Abeilles : la faillite de l'évaluation des pesticides

par bobine, le 09 Juillet 2012 17h19

LE MONDE | 09.07.2012 à 15h11 • Mis à jour le 09.07.2012 à 15h11
Le coupable est-il plutôt l'incompétence ou l'accumulation de conflits d'intérêts ? Impossible de trancher. Mais la question est désormais posée : comment des tests d'évaluation des risques pour l'abeille, notoirement déficients, ont-ils pu être utilisés pendant près de vingt ans pour homologuer les dernières générations d'insecticides ? ...

Sucellos
le 09 Juillet 2012 21h58

Bobine, on fait un jeu ? (ouvert à tous)

1. Dans quel produit trouve-t-on ?
tetraméthrine : un pyréthrionoide classique utilisé comme biocide
pyrethrum : un leure
butoxyde de pyperonil : un produit utilisé comme synergisant dans la plupart des insecticides du commerce, son action étant de ralentir la dégradation des produits chimiques toxiques dans les insectes. Il est classé comme carcinogène humain possible.

2. Sur quel terrain sont encore autorisés?
Les pyréthrinoides de synthèse.
Le malathion : un insecticide organophosphoré interdit en agriculture .
Le lindane : un insecticide organochloré, interdit en agriculture.

Sucellos
le 09 Juillet 2012 22h25

- Cruiser interdit sans fondement scientifique, en dépit de l'avis de l'EFSA, ... pour des raisons électoralistes avant Hollande, pour faire plaisir aux pastèques après, les politiciens, ayant peur des écologistes ...
- Confédération Paysanne, Syndicat National de l’Apiculture, France Nature Environnement, Union Nationale de l’Apiculture Française déboutés en cassation dans l'affaire du Fipronil après les arrêts favorables à BASF Agro et Bayer du tribunal de première instance et de la cour d'appel de Toulouse : "Aucune preuve scientifique démontrant une quelconque nuisibilité pour la santé de l’homme ou celle des animaux, dans le cadre d’un usage correct de la molécule, n’a été apportée". Mais de cela on ne parle pas ...
Ne sommes nous pas devant des médias qui disent n’importe puisque le citoyen consommateur d’infos fast food bien "dégueulasses" pour la santé, mais faciles à avaler, en redemande ? D'autant plus que les "coupables", ce sont des multinationales avides, cupides, dont le seul but est de sucer le sang des pauvres petits agriculteurs ?

Agro
le 10 Juillet 2012 09h22

Et le plus ridicule de l'histoire c'est que tous ces produits mortels destinés à nous protéger ne servent strictement à rien d'autre qu' à justifier le commerce de la pétrochimie. Rien de nouveau sous le soleil, il y a 2000 ans on disait déjà : "ubi solitudinem faciunt pacem appellant".

bobine
le 10 Juillet 2012 12h45
Enibob
le 10 Juillet 2012 17h09

Et un article, un de plus, du genre que Bobine affectionne : www.maxisciences.com/terre/une-etude-predit-la-fin-de-notre-planete-avant-l-039-an-2100_art25634.html 
@ Sucellos
Question #2 : pas de réponse
Question #1 : certains insecticides domestiques (sprays) pour mouches, fourmis ou autres insectes déclarés "nuisibles", en vente libre, que le citoyen utilise, respire à longueur de journée, sans savoir les risques qu'il court : www.penntybio.com/insectes/piperonylbutoxyde.htm 
Pour Agro : il est autorisé en agriculture biologique, bien qu'il soit toxique ... Ajouté à un pesticide naturel comme le pyrèthre, ce produit chimique de synthèse accroit la toxicité des ingrédients actifs rendant ainsi le pesticide plus mortel. Mais, le PBO peut également compromettre les mécanismes de détoxication des espèces non ciblées, y compris les humains.
Certaines études de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont ainsi révélé que ce produit pouvait être toxique par inhalation, par contact avec la peau et en cas d'ingestion. Logiquement ce produit ne devrait pas être en contact direct avec les céréales, mais les résultats obtenus montrent le contraire. L'agriculture bio l'autorise en effet pour le nettoyage des lieux de stockage vide des céréales ... Mais j'oubliais, il est politiquement incorrect de critiquer le bio ... C'est naturel donc c'est bon ...
Juste un petit rappel : l'arsenic et la cigüe aussi sont naturels ...

Sucellos
le 10 Juillet 2012 17h40

@ Enibob
Bonne réponse ...
pour le n° 2, laissons planer le suspense ...
@ Agro
L’idéologie sécuritaire qui prévaut et la vague écologiste, souvent technophobe, ont dicté à notre agriculture, devenue avec la PAC très administrée et très réglementée au point d'anesthésier ses acteurs, de développer une attitude prudente et conservatrice que le fameux "principe de précaution" devenu obsessionnel et dévoyé a encouragé !
La nostalgie d’un passé idéalisé et la crainte d’un avenir incertain font que l’agriculture bio est présentée comme le grand modèle agricole européen en ce début du 21ème siècle. Les prix élevés et les risques de contaminants biologiques responsables des décès constatés en Allemagne l'an passé n'ont même pas entamé la bonne image des produits bio auprès des consommateurs ("c'est naturel, donc c'est bon") qui ignorent que certains produits autorisés (il faut bien combattre les pestes n'est-ce-pas) sont toxiques et tout aussi dangereux pour notre santé ou pour l'environnement (je pense au cuivre par exemple).
En attendant, c'est grâce à la sélection, à la maîtrise de la fumure azotée et aux pesticides que la productivité a pu progresser : en blé, on est ainsi passé de 25 qts par hectare en 1950 à plus de 70 en 2010, soit quelques 0,9 qt par an !

Sucellos
le 12 Juillet 2012 20h04

Bobine a renoncé à donner une réponse ...
Je rappelle la question 2 : sur quel terrain sont encore autorisés ?

Les pyréthrinoides de synthèse.
Le malathion : un insecticide organophosphoré interdit en agriculture .
Le lindane : un insecticide organochloré, interdit en agriculture

Réponse : sur la tête, plus précisément le cuir chevelu de nos enfants ... En effet, ces molécules, sont efficaces dans la lutte contre la pédiculose et entrent donc dans la composition des shampooings anti-poux !

obelix
le 12 Juillet 2012 23h41

et l'ivermectine (gaucho) se trouve dans les antiparasite des chiens et chats....

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )