Autres infos pas rassurantes

par LE REALISTE, le 04 Juillet 2012 10h00

L’Indice FAO des prix des huiles et matières grasses s’est établi en moyenne à 234 points en mai, après avoir perdu pas moins de 17 points (6,8 pour cent) par rapport à avril. Ce recul, qui est dû à la baisse des cours de l’huile de palme et de soja, a inversé la tendance à la hausse observée depuis décembre 2011. Si l’accroissement plus important que prévu des surfaces exploitées pour la culture du soja aux États-Unis et le fléchissement des prix des céréales et autres graines ont pesé sur le marché du soja, la valeur de l’huile de palme a chuté sous l’effet d’une reprise temporaire de la production et d’une baisse du prix du pétrole brut. Par ailleurs, des préoccupations macroéconomiques, notamment en ce qui concerne l’Union européenne, font craindre un ralentissement général de la demande à l’importation.

» L’Indice FAO des prix de la viande se situait en moyenne à 179 ...

Sucellos
le 04 Juillet 2012 21h05

Monsieur LE REALISTE, vous devriez citer vos sources lorsque vous faites des copiés-collés. Vous auriez pu tout aussi bien renvoyer au site de la FAO (www.fao.org/worldfoodsituation/wfs-home/foodpricesindex/fr/)  et mettre des commentaires personnels, faire preuve de créativité et expliquer pourquoi vous êtes d'avis que ce genre d'infos serait inquiétant ou pas rassurant.
La déontologie dans ce cas veut que des citations soient écrites entre guillemets en donnant les références de l'auteur.
je vous ferai remarquer que la FAO établi des indices pondérés pour les denrées alimentaires sur base de paniers. Ces baisses constatées devraient profiter aux pays en voie de développement importateurs de nourritures avec l'espoir de voir diminuer la faim qui frappe de nombreux habitants de ces pays, en fait près d'un milliards d'hommes, de femmes et surtout d'enfants. Les perspectives de production sont rassurantes au contraire, car cela va permettre de remonter les stocks disponibles.
Faire ces copiés/collés sous le titre "Infos pas rassurantes", c'est montrer un fameux mépris pour ces être humains qui vivent avec moins de 1 dollar par jour.
Je vous ferai aussi remarquer que ces baisses en céréales et soja sont tout profit pour nos filières industrialisées de production de lait et de viande ...
Les récriminations sont légion au sujet de la hausse des coûts d'alimentation du bétail.
Vous oubliez aussi de citer la baisse du pétrole, tout profit également pour nos filières ...
Tout est relatif : le malheur (et il n'y a malheur que si les coûts de production dépassent le prix de vente) des uns fait le bonheur des autres.

LE REALISTE
le 04 Juillet 2012 21h56

MONSIEUR SUCELLOS
SVP Faites marcher quelques secondes votre cerveau!!
si les différentes productions agricoles sont produites en quantité abondante dans le monde, alors comment allons nous exporter à de bons prix?
la politique de EU est basée sur la demande mondiale qui va, soit disant, exploser et créer une demande pour nos produits!!
les données de la FAO (organisme des plus sérieux) démontrent le contraire
alors, vous le voyez comment notre avenir????

Sucellos
le 04 Juillet 2012 22h23

Je confirme : vous raisonnez à l'envers de la FAO. Cette dernière voit l'approvisionnement sous forme globale dans un sens de sécurité alimentaire, y compris pour les pauvres parmi les pauvres et donc de prix abordables et de quantités suffisantes. Ce n'est manifestement pas votre souci.
Nos cerveaux ne fonctionnent pas de la même façon ... Le mien raisonne en prenant en considération les conditions de vie des populations qui souffrent de la faim dans le monde. Le votre pas.
Et en plus, vous oubliez une règle fondamentale : les prix agricoles, en particulier, sont
toujours sujets à une certaine variabilité cyclique et saisonnière. Offre faible, prix élevé, investissements des producteurs pour répondre à la demande, augmentation de la production, diminution des prix vu l'offre élevée. Et lorsque les prix sont attractifs pour l'acheteur, la demande augmente ... C'est le fondement de l'évolution des prix en agriculture. Nous avons eu des prix élevés pour les céréales et le soja. Résultat : semis en hausse, utilisation de semences sélectionnées en hausse, utilisation d'engrais en hausse et si les conditions climatiques sont bonnes, hausse des la production. Rien d'anormal cher monsieur, chacun, sur base des informations qu'il a, essaye de maximiser ses résultats.

Sucellos
le 04 Juillet 2012 22h53

L'avenir ? essayez de trouver un article ou une étude que vous allez copier et coller pour nous apporter la réponse. Je suis certain que vous en avez en réserve sous votre souris ...
Pour les mauvaises nouvelles, voyez du côté de l'EMB et de ses affiliés ... et demandez conseil à M le Pay, M Richard, M Laitier, M ou Mme Cricri, etc ... via ce site ...
Et pour améliorer votre expertise, voyez ceci : www.agriculture-viable.net/index.php?option=com_content&view=article&id=7  ...

JM Moreau
le 05 Juillet 2012 16h59

En Australie, la faiblesse des cours des céréales a amené nombre de fermiers à cultiver des fèves (Vicia faba), les prix étant soutenus par la demande des marchés du Moyen-Orient, notamment l'Egypte où cette légumineuse est fortement consommée. Un autre débouché, c'est le marché domestique où les fèves (cousines de la fèverole) entrent dans l'alimentation animale.
172.000 hectares, soit 20.000 de plus que l'an passé, ont été ensemencés de Vicia faba.

Le pompier
le 06 Juillet 2012 09h19
Sollecus
le 07 Juillet 2012 18h46

Avoine -pois était un cultivar intéressant pour l'engraisseur. Mais si la graisse n'a plus la cote, autant manger du kangourou sec et vous rajoutez de l'huile de palme pour votre alimentation domestique....

Envoyer
Fermer

A 24h des élections

par Pfff , le 08 Juin 2024 07h00

Une idée ce matin, à la traite, ... Tous les partis parlent de la PAC, alors que c\'est de toute façon figé pour une grosse partie de la législature. Par contre, je n\'ai entendu aucun parti dir

Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols

par Benoît GEORGES, le 31 Mai 2024 11h38

Connaissez-vous Stephan Jansen et la Ferme de Freloux où est organisé le Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols en 2024 - FA²C 24 les 19 et 20 juin prochains ? C

Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols

par Benoît GEORGES, le 31 Mai 2024 11h08

????Connaissez-vous Stephan Jansen et la Ferme de Freloux où est organisé le Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols en 2024 - FA²C 24 les 19 et 20 juin prochains ?

Récolte première coupe .

par lewallon , le 30 Mai 2024 20h54

Le mois de Mai s\'achève avec au moins 3 semaines de pluie. Il y aura eu du 8 au 12 Mai pour réaliser des premières coupe dans des bonnes conditions. En espérant qu\'il y ait moins de pluie la sem

Projet de biomonitoring des agriculteurs - ISSeP

par ISSeP-Gismondi, le 16 Mai 2024 17h42

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

Fermage: c\'est quoi ce b....l ?

par Cricri63, le 14 Mai 2024 13h28

Bon voilà: je suis propriétaire en indivision avec ma tante de terrains agricoles venant de mes grands-parents autrefois exploitants. Ces terrains sont loués depuis les années 60 et il y a déjà

Les plus commentés

    26 commentaires
  1. Manque de fourrages
  2. 24 commentaires
  3. Duel Tellier - Borsus
  4. 24 commentaires
  5. Foin

Les plus aimé

    40 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Certe cette météo n'arrange rien au moral du monde agricole et autres ( bâtiment ...) mais ne fau...
  2. 35 j'aimes
  3. par Lucky: Tous corruptibles, tous corrompus, tous pourris jusqu'à la moelle.
    Ce qu'ils veulent c'est l'argent et ...
  4. 25 j'aimes
  5. par Arel: Je ferai bien comme Stechou mais cette rébellion risque encore de me coûter entre 40 et 80 euros a...