Les OGM ont perdu la guerre contre les mauvaises herbes

par bobine, le 26 Mai 2012 19h20
http://www.lefigaro.fr/environnement/2012/05/25/01029-201205 ...

Aux États-Unis, des millions d'hectares sont infestés par des plantes sauvages résistantes au Roundup, l'herbicide produit par Monsanto.

bobine
le 26 Mai 2012 19h28

Extrait: "Les agriculteurs américains ont l'impression d'avoir été floués par les semenciers qui leur avaient dit qu'avec les OGM résistants aux herbicides ils n'auraient plus jamais de problèmes avec les mauvaises herbes..."

JM Moreau
le 26 Mai 2012 22h05

Cela ne peut surprendre que ceux qui méconnaissent les règles élémentaires de l'agronomie : pour éviter l'apparition de résistances (insectes, champignons, adventices, ...), on nous a appris qu'il fallait pratiquer une bonne rotation, varier dans la mesure du possible les cultivars et utiliser plusieurs pesticides en alternance. C'est pour avoir oublier ce B A BA ou ne pas avoir respecté certaines mesures propres à l'utilisation des variétés GM, que certains se trouvent maintenant confrontés à ces difficultés. Ce n'est pas la technologie OGM qu'il faut mettre en cause ici, mais l'utilisation abusive de glyphosate ... ou le non respect des principes !
Combien de molécules présentées comme "miraculeuses" pour lutter contre les maladies fongiques en céréales ou pdt lors de leur sortie ont été confrontées après quelques saisons à l'apparition de souches résistantes qui ont obligé à revoir les programmes de traitement !
L'article parle de 8 millions d'hectares confrontés à ce problème. Maïs et soja "RR" représentent aux USA quelques 60 millions d'hectares.

JM Moreau
le 26 Mai 2012 22h50

Le problème des adventices résistantes aux herbicides est général et préoccupe les chercheurs : on estime que chaque année, 9 nouveaux biotypes développent une résistance aux herbicides dans le monde et on en a signalé 380 dans le monde. Le 10 mai dernier s'est tenu un Workshop réunissant 500 chercheurs sud américains sur le sujet (compte rendu : www.padoinagricola.com.br/index.php?view=article&catid=48:latest-news&id=404:a-resistencia-de-plantas-daninhas-no-mundo&format=pdf&option=com_content&Itemid=50). 
Vous y lirez les mêmes conclusions que celles que je rappelle, avec une formule choc de M Pedro Christoffoletti, chercheur à l'ESALQ rappelant une des règles de base de la nature : "si la diversité ne se trouve pas dans la rotation des cultures, elle se développe par le biais des adventices". Les participants ont aussi exprimé des craintes devant les résistances au glyphosate car il n'y a aucune autre molécule aussi bon marché pour un effet équivalent. En Belgique, on n'a pas d'OGM, mais on utilise du glyphosate, même pour les jardiniers amateurs. Il suffit de voir les rayons des jardineries et l'arsenal pour désherber les sentiers, graviers et vergers mis à disposition sous diverses marques.
Je ne serai pas étonné qu'un jour on nous annonce des résistances au glyphosate, chez nous aussi, même sans OGM dans nos champs !

bobine
le 27 Mai 2012 15h44

@ JM Moreau
Vous avez raison. Mais sans rire, sur un OGM spécifiquement résistant au glyphosate, vous vous attendiez à quoi ? A ce qu'on varie l'usage des herbicides ? Ou plutôt qu'on utilise du glyphosate... ?!

JM Moreau
le 27 Mai 2012 22h57

Sans rire, relisez mes commentaires ... "cela ne peut surprendre que ceux qui méconnaissent les règles élémentaires de l'agronomie : pour éviter l'apparition de résistances (insectes, champignons, adventices, ...), on nous a appris qu'il fallait pratiquer une bonne rotation, varier dans la mesure du possible les cultivars et utiliser plusieurs pesticides en alternance." ...
Je répète : "bonne rotation". Et si vous ne comprenez pas, je ne peux rien pour vous.

Agro
le 28 Mai 2012 11h59

Quatre ans sans désherbage et je n'ai jamais eu des terres aussi propres. Pour ceux que la technique intéresse : www.cebio.be/membres/agenda.html.  Il faut le voir pour le croire.

bobine
le 28 Mai 2012 14h35

@ JM Moreau
Ok, autant pour moi, ai lu trop vite. Donc pas trop, ni tout le temps de variétés résistantes au glyphosate. On est d'accord : faut être prudent. C'est Monsanto qui va être content... :-)

bobine
le 28 Mai 2012 20h21

cher homonyme verlan, voici le lien d'Agro auquel il suffisait d'enlever le point à la fin
www.cebio.be/membres/agenda.html 
bien à vous

Sucellos
le 28 Mai 2012 20h35

@ bobine
Monsanto, comme toute entreprise dans un système de libre entreprise, ne sait faire du business (et des profits) que s’il y a des clients pour acheter ses produits. Et les clients, des agriculteurs dans le cas d'espèce, ne les achèteront que s’ils y trouvent un avantage.
Si les variétés "RR" ne donnent plus satisfaction, les agriculteurs, n'étant ni masochistes ni monsantophiles, ne les achèteront plus. C'est aussi simple que cela.
Cela a toujours été comme cela et il n'y a aucune raison pour que cela change. Et ce ne sont pas les articles anxiogènes du Figaro qui entretiennent les phobies anti-OGM en France qui y changeront quoi que ce soit.

bobine
le 28 Mai 2012 20h37

Cher emynomoh, "...Les avantages des variétés "RR" : semis sans labour, le glyphosate et c'est tout...". Résultat : des millions d'hectares infestés par des plantes sauvages résistantes au glyphosate. Vous avez lu l'article ?

bobine
le 28 Mai 2012 21h15

@ Sucellos
Je suis d'accord (si,si, sur toute la ligne en plus ! ). Malheureusement le mal est fait au niveau de l'environnement. Ca aussi il faut l'ajouter. Ca fait un peu apprentis sorcier, en caricaturant...

Sucellos
le 28 Mai 2012 21h25

@ bobine
Et aux autres herbicides ? et aux techniques miraculeuses bio ?
Encore une fois, vous généralisez, sans prendre la peine de réfléchir une minute : les avantages du "RR" disparus, pour cause de "guerre perdue", il existe encore d'autres variétés et des techniques agronomiques qui permettent de cultiver ces "millions d'hectares infestés de plantes sauvages". le glufosinate par exemple, contrôle l'amaranthe lorsqu'elle vient de lever. Une piscine vide et hop, vous plongez !
Manifestement, vos sources agronomiques se limitent aux articles du Figaro. Mais il est vrai que vous semblez souffrir d’une maladie congénitale : la confusion permanente et allègrement entretenue entre des faits et des opinions.
Les semences génétiquement modifiées n’y sont pour rien dans cette résistance de la plante : l’amarante est devenue résistante au glyphosate et pas à la semence OGM comme cela est trop écrit partout. JM Moreau a rappelé (votre plongeon vous l'avait occulté) l'importance de respecter le principe de la phytodiversité (ne pas utiliser la même molécule sur la même culture, sur la même parcelle et pendant trop longtemps). Ce principe fait partie des bonnes pratiques agricoles au même titre que la rotation des cultures ou le raisonnement des intrants. Et ce, que les semences utilisées soient "OGM" ou "non OGM". Ne pas respecter ces principes est une faute et les agriculteurs américains en sont responsables mais pas les semences génétiquement modifiées.

Agro
le 29 Mai 2012 10h30

Je vous demande simplement de faire un petit effort pour vous déplacer la semaine prochaine et vous rendre à l'une des quatre formations pour observer de-visu et avec explications à volonté ce dont certains agriculteurs de chez nous sont capables de faire sans herbicide, sans produits de protection des plantes et sans lance-flamme, uniquement avec du savoir-faire.
Si même un enfoiré comme moi peut les copier c'est que tout le monde peut le faire.
Merci de votre compréhension.

bobine
le 29 Mai 2012 11h43

@ Sucellos
... :-/ ... Evidemment que c'est le manquement au principe de diversité qui est la cause de l'apparition de la résistance... manquement lié, dans ce cas, à une focalisation sur le couple ogm RR - glyphosate... pourquoi tourner autour du pot...

Sucellos
le 29 Mai 2012 17h05

Certaines "herbes indésirables" ont développé une résistance au glyphosate dans des cultures de cultivars tolérants à cet herbicide obtenus par génie génétique, parce que des fermiers n'ont pas respecté les règles de base. Mais elles sont contrôlables par d'autres herbicides. Ce n'est donc pas la catastrophe planétaire que le titre du Figaro, que vous reprenez avec délectation, annonce !
Des résistances au glyphosate sont aussi apparues dans des cultures non OGM : vignes, oliveraies, agrumes, et plusieurs mécanismes de résistance ont été identifiés. Des solutions alternatives ont été développées, plus coûteuses qu'avec le glyphosate, mais efficaces.
Je pense donc que c'est vous qui vous focalisez sur le couple OGM-glyphosate, ce qui démontre votre approche idéologique du sujet et votre méconnaissance de l'agriculture.
D'autres "herbes indésirables" ont développé des résistances à d'autres herbicides en raison de mécanismes génétiques (mutations dans le gène codant pour la protéine cible de l’herbicide - essentiel de la résistance aux inhibiteurs de l’ALS, p ex les sulfonylurées utilisées en froment, la résistance étant apparue après 3 ans seulement) ou physiologiques (résistance par métabolisation c'est à dire dégradation plus rapide des molécules d’herbicide chez les individus résistants par rapport aux sensibles).
C'est le lot commun de quasi tous les pesticides (insecticides, fongicides, herbicides) ainsi que de nombreux antibiotiques et cela n'a rien à voir avec les OGM. C'est un mécanisme de sélection ...
Et si vous voulez en savoir plus, consultez ce site : www.weedscience.org/In.asp 

Envoyer
Fermer

Prévention

par Phil.0, le 04 Juillet 2022 10h48

Encore un incendie dramatique ce week-end. Des bovins sont restés dans les flammes. Il ne faut pas attendre pareil drame pour éviter le plus possible de stocker ballots et animaux sous le même toi

Visite de terrain 4/07 : élevage de porcs en plein air et découpe à la ferme à Fosse (Trois-Ponts)

par Benoît GEORGES, le 04 Juillet 2022 09h47

???? Ingénieurs agronomes de formation, après quelques années de travail en tant que salariés, Céline et Bernard ont choisi de revenir à la terre afin d\'élever des porcs dans le respect du bien

Nouveaux passeports bovins

par PINPIN, le 27 Juin 2022 21h34

je viens de recevoir mes premiers nouveaux passeports bovins Quelle surprise en les découvrant Les anciens étaient en papier épais ,résistant aux manipulations et aux tâches Les nouveaux sont en

SONDAGE du Centre de Michamps

par Benoît GEORGES, le 10 Juin 2022 18h24

Répondez via le lien : forms.gle/W6xPRGp7ZiVQo9Je6  Le Centre de Michamps (Bastogne) met en place différents essais sur ses propres parcelles mais aussi directement chez des agriculteurs. Ce qu

Face aux loups, quels effets sur la santé des éleveurs et bergers ?

par Benoît GEORGES, le 10 Juin 2022 15h05

idele.fr/rmt-travail/publications/detail-article  Institut de l\'Elevage (idele) sur Linkedin : \"Surmenage, angoisse, relations conflictuelles, incompréhension, sentiment de solitude… Autant de f

Où sont passés les milliards de l Europe

par pinpin, le 07 Juin 2022 20h28

A regarder absolument ce soir sur France 2 à 21h10 Cash Investigation qui dévoile les dérives de la PAC Des fraudes et arnaques qui auraient vraisemblablement profité à un certain milliardaire De

Les plus commentés

    23 commentaires
  1. Nouveaux passeports bovins
  2. 19 commentaires
  3. Le beurre au lait cru de la ferme de Warde primé par la Province de Hainaut
  4. 8 commentaires
  5. Pulpes?

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Résistant : Ce sont juste des communistes qui ont pris le pouvoir sur nos biens privés.... Obéis ou crève c'es...
  2. 20 j'aimes
  3. par Arel: Tout à fait d'accord avec polémique, je trouve honteux qu'il y a autant de discussions à ce sujet. ...
  4. 19 j'aimes
  5. par Lenine: Une classe politique qui s'enrichit.
    Une poignée d'industriels ou d'oligarques qui influencent les d...