Hausse de certains prix alimentaires : inquiétude de la Banque Mondiale

par JM Moreau, le 01 Août 2012 12h53
http://www.worldbank.org/en/news/2012/07/30/food-price-volat ...

M Jim Yong Kim, Président du Groupe de la Banque mondiale (BM) s'est inquiété lundi de la récente flambée de certains prix alimentaires, sous l'effet notamment d'une vague de sécheresse aux Etats-Unis, et de ses "conséquences néfastes" sur le sort des populations pauvres.
"Il faut empêcher les flambées à court terme des prix alimentaires d’avoir des conséquences dommageables à long terme pour les habitants les plus pauvres et les plus vulnérables de la planète" a-t-il déclaré, poursuivant, "Lorsque les prix des denrées alimentaires augmentent fortement, les familles réagissent en retirant leurs enfants de l’école et en consommant de la nourriture moins chère et moins nutritive, ce qui peut avoir des effets désastreux sur le bien-être social, physique et mental de millions de jeunes, tout au long de leur vie".
"Jusqu'à début juin, les analystes s'attendaient à une chute des prix après les nouvelles récoltes",...

Papy Joseph
le 01 Août 2012 13h35

Avec le prix du blé que l'on nous annonce, les échanges autour du billet de M PA25 du 26 Juillet dernier m'interpellent ...
Faut-il vraiment faire "feu de tous bois" pour équilibrer ses marges ??? Faut-il spéculer sur un déficit de production pour encore gagner plus sur le dos d'éleveurs qui ne s'en sortent déjà que difficilement ?
Les exploitants agricoles ne sont-ils pas sur le chemin de perdre la notion agronomique du sol ?
Pas d'élevage, pas de fumier, pas de paille et pas de matière organique restituée au sol et encore plus d'engrais nécessaires à l'avenir ...
Serions nous entrés dans une phase de politique de la terre brûlée où le métier ne serait devenu qu'un business à court terme ...
C'est aux antipodes de l'agriculture écologiquement intensive, d'une agriculture durable ...
Mais c'est plus valorisant sans doute de critiquer les "spéculations" des banques ...

biloutte
le 01 Août 2012 20h55

ce jour 4,50 en moins pour blé

obelix
le 01 Août 2012 23h38

les produits agricole sont bon marché; on nous accuse alors de ne pas laisser vivre les producteurs des PVD...
les produits agricoles sont cher; et on nous accuse d'affamer les PVD...

je pense que des prix élever vont permettre au agriculteurs des PVD de gagner leurs vie et de pouvoir investir pour produire plus pour les populotions locale !! avoir...

@ papy,
"Faut-il spéculer sur un déficit de production pour encore gagner plus sur le dos d'éleveurs qui ne s'en sortent déjà que difficilement "

je suis cerealier et eleveur-engraisseur... il est certains que les aliments de betails vont encore monter!!!! donc de l'autre coté je vais tacher de profiter au mieux des cours elevé pour vendre mes cereales.... ça me semble normal..

Papy Joseph
le 02 Août 2012 14h50

Je parlais de la paille ... et de la politique de "terre brûlée", sans matière organique, pour en gagner plus à court terme au détriment de la fertilité à long terme des sols. Pas du grain. Relisez moi. Je partage votre avis : de bons prix permettent d'investir dans de la bonne semence, des engrais et de produire plus, que ce soit ici où dans les PVD. Et surtout, les pouvoirs publics doivent soutenir la recherche, celle qui permettra de "produire plus avec moins". Y compris la mise au point d'OGM qui permettront d'utiliser moins d'eau, moins de pesticides ...
Par contre, lorsque les produits alimentaires sont chers, ce sont les "vilains spéculateurs néo-libéraux" et les banques qui sont accusées, pas les producteurs. Lisez la presse !

Envoyer
Fermer

Les futures prime vaches allaitantes

par Louisleon, le 22 Mai 2022 20h23

A partir de 2023 toutes vaches ou genisses seront primables avant cela il fallait une referance minimun. Il est bien malheureux qu il aie fallut attendre tous ce temps pour que celui qui avaient je va

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Montzen: un distributeur automatique de viande

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 19h29

[Vidéo] \"Du pain, des fruits ou encore des pizzas, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 via un distributeur automatique. Le concept n’est pas neuf mais il tend à se développer dans notre régi

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Les plus commentés

    23 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 9 commentaires
  5. Chien de ferme

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...