Développement, alimentation, environnement : changer l’agriculture ?

par JM Moreau, le 12 Mai 2012 19h58
Développement, alimentation, environnement : changer l’agriculture ?

A la question posée – changer l’agriculture ? – c’est par l’affirmative que les auteurs répondent. Ils fondent leur opinion sur les nombreux éléments (détaillés dans le dossier) qui devraient inviter à repenser profondément l'agriculture et modifier priorités et fonctionnement de la recherche agronomique mondiale.
Mais si l'agriculture semble redevenir l'un des piliers du développement en revenant à la une de l'affiche des préoccupations mondiales, réformer les politiques agricoles et changer les manières de produire, de transformer, de consommer, s’avèrent compliqué. Sur quels modèles, sur quelles conceptions, sur quelles analyses s’appuyer ?
Même si l’évidence d’un besoin d’investissements massifs dans le secteur agricole est aujourd’hui reconnue, d’importantes controverses demeurent, par exemple : l'agriculture sera-t-elle en mesure d'assurer la sécurité alimentaire des 9 milliards d'h...

Agro
le 13 Mai 2012 10h56

La différence fondamentale entre l'agriculture conventionelle et l'agriculture durable se situe au niveau de la formation.
En conventionel il faut simplement savoir utiliser les bons produits de la bonne façon sans trop se poser de questions.
En agriculture durable il faut produire autant qu'en conventionel voire davantage sans aucun intrant de synthèse et en utilisant au mieux ses connaissances agronomiques.
Si l'Europe veut s'orienter vers une agriculture durable il faut d'abord modifier la formation des futurs agriculteurs et en revenir aux bases de l'agronomie avec des techniques de travail strictement respectueuses du fonctionnement réel du sol et des plantes.
Ce n'est pas un hasard si aux Etats-Unis un grand nombre de fermes bios sont tenues par des universitaires, la difficulté est à ce niveau de compétences.

Sucellos
le 13 Mai 2012 21h05

Si tous les agriculteurs conventionnels se contentent de mener leurs exploitations sans se poser de question, je pense que nous allons vers une succession de faillites.
Je suis d'avis que ce n'est pas le cas M Agro. Même en conventionnel, il est nécessaire d'utiliser au mieux ses connaissances agronomiques et nombreux sont ceux qui le font.
Comme le soulignent les auteurs, et d'autres aussi, il sera nécessaire d'avoir une autre approche, de changer de vision et l'agriculture durable se déclinera de multiples façons car il ne faut pas oublier qu'elle repose sur trois piliers : l'économique, le social et l'environnemental. Et si l'économique n'est pas satisfaisant, c'est à dire si l'exploitation n'est pas rentable, elle ne sera pas durable par définition.
Et j'ai des doutes quant à la rentabilité du bio s'il n'y avait pas les aides de toute nature ...

Sucellos
le 17 Mai 2012 18h17

Le débat entre partisans d'une agriculture conventionnelle et une agriculture alternative existe aussi aux USA. Le professeur Paalberg a récemment présenté une conférence intitulée "Qui gagne la bataille de la nourriture ? à l'Université de Purdue.
Vous en trouverez un compte rendu (en anglais) ici : www.farmgateblog.com/article/who-is-winning-the-food-fight 
Paarlberg conclut que l'agriculture alternative est devenue dominante chez les élites culturelles. L'agriculture conventionnelle n'a renoncé aucunement à sa position dominante sur le marché commercial. Et l'élevage conventionnel est forcé d'accepter des restrictions nouvelles à la fois sur les marchés commerciaux et du point de vue politique.
Vous y trouverez d'intéressants chiffres au sujet de l'agriculture biologique aux USA.

Envoyer
Fermer

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 17 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )