Les promesses non tenues du coton OGM en Inde

par bobine, le 27 Avril 2012 15h00
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/04/26/les-promess ...

"Dix ans après son introduction en Inde, le coton transgénique n'a pas rempli toutes ses promesses. La plante est vulnérable à de nouvelles maladies et la hausse des rendements est moins élevée que prévue..."
"La productivité dans le nord de l'Inde devrait décliner en raison de la baisse du potentiel des semences hybrides, de l'apparition du problème du virus de la frisolée sur les nouvelles semences hybrides génétiquement modifiées et d'un haut niveau de vulnérabilité aux parasites suceurs (les variétés non génétiquement modifiées étaient résistantes)..."

Sucellos
le 28 Avril 2012 21h29

Au bout de ce lien, vous trouverez les statistiques de production de coton en Inde : www.indexmundi.com/agriculture/?country=in&commodity=cotton&graph=production 
2002 : 10.600.000 balles de 480 lbs
2007 : 24.000.000 balles de 480 lbs
2011 : 26.500.000 balles de 480 lbs, en hausse légère par rapport à 2010 (plus 0,38%), malgré les fortes attaques parasitaires et malgré la pénurie de semences Bt lors des semis au point où l'armée avait dû intervenir face à la colère de ceux qui ne parvenaient pas à se procurer ces fameuses semences "dont le potentiel est en baisse" (??). On peut s'interroger si face à cette pénurie, des fermiers n'auraient pas utilisé des semences "tout venant", ce qui, pour des variétés hybrides (citées par le spécialiste cotonnier Bobine), est souvent source de déboires !
Pour compléter votre information, cet article de Bloomberg qui recadre le problème : www.bloomberg.com/news/2012-01-24/india-cuts-cotton-production-estimate-as-disease-hurts-crop-1-.html  et une étude de l'IFPRI : www.ifpri.org/sites/default/files/publications/ifpridp01170.pdf 
Les conclusions de cette dernière sont claires.

Sucellos
le 28 Avril 2012 21h32

Suite
Et pour être complet, l'Inde a décidé en mars de ne plus exporter son coton, au grand dam de la Chine, son principal client : www.bloomberg.com/news/2012-01-24/india-cuts-cotton-production-estimate-as-disease-hurts-crop-1-.html 
Question rendements, l'étude de l'IFPRI montre d'intéressants graphiques : les rendements évoluent en dents de scie, en fonction, notamment, des attaques parasitaires, du climat, ...
Il est prudent de juger ce paramètre sur plusieurs années. C'est pareil chez nous ...

Sucellos
le 28 Avril 2012 22h07

Intéressante étude de la Banque Mondiale : www-wds.worldbank.org/servlet/WDSContentServer/WDSP/IB/2011/12/05/000158349_20111205112253/Rendered/PDF/WPS5896.pdf 
Voyez page 13 les principales conclusions : "First, the use of the technology at a global level has increased on a continuous basis since it was first introduced 15 years ago—on average, each year an additional 4 percent of global cotton area is converted to biotech varieties, and, with a few exceptions, this has been the case at the country level as well. Such adoption rates imply that biotechnology is cost-saving to producers (since they adopt the technology), it is welfare improving to consumers (because they buy cotton at lower prices), it is profitable to the seed companies (since they expand their business), and it is beneficial to the environment (because of less chemical applications). On a global basis, the use of biotech cotton varieties implies a 40-50 percent reduction in chemical applications and 15-20 percent increase in yields with relatively larger benefits accruing to cotton growers of developing coun-tries. Second, if historical trends continue, almost all cotton will come from bio-tech varieties within a decade. Third, in addition to the legal and regulatory framework, the largest obstacle to introduce the technology appears to be politi-cal will. When the technology is introduced it takes off quickly, including in low-income countries such as Burkina Faso—the only African country to embrace the technology."

bobine
le 29 Avril 2012 19h22

"En 2009, Monsanto a admis pour la première fois que sa variété de coton Bollgard avait perdu toute résistance au ver rose dans des champs du Gujarat, à l'ouest du pays. Deux ans plus tard, le directeur de l'Institut pour la recherche sur le coton (CICR), Keshav Raj Kranthi, a mis en garde contre la vulnérabilité accrue du coton transgénique aux bactéries..."

Sucellos
le 30 Avril 2012 13h52

Les fermiers, tous des masochistes, des inconscients ?
Les uns, dans de nombreux pays, persistent obstinément à acheter et semer des semences qui "perdent de leur potentiel" ou qui font l'objet d'avertissements négatifs. Ou alors ces messages sont-ils seulement des prises de position dogmatiques puisque les récoltes augmentent d'année en année ? En coton en Inde, en Chine, au Brésil ..., en soja et en maïs au Brésil, en Argentine, et ailleurs, en colza au Canada, ...
Ici, malgré les prix qui baissent, les coûts qui augmentent, la production de lait augmente encore ...
Bobine, qui a un avis sur tout, nous fournira certainement une explication logique à ces hausses de rendements et de production liées aux PGM et chez nous à la hausse de la production de lait malgré la baisse des prix et la hausse de coûts ...

Envoyer
Fermer

#150ans #Améliorer Les 12 travaux du CRA-W. Cas pratique de l\'Amélioration des Céréales.

par Benoît GEORGES, le 03 Août 2022 21h08

[Vidéo] #150ans #Améliorer Les 12 travaux du CRA-W. Fil conducteur des 150 ans du CRA-W / Centre wallon de Recherches agronomiques. Cas pratique de l\'Amélioration des Céréales avec Georges Sinnaev

Adaptations à la sécheresse - Améliorer la résilience fourragère sur l\'exploitation

par Benoît GEORGES, le 29 Juillet 2022 02h02

agriwalinfo.wixsite.com/website-1/résilience-fourragère  Face aux sécheresses, il est envisageable de réagir de manière anticipative ou réactive. Selon la sévérité du phénomène, les disp

Appréhender l’évolution des sécheresses en Belgique

par Benoît GEORGES, le 20 Juillet 2022 17h56

[Vidéo article] … Une sécheresse agricole se caractérise par un déficit entre les précipitations et l’évapo-transpiration potentielle, soit la demande en eau des cultures. La réponse poss

Ferez-vous partie des 40 producteurs présents à la Foire de Battice ?

par Benoît GEORGES, le 14 Juillet 2022 07h33

[INSCRIPTION] Foire de Battice – 03.09 et 04.09.22 Ferez-vous partie des 40 producteurs présents ? Inscrivez-vous sans tarder ! ? L’Apaq-W réitère l’organisation du \"Village gourmand\" durant

Le SORGHO

par Benoît GEORGES, le 12 Juillet 2022 14h12

Le recours au maïs sous forme d’ensilage permet de sécuriser les stocks fourragers avec un produit de bonne valeur alimentaire. En sol à réserve hydrique moindre et en situation de sécheresse f

Le déclic agro-écologique, moi aussi, je me lance !

par Benoît GEORGES, le 11 Juillet 2022 20h41

\"Maximiser l’utilisation de ce qui est gratuit et apporté par la nature, c’est ce que propose l’agro-écologie!\". 14 agriculteurs des Hauts de France témoignent sur leur transition ! hautsdefr

Les plus commentés

    31 commentaires
  1. Remise
  2. 26 commentaires
  3. Le fiasco des entrées à la foire
  4. 10 commentaires
  5. La blague du jour

Les plus aimé

    24 j'aimes
  1. par Pride: Honteux de dire ça....
    Ils oublient les 25 dernières années en arrière ou on a dû cravacher pou...
  2. 22 j'aimes
  3. par Phil.0: On entend vraiment toutes conneries contradictoires à la télé. En 5 minutes, ils parviennent à f...
  4. 21 j'aimes
  5. par Stechou : Je l'ai vu également, on est pas le premier avril ? Je pense que c'est la sécheresse qui lui fait mi...