Les banques exigeantes pour le secteur laitier

par LE REALISTE, le 01 Août 2012 07h52

J'ai appris,il y a quelques semaines, que certaines banques deviennnent très exigeantes lorsqu'un projet de création d'étable leur est présenté pour son financement il faut que le quota dont dispose le producteur soit en relation avec la taille de l'étable envisagée.
Autrement dit, pas question de construire une grande étable avec un quota riikiki !!!
dans ce cas, elles obligent le producteur à d'abord acheter du quota supplémentaire en ...fonds propres
c'et un grand changement dans leur politique!!
affaire à suivre !!!

Sucellos
le 01 Août 2012 12h12

Votre étonnement est surprenant M le réaliste !
N'oubliez pas que le quota constituait en général une sûreté. Maintenant que cette "sûreté" sera comptabilisée à "ZERO" d'ici quelques mois dans les livres de la banque, cette position est "réaliste", ne vous en déplaise !
Quant à la relation taille de l'étable - volume produit, alors que l'on crie sur tous les toits que chaque litre assure une perte de 16 cts (16 = 40-24, 40 étant le coût selon les discours - 24 étant le prix reçu toujours selon les mêmes discours) ne vous semble-t-il pas "réaliste" de ne pas vouloir encore aggraver cette perte ? Ou alors, par un miracle que les fées qui veillent sur le lait permettraient, investir pour loger 150 vaches quand pendant 3 ans on ne saura en détenir que 80 vu le quota disponible, permettrait de diminuer ses coûts afin d'être rentable.
Miracle ? Non, production non déclarée ...

LE REALISTE
le 01 Août 2012 12h33

POUR MO, LE RAISONNEMENT DE LA BANQUE EST OK
elles ont enfin le sens des affaires!!!

Jean Pierre
le 01 Août 2012 12h50

Les banques sont elles-mêmes mises fortement sous pression depuis 2008. Le fait qu'elles restreignent leurs conditions et/ou qu'elles essaient d'assainir leur portefeuille de crédits est une bonne chose, surtout s'il s'agit d'un mouvement de l'ensemble du secteur dans l'ensemble des pays.
L'agriculture va redevenir ce qu'elle était avant les années '60: une entreprise à haut risque.
Il est GRAND TEMPS d'arrêter de financer les fonceurs qui n'ont rien à perdre, et qui font des apports de volumes sur le marché à des conditions qui ne rémunèrent pas à la fois le travail, le capital et le RISQUE.

obelix
le 01 Août 2012 23h45

tout a fait, cela fait deja un certains temps et pour toutes les speculations que les banques ne prennent plus trop de risques...

par contre, les "fonceurs" méme s'ils ne gagne rien serons toujour la tant que la banque à des garanties..

Envoyer
Fermer

Présentation des résultats du CRE à la Ferme des Queuwys

par Benoît GEORGES, le 24 Septembre 2023 10h38

Avis aux agriculteurs/trices! Dans le cadre du projet de Centre de Référence et d’Expérimentation (CRE), Pascal et Hélène LAUDELOUT – DECOURTY vous accueilleront à la ferme, en collaboration

Nouveau directeur au Comité du lait

par chris, le 17 Septembre 2023 12h57

Communiqué Désignation du futur Directeur du CdL L’ASBL Comité du lait (CdL) est un organe interprofessionnel paritaire (producteurs laitiers et industrie laitière) dont le siège est établi à

19 loups en wallonie.

par Petit calcul, le 16 Septembre 2023 21h11

La wallonie compterait maintenant 3 meutes pour 19 loups. Il faut ajouter les individus de passage... En France, aurait été recensé 1100 loups. Elle en avait 530 en 2019... 2x plus en 3 ans... La

Oh tiens, le loup ne serait donc pa si gentil que cela ?!?!

par Eric, le 06 Septembre 2023 13h28

Pour Ursula von der Leyen, le loup est un « réel danger pour le bétail et potentiellement pour l’homme » en Europe. La présidente de la Commission européenne annonce une possible révision du

Révision de la loi sur la conservation de la nature.

par Cheval de Troie., le 03 Septembre 2023 10h24

La révision de la loi sur la conservation de la nature a débuté son parcours législatif. Pourtant très peu d\'informations circulent sur ce que pourrait être cette nouvelle inquisition. Recartogr

Les enfants à l’honneur ce vendredi à la Foire agricole de Battice!

par Benoit GEORGES, le 01 Septembre 2023 19h54

856 enfants ont pris part à cette journée des écoles 2023. L’objectif : leur faire découvrir le monde agricole et faire d’eux les consommateurs responsables de demain. « Cette journée est i

Les plus commentés

    16 commentaires
  1. Prix des MAÏS?
  2. 7 commentaires
  3. Recherche remorque traite en prairie
  4. 6 commentaires
  5. 19 loups en wallonie.

Les plus aimé

    28 j'aimes
  1. par sylvanou: Chez Lda, quand il y a une hausse GDT, cela met 6 mois pour voir le changement positif sur la factur...
  2. 19 j'aimes
  3. par spirou: Je ne souhaite de mal à personne ( ... quoique, les illuminés qui les ont fait revenir ici et qui ...
  4. 17 j'aimes
  5. par Poudre d'os: Ne vous acharnez pas sur le chauffeur quand il viendra. Il n'en peut rien. Il a juste un planning à ...