours personne ne veut s'avancer et dire son revenu net !!
Pourtant lorsque vous avez été à Bruxelles, vous auriez tous avec preuve à l'appui de vos compte financier, dirent aux eurodéputés votre revenu . Vous auriez ainsi pu comparer avec leurs revenus indécent .

J'ai un ami céréalier l'autre côté de la frontière dont son revenu net est de 60000 euros ( pas celui de mon frère car cela vous fera mal au coeur !!) .

Vous pouvez y aller, il ne faut pas avoir honte de dire ce que l'on gagne vraimant !

Celui qui a une comptabilité de gestion, c'est noté noir sur blanc .

PA25
le 30 Novembre 2012 08h21

@ Le wallon; personne ne va mettre ces comptes sur le site,et c est normal,regarde quel tollé de mécontent qu il y a eu avec le site BELPA, dommage qu il est fermé, c était intéressant de voir qu une meme exploitation touche 110000 de primes, au nom de l homme et 110000 au nom de la femme

Les agris n ont pas de crédibilité aux yeux du publique,

Benjy
le 30 Novembre 2012 09h17

Aide Compensatoire!

Regarde le compte du wallon et ajoute des emprunts, ensuite tu le soustrait du revenu.
C est sur que si tu prends la ferme de culture avec les même primés ajd, c est exagéré, mais quand est il pour les éleveurs? On a des aides à l ha !?!? Et celui qui a BCp de bêtes et pas BCp d ha ?? Il a pas droit aux aides celui la par rapport à sa spéculation?
Les aides sont directement tourné vers la grande culture ajd, pas vers les éleveurs...

JM Moreau
le 30 Novembre 2012 11h06

Cher benjy, j'ai compris depuis longtemps. Dans une autre vie, je me suis occupé du FIA et donc des reprises, des investissements etc ... j'en ai vu et analysé.
Vous voulez vous persuader que vous avez raison. Oui, vous avez raison : si vous voulez vivre à trois ménages sur une exploiatation, il faut générer assez de revenus pour cela. Cela a été votre choix et personne ne vous le reproche. Mais ces choix, vous les avez fait librement, en toute connaissance de cause, peut-être en tirant sur la ficelle car pas mal de banques poussaient à la charrette car les crédits étaient couverts par la garantie de l'Etat en plus de toutes les sûretés que vous pouviez donner. Et ces choix, il faut les assumer, ce que vous faites.
M le wallon a fait un autre choix que vous. Ses fils ont creusé leur trou en dehors de l'agriculture et c'était aussi leur choix librement effectué. Il a lui choisi de limiter ses investissements au strict minimum, s'est focalisé sur la génétique de ses laitières et s'est diversifié dans le commerce de fourrages. Il a aussi raison et, actuellement, son système le met à l'abri des soubresauts liés à la volatilité. Il reçoit un prix correct pour son lait (remarquez que c'est le seul qui donne le prix réel reçu de sa coopérative) car il maîtrise sa qualité. Et il est économe en concentrés.
Vous ne pouvez pas comparer votre système et le sien : ils sont totalement différents.

M Moreau
le 30 Novembre 2012 11h12

Notre ami PA25 déclare "il faut des dettes,sinon on payerait trop de contributions..."
C'est un argument que j'ai beaucoup entendu ... comme si des dettes, c'était gratuit !
Chez nous, il n'y a que la pluie qui tombe du ciel ...
Je pense que vos dettes génèrent des payements aux banques ....
Je pense que les crédits notionnels liés à l'utilisation de fonds propres pour investir permettent de diminuer ses impôts ...
Alors, que choisir ?
Des contributions pour alimenter le budget qui vous permet de toucher des primes ?
Des intérêts pour les banques que vous rendez responsables de la crise que nous vivons ?

tirelipimpon
le 30 Novembre 2012 11h58

Dans ta compta, le wallon, à combien est chiffrée la rémunération légale du travail agricole pour 2 uth selon le ministère de l'agriculture.,dans la mienne, elle est chiffrée à 53000 €

Quand chez moi le revenu d'exploitation est de 40 000
intérèts du capital d'expl - 8 000
donne un revenu du travail (2 uth) 32 000
rémunération de la main d'oeuvre (2 uth ) - 53 000
perte d'exploitation - 21 000

Mon comptable trouve normal que le résultat est négatif, c'est partout ainsi. Si les éleveurs s'en sortent, c'est parce qu'ils se donnent un salaire de misère. Si un investisseur devait placer son argent dans une ferme laitière et payer du peronnel au tarif en vigueur, il laisse des plumes.
D'ailleurs, pas loin de chez moi, un éleveur viandeux a achete, l'an passé, une ferme laitière pour son fils qui est encore aux études mais qui adore les holsteins.N'ayant pas le temps lui-meme, il paye deux ouvriers, et bien récemment tout a volé à la cour.Il a fait son calcul, c'est pas tenable, il va continuer juste avec les terres.

JM Moreau
le 30 Novembre 2012 14h37

Cher Monsieur paradis,
Le calcul est vite fait.
Si je n'ai pas les fonds nécessaires, j'emprunte ...
Si le taux que la banque me demande est supérieur au taux offert pour l'épargne, laquelle perd aussi de sa valeur avec l'inflation, je rembourse anticipativement. N'oubliez pas que la déduction d'intérêts vous la repayez in fine ...

Benjy
le 30 Novembre 2012 16h38

Comment prévoir une fluctuation si importante dans le prix du lait?? Et la deuxième question, comment prévoir une flambée des intrants??

Si en agriculture vous vous posez trop de questions, vous commencerez jamais rien, et de plus pour parler de moi, mes invesstissements ont été très résonné, mais quans il faut construire il y a tj les imprévu, même si vous en tenez compte, il faut la main d'oeuvre supplémentaire pour achever ces travaux, et le temps que vous êtes la dedans, vous ne travaillez pas dans votre ferme(bétails, terres).
Je le répète, se n'est pas normal, de ne pas pouvoir gagner sa petite vie en produisant du lait, j'ai commencé mes 1er travaux en 2009, pendant la crise du lait, et je posaient déjà pas mal de question a l'époque, mais trop tard la machine était lancé!! Avec les meilleurs calcul qu'il soit, auriez vous pensé à l'époque, que les intrants auraient eux couté le double voir le triple ajd???

tirelipimpon
le 30 Novembre 2012 17h24

à Benjy
Je pousse le calcul un peu plus loin. De 30 000 €, disons qu'il faut encore 10 000 € pour vivre(les fermiers vivent chichement), reste 20 000 € par an pour rembourser un emprunt. 20 000 € pour 400 000 litres de quota. Quel investissement puis-je rembourser avec des annuités de 20 000 € avec un taux de par exemple 2% . Un emprunt (de 20 ans x 20 000 €) sans intérèts de 400 000 € est le maximum remboursable. Avec un taux de 2%, le montant maximum n'est plus que de 320 000 € pour s'en sortir. donc 16000 de capital 3.5 à 4 000 d'intérèts qui font 20 000.

le wallon
le 30 Novembre 2012 19h30

@ tirelipimpon

Mon revenu net de 30000 €, c'est le montant qui me reste lorsque j'ai tout payé c'est à dire l'électricité, les charges d'emprunt, TOUT ce qui concerne le fonctionnement de mon exploitation .
Avec cet argent qui est prélévé du compte professionnel de l'exploitation, il est remis sur un compte privé !
Cet argent nous sert à ce nourrir, payé tous les frais de notre voiture, à s'habiller, à ce chauffer, petit extra au restaurant... et le reste va pour l'épargne .
Depuis que je me suis marié, j'ai toujours pratiqué de la sorte, jamais je n'ai voulu que mon épouse et mes enfants ne manquent de rien .
Pour le chiffre brut de mon exploitation, il est préférable que cela reste confidentiel .

Enibob
le 30 Novembre 2012 20h34

@ Benjy et tirelipimpon
Plutôt que de faire les comptes des autres ou d'imaginer ce qu'aurait pu être la vie du vieux sage wallon s'il avait fait d'autres choix, vous feriez mieux de mettre votre énergie à analyser vos propres comptes et imaginer les changements à faire dans votre gestion !
Demandez à Figaro ce qu'il faut faire : elle est experte en gestion. A une époque, une fermière épouse d'un expert comptable intervenait (Zora, je pense). Ils ont peut-être des idées, des pistes, pour utiliser les calculs de coûts comme outils d'aide à la décision, pour évaluer l'opportunité d'un changement de façon de faire, pour disposer de bons indicateurs au bon moment pour maîtriser ses charges et appréhender l’avenir ... puisque celles que vous donne le vieux sage wallon ne vous conviennent pas !
Ce sera plus constructif que de tirer des plans sur la comète ...

tirelipimpon
le 30 Novembre 2012 22h55

Figaro, l'experte en gestion, a fait ses comptes et elle a décidé d'abandonner la production de lait. Le wallon reste un exemple,il a un bon modèle de gestion,il a un bon prix du lait, je respecte ses choix,tout comme vous Enibob. Ce qui vous dérange, c'est de savoir le revenu net du wallon et de son épouse, ce qui lui permet de vivre.Un revenu de 1250 € par mois pour notre chef d'entreprise, expert en gestion, c'est indigne pour un travail 7 jours sur 7. L'étude de Benoit Leblanc arrivait à la meme conclusion: les meilleurs éleveurs obtiennent un revenu net par heure de travail de 7.7 $ soit 6 €, sur une moyenne de cinq ans. Cette meme étude démontrait qu'un actif total par vache supérieur à 11 000 $ soit 8460 € ne permettait plus aux éleveurs de gagner leur vie.On avait là une mine d'informations, dommage que personne n'a suivi le sujet; on aurait pu débattre sur des fermes anonymes.
La où je veux en venir, et pourtant on ne peut dire qu'il n'y a pas d'avenir dans l'alimentation,c'est qu'une industrie laitière qu'elle soit américaine, européenne ou belge, si elle ne rémunère pas mieux ses éleveurs, meme les meilleurs, est destinée à disparaitre, faute de jeunes producteurs.La mondialisation est pour les fermes laitères synonyme de nivellement par le bas, jusqu'où ?
Je serais bien étonné que vous acceptiez de travailler, cher Enibob, pour une société dans votre domaine pour 6 € de l'heure

Benjy
le 01 Décembre 2012 00h58

Je suis content enibob, vous pouvez voir le revenu d un producteur sans charge! Super n'est-ce pas??

Je suis content que le wallon à parle. Si mon étable tombe en ruine, combien puis je emprunter pour savoir rembourser dans son cas, tout en gardant un petit revenu??

le wallon
le 01 Décembre 2012 14h38

@ Benjy

Depuis que je suis dans le métier, j'ai toujours eu des investissements mais de façon raisonnable .
J'ai toujours conservé une marge de sécurité pour si en cas ( problème dans le bétail, prix du lait volatile .... )
A ce jour j'ai encore des investissements mais calculé en fonction de mon revenu net et du prix du lait, calculé sur une base de 24 cents .

Chez les jeunes, on a pas peur, vous foncez sans vous rendre compte ce qui pourrait arriver si les marchés ne suivent pas .....

Cotisant
le 01 Décembre 2012 16h10

Les quelques 170 jeunes agriculteurs se sont installés et ont moins de 35 ans. Ils ont investis dans la reprise et les mises aux normes pour arriver au salaire correcte par unité de production en se basant sur les recettes et les prix de l'époque. Je ne crois pas que l'on puisse dire qu'ils ont foncé têtes baissées dans les emprunts.
Comme toi, le wallon, tu dis avoir calculé ton investissement précédent sur base du prix actuel, de 24 cts et de ton revenu net . Tu es donc au revenu présent pour un investissement de 2 ans passés ? Tu ne connais pas la volatilité.
En plus ton lait te rapporte 1,5 le prix de base. à Mdr

Où sont les jeunes fonceurs ?

PA25
le 01 Décembre 2012 19h09

Dans mon coin, une ferme de plus de cents ha est à vendre,le gars est pensionné,les terres qu il vend, sont mises à prix à partir de 50 000 euros, ils n' aura jamais eu autant de pralines et de bouteilles de vin offert par des agris intéressé qui viennent lui rendre visite .

le wallon
le 01 Décembre 2012 19h28

==>PA 25

A tout hasard les terres à vendre ne sont pas à vendre dans la Marne en France ?

Si c'est le cas j'en ferai par à mon frère .
Il n'est pas sur 50000 e car il vient de signer pour un tout nouveau Magnum 370 CVX . Je peux vous dire que cela coûte quelques billets de 500 e (rire) .

==> Cotisant

Lorsque l'on fait un investissement, il faut toujours compter très large, ne pas prendre une des meilleurs années comme référence .
Si je prend 24 cents comme calcul, je sais éperdument que mon prix final avec les DPU sont largement au dessus, c'est à dire une fourchette de 35 à 40 cent selon les années .

Benjy
le 02 Décembre 2012 10h04

Tu fais tes investissements, l année suivante les dpu sont supprimé, le prix du lait à 24 centimes tu rembourses comment??

On voit bien le wallon, que tu n as jamais du bâtir, car tu parles d investissement, mais des petits pour acheter un tracteur, une machine, une terre, mais as tu déjà construit à toi même une étable?

Si oui le prix du lait à l époque
Le prix des intrants...

PA25
le 02 Décembre 2012 17h33

@ le wallon; non ce n est pas en france, c est dans le carré d or, gembloux jodoigne hannut namur,ou sont les tres grosses fermes.

le wallon
le 02 Décembre 2012 20h23

@ Benjy

En effet je n'ai jamais bati mais j'ai du racheter les parts à mes deux soeurs et à mon frère des biens de famille . Ensuite est venu l'opportunité d'acheter des terres . En tout j'en aurai acheté 70 et dedans il y avait 40 ares de terrains à batir . Plus tout le matériel (culture, de fenaison ... )
Au total cela fait déja une belle somme d'argent .
Il y a des gens qui préfèrent mettre un paquet d'argent dans un étable et d'autres il y en a qui préfèrent avoir une belle maison pour toute sa famille . Qui est le plus malin des deux !!!!
N'oublions pas que nous sommes des êtres humain !
Les vaches c'est bien de les aimer . A mon humble avis lorsqu'elles ont un bon toit, une bonne nourriture et un bon endroit pour se coucher ; il n'y a pas besoin de voir grand et dans le luxe .

Merci PA25 mais mon frère n'est pas bête d'aller mettre des prix pareil . En France les terres à vendre sont moins chère !

PA25
le 02 Décembre 2012 21h39

@ le wallon Ici ce n est pas la bétise, mais l'ambition,

le wallon
le 02 Décembre 2012 22h07

Oui PA25, les belges n'ont plus la tête sur les deux épaules depuis longtemps !

Si Benjy avait eu un peu de jugeote, il serait partis en France ( c'est pas si loin que cela ) et il aurait été reprendre une magnifique ferme !
Pour 1 million d'euros vous avez des fermes de 250 ha à vendre ( terres comprises dans l'achat ), ,quota bettravier et laitier, le matériel full équipé et le corps de logi avec !!!
En plus vous avez de la paille à gogo et un autre climat pour la moisson .
Toute ma famille a bien eu raison de ne pas rester en Belgique . C'est un peu pour cette raison là que je voyage beaucoup lorsque je peux chez eux pour voir de beaux paysages .
Tout mes achats de matériels d'occasion a toujours été fait chez eux, avec une TVA moindre et pour un prix plus avantageux . Par contre je n'apprécie pas toujours leur mentalité chez certains .

Benjy
le 03 Décembre 2012 01h03

Ça ne me dit pas combien av le revenu du lait j arriverai à amortir une étable, même modeste...

Mr Moreau je fais comment vous qui avez réponse à tous?? Reprenez le bénéfice du wallon à 3 ménages sur un site...

le wallon
le 03 Décembre 2012 14h39

Benjy

Une idée idiote me vient à l'esprit pour rembourser vos étables : Envoyez donc les femmes travailler à l'extérieur, elles vous aideront ainsi à rembourser plus facilement vos dettes mal calculées .
........ mais un jour elles se rendront compte de leurs erreurs et cela finira en divorce . L'amour d'une femme pour son époux, c'est merveilleux mais il ne faut quand même pas exagérer .....

Il vaut mieux un petit chez soi que de voir trop grand ...... et d'être heureux . Ce n'est pas le cas chez vous car vous vous plaignez sans arrêt de votre situation .

Toutes les grosses exploitations que je connais ( y compris celle de mon frère ) , je leurs dis souvent : vous n'avez pas le droit de vous plaindre . Vous avez pris des risques et c'est à vous de les assumer !!!

André l'ami
le 03 Décembre 2012 16h22

Le bonheur serait-il dans le pré ? A comprendre, certaines femmes ont des tâches importantes dans la ferme et aiment la liberté, les petits veaux et traire et faire les courses.
Quand on est au même parfum, tout baigne si l'argent suit. Une fois que l'argent vint à manquer, c'est une autre affaire, mais avec près de 40 ans de mariage, la femme est parfois comblée et reste sur le plancher du bonheur quand elle peut aller sur les chevaux de bois à Montmartre....

Benjy
le 04 Décembre 2012 08h12

J envoi ma femme travailler dehors de la ferme et j engage un homme à sa place?? T es à côté de tes pompes la!! ;-))

Benjy
le 04 Décembre 2012 08h15

Se que j ai voulu avancer, c est d avoir un calcul d enibob, de mr Moreau, de sucellos... Avec comme exemple tes revenu a 3 et de me calculer la possibilité d investissement dans une étable, tout en gardant un revenu??? Quand on donne un conseil, ou pire, quand on demande de s adapter avec du lait à 24 euros de base, on sait calculer un investissement bénin...

Enibob
le 04 Décembre 2012 13h33

Enibob vous répète : je ne joue pas dans votre jeu ridicule !
Comme si seule l'étable faisait la rentabilité ! Vous prenez vraiment les gens pour des c.. !

Benjy
le 04 Décembre 2012 14h11

Vous ne jouer pas??? Mais c est la base d'une approche cher Enibob ...

Quand on parle de s addapter vous vous baser sur quoi???? Connaissez vous les charges d une exploitation en Belgique?? Quand on se permet de libéraliser un marché, on doit connaitre la différences de charges d'un pays a l'autre, d'un continent a l'autre...
Que faites vous de l'impact carbone???

Benjy
le 04 Décembre 2012 14h12

Et dire que certains commissaire au seins du parlement européen parle comme vous !! C est pas étonnant que l'on soit dans cette m...e.
A moins que vous en soyez un?????

Benjy
le 04 Décembre 2012 14h13

Je penses que c est vous qui nous prenez pour des c...

Sollecus
le 04 Décembre 2012 17h15

à Hainenibob

Vous êtes dans un pays du Sud, vous êtes dans un pays du Nord ? En Europe ? En Asie ? ...
Vous avez complétement perdu la BOUSSOLE...
J'en connais dans Tintin des pareils à vous. Relisez " Le crabe aux pinces d'or"

le wallon
le 04 Décembre 2012 20h59

Qui parmis vous puisent dans le salaire de son épouse pour certains frais de l'exploitation ?
J'espère qu'il n'y en a pas beaucoup, ça serait une honte !!!

lepositif
le 05 Décembre 2012 08h00

@ le wallon
Je suis tres souvent d'accord avec vos commentaires même si....la forme est parfois dérangeante pour certains.Vous aimez à certains moment exagérer dans vos propos mais les premiers responsables sont ceux qui se "braquent "en ne sachant pas lire"entre les lignes".
En ce qui concerne le salaire des épouses,je ne suis pas tout a fait d accord.Beaucoup d'exploitants puisent dans le salaire de leur épouse.Je crois qu il faut simplement les diviser en 2 categories;ceux qui puisent pour renflouer le compte de l 'exploitation et ceux qui puisent afin d'investir en agrandissant le patrimoine immobilier(prairies,terres et non pas le plus beau matériel)) de l'exploitation et par la même occasion de leur couple

lepositif
le 05 Décembre 2012 14h09

l equipement coute cher,certains doivent adapter leur cheptel en fonction du materiel et non en fonction de la rentabilité....là est deja la premiere erreur dans une exploitaion,là,débute la folie des grandeurs.

Envoyer
Fermer

Montzen: un distributeur automatique de viande

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 19h29

[Vidéo] \"Du pain, des fruits ou encore des pizzas, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 via un distributeur automatique. Le concept n’est pas neuf mais il tend à se développer dans notre régi

Les méteils et le stockage des céréales à la ferme

par PNPE, le 17 Mai 2022 16h08

Il existe plusieurs méteils ! C’est l’occasion d\'en découvrir quelques-uns sur le terrain et de parler modes de récolte et valorisations. Le Moulin Mobile nous présentera des structures peu on

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 7 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    18 j'aimes
  1. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  2. 18 j'aimes
  3. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...