La régulation de la production laitière devrait être une évidence...

par FUGEA asbl, le 09 Juillet 2012 19h08

La FUGEA et la MIG soutiennent le même combat pour la maîtrise de la production.

La régulation pour un prix du lait rémunérateur
Il est nécessaire d'adapter l'offre à la demande afin de donner aux éleveurs laitiers une rémunération juste et leur permettre de payer leurs coûts de production. Un prix rémunérateur est vital afin d'inciter des jeunes à s'installer ou à reprendre une ferme laitière. Il est essentiel de garder des exploitations laitières à taille humaine en Wallonie tout comme dans les autres régions de l'Union européenne.
On peut d'ailleurs remettre en cause la stratégie de l'Union européenne qui, d'un côté, veut supprimer coûte que coûte les quotas laitiers mais, de l'autre côté, a décidé de prolonger les quotas sucriers jusqu'à la prochaine campagne de commercialisation 2019-2020. Où est la logique?

Un paquet « lait » trompeur
Le paquet lait est seulement un pansement curatif mis en p...

par le carolo
le 09 Juillet 2012 22h04


Ce n'est pas ceux qui on déréguler les système qui vont demain les réguler a nouveaux, alors chatouillons les jusque aux moment ou il vont dégager le plancher, les réveiller la nuit pour leurs répéter qu'il nous on ruiner, inlassablement dans les réunion ou il sont a la pèche aux voix leurs cassé les couille ... les titiller les chatouiller , les responsable de la dérégulation on a leurs nom et adresses a nous a agir....

Sucellos
le 09 Juillet 2012 22h37

La FNPL (Fédération nationale des producteurs laitiers), répond en ces termes à la coordination rurale, alliée de notre FUGEA : citation
"La Coordination rurale s'est mise, depuis sa création, dans la posture confortable de l'incantation. Elle nous promet depuis trois ans, le grand soir laitier européen avec l'EMB (European Milk Board). Sans obtenir aucune avancée concrète, dénigrant au passage celle du "minipaquet lait", elle n'a d'autre choix que faire porter le chapeau aux autres syndicats dont la FNPL."
Comme on le voit, il n'y a pas d'unanimité ...
Le programme proposé veut supprimer la liberté de choix des producteurs et ne tient pas compte du fait que les coûts de production, sont très variables et non uniformes à travers toute l'Europe.

cotisant
le 10 Juillet 2012 08h16
l alcool
le 10 Juillet 2012 19h42

sucellos casses toi du site tu m enerves tu crois que tout le monde peut avoir les meme rendement. j en ai moi des bons mais je travaille bien plus que toi (et ca j en suis sur au vu des heures aux quel tu viens ici)pour gagner peau de ket alors s il te plait tais toi a jamais!!!!

PA25
le 10 Juillet 2012 20h19

Il resterai /- 9000 laitiers qui agonisent avec un prix de revient de 40 cent, j ai un voisin qui serai heureux de passer le million de litre de production, il faut dire qu il a une super becanne pour traire, 2 X 12 cote a cote, meme pas une heure pour traire, alors pour ceux qui ne s en sorte plus, il y en aura toujours un pour traire a votre place.

le wallon
le 10 Juillet 2012 21h02

En effet Sucellos mes 8 génisses donnent super bien dans les regains de ce mois de juillet .Le temps est de la partie (ni trop chaud ni trop froid avec un peu de l'humidité), le rêve pour une vache laitière mais pas pour les vacanciers ) . Mes 20 ha de foin sont terminés depuis 8 jours (400 ballots ), une réussite malgré les aléas du temps . Maintenant j'attend le beau temps pour partir chez mon frère . J'ai 100 ha de paille à presser . Si le temps n'est pas de la partie fin juillet, j'inviterai mon frère et toute sa famille à venir à la foire de Libramont .

Il y a pas si longtemps j'ai reçu du ministère que mon quota serait augmenté cette campagne ( 3200 litres ) . Si l'union européenne devait gelé une partie des quotas ( et je sais quel ne le fera pas ), il faudrait que je loue du quota supplémentaire.
La seul chose que l'europe fera c'est d'accorder une avance sur les DPU rien d'autres !!

Pour ce qui est du prix du lait, il faut admettre que ce n'est pas l'année 2011 mais bon la quantité supplémentaire produite à la bon marché durant cet été fera passer le cap sans difficulté .

Mon prix pour juin est : 26,25 € (prix de base ) et je reçois 35,15€ .

PS : il y avait un beau Case ih CVX au journal parlé coutant plus de 80000 € htva . Pas fort crédible devant les journalistes et la commission européenne . (rire)

le carolo
le 10 Juillet 2012 21h03

@ l'alcool; le Dieu il travail pour l’action humanitaire internationale et si sont employeurs le démasque il va de nouveau chaumé ...

producteur abusé rôôô pas bien
le 10 Juillet 2012 21h13

Pour le wallon,

Pour l'année prochaine je te souhaite d'avoir une secheresse pour faire fondre tes stock, avoir un peu de soucis dans tes vaches(maladie) pour faire foirer un peu les taux, et une petit catastrophe naturel dans tes terres et comme celà, tu seras un peu moins arrogant...

ally
le 10 Juillet 2012 21h17

22.5 % de prime pour tracteur si tu est en bio 40%

le wallon
le 10 Juillet 2012 21h36

@ producteur abusé rôôô pas bien

Au lieu de raconter des bla bla devant les journalistes, vous ferriez mieux de dire toute la vérité parce que vous faire passer pour des malheureux vous êtes très fort .

@ ally

Ils en ont de la chance les agri., ils reçoivent des primes du contribuable européen pour acheter du matériel .
Va un peu voir un salarié qui part travailler tous les jours et qui fait 100 km s'il reçoit des subsides de l'état ??

Ca les agriculteurs ils ne le disent jamais aux journalistes qu'ils sont bien aidé de l'europe pour leurs investissements .
A part mes DPU, tous mes investissemts ont été réalisés sans aides de l'état et ça je suis très fier !!

Producteur abusé rôô pas bien
le 11 Juillet 2012 00h09

Et on dirait bien que t en à de la chance!! On va certainement pas te plaindre le wallon!!
Et tu as aussi de la chance d avoir des aides!! Vu que tu gagnes ta vie, rend tes primes qui sont de trop pour toi aux salariés qui partent travailler en voiture

le pay
le 11 Juillet 2012 00h17

Comme d'habitude, le wallon, tu ne vois que ta petite situation personnelle de vieux ayant eu le années d'or et sans p^lus aucunes dettes. tu ne souhaites pas aux jeunes d'avoire les mêmes chances de réussite que tu a eu toi.
C'est quoi, de la méchanceté pure, de la frustration ?
Tu profites de ce forum pour te vanger ? mais de qui ? Va donc voire un psy, tu en a besoin.
Il n'y a qu'un qualificatif pour des gens comme toit: traitre de ta propre profession.
Nous on se bat pour un avenir pour nos jeunes, mais toi que fais tu pour eux ?
Le plus important à la manif c'étais la présence d'une bonne délégation de la FJA.
Ces jeunes là ont compris .

PA25
le 11 Juillet 2012 07h58

@ le wallon; tiens bon aux critiques,il n y a que la vérité qui blessent. Tu n est absolument pas responsable des surinvestissement des requins aux dents de lait,il n y a as de frustation ni de méchanceté dans ce que tu ecris.Est ce le probleme des gens si le prix de revient du lait de certains producteurs est superieur à leur prix de vente..... à chacun de résonner c est investissement, mais qui tu le dis le wallon, bien des dossier IDA ou un autre nom on été fait par la FWA pour des agriculteurs qui voulaient du matériels plus brillants a moindre cout,au lieu de travailler avec du matériels amortris.

Sucellos
le 11 Juillet 2012 09h44

@ l'alcool et producteur abusé rôôô pas bien
Vous feriez mieux de boire du lait en suivant les conseils d'agro ! Cela vous rendrait moins agressifs !
@ le pay
Défendre les jeunes, mais contre qui ? Contre ceux qui les surchargent dès le départ et font que la seule certitude qu'ils ont ce sont des dettes pour le reste de leur carrière ? Les commentaires de PA 25, GIB, le Wallon sont la preuve de la diversité des situations : rendements, coûts, systèmes, etc ... ce que TOUTES les études des comptabilités démontre, chiffres à l'appui. Et la volatilité, qui sera le régime de croisière des futures années, augmente encore ce différentiel entre exploitations. Et si l'alcool estime que je suis d'avis que "tout le monde peut avoir les meme rendement", c'est probablement qu'il lit mes billets après avoir abusé de pêket.
Je rejoins totalement PA25 : les gens ne sont pas responsables du fait que certains ont fait des investissements (y compris la reprise pour financer l'héritage des frères et soeurs) qui font que leur prix de revient dépasse leur prix de vente. Et aussi que "pour ceux qui ne s en sorte plus, il y en aura toujours un pour traire a votre place". Certains oublient que depuis la nuit des temps, l’intérêt personnel est le moteur des actions humaines et surtout, qu'il impossible de tout prévoir, de tout prévenir et de tout réguler. Il faut accepter une part de risque.
Braquer le projecteur sur le prix comme les commentateurs éclairés le font, évite de regarder ailleurs. C’est l’arbre qui cache la forêt. Et cela leur donne bonne conscience.

Noël
le 11 Juillet 2012 10h07

Peut-être que vous avez fini de payer votre emprunt hypothécaire pour votre habitation. Mais combien investissent dans la maison familiale et puis par après non plus de boulot.... C'est de leur faute ? Le chômage et après il faudra vendre la baraque .Il y a bien un qui achètera votre bien. Qui sont les responsable de cette situation ?
Les banquiers trayeurs ? Les industriels qui embauchent pour les primes et puis qui se cassent ?
Les politiques, l'Europe ..... ?
Vous cachez la forêt .

de passage
le 11 Juillet 2012 10h56

Quel triste débat.. Entre des anciens dépassés et des jeunes qui en veulent...
Hé oui Messieurs les anciens être agriculteurs à notre époque ce n'est plus se contenter d'une brouette et d'une fourche !! Encourager les jeunes plutôt que de les juger ... 8 belles genisses qui profitent dans un terrain ... Voilà l'agriculture sauvée :-))))

Sucellos
le 11 Juillet 2012 10h59

Il impossible de tout prévoir, de tout prévenir et de tout réguler. Il faut accepter une part de risque. C’est comme ça, c’est la vie !
Et pour faire bref, faudrait-il que la puissance publique intervienne, qu’elle régule, qu’elle nous dicte nos conduites, qu’elle nous contraigne, nous sanctionne et fasse de nous de bons citoyens heureux d’obéir à ceux qui se seraient proclamés "garants le l’intérêt général", encore et toujours, l’État ?
Le débat porte sur la régulation du prix du lait ... pas sur les problèmes de ceux qui perdant leur emploi ne sont plus en mesure de rembourser leurs emprunts. Et pour y revenir, je ne pense pas qu’on puisse parler d’une agriculture unique comme l'indique le message de l'EMB, mais de plusieurs agricultures. Je ne pense pas non plus qu'il existe un système de pensée ou un modèle de production meilleur qu’un autre. A chacun, librement, de bien analyser le marché et de se positionner. Agro, Cricri, le wallon, GIB, Obelix, ... semblent avoir trouvé leur solution ... sans réclamer que l'on prive les autres producteurs de leur liberté de choix.

le wallon
le 11 Juillet 2012 22h25

Moi je serais curieux de voir comment la MIG ou l'EMB vont faire pour que l'union européenne fasse que le prix du lait monte enfin au dela des 40 cents et se maintienne .
Il faudra aussi se concurencer sur les marchés nationaux, europeen et mondiaux pour vendre la marchandise .

PA25
le 12 Juillet 2012 08h04

@ le wallon; Et a qui profitera un prix rénumérateur au dela des 40 cent, aux gros quotas ou gros producteurs, qui deviendront encore plus grand,en prenant encore plus les part de marché des petits et moyens .

Henri porte des lilas
le 12 Juillet 2012 10h30

Les affamés de Belgique s'adressent au CPAS . Ont-ils besoin de bon lait entier ?
Par contre ceux qui crèvent de faim dans le monde, on leur vend des sous produits dérivés du lait mis sur le marché par les grossistes de l'essoreuse qui en redemandent davantage...jusqu'à saturation du marché. Mais ils gardent leurs marges bénéficiaires. Et c'est le petit producteur qui en supporte les conséquences.

le wallon
le 12 Juillet 2012 13h21

@ PA25

Nous savons tous bien où cela nous a conduit à avoir un prix de plus de 40 cents ( fin 2007) .
Il vaut mieux un prix de base à 30 cents et qui dure dans le temps, qu'un prix plus élevé et qui ne tienne pas la route .
Si le prix du lait est trop chère, les acheteurs iront voir ailleurs à moins d'avoir un marché mondial comme ceux des céréales .

propète
le 12 Juillet 2012 19h03

De toute façon les acheteurs vont déjà voir ailleurs pour le moins cher . Le trafic des camions en témoignent . C'est le business . Voyons, le prix pour le consommateur n'a pas changé. C'est pourquoi l'union fait la force... pour certain la solidarité ne compte pas et dans quelques années basta, c'est la pension et fini la traite....pour le successeur ?

obelix
le 12 Juillet 2012 23h22

6 fb par litre de lait !!! vous avez bien lu....

c'est ce qu'il fallait a mon jeune voisin pour amortir l'achat de son quotas...

et c'est cette generation qui gueule aujourd hui, pas tant pour le prix du lait, mais surtout parce qu'il se rende compte qu'il ne pourron pas revendre du vent....

le wallon
le 13 Juillet 2012 10h45

Mais oui Obélix, certains agri.auraient du réfléchir un peu plus avant d'aller mettre des sommes astronomiques pour des quotas !
Pour ma part vous savez tous où j'ai placé mon argent en trop . Dans une valeur sûr : les terres .

Benjy
le 13 Juillet 2012 23h43

Occupez vous de votre situation plutôt que celle des autres!! Comme je vois av vous chacun a son tour, une fois on parle d un puis de l autre!! Petit, vous êtes petit...
Piteux linchage, et belle solidarité débordante, rire....

Envoyer
Fermer

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 17 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )