Etrange mais vrai : des fonctionnaires payés avec des poulets

par JM Moreau, le 17 Avril 2012 18h15

A court de liquidités, les autorités Ouzbeks ont, ce mois-ci, payé une partie des salaires du secteur public avec ... des poulets ! Ils affirment que l'initiative a eu un tel succès, qu'ils vont essayer de le faire avec des vaches une prochaine fois ! En effet, les enseignants et médecins de la région centre-sud de Boukhara ont reçu en guise de salaire quelques 20.000 poulets importés de Serbie pour l'occasion, pour ce qui est décrit par les autorités comme "une expérience volontaire".
Toutefois, un enseignant a déclaré qu'il avait été forcé de prendre 10 poulets, comptabilisés à une valeur officielle de 3 $ chacun, au lieu d'argent : "Les poulets locaux sont moins chers, mais on ne nous a pas laissé d'autre choix" a ainsi déclaré un professeur nommé Odil sur Radio Free Europe / Radio Liberty (RFE / RL). Un autre lot de 40.000 poulets sera distribué aux travailleurs du secteur public à Boukhara au cours des prochai...

alain x
le 18 Avril 2012 08h01

bonjour qelle son vos sourse merci

tirelipimpon
le 18 Avril 2012 12h41


l'Ouzbékistan a choisi la vie, la nourriture plutot que la dette et encore plus de soumission face aux financiers, on revient au troc, au passé
Les grecs continuent de s'endetter,affament leurs peuples,c'est dans l'ère du temps.Comme cela se passe en Europe, très peu d'écho, si pas, dans les médias alors que qu'en c'était en Afrique du Nord,c'était la une des journaux. La peur d'un embrasement européen???lci.tf1.fr/monde/europe/suicide-d-un-retraite-en-grece-les-grecs-sous-le-choc-7114268.html 

Ci dessous, un entretien sur les dégats des pays endettés.Une comparaison avec des fermes compétitives mais très endettées qui n'arrivent plus à nouer les 2 bouts

www.cadtm.org/La-dette-ou-la-vie-entretien-avec,6874 

Oui, c’est l’idée qu’en réduisant les salaires, on va devenir plus compétitif sur le marché mondial, donc on va augmenter les exportations et ça va générer de la croissance. Le problème c’est que comme toutes les économies (à part l’économie chinoise qui maintient un taux de croissance élevé), comme tous les gouvernements appliquent le même type de politiques, comment voulez-vous augmenter les exportations si les autres pays font de même c’est-à-dire réduisent leur demande tout en voulant exporter plus ? Il reste la Chine, la Chine est le moteur de l’économie mondiale pour le moment, il n’y a pas d’autres locomotives de l’économie et donc c’est un jeu où finalement chacun fini par y perdre alors qu’on nous annonce le contraire. On nous dit : « C’est un jeu où on sera gagnant », mais non on ne sera malheureusement pas gagnant et les populations risquent de vivre dix années, quinze années extrêmement dures. C’est tout à fait désagréable pour moi de parler à si long terme pour la crise mais franchement, après avoir analysé de manière rigoureuse la situation économique globale et les politiques qui sont menées, notamment celles conduites par le Fonds monétaire international et la Banque centrale européenne, on ne peut que considérer que la crise va

Sucellos
le 19 Avril 2012 09h48

@ monsieur x
Faites une recherche intelligente et vous trouverez que ... cette nouvelle circule sur les sites anglophones depuis début avril ...
@ tirelipimpon
Vous pourriez avoir l’honnêteté de préciser que vous reprenez les paroles de juin 2001 de M Toussaint, gauchiste bien connu qui veut mettre aux frais des contribuables de nos pays les errements de dirigeants corrompus ... Patientez, bientôt Westphael va ouvrir la succursale belge de Mélanchon et tout ira mieux ... (www.lalibre.be/actu/politique-belge/article/732795/wesphael-cree-son-parti.html) 
L’Europe est ruinée à cause de l’endettement public, l'Etat belge accapare déjà, comme la France, plus de 55% du PIB pour organiser une espèce d'économie socialo-communiste et eux, ils ne proposent rien de mieux que d’augmenter encore plus les dépenses de l’Etat ... Peut-être n'avez-vous pas remarqué que l'économie socialo-communiste gérée par l'Etat est en déficit permanent et que pour financer ses trous de trésorerie soit il emprunte (déficits budgétaires) soit il taxe les richesses de l’économie libre (dont vous faites partie), ce qui bien sûr fait baisser le taux de croissance de cette économie, monter le chômage et renforce de ce fait l’économie socialo-communiste. Le ralentissement du taux de croissance structurel de l’économie entrepreneuriale est, en réalité, provoqué par le renforcement de l'économie étatisée.

