Prix du maïs ?

par nico, le 18 Octobre 2012 21h02

Le prix du mais actuel rendu et tasser est de combien aujourd hui ? Merci a plus

ardennais
le 19 Octobre 2012 09h29

On m'annonce du maïs à 1500 euro /ha (environ 40T de rendement) ensilage. J'en achète en été à 55 euro/tonne. Quel est le plus avantageux?Pour moi savoir si je prends celui sur pied où que je continue à en acheter en été.
Qui connaît le prix des pulpes surpressées?

Le paradis
le 19 Octobre 2012 17h25

Si tu demandes au wallon de faire ce calcul : mettre en boule de = 1 tonne car 10 ha est en fait ~~ 400 boules à 15 € l'enrubannage 55 € tout compris = 70 €
à mon avis, si tu habites à 100 km, il va te fournir mais sans facture ......

le wallon
le 19 Octobre 2012 19h26

Je suis en train de voir à gauche à droite pour voir les prix que l'on demande pour les balles de maïs .
Il n'y a pas que dans le lait qu'il y un marché, le maïs .... aussi .
L'avantage des balles, c'est que l'on peut attendre pour vendre .

en a maree
le 19 Octobre 2012 20h12

au wallon, dis nous ou tu habite, on va venir te dire un petit bonjour

en a marre
le 19 Octobre 2012 20h14

on verra si tu fais encore ton petit malin

PA25
le 19 Octobre 2012 20h52

@ par en marre ; commentaire completement débile, vous étes du genre saboteur,intimidant ou quoi... ou est la convivialité !!!

en a marre
le 19 Octobre 2012 21h14

a PA25 NON C EST POUR VOIR COMMENT IL FAIT, mais il faut qu il arret de prendre les gens pour de rien du tout et les pousser a la bétisse car il a des gens qui sont au bout du rouleau

le wallon
le 19 Octobre 2012 22h14

Dans mon commerce de négociant en fourrage je travaille exclusivement avec des gens que je connais et non avec des étrangers !
Je livre la marchandise, je suis payé . De même lorsque je fais appel à un tier . Pas plus tard que hier mon entrepreneur est venu faire mon maïs et les balles . Après une bonne tasse de café je lui ai fais un chèque pour son travail (ensilage et pressages des balles ) . La facture acquittée suivra ultérieurement .

Prends en de la graine " en a marre " , tu iras loin dans la vie !!!

en a marre
le 20 Octobre 2012 16h37

au wallon, tu es vraiment un con, tu as pas lu le sillon et la tu verras qui as beaucoup de personne qui sont dans la merde mais toi tu continues a faire le malin

Résistants
le 20 Octobre 2012 17h29

A en a marre
tu as raison je vend des semences dans les fermes
et je peux vous dire que sa va très mal comme ce ne la jamais été!surtout en région non cultivable.

bobine
le 20 Octobre 2012 18h51

@ le wallon
As-tu la moindre idée de ce que veut dire modestie, altruisme et empathie ?

le wallon
le 20 Octobre 2012 20h01

Vous croyez quoi, que vous êtes des cas uniques dans la population !!!
Des gens qui sont dans la galère et bien pire, il y en a dans les pensionnés qui n'ont pas cotisé suffisament dans leur carrière, des femmes divorcées avec deux enfants à charge ne touchant pas beaucoup plus de 1200 euros/mois, des chômeurs qui ne savent pas trouver du boulot, des sans abris, ....

La différence avec toux ces gens, c'est que vous avez la possibilité de vendre des bêtes pour passer le cap difficile, de revendre votre tracteur pratiquement neuf et de rembourser votre banque,de vous restructurer, chercher un deuxième boulot .....
Il y a plein de solution mais vous ne voyez qu'une chose, vouloir faire remonter le prix du lait sans tenir compte du marché de celui ci !!!

Si vous voulez attaquer quelqu'un, ce n'est pas sur moi qu'il faut le faire mais sur les politiciens au niveau européen .

bobine
le 20 Octobre 2012 20h07

Ca veut dire non je suppose.

PA25
le 20 Octobre 2012 20h40

Le probleme est qu il y a encore beaucoup d agriculture;
je ne vois pas pourquoi vous critiquer toujours a ce point le wallon,certes il a sa maniere arrogantes de le dire, mais les faits sont là,dès qu il y a une bonne anneé, on s empresse d acheter du matériel plus beau que le voisin..;
Evidement qu il y a des agri qui on tres dur, ceux qui habite en zone incultivable,ils sont déloyalement concurencer par les hesbignon, qui produisent toute les grandes cultures,produisent du lait, on des vaches allaitantes et engraissent des taureaux etc...

bobine
le 20 Octobre 2012 20h52

...il a sa manière arrogantes de le dire...
Le fond d'un message c'est 50% de la réception, au mieux. Le reste c'est la forme...
A moins que le but ne soit pas constructif, mais purement égoïste...

Benjy
le 21 Octobre 2012 00h49

À le wallon,

Rester modeste tu sais se que cela veut dire??
Payer tout d avance, oui j en connais mais vraiment pas BCp, cad 1 personne, il a pas de successeur, n à jamais investi non plus, à royalement 50 bêtes, est sur les terrains de ces parents, et vit avec le matériels usage tombant en ruine...
Pour lui, ça ira, il vit sur son acqui, ces enfants n en ont que faire de la ferme, alors pour finir sa carrière oui ça ira, mais ça sera impossible d une suite dans cette exploitation, car tout sera à refaire, ou à adapter dans les bâtiments, tellement qu il n à jamais rien fait! T appelé ça être agriculteur et préparer un avenir à ces enfants toi?? Quand on a les yeux en face des trous, et un cerveau au dessus, on réfléchi à deux fois avant de parler! Tu devrais être honteux de parler de la sorte, c est un nom respect que de comporter ainsi!
Tu parles des gens au chômage, et des personnes seul av des enfants! Imaginé un instant que je sois cette femme av ces enfants qui se plein de moments difficile et toi grand coq qui se dit en sortir allègrement de la crise car pour toi tout va bien! Tu critique sans savoir si cette famille à eu ou non des malheurs dans la vie, ou un soucis financier du aux circonstances de la vie!
De grâce, on a plus sucellos dans les pattes, ne vient pas le remplacer!!!

cricri
le 21 Octobre 2012 09h53

On m'a livré du maïs la semaine dernière à 50€/T tassage compris.

ras le bol
le 21 Octobre 2012 10h19

wallon
tu parles d un deuxieme boulot vient faire deja une journee a la ferme et puis tu verras si il reste de la place pour un deuxieme job comme dis benjy ta vraiment pas les yeux en face des trous

le wallon
le 21 Octobre 2012 11h04

Vous êtes tous des cas irrécupérables, je vous laisse pleurer sur votre sort ........
Et n'espérez pas que l'Europe, l'état belge vous accorderont de l'argent supplémentaire pour vous sortir du marasme où vous vous êtes mis tout seul .
L'agriculture devra à l'avenir se débrouiller seul, donc ce que vous vivez à l'heure actuel c'est le début . Celui qui ne veut pas s'y habituer, il y a la porte .....

Pour ce qui est d'un deuxième boulot, c'est possible . J'en ai bien un et mes deux fils aussi donc c'est possible .

La où je rigole ( et pas mal ) c'est qu'avec vos grands troupeaux, vous n'êtes pas foutu de dégager un revenu et qu'une plus petite elle y arrive !!!! A méditer .

Benjy
le 21 Octobre 2012 12h35

T'es pire que je croyais !

Tu rigole de quoi?? de voir les autres avec des dettes?? ou d'avoir trop de travail dans leur ferme ?
chez moi je dois prendre du personel, alors vient pas me dire d'aller faire un autre job?!?! Pour un qui circule en Allemagne en France et je n'sais ou, t'as vraiment l'air de regarder les p'tits oiseaux et pas regarder la taille des fermes !

Tu ris de quoi?? quand je te parles que si tu aurais du faire place a tes enfants tu aurais du invesstir pour dégager un revenu pour 3 ménages !! Mais quand je te parles de ca tu reste muet !! Tu réponds a ce que tu veux ! Comme c a t'arrange !!

Quand on a pas d'invesstissement, il est très facile de travailler a petit revenu !! Et pire tu gagnes certainement pas lourd pour encore aller faire une petite journée à l'extérieur de ta ferme ! (rires)
Pas foutu de dégager des revenus?? T'aurais du te mettre aux normes en plus de faire une infrastructure pour et avec tes enfants, tu rigolerais déjà moins ! Mais ca tu veux pas le comprendre ! Peut-etre pas assez malin??? La vrai intelligence d'un homme, se voit pas son écoute et son ananlyse d'une situation ! Hors tu vois que la tienne...

Enibob
le 21 Octobre 2012 16h23

Sucellos a raison : jalousie, envie, non respect, etc ...

Enibob
le 21 Octobre 2012 16h49

M le wallon a raison. Lorsqu'il écrit "L'agriculture devra à l'avenir se débrouiller seul, donc ce que vous vivez à l'heure actuel c'est le début" c'est une bonne traduction de la volonté politique du Conseil de voir une agriculture qui "répond aux signaux du marché". C'est le réalisme même. Et ce ne sont pas les habituels propos moralisateurs du sieur bobine qui changeront quoi que ce soit : refuser de voir la réalité, refuser le changement, n'a jamais permis de progresser.
Et s'imaginer pouvoir "acheter plus beau que le voisin" comme le fait remarquer PA25, ce n'est pas raisonner ses investissements. Mais cela c'est une autre histoire comme les commentaires "éclairés" de ceux "qui sont du milieu" au sujet de recommandations en ce sens d'instituts de gestion, l'ont montré.

Enibob
le 21 Octobre 2012 17h21
titeuf
le 21 Octobre 2012 22h17

il n'y a que la vérité qui blesse, n'est ce pas mr le wallon !
vivre en société, c'est d'abord respecter l'avis d'autrui, sans pour autant l'accepter, si tout le monde y pensait, on vivrait beaucoup mieux

Benjy
le 22 Octobre 2012 01h19

À enibob,

Quand on parle de charge d investissement, on parle de nécessité pas de superflu!! Le gros tracteur qui brille plus chez le voisin c est de l histoire ancienne, ou alors propre à certaines régions! Ici on parle investissement en infrastructure, en achat d intrant, en mise aux normes, en charge de travail, et le tout pour produire du lait...
Ajd, nous sommes en crise, si ça persiste, et si personne ne peut encore se payer 1 litre de mazout, croyez vous que BCp reviendront au cheval et sa charrette?? Allons allons, un peu de bon sens!
On doit avoir du matériel de traité adapté pour les troupeaux, demande un peu le prix d une salle de traité et d une étable av fossés à fumier ou lisier! Vous me chiffrer ça pour 50 vaches et vous me dites le coûts au litres de lait! Ensuite vous ajoute les intrants, mdo, électricité et matériels, télescopique, pailleuse ou rabot à lisier, tracteurs pour la surfaces fourragère, faucheuse, fannneuse, andainneur, bene, mélangeuse, ou autre système pour affourager facilement! Ne venez pas avec deux brouettes(rires)...

Benjy
le 22 Octobre 2012 01h43

Voyez qu ici quand je demande de faire un compte au litre le wallon devient muet!
Il sait très bien que cela coûte cher et qu il a une chance inouïe c est d avoir deux fils qui ne reprennent pas la production de lait...

le wallon
le 22 Octobre 2012 12h58

Ah Benjy, quel courrage d'écrire sur Agri -web, surtout pendant la nuit !

Pour ce que tu as cité ci dessus, il y a moyen de faire du lait ( de bonne qualité ) avec des infrasctructures anciennes . J'y arrive bien et je ne vois pas pourquoi qu'un jeune qui est plus habille que moi n'y arriverait pas . Seulement les jeunes de notre époque ( et c'est valable aussi pour mes enfants ), ils leur faut tout dès le départ .
Les générations anciennes avaient une autre vision de la vie .
Pour conclure rien de vous empêche d'investir avec les bras ouvert mais n'oublié pas qu'il faut pouvoir les refermer !

Enibob
le 22 Octobre 2012 15h28

C'est toujours le même débat : les uns disent que "les investissements sont nécessaires" et les font sans vérifier leur faisabilité, y compris si le prix baisse et M le wallon répond que lui il a vérifié avant et a mis au point un système économe, qui répond aux besoins de son client (on ne lui refuse pas son lait et on le paye a un prix décent).
Les premiers crient au hold-up et accusent "les autres" sans regarder dans leur assiette et traitent M le wallon de traître ... Ubuesque et grotesque. Et on attend la leçon de morale de bobine, qui manifestement a choisi le camp des pleureurs. Peut-être parce que c'est plus facile de soutenir les plus nombreux ?

Benjy
le 23 Octobre 2012 00h51

Enibob,

Tu remplace sucellos, ou tu es sucellos??
Les fils du wallon ne voudraient même pas commencer avec ces infrastructures! C est lui même qui l écrit! Ça veut dire qu il aurait du investir pour eux! La situation serait moins confortable pour lui ajd!!!

C est quoi un producteur de lait ajd pour vous enibob??comment le décrivez vous??
Un vieil hangard qui tient plus av qq vaches de liées et deux brouettes pour les alimenter?? Dois je être ridicule de la sorte juste pour dire que l on est bien payé de notre lait à 24€??

tirelipimpon
le 23 Octobre 2012 08h53

100 % daccord avec Benjy. Si la solution économique du secteur lait face à la loi du marché est de travailler avec des outils d'après guerre et de ne pas évoluer avec son temps, notre secteur est perdu.
Cher enibob, rechercher un peu ce que disait Moreau de l'entreprise Kodak
Est ce que votre dame fait encore la lessive comme la mère Denys
alors pourquoi les agriculteurs devraient travailler avec des techniques d'une autre époque quand les consommateurs profitent à plein du confort, combien de voitures sans air conditionné, combien de télés vendues sans télécommande, combien de ménages ont un lave vaiselle

le wallon
le 23 Octobre 2012 20h07

Dit donc Benjy avant de juger mon étable, il faudrait l'avoir vu !!!

Mes vaches, c'est vrai elles sont en stabulation entravée sur grille avec tapis !
Chaque vache ( et n'oubliez pas que s'est des Holsteins avec des origines Canadiennes par le père !), donc elles sont grandes et longues . Chaque vache possède sa place individuelle . Chaque emplacement fait 1,20m de large et 1,70 m de long . Au dessus de leur nuque il y a un fer à l'horizontale . Elles sont très propres .Pendant le tarrisement elles sont placées sur paille en stabulation libre . Les problèmes de pattes sont extrêment insignifiant ( pas de Mortalero!) . Taux cellulaires moyen du troupeau : 125000 cellules . Germes : 4000 . Moyenne des colis : entre 1 et 10 .

Lorsque je vois vos vaches sur Caillebotis, pas toujours les plus propre ( d'ailleur je suis certains qu'il y en a qui se couchent dans la merde ), je m'estime heureux de mon étable d'après la guerre qui a été transformé (dans le style Canadien) et ceci pour 25000 euros . Il m'aura rapporté de l'argent à ma famille et à moins même .
je vous rappel que mes fils n'ont jamais continuer la production laitière parce que leur souhait été une autre vie que la mienne . Ils continueront l'agriculture mais dans le secteur céréalier et négociant en fourrage . Ce choix je le respecte, c'est leur vie .

Enibob
le 23 Octobre 2012 20h24

Pourquoi voulez-vous me coller l'étiquette "Sucellos" sue le dos ? Qu'est-ce qui vous dérange ? Une opinion qui ne va pas dans le sens que vous estimez le seul correct ?
En tout cas, M le wallon vous donne une belle leçon !
Non seulement de gestion (un mot qui semble vous hérisser), mais de vie : respect du choix de vie de ses enfants, sans se lamenter sur une exploitation qui "disparaît" faute de repreneur.
Liberté de choix et responsabilité !

Benjy
le 24 Octobre 2012 02h40

J ai jamais dénigre ton exploitation, je faisais allusion à un système du temps passé!
Malgré la petitesse de ton troupeau, tes fils n en veulent pas! Trop de contrainte!! Ou mal equipé?!

À enibob, faites un peu un calcul, ici mr le wallon à adapté son étable pour 25.000€ à son temps!?
Si il veut faire place à ces deux fils, (je sais qu ils n en veulent pas), mais supposons qu ils le veuillent, pour faire vivre mr le wallon qui nous fait un ménage, ensuite 2autres ménage sur la ferme, ce qui nous fait 3 au total. Combien d après vous faut t il de lait pour vivre à 3familles sur une exploitation?? Dans se cas il manque cette étable à combien vous la chiffrer??

Benjy
le 24 Octobre 2012 02h48

À le wallon,

Ne regarde pas l heure, je viens de rentrer d avoir ensilé, et j en ai profité après que les hommes soit reparti, pour faire un mega mélange avec ma machine que tu connais pour mes braves petites vaches! ^^
Allé hop une tite douche et hop un p tit dodo car on redémarre au maïs d ici qq heures...

Enibob
le 24 Octobre 2012 15h05

@ Benjy
Si ma tante en avait, on l’appellerait "Mononcle" !
Ne tirez pas des plans sur la comète cher ami. Chacun est face à sa réalité, à chacun d'en tirer les conclusions, de faire ce qu'il estime le meilleur pour lui et d'en assumer les conséquences.
En d'autres mots; "chacun fait son lit comme il se couche".
Entre parenthèses, ce que vous considérez comme "un système du temps passé", fait semble-t-il ses preuves tous les jours : contrairement à certains, M le Wallon n'attend pas ses DPU pour payer ses traites et ses factures !
Et je plains ceux-là : demain avec la diminution annoncée, comment feront-ils ?
Heureusement, ils auront, pour se consoler, toute l'empathie de bobine !

Benjy
le 25 Octobre 2012 00h50

Vous appelez ça une réponse?? Vous n êtes pas capable de répondre!
Vous préfères dénigrer, et vous servir de bobine pour me rallier à la cause!
Alors je formule pour la dernière fois ma question, d après vous combien faut il de lait pour vivre à 3 ménages sur un site et combien d investissements pour votre infrastructure? La question est simple et demande une réponse simple!
Inutile de répondre du temps passé, tout à une fin un jour, je doute de croire que vous roulez tj av la 1 ère voiture de vos ancêtres??

le wallon
le 25 Octobre 2012 13h03

Je vais te répondre Benjy :

Si je suis parvenu a vivre avec 300000 litres de quota sur une grosse majorité de ma carrière, mon épouse et moi même . Théoriquement pour trois ménages il vous faudrait 900000 - 1000000 litres de quotas . Mais comme ces exploitations ont la plupart du temps consenti d'énormes investissements, ces quantités semblent trop peu donc il faut compter le double de 1000000.
Chez les céréaliers, c'est pareil tout dépend des investissements et des recettes de l'exploitations .
Mon frère est en association avec son fils (marié et deux enfants) sur 700 ha exclusivement de culture . Ils ne se plaignent pas sauf parfois de la météo.

Le problème des grosses exploitations, c'est le transfert du foncier qui est exorbitant surtout chez nous en belgique où les terres se vendent à des prix de dingues .

Une chose importante Benjy, le marché du lait, des céréales .... ne tiendra jamais compte des coûts de productions de chaque exploitation . C'est aux exploitant de s'adapter aux marchés .

Benjy
le 26 Octobre 2012 01h03

Je suis d accord av toi, on doit s adapter, mais comment faire quand on a des charges qq fois en 20 ans?!
PQ ne tient on pas compte des coûts de production???
Tu parles de cette quantitee de lait produite pour 3 ménages, mais comment amortir cette infrastructure si on ne tient pas compte du coût de production??

Benjy
le 26 Octobre 2012 01h06

Maintenant à enibob seul,

J attend que tu me chiffre les coûts de construction!?

Enibob
le 26 Octobre 2012 09h50

Si tu n'es pas capable de chiffrer toi-même tes investissements, alors je comprends tes lamentations !

tirelipimpon
le 26 Octobre 2012 21h12

"Si tu n'es pas capable....."
Une fois de plus, on s'attaque à la personne de Benjy plutot que de faire avancer la discussion qui devenait intéressante.Pour une personne avec un tel niveau d'expertise en gestion

Benjy
le 26 Octobre 2012 22h44

Justement je suis très capable, mais je voulais avoir votre calcul pour voir votre niveau^^ j attend encore et tj votre réponse!
Pour m insulter d incapable vous êtes la, pour me dire que je dois être satisfait de ce que l on me donne vous êtes la, pour me dire que je dois travailler avec peut de dépense et sans doute d après votre analyse même être capable de travailler à l ancienne, vous êtes la, mais quand il s agit de me chiffrer une dépense, ou pire de me donner un coût d investissement, je ne vous trouve pas!!

Je remarque une seule chose sur ce site et en particulier sur le forum, les grandes, gueules qui se moque de nous agriculteurs éleveurs, lorsqu il s agit de chiffrer un coûts ils sont pas capable!!

Benjy
le 26 Octobre 2012 22h49

Svp de grâce, ne répondez pas, et lisez tous le calcul d enibob!!

J attends votre analyse, quand on se permet de critiquer, on doit forcément savoir de quoi on parle, ou alors on est plus intelligent on se tait !!!

Mais ici je vous demande de bien chiffrer une étable, et de me donner la quantitee de lait à produire pour subvenir à trois ménages, pour prendre la situation du wallon pour ne pas le citer, mais en prenant comme base son exploitation, et l effet inverse cad, deux fils qui veulent continuer la production. Lait!!

Enibob
le 27 Octobre 2012 10h45

Comment voulez-vous, sans connaître votre exploitation, chiffrer quoique ce soit ?
Je sais très bien que quel que soit le montant donné, vous allez vous moquer ...
Combien de litres pour faire vivre 3 familles ? Tout dépend du prix auquel vous vendez votre lait, de son coût de production (lequel est lié aux conditions édaphiques, aux possibilités de se rendre indépendant en termes de nourriture, de la génétique, de votre taux de remplacement, de vos charges liées à vos autres investissements, etc ...), des exigences de chaque famille (si vous voulez rouler en Ferrari pour épater vos voisins ...).
Un bâtiment ? idem, vous savez comme moi qu'il dépendra des exigences de l'urbanisme, des contraintes environnementales, des conditions climatiques particulières éventuelles, des contraintes liées à sa localisation (nature des fondations, accès, etc ...), de vos idées en termes de conduite du troupeau, de gestion des déjections, etc.
Sans vouloir chatouiller votre susceptibilité, vous lancez ainsi à chaque fois des questions auxquelles vous savez très bien que l'on ne peut répondre qu'en analysant la situation sur place, et ce dans le but d'essayer de ridiculiser celui qui vous met devant la réalité, qu'il s'appelle wallon, Sucellos, Moreau, ... et lorsqu'on vous répond comme vous posez votre question, avec le même ton, vous devenez victime, on vous insulte !

Benjy
le 27 Octobre 2012 18h19

Merci pour vos insulte alors, je reste poli et courtois !!

J'ai pris l'exemple de la ferme du "Wallon" que je ne connais pas non plus, je vous demande juste sans vouloir vous faire passer pour un imbécile, le prix d'une étable en sachant par exemple que le troupeau fait 8000 litres de moyenne(exemple)
Je veux par ce billet démontrer sans vouloir offenser la situation du "wallon" voir d'un coté la situation confortable sans trop de dettes et de l'autre avoir la même ferme, avec deux fils qui veulent suivrent les pa de leur papa et essayer d'en vivre!
Donc nous avons d'un coté une ferme de 350.000 litres a la base, avec les infrastructure pour produire se lait, et maintenant habiller moi cette exploitation imaginaire en sachant que la vieille étable pourrait alors servir pour les tarries???
Voilà une base de discution et de calcul?? Et de voir une situation avec deux enfants qui poussent a invesstir et de l'autre sans les deux fils.
Le reste de la ferme est prévu pour produire les 350.000 litres, et même si on en rit, comment alimenter les bovins si on reste ou non avec les deux brouettes de départ??
Je suis curieux de connaitre votre montant?? Ho vous savez je vais pas non plus vous embeter pour un problème d'urbanisme ou on veut du silex aux dalles plutot qu'une bete dalle de beton propre! partez sur le plus économique a la base!
Quand on lance un projet, même moi même, je ne sais dire à l'avance si je serais ou non acepter dans ce type de construction! C 'est seulement quand j'ai le dossier bien avancé que le plan sort de chez l architecte qu'il est présenté à l'urbanisme!

Benjy
le 27 Octobre 2012 18h25

J'attends vraiment votre montant.

C'est aussi important que de discuter d'un sujet comme les ogm !

Je ne connais pas votre proffesion?? Immaginons que vous soyez au ministère de l'agriculture pour donner votre opi,ion sur l'avenir de l'agriculture, cette discution vous sera bien utile !!

Je ne me prens pas pour un king, je reste ouvert au dihalogue, commencer votre invesstissement, et je vous direz si il manque qq chose.

Les autres pseudo sur le site pourront alors entrer dans la discution autour de cet invesstissement.
Croyez moi que ca peut être interpelant !!

le wallon
le 27 Octobre 2012 22h47

Benjy .

Dans les années 80, fin des années 80, 10 ans après mon installation j'avais la possibilité de transformer mon étable ou bien de partir sur du neuf ( j'avais en tête de faire une stabulation semi paillée, caillebotis le long des cornadis . C'est le meilleur étable pour des vaches laitières !) .
Mais après des calculs je me suis contenté de transformer l'ancien étable . Pourtant dans les années 80, c'était les belles années où la marchandise était à un prix raisonnable . Par la suite j'ai investit dans des terres dont je savais que le prix était garanti sur le long terme .

Pour ce qui est des jeunes d'aujourd'hui dont le coût de la vie est nettement différent d'autrefois, je ne sais pas comment ils devront s'en sortir . C'est aussi valable pour un jeune ménage qui construit une habitation remboursable sur 30 ans .

L'argent est le nerf de la guerre . Pour bien faire lorsque l'on entreprend une construction d'un batiment .il faut un apport d'argent personnel et un bon pourcentage .

Je connais une exploitation qui a fait un étable pour assez bien de vaches . Au total ils étaient arrivés à 700000 euros . Pour moi ces montants me laissent totalement indifférent .

Cette semaine j'ai appris que deux élevages laitiers arrêtaient dans le Luxembourg, tout deux avec un étable moderne .

tirelipimpon
le 28 Octobre 2012 13h00

Fin des années 80, début des années 90, c'était la belle époque où l'argent rentrait BEAUCOUP PLUS FACILEMENT. Débuter une carrière était possible et rembourser des emprunts était faisable, le foncier ne valait meme pas la moitié d'aujourd'hui. Tout le monde sait bien que c'est la période d'installation qui est la plus délicate.
Un exemple qui permet de comprendre qu'on ne peut plus comparer les compétences d'un jeune qui s'installe en 1980 ou en 2012.
Cher wallon, toi comme moi avons connu l'époque ou on vendait les veaux pie noir à 250 euros.Et dans le meme temps, on achetait du mazout de chauffage à 5 fb. Chauffer sa maison avec 2000 l de mazout coutait 250 euros; je déduis 75 euros de frais pour le veau et il me restais 175 euros de bénéfice par veau.Le bénéfice de la vente de 2 veaux permettait de se chauffer un hiver. Inimaginable aujourd'hui. Avec un prix de vente à 150 euros de mes veaux, il me reste 75 € de bénèf par tete et donc 26 veaux sont nécessaires pour me chauffer aujoud'hui ( 2000l à 1 €).

tirelipimpon
le 28 Octobre 2012 21h26

Je n'exige pas que le marché doive s'adapter à mes investissements, je dis que le marché et le consommateur a tout intérèt à s'adapter aux investissements. Si le prix du lait ne peut pas permettre aux jeunes éleveurs de profiter de la technologie développée par des ingénieurs dans le but d'apporter un peu de confort, il n'y aura plus de candidats à l'installation .Et là les laiteries et les consommateurs seront bien avancés.
Les enfants du wallon, vont continuer le commerce de fourrage, parce que lui-meme a investi dans du matériel de récolte, de transport, de manipulation pour se faciliter la vie. Je doute qu'ils seraient intéressés si le pressage de la paille se faisait encore en petits ballots de 15 kg, le chargement à la fourche avec quelqu'un pour placer les ballots sur la remorque, et puis sur les greniers des étables.

Benjy
le 29 Octobre 2012 00h30

Tirelipimpon à entièrement raison, c est ce que je m efforce à dire!

Bin comme je vois enibob tu te débine! Tu sais donner des leçons, mais tu sais pas se que ça coûte!
J ai juste essayer de faire comprendre deux situations, l une un père de famille qui se trouve en fin de carrière sans suite de production laitière et de l autre un père et deux fils qui continuent!
Vous voyez des agressions partout, vous vous servez d excuses pour ne pas répondre!

Enibob
le 29 Octobre 2012 09h19

Amen !

Benjy
le 29 Octobre 2012 13h27

Quel calcul, c est la seule réponse que tu sais avancer??

Benjy
le 29 Octobre 2012 13h28

bèèèèèèèèè....

Benjy
le 29 Octobre 2012 13h31

Pour un homme instruit comme vous sa me laisse fort questionné que des gens comme vous prennent de grandes décisions sans connaitre le départ d un invesstissement.

le wallon
le 29 Octobre 2012 14h34

Toutes ces discutions ne méneront à rien .
De toute façon que ça soit à l'heure d'aujourd'hui, demain ou après 2015, ce sont les marchés laitiers internationaux, l'offre et la demande ...... qui feront votre prix du lait, point barre !!!
Les quotas seront supprimés et nous le savons tous depuis 2003 . S'il y a suppression il ne faut pas vous faire d'illusion que l'Europe va réintroduire une autre sorte de contingentement . Que cela soit clair et surtout dans la tête des jeunes !!

Il y a un point positif dans tout cela . Si les fermes n'investissent plus comme auparavant, la production va stagner et aura sûrement un effet positif sur le prix .
Je pense l'avoir déja dit une fois, un prix du lait (de base) stable devrait voyager autour de 30 -35 cent . Au dela, un prix du lait plus élevé stimulerait la production et ne durerait pas longtemps .

Ah les jeunes vous ne connaissez pas votre chance que vous avez . MDR !
L'époque d'autefois, les producteurs laitiers produisaient du lait en trayant leurs vaches à la main . Il venu ensuite les pots ( une révolution ) . La suite, traite en pipeline ==> salle de traite => carroussel => robot .
A votre avis qui mettait le plus d'argent de côté ? (rire)

@ tout à l'heure, car je dois allé soigner " à la brouette" mes vaches laitières qui sont rentrées à l'étable vendredi dernier .

Enibob
le 29 Octobre 2012 14h55

Je pense que vous avez mal lu mon commentaire du 27 octobre et ce que je considère comme base pour raisonner une construction ou un volume. Je ne joue pas dans des jeux théoriques que vous lancez au départ d'une mise en cause d'un système de gestion d'un de vos collègues laitiers. Et je constate que vous travaillez à l'envers : d'abord monter tout un projet et après voir si l'urbanisme l'accepte et râler parce que le marché ne correspond pas à vos désirs ! Travail inutile, source de frustrations, etc ... Et je constate aussi que lorsque l'on vous signale des modèles de gestion basés sur l'expertise de ceux qui analysent régulièrement marché et comptabilités vous les refusez car soi disant théoriques alors que votre façon de travailler est empirique avec des "si" qui vous servent de base pour remettre en cause les choix de M le wallon !
Jouez tout seul à cela, refaites le monde si cela vous amuse, considérez que "si" M le wallon avait fait comme vous il aurait les même problèmes et que c'est honteux de sa part de laisser à ses enfants le choix de mener leur vie comme ils l'entendent et pensez de moi ce que vous voulez : cela ne modifiera pas le prix que vous recevrez pour votre lait et vos problèmes de remboursement de vos crédits ...

Envoyer
Fermer

Les futures prime vaches allaitantes

par Louisleon, le 22 Mai 2022 20h23

A partir de 2023 toutes vaches ou genisses seront primables avant cela il fallait une referance minimun. Il est bien malheureux qu il aie fallut attendre tous ce temps pour que celui qui avaient je va

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Herbe sur pied

par Ouvaton, le 04 Mai 2022 09h40

Bonjour à tous, alors que la saison pédale déjà par manque d\'eau et de chaleur. Les terres ne se réchauffent pas. Je viens de trouver du foin à acheter sur pied à 20€ la boule. J\'ai de l\'e

Droit

par Ouille , le 27 Avril 2022 11h34
Droit

Une idée des prix actuels de transfert de droit ? Combien de fois le droit ? 1,5;2 ? Je n\'ai plus de notion. Qui pourrait nous renseigner sur le prix ?

Les plus commentés

    28 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Chien de ferme

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...