Action de la FJA national ce samedi !

par thom, le 01 Mai 2012 23h59
http://www.lavenir.net/Article/Detail.aspx?articleID=DMF2012 ...

Ce message pour vous prévenir d'une action de la FJA national ce samedi matin à Bruxelles contre le plan santé nutrition de Laurette Onkelinx qui préconise de diminuer fortement la consommation de viande (voir article dans le lien) l'action consistera en un barbecue de dégustation, le trajet se fera en voiture, je vous communiquerai plus d'info jeudi soir parlez en autour de vous.

fromageon
le 02 Mai 2012 09h51

il faut y ajouter un apéro au lait

PA25
le 02 Mai 2012 12h48

Attention,ne faite pas griller un cochon,il n y a presque plus que des musulmans à bruxelles.....

trayeur pn
le 02 Mai 2012 13h02

tant que vous y êtes reparlez un peu aussi du prix du lait ...

Jean michel
le 02 Mai 2012 13h08

Attention au message!!! c'est très délicat. mettez en avant la consommation intelligente et les impact bénéfique(betail local, elevé en prairie, viande maigre, impact CO2 transport lointain, bénéfice social et environnemental, entretien paysage...) et surtout ne pas avoir comme recommandation ''il faut manger plus de viande"... pour ne pas sembler en complet décalage des attentes de la société.

par le carolo
le 02 Mai 2012 13h09

Il sont complètement devenu zinzin au parti socialiste Laurette veut diminuer la consommation de viande et marc Tarabela lève le bras en février 2012 et vote pour augmenter les importation de viande de 45000 ton venant des état-unis dite non hormoner mais on ne saurait pas le prouvé, alors la il est temps de préconiser la diminution du nombres de Ministre pour cause de restriction budgétaire, a mon avis il ne mange pas l'herbe eux les élu ...

JM Moreau
le 02 Mai 2012 17h29

Nous y sommes ! Voici des mois et des mois que je fais part de ce risque. La voix de la filière wallonne est bien seule et aucune action concertée n'est mise en oeuvre. On revient toujurs avec les mêmes arguments, celui relatif à l'environnement étant en général celui qui doit mettre fin au débat. Il faut être politiquement correct, et qui aujourd'hui oserait aller à contre-courant de ce vaste projet destiné à sauver la planète ?
@ le carolo
comme d'habitude vous êtes, en ce qui concerne ces importations, à côté de la plaque. Ce quota est accessible à tous les exportateurs et n'est pas réservé aux USA. Il a été négocié pour mettre fin aux surimpositions US sur toute une série de produits européens en rétorsion de l'interdiction de viande provenant d'animaux hormonés que l'OMC trouvait non justifiée. Il s'agit d'un deal gagnant-gagnant, car de toutes façons, la production européenne diminue plus vite que la consommation.
Le marché belge est très particulier, j'ai encore récemment donné une série de commentaires, relevant que chez nous les prix des BB n'évolue pas comme le reste du bétail viandeux en Europe. A part les belges, les autres consommateurs européens ne veulent pas du BB. Et les belges en consomment de moins en moins, particulièrement les morceaux dits nobles, pièces à griller, rôtir, poêler. D'où ce marasme des prix actuels. Et des actions comme celles de notre LO donneront bonne conscience à la population !

la viande et moi c'est deux
le 02 Mai 2012 17h50

comme le dit monsieur Moreau, ce vaste projet est destiné à sauver la planète, de plus trop de viande est néfaste à la santé, alors mois je suis contre cette manifestation.

JM Moreau
le 02 Mai 2012 18h13

@ la viande et moi c'est deux
Vous êtes l'illustration parfaite de la déclaration de Paul Watson, le cofondateur de GreenPeace, Magazine Forbes en Nov 1991 que Papy Joseph rappelait avant-hier :
"Ce qui est la vérité n'a pas d'importance. Seul compte ce que les gens pensent être la vérité".
Illusion que de penser que si les bobocologistes nantis d'Europe ou d'ailleurs ne vont plus manger de viande cela va sauver la planète !
Enfin, si cela vous donne bonne conscience, tant mieux pour vous. Je suppose que vous allez contre-manifester ! Ceux qui essayent de sauver leur gagne pain apprécieront.
En attendant, ne tentez pas d'imposer au reste de la population vos concepts erronés.

PA25
le 02 Mai 2012 20h30

Dans mon coin, le plus grand engraisseur arrete, avec des installations ultra moderne ....

thom
le 03 Mai 2012 10h45

@PA25, votre coin c'est Fernlemont ?
@tous, je pense que l'importation ne développe pas tellement l'économie locale, c'est comme une délocalisation d'une entreprise, cela laisse des gens sans revenu et se sera les derniers courageux qui travaillent qui payeront le chômage de tous les autres... Donc oui, il faut allez manifester peut être pas contre la diminution de consommation mais bien contre l'augmentation de l'importation ! Mangeons local, le bio espagnole ou américain et loin d'être biologique ! ! !

Gary
le 03 Mai 2012 11h37

Pour infos
Action de la FJA est prévue ce samedi matin à 8h au Siège du PS, Boulevard de l'Empereur à Bruxelles, contre le plan santé de la ministre qui préconise de manger moins de viande.
Sur place dégustation de viande, déversement de légumes, soyer présent sur place,,
Merci

PA25
le 03 Mai 2012 13h26

@THOM; St germain, les enormes batiments a la sortie autoroute eghezée, les installatons sont en cours de démentellement...;

thom
le 03 Mai 2012 14h34

@PA25 Je vois je vois on pensait donc bien au même ! A coté de la ferme du grand manil ! ! Lieu culte pour les jeunes agriculteur :)
@Gary en voiture ?

JM Moreau
le 03 Mai 2012 14h37

@ Thom
Vous êtes vous déjà posé la question du pourquoi des importations ?
Ne pensez-vous pas que si les consommateurs allemands appréciaient le BB ils n'auraient pas besoin de l'Angus argentin ? Et que dans ce cas, l'engraisseur de St Germain aurait pu continuer, un débouché solvable existant pour notre production ?
Et savez-vous exactement quels sont les pièces ou morceaux qui sont importés et dans quel but ? Avez-vous de quoi remplacer ces importations avec une production locale à un coût comparable ?
Pour votre information, les morceaux nobles argentins se vendent à ± 11.000 euros la tonne FOB en moyenne (pièces techniques réfrigérées) et les viandes congelées argentines valent en moyenne ± 5.700 euros la tonne FOB. Ajoutez transport et droits d'entrée et vous êtes à peu près au même prix que ceux pratiqués chez nous. Si ces importations existent, c'est parce que le marché européen en a besoin !
A moins que de penser qu'il suffit d'être contre pour exister, refuser pour refuser, se buter, sans proposer de solution de remplacement, est stupide.
N'oubliez pas non plus que les campagnes contre la consommation de viande visent en premier lieu l'élevage bovin (il y a de fait une assimilation viande = bœuf) coupable aussi aux yeux des promoteurs de polluer notamment par l'émission de méthane, de consommer des milliers de litres d'eau, de détruire les forêts, de priver les hommes des céréales et légumineuses dont il a besoin et que sais-je encore. Et les premières victimes seront NOS éleveurs, nos engraisseurs et la chaîne de transformation.
Ne vous trompez pas de combat !

Thom
le 03 Mai 2012 15h19

Je suis d'accord avec vous, mais la production wallonne ne se limite pas a du BBB ! Et cela il faut le comprendre !

JM Moreau
le 03 Mai 2012 16h59

Je sais pertinemment bien que le BBB n'est pas seul en Belgique. Les autres produits tels que laitières de réforme, veaux laitiers et croisés, ne posent pas de problème de prix actuellement. Les autres races viandeuses ne représentent toutefois qu'une faible proportion. En 2010 pour la RW (derniers chiffres complets disponibles sur Statbel), à côté de 296.690 vaches BBB, il y avait 8.977 vaches Blonde d'Aquitaine, 5.002 charolaises et 20.216 limousines. Un peu plus de 10% du cheptel allaitant wallon.
Et vous savez comme moi que, pour certains, hors BBB, pas de salut !
Il y a de cela quelques mois, j'avais suggéré que l'on développe, dans le cadre d'une production durable de viande, un circuit d'engraissement de croisés laitiers-BBB afin d'une part d'améliorer les revenus des laitiers et d'autre part de permettre aux ateliers d'engraissement de s'approvisionner à meilleur compte, le produit final étant de bonne qualité et profitable pour tous. L'accueil a été assez hostile, dès lors que le BBB était remis en cause (l'article est toujours consultable www.fvbw.be/images/Infos/Magazine/REP_1210/Default.html  - page 8).
La stagnation des prix actuelle, cette nouvelle de PA25, les plaintes de M le carolo et les nombreuses promotions de morceaux nobles dans les GMS montrent à suffisance que le pilier "économie" de la durabilité peine à être assuré pour les engraisseurs de BBB qui doivent faire face aux coûts de production en hausse.

JM Moreau
le 03 Mai 2012 17h13

Pour compléter : un document de la FVBW www.fvbw.be/images/Infos/News/QuiTrompeQui_FBTW072011.pdf 
Comme ce n'est pas politiquement correct, ce n'est pas repris dans les médias ...

par le carolo
le 03 Mai 2012 20h40

@ Jm Moreau :mon chers monsieur, je suis peut être a coté de la plaque et dirait avec les prix que mes production me donne dans le marcher actuel très certainement a coté se que vous ne voulez jamais comprendre c'est bien les agriculteurs, " les exportateurs en on besoin de la marchandise d'importation" et bien la je suis d'accort avec vous, il en on besoin pour pouvoir disposer d'un surplus dans leurs stock pour mettre la pression sans cesse sur le MARCHER intérieur de l'Europe et ne jamais devoir montrer qu'il on besoin de nôtres marchandise, et sa c'est une force artificiel que les politique de la commission leurs donne avec des licence pour importer réservée aux industriel votée par des MEC comme Tarabela, a qu’elle prix ??? quelle pot de vin... vous pouvez tout imaginer mes pas la gratuité, soit disant pour mettre fin au conflit aux hormone, laissez moi rire pour ne pas pleurer, si le peuple Européen ne veut pas bouffer des hormone c'est un droit légitime, et je voit pas pourquoi il y a comflit depuit 20 ans et que on doit indemniser l'OMC. en bon carolo grossier et rasciste comme vous me traité souvent, pour chier droit il a pas besoin de tortiller du cul...

Sucellos
le 04 Mai 2012 14h02

@ le carolo
croire en un protectionnisme archaïque, c'est se tirer dans le pied : se priver d'échanges, c'est mourir à petit feu, votre protectionnisme, c'est la fermeture, le nationalisme, et on sait ce que cela a donné ...
Et si vous avez des preuves de ce que vous avancez, transmettez les au parquet : ils se feront un plaisir d'ouvrir une enquête sur M Tarabella.
Et encore une fois, personne n'indemnise l'OMC : cessez vos fantasmes et essayez de suivre un cours relatif au commerce international. Vivez dans la réalité et ne considérez pas l'ensemble du monde politique comme corrompu et contre le monde agricole. Vous êtes pénible !

par le carolo
le 05 Mai 2012 07h56

L'OMC inflige des bien amendes a ceux qui ne respecte pas les règle de l'OMC . Pour les cours je suis un illettré ce que je voie c’est que vous être cultivé par l'école du libéralisme mon chers sucellos

Sucellos
le 05 Mai 2012 14h09

Pouvez vous apporter un exemple d'une amende infligée par l'OMC ? Vous en serez incapable, car c'est encore un de vos fantasmes qui découle de la méconnaissance des mécanismes d'arbitrage des conflits de l'OMC !
En réalité, l'OMC, après la longue procédure en cas de conflit, autorise l'Etat ou les Etats gagnant(s) à instaurer des droits dits compensateurs dans les limites d'un plafond, ce qui est supposé compenser la perte subie.
Dans le cas du conflit "viande aux hormones", USA et Canada ont donc, avec l'aval de l'OMC, imposé en 1999 des sanctions douanières sur de nombreux produits européens (roquefort - le plus emblématique - mais aussi le chocolat, les échalotes, la moutarde, les truffes, les pains grillés, les jus, les confitures ou les soupes), pour un montant annuel de 116,8 millions de dollars américains et 11,3 millions de dollars canadiens. L'UE n'a jamais rien payé à l'OMC !
Et même José Bové considère que l'accord voté par le PE pour mettre fin au conflit est une "belle victoire" puisque le roquefort de son Larzac ne sera plus surtaxé et que l'UE garde sa législation anti-hormone.

Benjy
le 06 Mai 2012 00h11

@ sucellos et Mr Moreau

Avant de donner l'exemple a suivre essayer de le faire vous même!!?????
Prenez une exploitation de ce que vous désirez acceuillir et lancez vous !! Si ca marche pas, on lance le débat et hop hop on change de stratégie et hop hop on fait autre chose et si ca marche de nouveau plus hop hop encore une autre spéculation ou autre race !! et puis hop hop vous avez plus d'argent car a la longue de recommencer dans autre chose qui est inconnu, il faut du temps, sa s'apprend et pendant ce temps on perd de l'argent avant de savoir de nouveau comment travailler avec cette nouvelle race ou ce nouvelle outil !! ca s'appele "s'adapter" et s'adapter coute de l'argent... et après hop hop^plus de sous et on fait quoi?? Ha oui comme dirait certains on arrete tout on retourne a l'école et on recommence ^^ héhé sans moi les p'tits, je préfère me battre que de me laisser abattre !!

par le carolo
le 06 Mai 2012 16h17

@ Sucellos; Pour le fantasme je croie vivement que c'est vous qui en avez un pour votre in formation et vous devez vérifie, les écolo français on voté contre cette accord de 45000 ton de viande soit disant de haute qualité non hormoné les irlandais abstention et 8 pour j’étais dans la salle du parlement aux moment du vote.... quand il on levé le bras et toujours, je ne voie pas pourquoi on doit payé, quand on veut pas bouffé de la merde le reste n'est que instrument d'intimidation et vous vous gagner combien pour nous donner des info ciblée de cette manière...??????

Sucellos
le 06 Mai 2012 17h15

@ le carolo
Si vous étiez dans la salle du PE, vous avez dû entendre le rapport de Mme Godelieve Quisthoudt-Rowohl. Pour vous rafraîchir la mémoire et pour l'information de tous, il est disponible ici : www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML  REPORT A7-2012-0025 0 DOC PDF V0//FR
L'augmentation de 28.000 tonnes par an du contingent de viande représente en réalité 0,36 % de la totalité du marché de l'Union. Vos vociférations sont donc ridicules.
Par ailleurs, les exportateurs européens de viande bovine dont le Royaume-Uni et l’Irlande devraient regagner l’accès au marché américain dans les prochains mois. Washington a pris, en mars, des mesures allégeant son embargo lié à l’ESB en place depuis 1997.
Ce qui est dommage, c'est que le consommateur US n'apprécie pas notre réputé BBB ! Vous devriez donc suivre les conseils de M Hubert et lancer une campagne pour promouvoir notre viande là bas, plutôt que de traiter leur production pour de la merde. Ce serait plus constructif pour tous les producteurs de BBB.

par le carolo
le 07 Mai 2012 08h59

@ succellos; ton lien comprend rien, dans la salle ou Tarabela a le ver le bras on ne saurait jamais placé 672 personne tout aux plus 300 et en se serrant bien alors on ne doit pas parler de la même séance mon chers et pourquoi vendre notre bonne viande aux Amérique alors que l'on est pas auto-suffisant en bovin en Europe pour que tu puisse prendre ta commission a l'aller et aux retour sucellos ou alors tu est publicitaire et tu voudrais faire de la promo subventionnée aux usa ou peut être que c'est toi qui compte les cas de vaches folle en Californie.... ou peut être que tu chasse les mouches avec ta queue alors tu est atteint de ESB... ou bien tu travaille a l'afsca et tu trouve pas hormone dans le BBB et tu comprend pas pourquoi je vais te le dire les éleveurs wallons ce sont de honnetre sitoyin

Envoyer
Fermer

Elevage et agriculture de précision pour répondre aux enjeux écologiques

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 19h09

[Vidéo] A l\'occasion des 150 ans du Centre wallon de Recherches agronomiques/CRAW, RTBF Info a réalisé un reportage qui met en exergue la \"PRECISION\" pour l’économie, l’écologie et le rendemen

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Résultats du concours du Beurre de ferme au lait cru salé de la Province du Hainaut

par Benoît GEORGES, le 13 Mai 2022 21h55

21 beurres hainuyers étaient en lice cette année. Sur le podium de cette édition 2022, nous avons en troisième position: Ferme de la bosse jauque ensuite, la seconde place revient à Ferme de la

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...