Royaume-Uni : Projet de fusion Arla-UK Milk Link

par JM Moreau, le 22 Mai 2012 15h37

Selon certains sites spécialisés, Dairy Arla Foods a annoncé un projet de fusion avec la coopérative Milk Link détenue par quelques 1.600 fermiers assurant 12% de la production britannique (±1,5 milliards de litres - 8 usines - chiffre d'affaire 2010/11 de 586 mio £ - 725 mio € plus 6,6%). Milk Link est le premier producteur britannique de fromages et vise à assurer à ses membres un avenir durable en traitant la totalité du lait collecté en produits à haute valeur ajoutée.
La fusion, qui est soumise à l'approbation des coopérateurs de Milk Link, du CA de Arla Foods et des autorités de la concurrence, devrait permettre la mise sur pied d'une société traitant quelques 3,2 milliards de litres de lait, transformé dans 15 usines de fromages, de lait frais, de laits longue durée et d'ingrédients laitiers.
Les coopérateurs britanniques rejoindraient ainsi dans la coopérative Arla les coopérateurs danois, suédoi...

Bella
le 23 Mai 2012 00h00

et MUH MUH...

cricri
le 23 Mai 2012 10h05

L'écho s'entend de plus en plus fort...

fromageon
le 29 Mai 2012 07h01

c'est tout entendu

Sucellos
le 29 Mai 2012 21h42

En plus de cette fusion projetée avec Milk Link au Royaume-Uni, Arla a annoncé aussi son projet de fusionner avec Milch-Union Hocheifel (MUH - 2.800 coopérateurs) en Allemagne (voir www.arla.com/Upload/Global/investors/MergerProposal.pdf). 
Après la fusion, le chiffre d’affaires devrait atteindre 9,4 Mds EUR en 2013. Si cette opération se concrétise, Arla sera le premier laitier au Royaume-Uni et le troisième en Allemagne. La collecte passera de 9 à 12 Mds kg de lait.
"Les représentants des coopérateurs des trois sociétés doivent se prononcer sur les fusions le 26 juin", selon le communiqué d’Arla Foods qui précise qu’elle gardera son nom et que Milk Link et MUH deviendront des sociétés membres d’Arla Foods dotées chacune de deux places au conseil d’administration. Si les fusions sont réalisées, Arla aura des coopérateurs dans ses quatre plus grands marchés, le Royaume-Uni, la Suède, le Danemark et l’Allemagne, mais aussi en Belgique et au Luxembourg. Si le vote des coopérateurs d’Arla semble acquis, en sera-t-il de même en Allemagne ? En effet, selon B Rouyer du CNIEL, MUH a connu plusieurs projets de fusion qui n’ont pas reçu l’aval des coopérateurs, mais depuis, le lait est moins bien payé et peut-être que les éleveurs accepteront mieux le projet ... Les producteurs de MUH obtiennent d’Arla la garantie de reprise de la totalité du lait. Arla avait déjà déclaré que la production de ses coopérateurs serait libre après la fin des quotas et que le groupe rejette un système de remplacement du type prix de laits A et B. Les prix payés aux producteurs de MUH les seront sur la base des barèmes de calcul Arla, ce qui devrait signifier une augmentation ...
Au delà des économies d’échelle que génèrent ces rapprochements, faut-il y voir un réflexe d’autodéfense, indispensable, face à la concentration de la distribution ?

Envoyer
Fermer

Demande Presse

par Robert Chloé, le 01 Mars 2024 14h45

Bonjour, Je me présente, je m\'appelle Chloé Robert, je suis journaliste et avec ma collègue Elodie, nous travaillons sur un projet de reportage magazine sur la jeunesse belge et les élections eur

L\'hypocrisie des élites européennes

par tirelipimpon, le 23 Février 2024 06h54

Coup de poignard dans le dos des agriculteurs l\'Union européenne a donné son feu vert au renouvellement pour une année supplémentaire de la suspension des droits de douane et des quotas sur les e

Ça ne pouvait pas mieux tombé !

par Oeil, le 22 Février 2024 14h22

Comme je n\'ai que les médias et réseaux pour m\'instruire et pas la version des syndicats, il y a comme une impression de beau travail avant les élections. La FJA semble seule aux manettes (ce qu\'o

Le regard d un enfant

par joe, le 16 Février 2024 18h18

Ho papy , t as vu les beaux tracteurs à la télé pendant les manifestations , j ai adoré , c était autre chose que le tien ! Oui mon loulou , mais tu vois le mien c était à moi , quand je l ai

L\'industrie ne mise plus sur les éleveurs...

par Eclaireur, le 09 Février 2024 12h49

Interpellant.. grave crise de renouvellement, diminution structurelles de la production en France, suicides, manifestations portée par les jeunes, bref cri d\'alarme sur la pérennité de la filière

Quel avenir pour nos filières agricoles ? On en parle le 19 février lors de l\'AG du Collège des Producteurs à Libramont

par Collège des producteurs, le 09 Février 2024 11h28

Fatigués de faire les frais de la guerre des prix bas ? Envie d’un système 100 % prix juste dans lequel on ne produit pas à perte ? Rendez vous à Libramont ce 19 février à 19h à l’Assembl

Les plus commentés

    82 commentaires
  1. Le JT de RTB et son agriculteur sprimontois heureux
  2. 30 commentaires
  3. Paiements eco
  4. 24 commentaires
  5. Prime

Les plus aimé

    42 j'aimes
  1. par pinpin: lewallon Quand on a écouté le troll 5 minutes, tout cerveau normalement constitué a vite compris...
  2. 41 j'aimes
  3. par Do: Encore un illuminé... Et sachant la détresse du monde agricole, la rtbf n aurait pas du diffuser ...
  4. 40 j'aimes
  5. par Grrrr: @charlie, Tu es à côté. Le temps où les pays de l'est prenait le matériel d'occasion ici est rév...