Viande bovine : consommation et production dans l'UE

par JM Moreau, le 06 Mai 2012 20h35
Viande bovine : consommation et production dans l'UE

Il y a quelques jours, M le carolo, écrivait en réponse à un de mes commentaires :
"les exportateurs en on besoin de la marchandise d'importation" et bien la je suis d'accort avec vous, il en on besoin pour pouvoir disposer d'un surplus dans leurs stock pour mettre la pression sans cesse sur le MARCHER intérieur de l'Europe et ne jamais devoir montrer qu'il on besoin de nôtres marchandise, et sa c'est une force artificiel que les politique de la commission leurs donne avec des licence pour importer réservée aux industriel votée par des MEC comme Tarabela, a qu’elle prix ??? quelle pot de vin..."
Le tableau de ce billet a été élaboré par la DG Agri de la Commission sur base des statistiques officielles et des communications des experts des EM. Il concerne l'UE15, mais les autres EM n'ont pas une situation différente. On peut en conclure que les allégations de M le carolo ne sont pas correctes : il y a un déficit entre pro...

JM Moreau
le 07 Mai 2012 11h19

Suite
Une telle attitude, c'est ignorer les vertus du commerce qui, en rapprochant les hommes, interdit les guerres, pourtant ancestrales. S’il y a échange, c’est que, par définition, il profite à chacune des parties. C'est aussi ignorer que seul le capitalisme libéral honni, même imparfait et entravé, a permis à une immense majorité de la population mondiale d'accéder à un niveau de richesse et de liberté jamais atteint dans l’histoire …

Sucellos
le 07 Mai 2012 15h40

@ JM Moreau
Ce qui est excessif est insignifiant. Ce personnage, qui voit des complots partout, vit dans un autre monde. Il vaut mieux le laisser à ses délires ...

par le carolo
le 07 Mai 2012 20h56

Aux deux précédent a mon avis c'est bien vous qui est d'un autres monde un monde ou la vie est belle les congé sont fréquent la nourriture tombe du ciel , et vous vous ennuyé tellement que vous avez besoin de cassé du fermier pour passé le temps ce dont je suis certain c'est que dans les école a haut niveau on instruit pas que des malin.

007
le 08 Mai 2012 18h23

Aux 2 non agri
C'est très virtuel vos interventions .. et elles sont dirigées au profit des industriels
Hollande changera-t-il vos opinions ? Les riches payeront .... et leurs Dieux aussi ...

le Pay
le 08 Mai 2012 23h58

la vocation de ce site, c'est dêtre fait par les agri pour les agi, les non agri poluent ce site par leur discour capitalite et démagogique. par pitié aller jouer au golf ou aux échecs, ça occupera votre corp et vos ménainges, et nous pourrons revenir à des débats constructifs entre gens de la terre !

Papy Joseph
le 09 Mai 2012 11h35

Comme débat constructif, mépriser tout ce qui ne va pas dans votre volonté de limiter les libertés, refuser la réalité des chiffres au profit de discours oiseux, on a déjà vu mieux !
Mais clairement, le fait que la liberté implique un mécanisme économique très bête, vous dérange gravement. Dans une économie libre, les entreprises n’ont qu’un seul moyen de faire des profits sans virer dans le banditisme pur et dur : satisfaire la demande sur le marché. Si elles échouent, la faillite leur tend les bras.
Vous répétez jusqu"à plus soif votre slogan favori, à savoir que que la concurrence économique est '"injuste et génératrice d’inégalités et de misère". Si c'était vraiment le cas, la misère n'aurait cessé de croître ... et Il faudra vraiment travailler très dur pour me démontrer que la société belge était moins inégalitaire dans la jeunesse d'une de mes arrière-grands-mères, née en 1880, et que j'ai vue dans mon enfance, qu'elle ne l'est aujourd'hui.

bobine
le 09 Mai 2012 13h30

@ papy
je constate que ceux qui récolte le mépris sont ceux qui le sème autour d'eux

bobine
le 09 Mai 2012 13h36

@ Papy "Vous répétez jusqu"à plus soif votre slogan favori, à savoir que que la concurrence économique est '"injuste et génératrice d’inégalités et de misère". Si c'était vraiment le cas, la misère n'aurait cessé de croître ..."
Ben non pas forcément : la concurrence économique a du bon, parfois, mais aussi du mauvais, parfois. Pareil pour la régulation économique. Tout dépend du contexte, économique notamment. C'est un beau raccourcis que vous faites là.

bobine
le 09 Mai 2012 14h50

@ papy
C'est une réponse pleine de vide... Mon argument fonctionne pour tous le monde et personne n'a le monopole du mépris sur ce site... Comment puis-je vous décevoir ? On se connait ? Si parfois je ne réponds pas figurez vous que c'est tout simplement parce qu'autant déféquer dans un stradivarius : les échanges de monologue ne m'intéresse pas. De plus vous ne répondez pas à ma remarque je vous ferais remarquer, mais bah... comme je dis, ça n'en vaut pas la peine.

Enibob
le 09 Mai 2012 19h18

Comme disait Benjy, @ Bobine

roooooooooooo ^^

bobine
le 09 Mai 2012 21h00

sauf que dans son cas c'était de l'humour :-p

obelix
le 09 Mai 2012 23h30

vu que la production se raproche de la consommation, heureusement qu'il y a une grosse demande à l'export, sinon les prix n'auraient pas pris cette direction...

donc vive le commerce international..........................

JM Moreau
le 10 Mai 2012 12h01

Une réflexion pour tous les partisans du protectionnisme, nombreux à s'exprimer sur ce site : libres.org/conjoncture/2632-sortir-de-la-crise-par-le-protectionnisme-.html 
Dans le texte, remplacez "France" par "Belgique" ou "Wallonie", cela vaut pour nous aussi.
A relever : "si j’accepte de vendre ou d’acheter c’est parce que j’espère être plus satisfait après l’échange qu’avant : je veux bien céder ce bien, ce service ou cette somme parce que j’attache plus de prix à ce que vous m’offrirez en contrepartie, et pour le partenaire, ce sera l’inverse. La subjectivité des goûts et de la valeur fait que l’échange est un jeu à somme positive : aucun de nous n’attache la même valeur à un bien qu’une autre personne. Si l’échange volontaire est toujours gagnant, rien ne peut justifier de le limiter dans l’espace."
Aussi : "D’après les sondages, nos compatriotes sont les plus hostiles au libre échange, à la concurrence et au marché, tout comme à la finance. La classe politique a une responsabilité immense dans cet aveuglement collectif, car elle se présente en défenseur du peuple contre l’agression de l’étranger.
Il faut aussi compter avec le refus des gens de s’adapter à une concurrence généralisée et exigeante. S’adapter, c’est changer de mentalités, de méthodes, d’emplois. Mais c’est aussi progresser : sans quoi nous serions encore 95% à travailler dans l’agriculture, et notre niveau de vie serait celui du Moyen-âge."

Envoyer
Fermer

L\'heure où les choses vont coincer

par Pfff, le 21 Mai 2024 10h29

Ce matin, affouragement d\'un lot qui normalement s\'en tire toute la saison au pâturage. Et une question qui me taraude ? Ne va-t-on pas connaître une décroissance de notre agriculture ? Que l\'on

Projet de biomonitoring des agriculteurs - ISSeP

par ISSeP-Gismondi, le 16 Mai 2024 17h42

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

Fermage: c\'est quoi ce b....l ?

par Cricri63, le 14 Mai 2024 13h28

Bon voilà: je suis propriétaire en indivision avec ma tante de terrains agricoles venant de mes grands-parents autrefois exploitants. Ces terrains sont loués depuis les années 60 et il y a déjà

La petite ferme

par Pfff, le 10 Mai 2024 07h25

Pour alimenter le débat émis par @Stechou sur un poste précédent qui nous dit ceci : \"quand je compte tout les services environnants afsca, arsia, lois sociales, ... ; mes aides y passent\" Dans n

La contractualisation en filière viande bovine en France – présentation du fonctionnement et retour d’expérience de l’application d’EGALIM 2

par Collège des Producteurs, le 02 Mai 2024 11h25

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS Benoît Billa, Yves-Marie Desbruyères, Laurent Gomand et Henri Herman vous invitent à la réunion de la filière viande bovine, le 15 mai 2023 à partir de 19

L’intelligence artificielle au service des élevages porcins ’évolution de la consommation de viande

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 11h21

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS, Patrick Siraux, Geoffrey Minne, David de Wilde, Jordan Godfriaux, vous invitent à la réunion de la filière porcine, le lundi 13 mai 2024 à 19h30 à la Mais

Les plus commentés

    19 commentaires
  1. Meteo
  2. 18 commentaires
  3. Prix des veaux?
  4. 16 commentaires
  5. Pulvérisateur

Les plus aimé

    70 j'aimes
  1. par Tacotac: Ça fait beaucoup de questions pour quelqu'un qui sait tout sur tout.
  2. 59 j'aimes
  3. par Lucky: Tu as un problème avec les " petits wallons" le Charlie?
    Pourquoi traiter les collègues francophones...
  4. 52 j'aimes
  5. par Charlot: Gitan toi même le demeuré.
    Comme dirait Albert einstein, le malheur avec les esprits fermés comme...