En Alsace, jeunes et vieux agriculteurs font le pari du bio

par bobine, le 04 Mai 2012 10h16
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/04/28/en-alsace-j ...

"Des résistances persistent, confie M. Morin. Il y en a encore pour penser que le bio c'est le retour à la bougie, mais cela n'a plus rien à voir avec le temps où les enseignants étaient formatés au grand productivisme agricole."

ally
le 04 Mai 2012 12h38

pas de debouche pour le lait bio en belgique bientot ils vont vider a l egout le lait bio c est se que ma laiterie ma expliquer pire que du lait conventionnel

JM Moreau
le 04 Mai 2012 19h49

Ce qui compte c'est la production, celle qui permet de satisfaire les besoins des consommateurs (eux-mêmes tirant leur pouvoir d'achat de leur production). Au risque de me répéter, je ne pense pas qu’on puisse parler d’une agriculture mais de plusieurs agricultures. Je ne pense pas non plus qu’il y ait un système de pensée ou un modèle de production meilleur qu’un autre. Il suffit de vouloir cohabiter ensemble et d’essayer de se comprendre.
Mais il y a une chose commune à tous les systèmes.
Toute production, qu'il s'agisse de lait, de choux, de viande, de voitures, ou d'électricité photovoltaïque commence par consommer des ressources, ce qu'on appelle en général les "moyens de production", les "intrants", autrement dit des matières premières, des consommables (aliments, engrais, phytos), de la logistique, tous éléments nécessaires à la production du produit ou du bien et à sa vente au client final. L'ensemble de ces ressources a une "valeur".

JM Moreau
le 04 Mai 2012 20h44

Et pour ceux qui contesteraient l'importance des subventions, je les renvoie au communiqué triomphant de B Lutgen : gouvernement.wallonie.be/agriculture-biologique-un-secteur-en-pleine-croissance  du quel j'extrait ces phrases
"Les subventions accordées aux producteurs bio et aux agriculteurs en transition ont augmenté de 53% depuis 2004. Le montant total des aides au passage bio était de 4,78 millions € en 2004. Ces aides ont atteint 7,85 millions € en 2009 !"
"7,85 millions € d’aides sont accordés au secteur bio, soit une hausse de près de 60% depuis 2004."
Il y avait 779 agriculteurs bio en 2009. Cela fait plus de 10.000 euros, en plus des aides classiques. Bioforum détaille ces primes : www.bioforum.be/fr/index.php?Section=Producteurs&SousSection=Comment_faire_&titre=Aide_financiere_du_gouvernement_&id=16 

Papy Joseph
le 04 Mai 2012 21h07

Il y a un an sortait le livre de M Gil Rivière-Wekstein, “Bio, fausses promesses et vrai marketing”.
Un intéressant débat autour de cet ouvrage avait eu lieu sur le site Enquète&Débat suite à une interview de l'auteur : www.enquete-debat.fr/archives/gil-riviere-wekstein-lagriculture-biologique-utilise-de-tres-nombreux-pesticides.  L'auteur avait répondu à ses contradicteurs www.enquete-debat.fr/archives/les-fausses-promesses-du-bio-la-reponse-de-gil-riviere-wekstein 
Je relèverai le commentaire d'un certain Christian (orthographe d'origine) "J’ai lu le livre, j’ai lu les commentaires, et comme d’abitude je constate que le bio c’est comme une religion, il suffit d’y croire et ensuite ça ne supporte plus la contradiction. Pourquoi pas, mais il ne faut jamais aller jusqu’a l’intégrisme."

bobine
le 07 Mai 2012 10h28

@ ally
C’est juste, il y a des difficultés d’écouler du lait bio wallon : peu d’entreprises de commercialisation en Wallonie et importations de lait bio étranger à bas prix (ce qui est un non sens sur le plan de l’empreinte écologique…) La distribution applique des marges bénéficiaires très élevée aussi. Le consommateur a un grand rôle à jouer. La coopération doit se développer sur toute la filière.

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rip

par Stechou , le 24 Novembre 2022 13h16

Dans le journal plein champ, je viens de voir qu\'il y a moyen d\'acheter un terrain a Faimes pour la somme de cent dix mille € de de l\'ha , je viens de décéder... Il y a un problème entre l\'offre

Quelles perspectives pour la recherche agronomique publique?

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 10h01

Repenser la place de la recherche agronomique publique face aux enjeux sociétaux, environnementaux et climatiques. C\'est la thématique qui va réunir des prestigieux conférenciers.cières. Gratuit,

Machine ou machination ?

par Phil.0, le 09 Novembre 2022 10h50

Petit conflit avec un devis ce matin... Je fais un tour sur la bourse et là, qu\'est ce que c\'est ti que je vois ???? L\'acier en chute libre et retour à des prix de 2014... Je demande donc au vendeur

À l’étroit à Soumagne, Joskin s’étend à l’étranger

par Benoît GEORGES, le 06 Novembre 2022 16h36

Pour pallier les problèmes récurrents de pénurie de personnel et de manque de place sur son site principal de Soumagne, le constructeur belge Joskin investit dans de nouvelles technologies et lance

Les plus commentés

    19 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...