En Alsace, jeunes et vieux agriculteurs font le pari du bio

par bobine, le 04 Mai 2012 10h16
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/04/28/en-alsace-j ...

"Des résistances persistent, confie M. Morin. Il y en a encore pour penser que le bio c'est le retour à la bougie, mais cela n'a plus rien à voir avec le temps où les enseignants étaient formatés au grand productivisme agricole."

ally
le 04 Mai 2012 12h38

pas de debouche pour le lait bio en belgique bientot ils vont vider a l egout le lait bio c est se que ma laiterie ma expliquer pire que du lait conventionnel

JM Moreau
le 04 Mai 2012 19h49

Ce qui compte c'est la production, celle qui permet de satisfaire les besoins des consommateurs (eux-mêmes tirant leur pouvoir d'achat de leur production). Au risque de me répéter, je ne pense pas qu’on puisse parler d’une agriculture mais de plusieurs agricultures. Je ne pense pas non plus qu’il y ait un système de pensée ou un modèle de production meilleur qu’un autre. Il suffit de vouloir cohabiter ensemble et d’essayer de se comprendre.
Mais il y a une chose commune à tous les systèmes.
Toute production, qu'il s'agisse de lait, de choux, de viande, de voitures, ou d'électricité photovoltaïque commence par consommer des ressources, ce qu'on appelle en général les "moyens de production", les "intrants", autrement dit des matières premières, des consommables (aliments, engrais, phytos), de la logistique, tous éléments nécessaires à la production du produit ou du bien et à sa vente au client final. L'ensemble de ces ressources a une "valeur".

JM Moreau
le 04 Mai 2012 20h44

Et pour ceux qui contesteraient l'importance des subventions, je les renvoie au communiqué triomphant de B Lutgen : gouvernement.wallonie.be/agriculture-biologique-un-secteur-en-pleine-croissance  du quel j'extrait ces phrases
"Les subventions accordées aux producteurs bio et aux agriculteurs en transition ont augmenté de 53% depuis 2004. Le montant total des aides au passage bio était de 4,78 millions € en 2004. Ces aides ont atteint 7,85 millions € en 2009 !"
"7,85 millions € d’aides sont accordés au secteur bio, soit une hausse de près de 60% depuis 2004."
Il y avait 779 agriculteurs bio en 2009. Cela fait plus de 10.000 euros, en plus des aides classiques. Bioforum détaille ces primes : www.bioforum.be/fr/index.php?Section=Producteurs&SousSection=Comment_faire_&titre=Aide_financiere_du_gouvernement_&id=16 

Papy Joseph
le 04 Mai 2012 21h07

Il y a un an sortait le livre de M Gil Rivière-Wekstein, “Bio, fausses promesses et vrai marketing”.
Un intéressant débat autour de cet ouvrage avait eu lieu sur le site Enquète&Débat suite à une interview de l'auteur : www.enquete-debat.fr/archives/gil-riviere-wekstein-lagriculture-biologique-utilise-de-tres-nombreux-pesticides.  L'auteur avait répondu à ses contradicteurs www.enquete-debat.fr/archives/les-fausses-promesses-du-bio-la-reponse-de-gil-riviere-wekstein 
Je relèverai le commentaire d'un certain Christian (orthographe d'origine) "J’ai lu le livre, j’ai lu les commentaires, et comme d’abitude je constate que le bio c’est comme une religion, il suffit d’y croire et ensuite ça ne supporte plus la contradiction. Pourquoi pas, mais il ne faut jamais aller jusqu’a l’intégrisme."

bobine
le 07 Mai 2012 10h28

@ ally
C’est juste, il y a des difficultés d’écouler du lait bio wallon : peu d’entreprises de commercialisation en Wallonie et importations de lait bio étranger à bas prix (ce qui est un non sens sur le plan de l’empreinte écologique…) La distribution applique des marges bénéficiaires très élevée aussi. Le consommateur a un grand rôle à jouer. La coopération doit se développer sur toute la filière.

Envoyer
Fermer

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Vidéos des Journées de Printemps 2022 de l’AFPF

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 00h12

Vous étiez absent lors des journées de printemps de l’Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages des 23 et 24 mars derniers à Paris ? Ou vous souhaitez revivre ces deux jours ? Al

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Evolution de la consommation d’engrais minéraux en France

par Benoît GEORGES, le 02 Mai 2022 01h51

Des baisses importantes! Apports de N = - 30 % en 30 ans Apports de P divisés par 4 en 40 ans Apports de K divisés par 3 en 40 ans Une évolution qui va dans la bonne direction alors poursuivons dan

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 17 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )