La crise du lait est de retour

par bilut, le 13 Juin 2012 22h12

Oh, Oh les syndicats où êtes-vous ? Que faites-vous ???

IL EST GRAND TEMPS DE VOUS REVEILLER !!!

Qu'attendez-vous ? A ce rythme là, il n'y aura bientôt plus d'agriculteurs pour payer vos cotisations (qui servent à quoi, je vous le demande...). D'ailleurs, par ces temps de crise, autant commencer par faire des économies de ce côté là !

Gib
le 14 Juin 2012 10h17

Les syndicats ne font pas les prix du marché! Faut pas rêver! Les syndicats sont là pour relayer l'avis des agriculteurs auprès des autorités et des autres acteurs de la filière. Pour informer les agriculteurs et les défendre sur tous les dossiers (environnement, barèmes fiscaux etc.). Et ils sont amenés à négocier, pas à imposer, malheureusement. Je tiens quand même à rappeler que de 2008 à 2012, la taxation est passée de 16.5% à 12.5% (ça c'est la FWA). ça fait des milliers d'euros par an d'économie, ya pas plus concret. Mais si on va supprimer les quotas, nos syndicats n'en peuvent rien, en démocratie c'est la majorité qui l'emporte (même si elle a tort).

Un agriculteur qui analyse la situation plutôt que de tout critiquer en bloc

bilut
le 14 Juin 2012 10h54

@ Gib

Il me semble plutôt que la réduction fiscale est due en grande partie grâce aux manifestations des agriculteurs et que la FWA a bien profité de la situation pour prendre ça à son compte.

observateur
le 14 Juin 2012 11h50

@ GIB
Si on a obtenu une réduction de 16.5% à 12.5% c'est parce que le syndicat n'avait pas demandé plus. Avec l'appui de la grève du lait, il aurait pu demandé beaucoup plus. Didier n'a fait qu'accepeter la demande de René

Gib
le 14 Juin 2012 13h06

Plus? Les agriculteurs exonérés d'impôts? Faut pas rêver. La grève du lait a donné un signal fort mais n'a ni fait remonter le prix du lait, ni fait perdre la tête à nos dirigeants à ce point-là

le wallon
le 14 Juin 2012 15h17

@ Gib

Il ne faut pas avoir peur de dire sur Agri-web devant tous les agri. que la grêve du lait a été une absurdité mis en oeuvre par des gens irresponsables !!

Malgré tout ce qui se passe j'ai payé ma cotisation pour la F.W.A cette année (rire) .

Bon est ce que quelqu'un pourrait me dire où est le beau temps, je voudrais bien faire mes 20 ha en foin ?

Gib
le 14 Juin 2012 16h00

@ Wallon

Je n'ai pas peur de dire que c'était une absurditié et même un danger supplémentaire pour la trésorerie des plus fragiles. Mais je respecte toutefois ceux qui ont choisi cette action. Même si la meilleure des solution est de travailler sur ses coûts de production et de pouvoir réaliser soi-même une réserve pour les crises. Il faut contester le système libéral dans lequel nous sommes et pour une régulation mais il est aussi inconscient de ne pas s'adapter à ce système. Le foin ce sera pour l'année prochaine à ce rythme-là ! rire

slach
le 14 Juin 2012 16h03

pas avant le 20 juillet

Benjy
le 14 Juin 2012 21h16

On fait comment pour s'adapter avec des emprunts a long terme sur des changements a cour terme??
Réaliste??? ca veux dire quoi pour vous?? le réaliste il est dans les campagnes, pas dans une salle remplie de décideur qui sacrifie ou non délibérément l'agriculture au profit d'autres produits que les produits agricole !! Qu'es ce qu'ils en ont a faire!!

biloutte
le 14 Juin 2012 22h00

moi je suis cor rentable a 19 cent

Benjy
le 14 Juin 2012 22h31

Moi je suis no rentable à 19 centimes... belle solidarité je te félicite !

biloutte
le 15 Juin 2012 07h42

les vaches de reforme n ont jamais ete aussi chere .3,40 euro abattu pour des hosteins.

le wallon
le 15 Juin 2012 12h04

C'est vrai que c'est super de vendre une vache de réforme à un bon prix .
Mais ces prix élévés pour des réformes, je l'ai connu dans les années 80 avec des charges nettement moins élevés .

Petit calcul tout bête : Une génisse nous coûtent 1500 € pour l'élever, elle remplace une autre qui part à la réforme pour 750 € . La nouvelle génisse rentrant dans le troupeau devra amortir le restant de la somme (produire 2500 litres de lait ) avant qu'elle nous rapporte enfin de l'argent .

Le prix de la réforme ne saurait que être trop chère (rire)

Si on fesait le même calcul avec BBB cul de poulain qui ne produit pas de lait, les chiffres seraient encore plus mauvais !!

Sucellos
le 15 Juin 2012 12h08

Le réalisme, c'est le marché. La réalité des campagnes, c'est que les uns sont rentables "à 19" et d'autres pas.
Vous semblez oublier M Benjy que vous produisez pour un marché et que ce ne sont pas des fonctionnaires qui décident d'un prix.
Quant à reprendre ou investir sans analyser toutes les hypothèses, c'est la solution pour aller dans le mur. Et ce n'est pas sacrifier l'agriculture que de dire cela.

Sucellos
le 15 Juin 2012 14h39

@ le Wallon
750 pour une réforme ... Biloutte nous parle de 3,40 le kg abattu (la moyenne des DO3 semaine 23 était de 2,94). Quand on sait qu'une carcasse tourne autour de 300 kg, vous vous faites avoir ...

le wallon
le 15 Juin 2012 16h20

Ma dernière réforme que j'ai vendu, c'était au moins d'avril, une vache de 6 lactations et qui n'était pas des plus grasse .

Benjy
le 15 Juin 2012 22h35

Vend tes vaches vu qu'elles sont cher biloutte... mdr

Benjy
le 15 Juin 2012 22h37

@ sucellos

C'est pas avec du lait à 25 euros que l'on va se faire des réserves

le wallon
le 16 Juin 2012 12h36

@ Benjy

Combien as tu ( avec tes associés) d'investissement en cours ??

Quel est le nombre de vaches et leur production total ??


Si tu veux bien me mettre des chiffres, je te dirais ce qui ne va pas !

Benjy
le 16 Juin 2012 20h02

Tu penses quand même pas que je vais afficher mon exploitation sur le net !!

bcp me connaissent même sous un pseudo

de plus tu veux déjà pas admettre quand je te dis qu'il y a différence entre toi et moi a la base car:
1) tu n'as casi plus d'invesstissements
2) tes enfants ne continuent pas la production de lait
3) tu es avec un troupeau dans le top 10 de la liste AWE
4) en prenant la référence top 10 comment veux tu avoir un avis moyen??

Tu as fait un choix de pousser ton cheptel du point de vue génétique, et tu as retour sur invesstissement, c'est une très bonne chose pour toi !! Je t'en félicite! mais ne fait pas de ton top 10 une moyenne belge !!!!!! De grace !!

Refait chez toi le même calcul de rentabilité, avec :

2 fils qui sont acharné de faire du lait(une passion) un peu comme toi, mais avec deux fils a tes cotés!! des invesstissements dans un batiment neuf ou 2 ou 3 pour pouvoir donner un revenu aux 3 familles !! et oui 30 vaches pour 3 familles c'est pas assez ! les vaches achetées ^le coût de l'élevage, l'achat de quota, un silo beton ou 2 ! une plus grande machine pour alimenter les vaches!! et oui tes 3 brouettes seraient dépassée! le fond de roulement pour faire tout tourner !!

Alors avec ca tu sais encore faire du lait pas cher???? ca change la donne !! et pourtant tes deux fils sont "l'avenir" chercher l'erreur !!
Alors certains te diront de faire une analyse de marché sur ton entreprise !! Pour voir la sensibilité !! héhé n'importe quoi !! on charge pas des cailloux dans une carrière ici, ou le cailloux reste un cailloux. Ici c'est du vivant ! vous pouvez avoir maladie dans vaches, veaux, boiteries, mamittes, surcharge de travail par moment ou tout le temps, etc...
Alors la sensibilité on la met a quel niveau????

Benjy
le 16 Juin 2012 20h03

Refait chez toi le même calcul de rentabilité, avec :

2 fils qui sont acharné de faire du lait(une passion) un peu comme toi, mais avec deux fils a tes cotés!! des invesstissements dans un batiment neuf ou 2 ou 3 pour pouvoir donner un revenu aux 3 familles !! et oui 30 vaches pour 3 familles c\'est pas assez ! les vaches achetées ^le coût de l\'élevage, l\'achat de quota, un silo beton ou 2 ! une plus grande machine pour alimenter les vaches!! et oui tes 3 brouettes seraient dépassée! le fond de roulement pour faire tout tourner !!

Alors avec ca tu sais encore faire du lait pas cher???? ca change la donne !! et pourtant tes deux fils sont \"l\'avenir\" chercher l\'erreur !!
Alors certains te diront de faire une analyse de marché sur ton entreprise !! Pour voir la sensibilité !! héhé n\'importe quoi !! on charge pas des cailloux dans une carrière ici, ou le cailloux reste un cailloux. Ici c\'est du vivant ! vous pouvez avoir maladie dans vaches, veaux, boiteries, mamittes, surcharge de travail par moment ou tout le temps, etc...
Alors la sensibilité on la met a quel niveau????

Benjy
le 16 Juin 2012 20h08

On se basse sur quoi ajd avant d'invesstir???
du lait a 15 € les 100 litres??? quel base?? Vu que l'on connait ajd des marchés ou personnes ne pourraient avoir imaginé !! et le future n'est pas mieux !
On compte combien de mortalité?? combien d'avortements?? si vous avez la maladie comme nous connaissons ajd on ajuste a??? combien de liquidité suffisante pour pouvoir faire le gros dos lors de crise??? combien d'année de crise??? avec la prise en compte de brucellose ou sans ??
Si du personnel, on calcul la rentabilité comment quand il a décider de se barrer?? si vous devez assumer le travail supplémentaire??? ca vous laisse moins de temps pour le reste !!

et j'en passe j'arrete la...

le wallon
le 16 Juin 2012 20h23

Le problème des jeunes d'aujourd'hui, il leur faut tout au début de leur activité professionnel!!!!!

Lorsque j'ai démarré dans la profession fin des années 70, je n'avais pas grand chose de bon dans le matériel, pas de grille dans les étables entravées ( il fallait évacuer le fumier matin et soir à la brouette ) , il n'y avait pas d'enrubannage lorsque le temps était incertain ( c'était souvent la galère), fenaison en petits ballots ( 20000 bottes annuel à charger à la main ), des rendements médiocres dans les vaches,le lait était payé à 0,15 cent /l (et même à l'époque on se plaignait pour ce prix ! ) . J'ai investit régulièrement selon mes capacités financières mais il était hors de question de faire un nouvel étable de peur de ne pas savoir le rembourser . J'ai plutôt opté pour la rénovation après avoir visité une ferme canadienne, j'ai prix l'exemple de leur étable pour chez moi . Aucun regret d'avoir choisi cette option . Cela aura été payant !

De nos jours les jeunes sont sur leur tracteur .....et tout se fait facilement . le problème tout ce confort ça un prix et donc il faut assumer .

Benjy
le 16 Juin 2012 20h41

Je t'ai pas parlé de tout tout de suite !!

au fur et a mesure et avec 2 fils derrière toi !!
t'as répondu a tout sauf a ca !!
Des invesstissements d'y a 10 ans de 5 ans de l'année passée parce qu'il faut pour continuer !!
Tu parles tj de ta situation stable et tranquille !! et tu fais de ton exemple la situation du future !!
Tes 2 fils auraient continué sur la ferme, tu ferais nettement moins le malin ajd...

le wallon
le 16 Juin 2012 21h41

Mes deux fils n'ont jamais aimé la production laitière mais plutôt la grande culture moins contraignant à leurs yeux .

A supposé qu'ils auraient voulu continuer dans le lait, cela aurait été impossible car il aurait fallu quadrupler la production, chercher des terres supplémentaires, construire des batiments .....
Sur les conseils de leur parents ils ont un boulot sûr à l'extérieur ( un de mes fils est ouvriers en chef dans une agence CASE IH et l'autre il est ouvrier dans une ETA . ) , ils ont aussi une vie familliale ce qui est le plus important de tout .
Comme je l'ai déja dit à ma pension, mes fils vont s'occuper des 70 ha et mes vaches passeront la frontière pour aller chez mon neveu . Ma soeur qui est agricultrice prenant aussi sa pension bien méritée .
Tu vois Benjy, je ne serai pas triste de voir mes vaches partir, elles n'iront pas chez un étrangé .

Bonne chance quand même dans ton entreprise et soit vigilant à l'avenir dans tes investissements .





gratis
le 16 Juin 2012 22h13

@ benjy
Prevoir un prix de 28 euros de cout de production et inclus dedans rénumération de l'éléveur me semble realisable

Benjy
le 16 Juin 2012 23h39

@ le wallon,

tu dis " A supposé qu'ils auraient voulu continuer dans le lait, cela aurait été impossible car il aurait fallu quadrupler la production, chercher des terres supplémentaires, construire des batiments ..... "
Tu viens enfin de répondre a LA question !! et si le choix de tes deux fils avaient été dans se sens je crois que tu serais occupé aussi à chercher l'erreur !

@ gratis,

Je fais aussi des simulations de prix pour voir LA mauvaise année, mais je penses qu'on devrait plutôt chercher LA bonne ajd...

Sucellos
le 17 Juin 2012 11h07

@ Benjy
Si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle !
Avec des si, .... on refait le monde, on refait sa vie, on s'imagine des choses, on espère ... mais la Terre sera toujours ronde !

Benjy
le 17 Juin 2012 12h43

Ce que je voulais c'était de faire remettre en question le wallon qui de par sa situation privilégié arrive sans soucis!!
Mais la vrai réponse est écrite de sa main, comme celà aurait été impossible, et nous on a avancé pour avoir du travail pour tous, et ca devient impossible!

Je suis pas le seul a le penser, mais peu de personne ose soit le dire, ou soit prendre ne fusque un pseudo et l'écrire sur se site !!

Le cas comme le wallon n'est pas la suite de la production laitière, les infrastructures ont toutes une fin, et quand il faut réinvesstir, la musique n'est plus pareil !!
Un prix mondial avec des différence de main d'oeuvre, de taxation, de contraintes administrative comme tracabilité, avoir des infrastructures aux normes pour répondre aux stockages, bien être, confort optimal. pas comme dans certains pays des betes dehors dans un parc a ciel ouvert séparé par des cables ou rail pour les lots !! voyez la différence énorme !! Et il faut concurencer celà !
Alors si c'est celà, on est loin d'être compétitif !! Alors on fait quoi quand on doit invesstir dans une politique pareil??? On fait rien??? et si on fait rien on diminue la production, et si on diminue la production, a un moment il faudra importer et quand tout manquera, tout sera cher quand on saura encore le trouver un peu comme la paille cette année !!! c'est juste un exemple, mais un exemple concret !! Vous n'achetez pas de paille pour manger, mais moi je dois l'acheter pour produire ! et si demain c'était le lait???????? ou????

Sucellos
le 17 Juin 2012 14h54

Je pense qu'il y a d'autres solutions M Benjy, mais si vous êtes consolé parce que les enfants de M le Wallon ne continueront pas le lait, pourquoi pas. Mais ce n'est pas cela qui résoudra vos problèmes de marges et d'endettement ! A vous lire, ce ne sont que des dettes que vous transmettrez ! Vos enfants seraient-ils masochistes ?
Il ne faut pas aller au bout du monde pour trouver des exploitations rentables qui fonctionnent selon d'autres méthodes que celles que vous avez choisies. Votre système n'est pas le seul que je sache. M Agro ne travaille certainement pas comme vous. J'en connais d'autres qui s'en sortent aussi. Le quota disponible trouve toujours des amateurs. Et les analyses publiées au départ des comptabilités montrent que ce ne sont pas des exceptions. L'Irlande a un programme pour augmenter sa production de 50% d'ici 2020. Leur souci, ce sont les capacités de transformation, pas des investissements dans des étables. Ce n'est donc pas demain la veille d'un manque de lait !
Et pourquoi d'autres que M le Wallon ne pourraient-ils pas continuer comme lui, avec une alimentation basée sur l'herbe ? Vous lui reconnaissez des compétences puisque vous citez son classement AWE. Il l'obtient en 2011, dans les conditions de concurrence que vous décrivez, pas en 1980 !
A propos, irez-vous à la réunion de l'EDF ces 27, 28 et 29 juin ? Un des points du programme a trait aux coûts de production des membres ... www.dairyfarmer.net/fileadmin/european-clubs/dairyfarmers/binary/congress2012/EDF-Congress2012-programme.pdf 

fromageon
le 17 Juin 2012 15h28

Benjy a raison
vous parlez parce que le successeur n'est pas là, mais quand il es là vous travaillez soit à 2 ou3 ménage peu importe tout le monde à le droit de VIVRE décement mais de la façon dont vous le dites wallon et sucellos c'est impossible et surtout avec toutes les emmerdes que l'on a à l'heure actuelle les soi-disant maladies qui ne sont pas là mais que l'on vous tue quand même des bêtes pour vous dire 2 mois plus tard vous n'avez rien vous êtes débloqués moi cela ne me fait pas rire du tout
et que vous fassiez la morale aux autres me révolte car nous devons avoir le prix mérité
et actuel et ne pas comparer 1970 et 2012

Sucellos
le 17 Juin 2012 15h51

Débat sans fin : qu'est-ce qu'un "prix mérité" ? Quels sont les critères pour le définir ?
Hypothèse 1 (haut de la fourchette des coûts)
Mon coût est de 35 cts le litre : mon "prix mérité" serait-il de 40,25 (15% de bénéfice).
Hypothèse 2 (bas de la fourchette des coûts)
Mon coût est de 25 cts le litre : mon "prix mérité" serait-il de 28,75 (15% de bénéfice)
Au nom de quoi et en vertu de quel principe peut-on trancher ?
Quel "Big Brother" va trancher ? Faut-il dès lors fixer un "prix mérité" individuellement pour contenter tout le monde ? N'est ce pas encourager l'inefficacité comme au Canada ? Quid du transformateur si la valorisation ne permet qu'un achat à 28 de sa matière première et qu'on lui impose d'acheter à 30 parce que c'est le "prix mérité" ? Vous connaissez la réponse : c'est la faillite pure et simple, sauf avec un protectionnisme total empêchant l'entrée de produits laitiers étrangers ou les taxant abusivement.
Vous oubliez que si vous confiez la transformation et la commercialisation de votre produit à une coopérative, vous ne pourrez obtenir que ce que la coopérative a obtenu elle-même de ses clients, déduction faite des coûts de transport, transformation, conditionnement, commercialisation et des frais généraux. Ce n'est pas une question de "mérite", c'est une règle économique. C'est cette valorisation que traduisent les différences de prix selon les coopératives européennes (voir les billets de JM Moreau)
A suivre

Sucellos
le 17 Juin 2012 15h52

Suite
Si vous vendez à une laiterie, elle vous payera sur ces même bases (en prenant son bénéfice au passage), mais aussi avec peut-être un ajustement sur les quantités en fonction des débouchés qu'elle espère ...
Vous oubliez aussi que nous sommes dans un marché unique qui va du cercle polaire à la Méditerranée, de l’Écosse à la Mer Noire ...
C'est seulement si vous commercialisez directement au consommateur final que vous êtes maître du prix auquel vous vendez ...
Cessez de rêver ...

JM Moreau
le 17 Juin 2012 18h04

@ Benjy
Je relève dans un de vos commentaires "certains te diront de faire une analyse de marché sur ton entreprise !! Pour voir la sensibilité !! "
Cette réflexion sarcastique et moqueuse, sans vouloir vous vexer, indique que vous mélangez deux concepts différents dont vous ne semblez pas saisir l'importance et l'incidence sur vos performances.
Une analyse de marché (voyez par exemple www.mercator-publicitor.fr/IMG/pdf/01.pdf)  ne se fait pas "sur une entreprise" et elle ne vous donnera jamais une sensibilité ! Une analyse de marché se fera si vous envisagez de transformer et vendre vous même une partie de votre production.
Une analyse de sensibilité se fait au départ de l'évaluation financière d'un projet d’investissement (laquelle doit permettre de s'assurer de sa capacité à créer de la valeur pour l’entreprise) en faisant varier divers paramètres.
L'évaluation financière se fait sur plusieurs années et donne les résultats nets prévisibles (estimation des coûts et des bénéfices) et les flux de trésorerie. La sensibilité vise à s'assurer des effets de la variation des paramètres selon divers scénarios sur le résultat final.
Cela se fait généralement avec un tableur qui reprend les divers paramètres qui interviennent dans l'exploitation et on suit cela année après année.
Ce concept est une illustration de la nécessité d'être non seulement un excellent technicien, mais surtout un entrepreneur, de réfléchir comme un CFO, ainsi que je le siganle depuis des mois et des mois.

JM Moreau
le 17 Juin 2012 18h08

Précision : cette évaluation financière assortie d'une analyse de sensibilité devrait idéalement se faire AVANT d'investir afin de déterminer quelles sont les solutions les plus adaptées pour maximiser les profits.

le terrien
le 17 Juin 2012 21h14

Ah oui YAQUA...

FRV100
le 17 Juin 2012 22h17

@moreux et sucellos
heureusement que l'on ne vous attend pas pour travailler et prendre des décisions le matin, et je crois que Vous avez de la chance d'avoir des "cons" comme nous en europe, qui ramons pour VOUS fournir des produits de qualité controlés! Merci a vous de les conssomer, car je suppose que quand vous faite vos courses, vous pensez a nous et qu'au moins vous achetez en pensant aux intérêts des producteurs wallons en passant à la caisse!! encore merci

JM Moreau
le 18 Juin 2012 07h09

Voyez le rapport de la Société des agriculteurs de France référé dans mon billet du 17 juin.
Et faites ce que vous voulez : vous êtes libre de vos choix. Mais assumez-les !

Benjy
le 18 Juin 2012 11h10

Mes invesstissements sont fait déjà !!
Vos remarques sont pertinentes, mais nous travaillons avec du vivant vous l'oubliez !! Alors votre tableur?????????

J'ai pas envie d'écrire certaines choses sur le net, mais je pourrais vous en raconter des erreurs grosses comme un tram conseillée par des théoriciens et personnes exemplaire qui m'ont fait perdre enormément d'argent !! Dois-je l'inclure dans mon tableau ce genre de connerie qui se paye casch par l'éleveur uniquement parce que des gens compétent arrivent chez moi pour donner "LA SOLUTION" Ca s'appele travaillez avec du vivant ca !!

Quand vous courrez à 7 pour rattrapper 2 génisses sortient pendant 3 heures je le classe ou dans mes chargent??? Et voilà un tout petit appercu de petite et grande dépense non calculé a l'avance, car non prévisible !!

tirelipimpon
le 19 Juin 2012 08h36

autre genre de tuile qui m'est tombé dessus sans prevenir l'été passé : chute de production de lait de 30% à partir de juillet sans raison apparente.ET c'est dans des cas ainsi que je suis content de ne pas etre dans un système de contrat. Quota, je peux livrer tandis qu'avec un contrat, je dois livrer coute que coute.

Benjy
le 19 Juin 2012 10h32

Mais t'as pas entendu cher tirelipimpon,
Il y a une case prévue dans le fameux tableur pour ça !! Faut pas se plaindre on gagne bcp d'argent et ceux qui n'en gagnent pas n'ont pas assez de compétence !!

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Résultats du concours du Beurre de ferme au lait cru salé de la Province du Hainaut

par Benoît GEORGES, le 13 Mai 2022 21h55

21 beurres hainuyers étaient en lice cette année. Sur le podium de cette édition 2022, nous avons en troisième position: Ferme de la bosse jauque ensuite, la seconde place revient à Ferme de la

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Annonce

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...