Sucellos
le 19 Avril 2012 10h04

Suite
L’idée que l'on puisse vivre avec moins d’Etat, semble devenue profondément dérangeante, quasiment taboue, même chez certains "entrepreneurs" comme vous M tirelipimpon !
Oui, il nous faudra réinventer une société équilibrée capable de fonctionner sans léguer une dette incommensurable à nos descendants. Mais cela implique l’abandon de la collectivisation des coûts de pans entiers de l'économie étatisée et de leur report sur les générations futures. Mais pour cela, il nous faut sortir du mode de pensée dans lequel nous paraissons englués, de cette croyance selon laquelle, sans l’Etat, il n’y aurait pas ceci ou cela, que l'Etat doit fixer quantités à produire et prix. En réalité, l’Etat va très mal et est géré en dépit du bon sens. Mais imaginer cela, semble terrifier nombre de citoyens qui préfèrent manifestement choisir l’aventure de marchands de promesses, de suivre ceux qui abreuvent la foule de discours populistes, de croire à la possibilité de rétablissement sans effort, de retour au calme et à la vie paisible par la magie de mesures cosmétiques, d'encenser ceux qui se contentent de mettre des cales sous les sièges lorsque le navire prend l'eau, plutôt que d’assumer une remise en question du mode de financement des services dont ils profitent. Le modèle actuel de société endettée nous mène à la ruine.
Il faut être conscient que pour vivre dans une société avec peu de dettes, cela implique que les services rendus soient financièrement durables. Pas des solutions sorties du même tonneau.

Enibob
le 19 Avril 2012 15h35

@ tirelipimpon
Pour vous faire une idée de ce qu'est ce pays qui vous semble idyllique : www.heritage.org/index/country/uzbekistan 
Question : si le troc est pour vous un progrès, pensez-vous que votre fournisseur de carburant, votre marchand d'aliments, votre vétérinaire, votre médecin de famille etc ... accepteront d'être payés en lait ? Et s'ils ne sont pas d'accord, émigrez en Ouzbekistan, vous y trouverez "la vie, la nourriture plutot que la dette" et échapperez à la soumission aux requins financiers ! Comme ils recherchent de bonnes vaches laitières pour augmenter leur production, vous serez certainement le bienvenu !

Bobine
le 19 Avril 2012 22h18

lisez Bobine à l\'envers, ça donne Enibob... J\'ai un fan ! :-)

Benjy
le 20 Avril 2012 21h55

Houààà t'en a de la chance !! ;-)))

Sollecus
le 21 Avril 2012 15h53

Enibob = sucellos : un jeu d'enfant pour le dieu de l'agriculture....
C'est du troc autorisé sans frontière....

bobine
le 22 Avril 2012 19h48

Ah je croyais que Sucellos = Papy Joseph... :-p

Sucellos
le 23 Avril 2012 11h53

MDR
Les spéculations vont bon train !
A une époque, j'étais le double de Moreau ... Ne serais-je pas Fantomas ?
Il y en a qui ont vraiment du temps à perdre ...

Envoyer
Fermer

L\'heure où les choses vont coincer

par Pfff, le 21 Mai 2024 10h29

Ce matin, affouragement d\'un lot qui normalement s\'en tire toute la saison au pâturage. Et une question qui me taraude ? Ne va-t-on pas connaître une décroissance de notre agriculture ? Que l\'on

Projet de biomonitoring des agriculteurs - ISSeP

par ISSeP-Gismondi, le 16 Mai 2024 17h42

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

Fermage: c\'est quoi ce b....l ?

par Cricri63, le 14 Mai 2024 13h28

Bon voilà: je suis propriétaire en indivision avec ma tante de terrains agricoles venant de mes grands-parents autrefois exploitants. Ces terrains sont loués depuis les années 60 et il y a déjà

Actualités du secteur avicole : suivi des dossiers

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 12h50

Daniel COLLIENNE, Yolin TARGE, Dominique RAES-LEHAIRE et Laurent DECALUWE, éleveurs avicoles au sein du Collège des Producteurs, organisent une réunion de la filière le mardi 21 mai à 19H00 à l

La contractualisation en filière viande bovine en France – présentation du fonctionnement et retour d’expérience de l’application d’EGALIM 2

par Collège des Producteurs, le 02 Mai 2024 11h25

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS Benoît Billa, Yves-Marie Desbruyères, Laurent Gomand et Henri Herman vous invitent à la réunion de la filière viande bovine, le 15 mai 2023 à partir de 19

L’intelligence artificielle au service des élevages porcins ’évolution de la consommation de viande

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 11h21

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS, Patrick Siraux, Geoffrey Minne, David de Wilde, Jordan Godfriaux, vous invitent à la réunion de la filière porcine, le lundi 13 mai 2024 à 19h30 à la Mais

Les plus commentés

    22 commentaires
  1. Meteo
  2. 18 commentaires
  3. Prix des veaux?
  4. 18 commentaires
  5. Puceron betterave

Les plus aimé

    73 j'aimes
  1. par Tacotac: Ça fait beaucoup de questions pour quelqu'un qui sait tout sur tout.
  2. 71 j'aimes
  3. par Lucky: Tu as un problème avec les " petits wallons" le Charlie?
    Pourquoi traiter les collègues francophones...
  4. 58 j'aimes
  5. par Charlot: Gitan toi même le demeuré.
    Comme dirait Albert einstein, le malheur avec les esprits fermés comme...